Ihsan Sacko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ihsan Sacko

Message  67120 le Mer 26 Juil - 18:48

Club : Strasbourg Age : 18 ans Né le : 19 juillet 1997 Nationalité : France
Mali
Taille : 1.81 m Poids : 66 kg Poste : Milieu Maillot : n°7

.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ihsan Sacko

Message  67120 le Mer 26 Juil - 18:48

Sacko, l’invité surprise
Ishan Sacko, jeune milieu offensif, a fait une entrée remarquée, vendredi soir, lors de la victoire du Racing face à Belfort (2-0). Mais le joueur de 18 ans, calme et posé, refuse de s’emballer. Portrait. .


« Je ne pensais pas être dans le groupe. Et encore moins entrer en jeu ». Ishan Sacko, 18 ans à peine, a pourtant fait sa première apparition, vendredi soir, à la Meinau, lors du choc face à Belfort (2-0).
Avec le numéro 33 dans le dos, Ishan Sacko a croqué dans le ballon à pleines dents, lors des dix dernières minutes de cette rencontre au sommet.

« Je n’ai encore rien fait »

« Quand je suis entré, j’ai ressenti de l’adrénaline, et beaucoup d’excitation, explique le jeune joueur d’une voix calme et posée. Je regardais partout autour de moi… Franchement, ce n’était que du plaisir ».
Sa mission ? « Le coach m’a simplement dit de jouer mon jeu sans me poser de questions. C’est d’ailleurs aussi ce que m’ont dit les coéquipiers », raconte-t-il.
Pourtant, quand il est arrivé cet été en Alsace, en provenance du centre de formation de Valenciennes (L2), Ishan Sacko ne s’attendait pas à une promotion aussi rapide. « J’ai fait une journée d’essai et le club m’a gardé pour jouer en U19 », rembobine-t-il

Dix buts et cinq passes décisives plus tard, voilà le natif d’Alfortville qui grimpe d’un échelon. À la fin de l’automne, il est en CFA 2. « Et ça, c’est bien passé », continue le milieu offensif, sous le regard approbateur de Corentin Schmittheisler, son coéquipier en réserve.
Il enchaîne alors quatre apparitions en CFA2. Mais le plus beau cadeau arrive lors des vacances de Noël. Alors qu’il est rentré en famille, à Alfortville, le Français d’origine algéro-malienne reçoit un coup de fil du club. « On m’a dit que je devais reprendre avec la “une” ». Et le rêve se poursuit, puisque le minot n’attend pas longtemps pour faire sa première apparition avec les pros

Mais Ishan Sacko refuse de s’emballer, même si son entrée a fait le “buzz”. « Je n’ai encore rien fait », souligne-t-il avec la sagesse d’un ancien. Il faut dire que même s’il n’a que 18 ans, Ishan Sacko a déjà pas mal bourlingué et engrangé beaucoup d’expérience. Après des débuts dans sa ville natale, en poussins, il quitte Alfortville pour Ivry. Repéré, il part ensuite à Reims, au CREPS. « Je suis parti de chez moi à 12 ans, c’était dur, explique l’aîné de la famille. Et c’était dur aussi pour ma famille ».
Mais Ishan Sacko s’accroche. Et finit par trouver une place à Valenciennes pour poursuivre sa formation. Las, il arrive en 2012, quand le club descend en L 2. Le VAFC est même à deux doigts du dépôt de bilan et Ishan Sacko vit des moments difficiles. Mais encore une fois, pas question, pour ce fan de Robinho, Neymar ou Zidane, de jeter l’éponge. Et les faits lui donnent raison, puisque le club reste finalement en vie

En juin dernier, à l’issue de sa formation, le VAFC lui propose un contrat pro. Mais Ishan Sacko refuse. « Les dirigeants voulaient que je signe, mais en tant que latéral droit », soupire-t-il. Hors de question pour Sacko, qui joue milieu offensif depuis ses débuts.
Et ce choix, difficile, le joueur de 18 ans ne le regrette pas aujourd’hui. Car avec patience, travaille et humilité, Ishan Sacko est en passe de réussir son pari. Même s’il sait que le chemin pour devenir pro est encore long…

« Continuer à progresser »

« Je me répète, mais franchement, je n’ai encore rien fait. Après ma première apparition à la Meinau, j’ai eu plein de coups de fil. Mais pour l’instant, mon seul objectif est de continuer à progresser… »
Talentueux, tout en restant modeste et serein, Ishan Sacko semble avoir l’avenir devant lui. Et s’il doit redescendre en U19 dès le week-end prochain, ce ne sera pas un souci pour le milieu à la maturité épatante. « Je suis là pour tout donner », conclut-il. Que ce soit à la Meinau, à Molsheim ou sur les terrains annexes du Krimmeri…

dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ihsan Sacko

Message  67120 le Mer 26 Juil - 18:49

Contrat fédéral pour un jeune espoir ?
 Passé par Valenciennes, Ihsan Sacko tente de se faire une place du côté de Strasbourg cette saison. Bonne nouvelle pour lui, le milieu offensif de 18 ans a découvert le championnat de National en ce début d'année. 
Et ce n'est peut-être que le début. Selon L'Alsace, le Racing vient de proposer un contrat fédéral de deux ans à Sacko. La preuve que le jeune espoir a du potentiel et qu'il pourrait s'installer durablement dans les rangs strasbourgeois.
Foot National
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ihsan Sacko

Message  67120 le Mer 26 Juil - 18:50

L’envol de Sacko
Ihsan Sacko, 19 ans seulement, réussit un début de saison épatant. À l’instar du Racing, le jeune milieu offensif est en pleine confiance et pourrait bien être la bonne surprise de cette saison 2016/2017
Il est apparu pour la première fois au sein du groupe pro strasbourgeois par un froid matin d’hiver. C’était fin décembre 2015, juste après la trêve hivernale.
« J’ai eu un coup de fil très surprenant. C’était Noël, j’étais rentré en famille et j’ai dû repartir trois jours plus tard. Le coach (Jacky Duguépéroux) m’attendait pour la reprise », rembobine Ihsan Sacko.

Arrivé en Alsace en toute discrétion

Le jeune homme originaire d’Alfortville est pourtant arrivé en Alsace en toute discrétion quelques mois plus tôt. Après trois années passées à Valenciennes, le club du Nord veut conserver le joueur. Mais le VAFC lui offre un contrat à un poste de latéral. Ihsan Sacko, milieu offensif, préfère alors prendre le risque de refuser pour « jouer à (son) poste ».
Quelques semaines plus tard, le voilà donc à Strasbourg pour un essai. Marc Keller lui promet une place en U 19, mais rien de plus. « J’ai repris avec les U 19, avant de faire quelques apparitions en CFA à l’automne », poursuit le jeune homme. Où il enquille buts et performances notables, jusqu’à taper dans l’œil du staff pro strasbourgeois.
« Être intégré dans le groupe pro était une belle surprise, surtout que j’ai été très bien accueilli », rappelle encore le jeune homme aux parents algéro-maliens. Et la belle histoire ne s’arrête pas là.
Sa première entrée sur le terrain de la Meinau correspond à la victoire des Alsaciens face au leader de l’époque, Belfort (2-0). « Cette entrée, ça reste un excellent souvenir », se remémore-t-il.
Petit à petit, au cours du printemps, Sacko s’installe dans le groupe pro. Sans perdre sa discrétion et son perpétuel sourire, même quand il n’est pas dans les « seize ». Et la montée du Racing en Ligue 2 n’y change rien : Ihsan Sacko poursuit son envol
La « pépite » signe un contrat de trois ans et demi en faveur du Racing. Et malgré une concurrence accrue, le jeune homme compte déjà deux titularisations à son actif (une en Coupe, l’autre en L2) et un but à son compteur.
« Je suis très heureux de ce but inscrit en Coupe de la Ligue, il a qualifié l’équipe et c’est une victoire importante car on veut aller le plus loin possible », assène-t-il. Quant au match à Tours, ponctué d’une nouvelle prestation de haut vol, il avoue avoir « pris du plaisir ». « J’essaie de jouer libéré, mon boulot est de provoquer et d’oser… Mais il faut aussi que je soigne mes stats », souligne le milieu de terrain.

« Je dois encore progresser tactiquement et physiquement »

Lui espère terminer la saison avec « cinq ou six buts et deux à trois passes décisives », le tout « en continuant de progresser ». Et pour y arriver, il compte notamment sur les joueurs qui l’entourent.
« Boutaïb me parle beaucoup, Gonçalves aussi… Ce sont les plus proches de moi sur le terrain et je les écoute, ils me conseillent sur le placement et m’apportent beaucoup », raconte Ihsan Sacko. Avant d’ajouter : « Je dois encore progresser tactiquement et physiquement… Et puis je dois aussi travailler le jeu de tête, la frappe… Et il faut aussi bosser la finition ».
« Bosser » et « travailler » sont d’ailleurs les deux mots qui reviennent le plus souvent dans la bouche du jeune homme. Et cela ne vaut pas uniquement pour le football. Car dans la famille Sacko, le travail est sacré. « Mes parents me mettent la pression pour que je poursuive ma scolarité », raconte d’ailleurs celui qui a obtenu son Bac, puis débuté des études en management/marketing.

La sagesse d’un ancien

Et ses parents, Ihsan Sacko les écoute attentivement. « La famille, c’est ce qui permet de rester humble, de garder les pieds sur terre… C’est très important », souligne celui dont la petite sœur Aliyah, 13 ans, joue au football et dont le papa a aussi arpenté les pelouses « pour s’amuser ».
En toute modestie, Ihsan Sacko espère de son côté « passer un palier » pour sa première année de Ligue 2. Et pour cela, point de secret. « Je continue à bosser dur pour être meilleur. À chaque entraînement, tu joues ta place », rappelle-t-il avec, déjà, la sagesse d’un ancien…
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ihsan Sacko

Message  67120 le Mer 26 Juil - 18:51

Surnommé «le dernier de la classe», Ihsan Sacko joue les premiers rôles à Strasbourg
Débarqué discrètement chez les U19 début 2015, Ihsan Sacko s’est fait une place en vannant mais sans rater son bac au milieu des pros du Racing, avec qui il pourrait encore débuter contre Auxerre…

Soyez sympa, n’appelez pas Ihsan Sacko « le cerveau ». Cela pourrait lui valoir quelques vannes. « Ah Ihsan, c’est le dernier de classe ! » prouve en se marrant Yoann Salmier. Pas du genre à se laisser faire, l’intéressé répond : « Ils croyaient que je n’allais pas avoir mes examens, mais je les ai eus ! » Il chambre, mais le Racingman de 19 ans est sérieux.
En attendant d’attaquer en parallèle sa deuxième année de gestion et management d’entreprise, Ihsan Sacko pourrait bien démarrer un cinquième match de Ligue 2 contre Auxerre ce vendredi (20h). Deux buts en deux matchs, le natif d’Alfortville (Val-de-Marne) paraît plutôt en jambes. Preuve qu’il se sent bien dans un groupe découvert voilà peu de temps.

« Sa coupe de cheveux des fois, c’est n’importe quoi ! »

En chambre avec lui en déplacement, Yoann Salmier – qu’il qualifie lui de « grand front » – embraye : « C’est un petit qui a rapidement pris de l’assurance et qui a la joie de vivre. On se marre, on écoute pas mal de musique, du rap US, de l’afrobeat… » De bons goûts partagés. « Par contre, sa coupe de cheveux des fois, c’est n’importe quoi ! »
Dans le groupe, sa bonne humeur se transmet. Même lorsqu’il doit enquiller des pompes pour trop de ratés à l’entraînement. « Il a une épaule qui est un peu fragile, donc ça ne va pas lui faire de mal », rigole son entraîneur Thierry Laurey. Malgré la période plus compliquée du Racing, le blagueur Ihsan Sacko se sent bien. Il a la confiance des siens.

« J’étais un peu dans le trou »

Sa découverte de Ligue 2, six mois après celle du National, n’a pas suffi à l’effrayer. Pourtant, cette trajectoire actuelle tient à (presque) rien. « Il y a un an et quelques mois, j’étais un peu dans le trou », résume-t-il. Pas conservé à Valenciennes après trois ans au centre de formation, Ihsan Sacko a vu le RCSA se présenter comme sa seule chance et après une série de tests fatidiques.
« C’était en pleine période du bac, et je n’ai pu venir qu’une petite journée, se souvient-il. Heureusement, j’ai réussi à donner le meilleur et ils m’ont proposé direct de venir. » Presque avec nostalgie, l’atout offensif y repense parfois. Comme ce jour de décembre 2015 où Jacky Duguépéroux l’a appelé pour intégrer les pros : « Dire que mon objectif, c’était juste de monter en CFA au bout de six mois… »

« Des jeunes à manier avec le gant de velours et la batte de baseball »

Sa folle ascension l’amène désormais à la pointe du losange du Racing de Thierry Laurey au milieu. Là où Ihsan Sacko se sent le mieux : « En soutien de l’attaquant ou en électron libre, j’aime bien me mettre dans le dos des défenseurs et provoquer, dribbler, jouer les duels. » Ses accélérations et sa vitesse d’exécution aidant…
Bien dans le système, le jeune qui a signé pour trois ans et demi en janvier est aussi bien entouré. Pas loin de parler de troisième fils et de crème, son formateur d’entraîneur s’amuse : « Ce sont des spécimens que je connais bien, avec qui il faut manier le gant de velours et la batte de baseball, les rassurer à des moments et leur taper un peu dessus à d’autres. »

Un entraîneur et des coéquipiers proches de lui

« Le coach me dit quel genre de courses faire par exemple, mais les joueurs, comme Khalid [Boutaïb], me parlent aussi, m’aident à me placer, à partir dans le bon timing… », détaille Ihsan Sacko. L’ancien Valenciennois découvre un niveau plus rapide, plus tactique. Des repères sur lesquels il bosse et apprend beaucoup.
Ses déplacements, notamment. « On voit qu’aujourd’hui, il prend pas mal de coups, il doit s’habituer à les éviter, à ne pas être trop près du défenseur, décrypte Thierry Laurey, confiant pour la suite de sa carrière. C’est un gars intelligent, il a la capacité d’imprimer ce qu’on lui dit et rester tranquille. Il a un potentiel intéressant pour l’avenir mais ce n’est pas Messi non plus, il faut lui laisser un peu de temps. »
20minutes
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ihsan Sacko

Message  67120 le Mer 26 Juil - 18:52

Sacko absent 5 à 6 semaines

Touché à la cheville gauche, Ihsan Sacko va être éloigné des pelouses durant cinq à six semaines.
Coup dur pour le RC Strasbourg. Le milieu offensif Ihsan Sacko, sorti dès la 11ème minute, samedi devant Reims (1-2), souffre d'une grosse entorse de la cheville gauche. D'après le club alsacien, Sacko sera donc absent durant cinq à six semaines et ne fera pas son retour avant au moins la fin de l'année.

Victime de douleurs au genou après la rencontre, Yoann Salmier reprendra la cours mercredi et devrait être opérationnel pour disputer le match du 7ème tour de Coupe de France contre Oberlauterbach, ce week-end. Stéphane Bahoken a repris les séances collectives.
orange sport

.
Ihsan Sacko : « ça fait plaisir de revenir »
Buteur mardi pour son retour sur les terrains, Ihsan Sacko a savouré. Mais il espère surtout voir son équipe enchaîner, ce soir, pour la réception de Clermont.

– Vous n’avez pas manqué votre retour, mardi soir, après votre longue absence…


– Ça fait plaisir de revenir, de retrouver le terrain et marquer tout de suite, c’est encourageant. Cette blessure était difficile à vivre, surtout que j’étais bien lancé quand c’est arrivé (face à Reims, le 5 novembre).

Mentalement, c’était dur, en tout, ça fait presque quatre mois d’arrêt. Mais heureusement, on a bien travaillé avec le staff, ma famille m’a bien aidé et mes coéquipiers m’ont beaucoup soutenu.

– Vous retrouvez une équipe qui tourne bien, avec cette 2e place en Ligue 2…


– J’étais très fier de l’équipe, elle a gardé le rythme en mon absence (sourire). Et comme les autres attaquants ont placé la barre très haut, ça m’oblige à revenir encore plus fort.

Après, monter ce serait bien. Vivre la même saison que l’an passé, ce serait génial, mais il faut d’abord penser au match de demain et continuer à être performant.

– À quel genre de rencontre vous attendez-vous face à Clermont ?


– Je n’étais pas présent au match aller, mais les coéquipiers m’ont dit que c’était une équipe qui faisait bien tourner la balle. Forcément, ça va être difficile et il faudra tout donner pour gagner…
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ihsan Sacko

Message  67120 le Mer 26 Juil - 18:52

Strasbourg veut prolonger I. Sacko
Le jeune milieu offensif de Strasbourg, promu en Ligue 1, Ihsan Sacko, s'est vu proposer une prolongation de contrat. Mais le joueur préfère prendre le temps de la réflexion.
Convoité par des clubs de Ligue 1 après s'être révélé la saison dernière avec Strasbourg en Ligue 2, le jeune milieu offensif Ihsan Sacko (19 ans, sous contrat jusqu'en juin 2020) s'est vu proposer une prolongation assortie d'une revalorisation par ses dirigeants. Mais les deux parties peinent, pour le moment, à trouver un accord.

«Malgré les différentes sollicitations, Ihsan souhaite continuer à démontrer son talent avec Strasbourg, explique son conseiller. Nous attendions un signe de la part des dirigeants en Ligue 2. Aujourd'hui, au regard des sollicitations, le club se manifeste mais pour notre part, nos attentes sont différentes. Pour autant, Ihsan est concentré sur le terrain et nous ferons un point à la fin de la saison. Nous prendrons une décision sur l'orientation à donner à sa carrière à ce moment-là.»
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ihsan Sacko

Message  67120 le Jeu 7 Sep - 5:53

Sacko sans stress
En moins de deux ans, Ihsan Sacko est passé du statut de remplaçant en National à celui de titulaire en Ligue 1. Un grand saut que le jeune ailier, confiant et souriant, prend avec sagesse, philosophie et ambition.
àLyon, lors de la première journée de championnat, il a longtemps rongé son frein sur le banc. Avant d’entrer, en fin de match, au relais d’Idriss Saadi.

Et Ihsan Sacko a poursuivi sur sa lancée. Le jeune ailier de 20 ans, qui pensait se battre pour avoir une place dans les “18”, a enchaîné trois titularisations, face à Lille, Montpellier, puis Guingamp.
« Tout est allé très vite pour moi »

« Je ne m’attendais pas à être titulaire, évoque Ihsan Sacko en souriant. Surtout moi, qui découvre la Ligue 1 ».

À l’instar de Jérémy Grimm, Yoann Salmier ou Dimitri Lienard, Ihsan Sacko fait en effet partie des “rescapés” de National au sein de l’effectif strasbourgeois.

Mais peu l’attendaient à pareille fête. Après avoir flambé en première partie de saison l’an passé, en L 2, le joueur formé à Valenciennes était en effet rentré dans le rang en fin d’exercice. Et avait peu à peu disparu du onze de départ de Thierry Laurey.

Mais Ihsan Sacko n’est pas du genre à se lamenter ou à se prendre la tête. Il s’est simplement remis au travail. « Être titulaire était une satisfaction et une joie. J’étais content de cette première apparition en Ligue 1, car tout est allé très vite pour moi », souligne le natif d’Alfortville.

Lancé dans le grand bain par Jacky Duguépéroux en janvier 2016 – à l’âge de 18 ans seulement – le virevoltant ailier a grandi avec son équipe. Mais Sacko sait bien que trois titularisations en Ligue 1 ne font pas de lui un “baron”. « Rien n’est jamais acquis dans le football, tout peut aller très vite dans l’autre sens aussi, lâche-t-il avec son habituelle “coolitude”. Et comme je suis encore un jeune dans le groupe, je dois travailler deux fois plus que les autres si je veux être au-dessus du lot. Si je fais un seul faux pas, un seul mauvais match, je sors de l’équipe ».

Ihsan Sacko n’a que 20 ans, mais il commence à avoir un peu de bouteille, mentalement comme sportivement. Et celui qui comptabilise 11 matches en National (un but) et 17 en Ligue 2 (trois buts) sous les couleurs du Racing espère passer un nouveau palier cette saison. Loin des discours convenus, Ihsan Sacko se veut ambitieux quand on évoque son cas personnel. « Je me suis fixé un objectif : marquer dix buts cette saison », lance-t-il. Le pari peut sembler un peu fou. Voire présomptueux. Mais ce n’est pas le cas : Ihsan Sacko ne se fixe tout simplement pas de limites.

« J’ai confiance en moi, en mon talent et en mes capacités. Car si on veut réussir dans le foot, il ne faut pas douter », assène-t-il simplement.

Et cela fonctionne sur le plan personnel comme sur le plan collectif. « À Lyon, à force de respecter notre adversaire, on a reculé et pris une bonne claque. On a tendu la joue, on les a laissé jouer et c’était une erreur : il ne faut respecter personne et toujours jouer pour remporter la victoire », souligne encore Ihsan Sacko.

Samedi, à la Meinau, le milieu offensif ne vise donc rien d’autre qu’un succès face à Amiens, équipe elle aussi promue de Ligue 2 cet été.

« Il faut une victoire pour nous mettre en confiance et la Meinau doit rester notre forteresse. Et puis, il faut absolument prendre des points contre les adversaires directs et Amiens en est un », avance encore Sacko.

Mais pour cela, il faut faire déjouer Régis Gurtner et les Picards. Pas simple… « Ça va être compliqué, car pour eux aussi, nous sommes un concurrent direct, souligne Ihsan Sacko. Et Amiens est une équipe qui sait nous faire mal à la Meinau (*). Et si le club picard a lâché quelques joueurs, il en a aussi recruté des bons ».

Bref, Ihsan Sacko sait que cette 5e journée de Ligue 1 ne sera pas de tout repos. « Mais si on met les bons ingrédients, on a les moyens de rivaliser », conclut-il.

(*) Ihsan Sacko pense au match de National du 13 mai 2016, où une victoire sur le fil d’Amiens à la Meinau (0-1) avait “retardé” la montée du Racing en Ligue 2, finalement acquise la semaine suivante à Belfort (0-0).
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ihsan Sacko

Message  67120 le Jeu 21 Sep - 18:58

Strasbourg veut blinder Ihsan Sacko
Le Racing Club de Strasbourg discute avec son milieu offensif Ihsan Sacko pour le revaloriser et le prolonger d'une saison supplémentaire.
Après s'être révélé en Ligue 2 l'année dernière, Ihsan Sacko (20 ans) s'impose progressivement en Ligue 1 sous le maillot de Strasbourg avec lequel il a été titularisé à cinq reprises lors des six premières journées. Ces dernières semaines, sa progression n'a pas laissé insensible des clubs comme Bordeaux, Nice ou Saint-Etienne qui ont pris des renseignements à son sujet. D'autant que s'il est lié au Racing jusqu'en juin 2020, le milieu alsacien dispose d'un des plus petits salaires de l'effectif.

Dans l'objectif de blinder son contrat, les dirigeants alsaciens ont donc avancé sur une prolongation d'une saison supplémentaire assortie d'une importante revalorisation salariale. Une négociation qui pourrait vite aboutir. «L'objectif commun est de permettre à Ihsan de se conformer aux exigences du haut niveau avec Strasbourg, explique son conseiller Yacine Ayad. Et cette volonté du club de lui proposer une revalorisation constitue une marque de confiance qui démontre que le club compte sur lui et cela ne peut que le pousser à continuer à aller de l'avant.»
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ihsan Sacko

Message  67120 le Ven 22 Sep - 19:45

Ihsan Sacko prolonge avec Strasbourg jusqu'en 2021
Ihsan Sacko, révélation de ce début de saison en Ligue 1 avec Strasbourg, a prolongé son contrat jusqu'en 2021.
Comme nous vous l'annoncions jeudi, Strasbourg discutait avec son jeune milieu de terrain, Ihsan Sacko (20 ans) afin de blinder son contrat qui courait jusqu'en 2020. Le RCSA a indiqué ce vendredi, en fin de journée, que Sacko avait prolongé son bail jusqu'en juin 2021. Cette saison, Ihsan Sacko a disputé six matches avec le club alsacien, dont cinq comme titulaire.
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ihsan Sacko

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum