Jean-Eudes Aholou

Aller en bas

Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Lun 16 Jan - 5:43


Pays    Côte d'Ivoire
Âge  :      22 ans
Nom complet  :      Jean-Eudes Pascal Aholou
Date de naissance  :      20 mars 1994
Taille  :      1m86
Poids  :      71 kg
Poste  :      Milieu
Numero  :      5

US Orléans : Jean-Eudes Aholou file à Strasbourg
Son départ était dans l'air, il est désormais quasiment officiel.  Jean-Eudes Aholou va signer au RC Strasbourg (Ligue 2) pour une longue durée. On parle d'un contrat de quatre ans. Même si le joueur se montre encore prudent, les deux clubs ont trouvé, aujourd'hui, un terrain d'entente au niveau financier. 

Jean-Eudes Aholou a donc disputé son dernier match avec l'USO, hier, face à Brest (0-1). Auteur d'un très bon début de saison, le milieu de terrain était très demandé par les clubs de l'hexagone. Angers (L1), Montpellier (L1) et Le Havre (L2) étaient sur les rangs mais c'est donc le RC Strasbourg qui a emporté la mise.
L'USO perd gros sportivement avec le départ d'un de ses meilleurs joueurs. Mais ce départ va renflouer les caisses de l'US Orléans qui va enfin pouvoir recruter... et trouver un successeur à l'Ivoirien ainsi qu'un attaquant.
La Republique du Centre

Jean-Eudes Aholou va signer à Strasbourg, Thierry Laurey réagit -
L’US Orléans perd l’une de ses pièces maîtresses. Jean-Eudes Aholou va s’engager avec le RC Strasbourg dans les heures à venir. En effet, le club orléanais a annoncé, via son compte Twitter, que les différentes parties étaient tombées d’accord sur les terme d’un transfert.
Selon nos confrères de La République du Centre, le milieu orléanais signerait pour 4 saisons au RCSA, qui vient d’être défait à Amiens ce samedi après-midi (20e journée de Ligue 2). Interrogé sur le sujet, en conférence de presse, Thierry Laurey, le coach strasbourgeois, s’est levé d’un coup très agacé, déclarant simplement :  « Si Orléans l’a annoncé, c’est bien…« 
 Ma ligue 2
.
Aholou est arrivé

Jean-Eudes Aholou,  milieu défensif recruté par le Racing samedi (nos éditions d’hier) est arrivé en Alsace hier. Les discussions en vue de la signature du contrat du joueur d’Orléans devraient être finalisées aujourd’hui. Dans la foulée, il passera la traditionnelle visite médicale.
Jean-Eudes Aholou (22 ans) a la double nationalité ivoirienne et togolaise et peut évoluer à un poste de “6” comme à un poste de “8”.
C’est pour l’instant la seule recrue du club strasbourgeois lors de ce mercato d’hiver.
dna
.

Jean-Eudes Aholou, d'Orléans à Strasbourg


Le milieu ivoirien d'Orléans Jean-Eudes Jean-Eudes Aholou a quitté Orléans pour signer jusqu'en 2021 à Strasbourg.
Titulaire lors de tous les matches de Ligue 2 d'Orléans cette saison, le milieu ivoirien Jean-Eudes Jean-Eudes Aholou a quitté l'USO. Le joueur de 22 ans a signé pour quatre et demi à Strasbourg, soit jusqu'en 2021. « Avec cette arrivée, nous préparons l'avenir du club» a expliqué Thierry Laurey au sujet de international Espoirs ivorien, formé à Lille.
equipe
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Mar 17 Jan - 5:11

Et voilà Aholou

Jean-Eudes Aholou est la première recrue hivernale du Racing. Il entend apporter sa contribution dans la saison des retrouvailles du club strasbourgeois avec la Ligue 2.

Hier, Jean-Eudes Aholou s’est engagé pour 4 ans et demi au Racing Club de Strasbourg. Le milieu de terrain de 22 ans débarque d’Orléans avec la ferme intention de poursuivre sa progression.

C’est peut-être la marque que le Racing a définitivement tourné la page la plus sombre de son histoire. Il a fallu patienter pour que l’affaire se finalise, définitivement. Alors que l’officialisation de l’arrivée de Jean-Eudes Aholou avait été initialement programmée au cœur de l’après-midi, hier, la nuit tombait quand le milieu de terrain a pu s’afficher avec son nouveau maillot.

« Un projet idéal pour moi »

Les dernières discussions entre les dirigeants du Racing, sa nouvelle écurie, et d’Orléans, son ancienne, ont tiré en longueur. En fait, avec le milieu de terrain, le club strasbourgeois a procédé à son premier recrutement depuis… 2009 et le Brésilien Marcos, transféré depuis les Young Boys de Berne après avoir été prêté une saison. Une nouvelle ère même s’il n’y a pas grand-chose à voir avec les énormes chiffres qui peuvent affoler la planète foot.
Le Racing n’a pas grevé son budget à la faveur de ce premier recrutement hivernal, une enveloppe de 300 000 euros étant évoquée. Mais le club strasbourgeois manifeste une foi dans un joueur de 22 ans qui n’a eu de cesse de franchir les paliers depuis son arrivée en France. Un contrat de quatre ans et demi a été signé entre les deux parties.
« Je suis arrivé à l’âge de 18 ans, à Lille, après avoir fait ma formation à l’Ivoire Academy, a-t-il expliqué une fois engagé avec l’écurie alsacienne. J’avais fréquenté les sélections jeunes avec la Côte d’Ivoire. » Il a alors pu fourbir ses armes, enchaîner une cinquantaine de matches avec la réserve du Losc, séduire Orléans et continuer sa progression.
S’il a choisi de rallier le Racing, ce n’est certainement pas pour s’arrêter en si bon chemin. Homme de base de la montée d’Orléans en Ligue 2, Jean-Eudes Aholou a su tirer son épingle du jeu dans la demi-saison ratée du club du Loiret.
« Je suis content d’être à Strasbourg, indique-t-il, parce que je pense qu’en termes sportifs, toutes les conditions sont réunies pour continuer dans ma progression. Je me retrouve dans un club structuré. Strasbourg, c’est un projet idéal pour moi. »
L’homme à la double nationalité, qui « n’a pas encore tranché dans le choix » de sa sélection, a pu mesurer l’envie des dirigeants et d’un coach de pouvoir compter sur lui. Il a aussi perçu des conditions idéales pour grandir dans cette nouvelle étape de sa carrière.

« Mon départ fait du bien à tout le monde »

« J’ai joué à la Meinau la saison passée (il avait remplacé Kévin Dupuis à l’heure de jeu, au mois d’août 2015 pour la première de la saison à domicile du Racing, avec un score vierge au final) et j’ai pu me rendre compte de la ferveur populaire, c’était fabuleux, lâche-t-il dans un sourire. J’ai eu deux propositions à la trêve hivernale, mais, après avoir réfléchi, je n’ai pas hésité. Mon départ fait du bien à tout le monde. Je ne quitte pas Orléans parce que la situation y était difficile. Mais parce que je veux continuer à progresser. »
Dans une équipe concernée pour l’heure par la montée, il s’agira d’entretenir une dynamique, alors que dans l’entrejeu alsacien, avec Grimm, Gonçalves, Lienard, Nogueira, Gragnic ou Ndoye, les candidats ne manquent pas. Qu’à cela ne tienne.
Jean-Eudes Aholou a quelques arguments à faire valoir. Gaucher formé au poste de récupérateur, il a pu briller sur les côtés dans le Loiret. « Grand, puissant mais bon manieur de ballon », d’après son coach, Thierry Laurey, l’intéressé exprime d’abord une palpable envie de s’intégrer.
« Je vais essayer de faire ma place, conclut-il. Je suis convaincu qu’il y aura une concurrence saine. Et je suis d’abord là pour aider le club. Jouera-t-on la montée ? Tout dépend du classement à la fin du championnat. Là, j’ai surtout hâte d’être demain ( aujourd’hui ) pour découvrir mes nouveaux coéquipiers. »
Ce sera l’occasion de se faire pardonner, un peu : lors du Orléans - Racing du match aller, Jean-Eudes Aholou avait marqué.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Mar 17 Jan - 5:14

Aholou en bref
Jean-Eudes Aholou est né le 20 mars 1994, en Côte d’Ivoire, d’un père togolais et d’une mère ivoirienne.
Il rejoint l’Hexagone, recruté par Lille où il est formé pendant trois saisons au poste de milieu de terrain.
Il rejoint Orléans à l’été 2015 et participe à la montée du club du Loiret avant d’y entamer la saison en Ligue 2.
Depuis le début de son parcours en France, il totalise 20 matches de Ligue 2 (3 buts), 32 matches de National (2 buts) et une cinquantaine matches de CFA.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Jeu 30 Mar - 5:35

Aholou a pris ses marques
Arrivé au mercato d’hiver en provenance d’Orléans, Jean-Eudes Aholou a progressivement pris ses marques dans l’entrejeu strasbourgeois. Rencontre avec le milieu de terrain ivoirien.
Jean-Eudes Aholou, arrivé au Racing en janvier, lors du mercato d’hiver, n’est pas un grand bavard. Plutôt discret en dehors du terrain, le milieu de terrain ivoirien ne parle qu’avec parcimonie.

« Ça se passe plutôt bien »

Mais s’il est en retrait quand il s’agit de se livrer, Jean-Eudes Aholou se montre de plus en plus présent sur le pré vert, où il compte désormais sept titularisations. Et le milieu récupérateur ne compte pas s’arrêter là.
« Je me sens de mieux en mieux au sein de l’équipe, confie celui qui a débuté le foot à Jacqueville, non loin d’Abidjan. Quand tu arrives dans un club, il faut observer et apprendre. Et là, je connais mieux mes partenaires et ça se passe plutôt bien. »
Une chose est sûre, Jean-Eudes Aholou ne regrette pas d’être venu au Racing. « C’était une décision réfléchie et je ne regrette pas du tout… C’est positif pour ma progression personnelle, c’était le bon moment pour moi de partir et en plus, ça arrangeait les deux clubs », raconte-t-il posément.
En quittant Orléans avant la fin de son contrat, il a permis au club du Loiret, en grande difficulté au classement de L2, d’engranger un peu d’argent. Et son arrivée a offert au Racing une cartouche supplémentaire au milieu de terrain. Une bonne affaire pour tout le monde, en somme…
Mais pour Jean-Eudes Aholou, Orléans, c’est désormais du passé. Et le milieu récupérateur, arrivé en France en 2012 (à Lille, où il est resté trois ans, ndlr) , est désormais focalisé sur les huit derniers matches au programme des Alsaciens.
À commencer par celui face au FC Sochaux-Montbéliard, qui débarque lundi pour un derby qui s’annonce chaud bouillant.
« Pour les supporteurs, c’est plus d’engouement, mais pour nous, les joueurs, cela reste un match comme les autres, lance-t-il d’emblée quand on évoque cette rencontre de la 31e journée de L2. Après, on s’attend à voir Sochaux arriver avec un petit esprit de revanche par rapport au match aller. »

« Ne pas prendre de but, ça apporte de la confiance »

Mais le Racing est prêt au combat, si l’on en croit le joueur ivoirien. « La trêve et la petite coupure ont fait du bien, commente-t-il. On a pu faire du jus et là on se prépare au mieux pour tout donner lundi. » En espérant que la victoire soit au bout, histoire de débuter le sprint final en engrangeant trois points précieux.
Mais pas question de prendre cette équipe sochalienne de haut, même si elle ne réalise pas la saison espérée.
« La Ligue 2 est un championnat très homogène. Et en plus, on s’approche de la fin de saison et tout le monde a besoin de points. On s’attend vraiment à un match difficile… Après, on le sait et on va tout faire pour gratter un maximum de points », expose à ce sujet Jean-Eudes Aholou.
Une victoire à la maison serait forcément la bienvenue, avant un déplacement qui s’annonce périlleux à Reims. Mais pour cela, « il faudra faire tous les efforts nécessaires », souligne encore Jean-Eudes Aholou.
Moralement, la victoire décrocher à Auxerre (0-2) a fait du bien. Et notamment parce que le Racing a enfin réussi à ne pas encaisser de but, ce qui n’était plus arrivé depuis le 3 février et la venue du Gazélec Ajaccio à la Meinau. « Ne pas prendre de but fait du bien, ça apporte de la confiance. C’est très positif et il faut continuer à bien défendre si on veut obtenir des résultats », assène d’ailleurs le milieu de terrain.
À 23 ans, Jean-Eudes Aholou ne serait pas contre découvrir la Ligue 1, la saison prochaine, avec le Racing. Mais il sait que le chemin est encore long. « Monter, c’est le projet du club et c’est forcément intéressant. À nous de mettre tous les ingrédients sur le terrain lors des derniers matches pour y arriver », conclut-il.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Ven 21 Avr - 5:57

Jean-Eudes Aholou : « vigilance » et « concentration »
Le milieu récupérateur Jean-Eudes Aholou s’attend à un match « pas facile à négocier », ce soir, sur le terrain de la lanterne rouge mayennaise.

– À quel genre de rencontre vous attendez-vous à Laval ?


– Ce sera un match pas facile à négocier. Cette équipe joue le maintien et va tout donner. En plus, elle vient de gagner contre Reims et ça va lui donner de la confiance. Ce sera forcément un match engagé et il va falloir rester vigilant. Il faudra l’attaquer avec beaucoup de concentration.

– Quelles sont les clés de cette rencontre ?


– Il faut être costaud défensivement, présent dans les duels et “tueur” devant le but. Si on peut plier le match rapidement, se mettre vite à l’abri et gérer à notre façon, c’est encore mieux.

– Vous êtes arrivé en janvier en Alsace. Comment vous sentez-vous au sein de l’équipe ?


– Quand tu changes de club, de partenaires, il faut prendre le temps de faire connaissance avec les autres, de voir quelles sont les exigences du coach.
« Je continue d’apprendre »

À Orléans, je jouais dans un autre système, donc je continue d’apprendre et pour l’instant, ça se passe bien. Je travaille à l’entraînement pour m’améliorer.

Après, je ne regrette pas mon choix. On a un bon collectif avec des qualités, on a tout pour bien finir le championnat.

À nous de mettre les ingrédients nécessaires et on fera les comptes à la fin…
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Sam 16 Sep - 6:05

Trois questions à... Jean-Eudes Aholou « On doit être conquérant »
Auteur d’un début de saison intéressant sur la plan individuel, Jean-Eudes Aholou en appelle aux forces mentales du Racing pour le déplacement au pied du Rocher.
Le milieu récupérateur n’est pas sûr de jouer demain (lire page précédente) mais sait combien le match à Monaco s’annonce compliqué pour le Racing.
– Que vous inspire le rendez-vous sur la pelouse du champion de France ?
– C’est un bon match à jouer. On a envie de montrer un beau visage pour poser des problèmes à Monaco. Il y aura une grosse équipe en face. C’est le champion de France, c’est aussi un demi-finaliste de la Ligue des champions. On a vu qu’ils ont su réagir en Ligue des champions après avoir perdu contre Nice pour prendre un bon point contre une bonne équipe de Leipzig. Nous, on arrive avec nos forces. On va tout faire pour prendre des points, on doit être conquérant.
– Êtes-vous affecté par l’enchaînement de deux défaites ?
– On avait réalisé un début de saison plutôt cohérent jusqu’à la défaite face à Amiens. On doit rebondir, faire un bon match, essayer de prendre des points.
– Dans l’ensemble, vous avez semblé prendre vos marques en Ligue 1. Partagez-vous ce jugement ?
– Je me sens bien physiquement en ce début de saison. Je fais de mon mieux pour aider l’équipe. Après, je ne peux pas dire que ça se passe bien parce que les résultats ne sont pas au rendez-vous. Mais je m’entends bien avec Jonas Martin, sur et en dehors du terrain.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Dim 10 Déc - 5:40

Aholou y est
Jean-Eudes Aholou incarne les progrès réalisés par le Racing et a participé activement à la belle moisson de points réussis en six jours.
Il est l’invariable homme de base de Thierry Laurey depuis un peu moins d’un an. Arrivé d’Orléans il y a un an, lors du mercato hivernal de janvier 2017, Jean-Eudes Aholou a pris la place devant la défense.

Sur 36 matches possibles en championnat de Ligue 1 ou 2, le joueur né à Abidjan en a débuté 32. Et depuis le retour du Racing parmi l’élite, il a invariablement été titularisé. Si ce n’est pas une relation de confiance instaurée entre un entraîneur et son milieu, cela y ressemble fort.
« On grandit dans ce championnat »

Ces temps-ci, le joueur la lui rend bien. L’équipe strasbourgeoise a revu (un peu) ses plans depuis le débarquement du PSG en Alsace, voilà une semaine, l’entrejeu a été densifié et Jean-Eudes Aholou a « haussé le curseur », ce que Thierry Laurey attend de ses protégés.

L’intéressé, comme son coach, n’est pas du genre à s’enflammer. « On est que 11e , a-t-il relevé avec lucidité, dans les couloirs du stade Atlantique après la victoire à Bordeaux. Tout le travail reste à faire. » L’autosatisfaction, très peu pour lui, mais la tendance positive et collective nourrit l’envie de bien faire, aussi.

« On grandit dans ce championnat, apprécie-t-il au terme d’une huitaine à six points en deux matches. On prend confiance en nous, on arrive à mieux gérer les matches. » Lui est moins isolé à son poste de sentinelle et le voilà de plus en plus enclin à desserrer le frein à main qu’il tirait naturellement pour protéger sa défense centrale.

Jean-Eudes Aholou casse les lignes adverses, enquiquine de plus en plus ses vis-à-vis, dans le cœur du jeu et le Racing ne s’en porte pas plus mal. Le 4-5-1 a le vent en poupe. Le 4-4-2, avec un milieu en losange, reste un recours dans la manche prêt à être ressorti en cas de nécessité.

« Pour l’instant, ça marche, effectivement, note-t-il à propos d’une reconfiguration tactique heureuse. Les déplacements sont plus clairs, il y a moins de distance à couvrir entre nous et, au final, on gagne des matches. » Les scenarii des rencontres ont toutefois tendance à faciliter la tâche strasbourgeoise.

« En marquant tôt, on arrive à mieux gérer les matches, apprécie-t-il. Face à Bordeaux, on double la mise avant la pause ( sur un coup franc qu’il a lui-même provoqué et dont Lienard a parfaitement profité ) et on tue le match à l’heure de jeu. C’était parfait. » Les Strasbourgeois ont le sentiment d’être récompensés de leurs efforts alors que 13 des dix-huit joueurs inscrits sur la feuille de match à Bordeaux étaient déjà là la saison passée.

Moins sur le fil, plus assurés dans le développement de leurs actions comme dans la défense de leur but, ils incarnent des promus aux dents longues, aux ambitions certes modestes mais légitimes et à l’avenir potentiellement riant.

« L’état d’esprit s’est amélioré, lâche le milieu de terrain pour expliquer les progrès alsaciens. Techniquement aussi, on peut considérer que l’on a progressé. On peut être content de nos performances. Au classement, on souffle un peu. » Et c’est tout le Racing qui peut afficher un beau sourire.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Mer 20 Déc - 5:34

Questions à… -
 Jean-Eudes Aholou « Vingt-sept points, ce serait parfait »

Ce soir, la sentinelle de l’entrejeu, Jean-Eudes Aholou, fera de nouveau l’essuie-glace devant la défense. Comme ses partenaires, l’ex-Orléanais espère clore 2017 en beauté chez la lanterne rouge messine.
– Se louper lors de la dernière de l’année, alors que vous êtes invaincus depuis six journées, tomberait mal. On imagine que votre idée est de tout faire pour l’éviter…

– On est sur une bonne série, on enchaîne les victoires et… on a à cœur de finir sur une bonne note pour partir en vacances tranquillement.

Pour les supporters qui nous en parlent et la ville, c’est un derby. Pour nous, ça reste un match important, mais comme tous les autres. Nous serons prêts et motivés.

– Metz vient de récolter quatre points en deux journées, notamment en gagnant à Montpellier le week-end passé (3-1). Est-ce une bonne piqûre de rappel pour vous ?

– Ça apporte aux Messins un peu plus de confiance. Pour leur dernière à domicile, ils auront envie de prendre des points pour recoller un peu aux équipes qui les précèdent. Qu’ils aient gagné à Montpellier, c’est bien pour nous. Ça nous rappelle qu’il va falloir être vigilants. Metz est dernier, c’est vrai. Mais nous ne regardons pas trop le classement. Pour l’instant, ce qui nous importe, ce sont les points. Partir en vacances avec 27, ce serait parfait. On va là-bas pour faire un gros match et bien finir 2017. Mais on sait que ça va être compliqué face à un adversaire qui essaie de sauver sa peau.

– Un derby est toujours spécial. Quelles en seront les clefs ?


– Il faudra être costauds défensivement, présents dans l’agressivité et bien exploiter les situations que nous nous créerons. En clair, être efficaces dans les deux surfaces et mettre les mêmes ingrédients et le même état d’esprit que lors des matches précédents.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Jeu 22 Fév - 5:49

Aholou le métronome
Arrivé il y a un peu plus d’un an en Alsace, le milieu Jean-Eudes Aholou est devenu l’une des pièces maîtresses de Thierry Laurey. Rencontre avec un joueur discret et réservé, qui a déjà tout d’un grand.
Jean-Eudes Aholou n’est pas un grand bavard. Plutôt discret et réservé, le milieu de terrain de 23 ans préfère s’exprimer balle au pied que devant les médias. « Je n’aime pas trop me mettre en avant », souligne le Strasbourgeois, dans un demi-sourire.

“Pour vivre heureux, vivons cachés”, tel pourrait donc être le slogan du natif d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Mais ses récentes performances risquent de mettre à mal la discrétion de ce joueur « calme et posé », comme il se définit lui-même.

Car depuis le début de saison, Jean-Eudes Aholou est devenu l’un des rouages indispensables de l’équipe strasbourgeoise. Tout comme il avait été un élément clé dans la montée du Racing, l’an passé.
« C’est un homme de base du système »

Arrivé au mercato d’hiver 2017 dans l’anonymat le plus total (en provenance d’Orléans), le milieu de terrain n’a, depuis, pas cessé d’épater son monde.

Pour sa première saison dans l’élite, Aholou est pour l’instant le joueur le plus utilisé par Laurey. L’Ivoirien a été titularisé 25 fois en 26 rencontres. Et cerise sur le gâteau, il est même en tête du classement des buteurs “maison”, avec cinq réalisations personnelles. Et les louanges pleuvent…

« Lors des six premiers mois avec nous, il s’est adapté et s’est parfaitement fondu dans le groupe. Et là, il confirme, lance son entraîneur Thierry Laurey. Il a cette capacité d’anticipation, un bon jeu de tête, un très bon pied gauche. En plus, son jeu est propre, il prend peu de cartons. C’est un homme de base du système. Et l’an dernier, c’était pareil : une fois qu’il est entré dans l’équipe, c’était dur de le faire sortir. »

Même son de cloche du côté de Loïc Desiré, coordinateur sportif en charge du recrutement, qui a déniché la “pépite”. « Il a de la puissance, de la taille et il est dynamique, expose l’ancien recruteur de l’Ajax d’Amsterdam. Je le suis depuis qu’il joue avec la réserve de Lille et à Orléans, je l’ai supervisé une quinzaine de fois. Là-bas, il était un peu intermittent, mais depuis qu’il est chez nous, il a gagné en régularité. Et il a encore une grande marge de progression. »

Jean-Eudes Aholou accepte les compliments. Mais il garde la tête froide. « La reconnaissance, ça fait plaisir, mais le plus important est de faire le boulot sur le terrain, expose-t-il. J’ai encore plein de choses à travailler, que ce soit tactiquement, défensivement, offensivement. À l’entraînement, j’essaie d’être toujours à l’écoute et d’appliquer les consignes. »

Mieux vaut d’ailleurs éviter de lui dire qu’il est devenu un titulaire « incontestable ». « Incontestable ? Non. Ça n’existe pas. Il faut être performant chaque semaine à l’entraînement et chaque week-end en match pour prétendre être titulaire », rétorque-t-il.

Mais “J-E” mesure tout de même le chemin parcouru depuis ses débuts en Côte-d’Ivoire. « J’ai grandi à Abidjan et j’ai fait toute ma formation là-bas avant de rejoindre Lille, à 18 ans », rappelle le milieu, dont la maman est Ivoirienne et le papa Togolais.

Las, à l’issue de ses deux ans de post-formation au LOSC, puis d’une saison avec un contrat pro, le club nordiste le laisse libre. Il rejoint alors Orléans, club de National, pour tenter de rebondir. Avec succès. « Je n’ai pas de regrets de ne pas avoir percé à Lille, raconte-t-il. Jouer en National, puis en Ligue 2, ce sont des étapes qui m’ont permis d’être aujourd’hui en Ligue 1. »

Une Ligue 1 où Aholou est passé, en quelques mois, du statut de parfait inconnu à celui de milieu convoité par des clubs plus huppés.
« Ce que tu fais au quotidien ressort en match »

« Ces trois dernières années, c’est allé vite pour moi, c’est vrai, avance le joueur. C’est le travail qui paye. Je n’ai jamais cessé d’y croire, de bosser et c’est ce que tu fais au quotidien qui ressort en match. »

Et du boulot, Jean-Eudes Aholou en aura encore pour aider les siens à se maintenir. « La Ligue 1 est un championnat très compliqué. Il faut faire le moins d’erreurs possible. Il faut augmenter ta concentration, ton exigence… Mais quoi qu’il arrive, on est préparé. On sait tous que ça va être compliqué jusqu’au bout. »

Et quoi qu’il arrive, le Racing pourra compte sur “J-E” pour faire le ménage au milieu de terrain. Pas rien…
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Ven 16 Mar - 17:05

Jean-Eudes Aholou dans la liste du sélectionneur ivoirien !
Bonne nouvelle pour Jean-Eudes Aholou ! Le milieu du Racing rejoindra la sélection ivoirienne la semaine prochaine pour disputer deux matches amicaux. Ibrahim Kamara, sélectionneur par intérim des Éléphants, a appelé le co-meilleur buteur du RCSA en championnat pour la première fois ! Déjà amené à défendre les couleurs de son pays en catégories jeunes, Jean-Eudes Aholou fera donc partie du groupe ivoirien convoqué pour jouer en amical contre le Togo et la Moldavie, respectivement les 24 et 27 mars 2018 à Beauvais.
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Sam 7 Avr - 5:20

Questions à… - Jean-Eudes Aholou «Maîtriser nos nerfs»
Le milieu récupérateur Jean-Eudes Aholou estime que le Racing a manqué de sang-froid dimanche contre Metz (2-2) et l’exhorte à mieux gérer les moments-clefs à Angers.
– Au final, le nul contre Metz n’a pas été un si mauvais résultat…

– Ce derby a été compliqué, notamment pour nous, parce qu’il y avait beaucoup d’excitation. Nous sommes déçus, car nous avions à cœur de gagner à domicile. Mais nous aurions aussi pu perdre. Un point, c’est finalement plutôt bien, nos poursuivants ayant perdu.

Nous n’avons pas réussi à mettre en place le jeu que nous avions travaillé. Nous n’avons pas su maîtriser nos nerfs. Sur nos prochains rendez-vous, il faudra rester calme et bien gérer les moments clefs.

– Le souci, c’est qu’Angers est sur une phase ascendante…


– Les Angevins sont sur une série positive, surtout à domicile. Mais on a besoin d’aller chercher des points et même de gagner. On y part avec un esprit conquérant. Les nuls ne font pas avancer. Angers est en confiance, mais nous restons aussi sur deux matches sans défaite (Toulouse et Metz). Ça fait longtemps que nous n’avons pas gagné à l’extérieur (0-3 à Bordeaux le 8 décembre). Il va falloir le faire vite pour nous mettre à l’abri.

– D’autant que vos trois derniers visiteurs seront de gros morceaux : Saint-Étienne, Nice et Lyon…


– Exactement. On sait que nos trois rendez-vous à la Meinau ne seront pas faciles. En fait, les sept derniers seront compliqués. Alors, qu’on joue Angers là-bas ou ici, il faut gagner, c’est tout.

– Avez-vous été surpris de voir le SCO si longtemps en difficulté ?


– Dans ce championnat, il y a beaucoup de surprises. Lille est 19e et souffre. Mais on connaît la force mentale et le caractère des Angevins. Ils ont su réagir. Il faudra donc que nous fassions plus pour espérer quelque chose.
«Je pense plus au collectif»

– À titre personnel, cette saison est-elle pour vous celle de la confirmation ?

Depuis que je suis arrivé (en janvier 2017) , je me sens de mieux en mieux. J’ai toujours aimé me projeter vers l’avant. Mais cette année, j’ai beaucoup plus de réussite et ça se passe plutôt bien (cinq buts en L1).

Je suis content, mais ce qui compte, c’est d’atteindre l’objectif du club : le maintien. Si je me sens bien individuellement, c’est profitable à l’équipe. Mais je ne me prends pas la tête avec mes performances individuelles. Je pense plus au collectif.

– Vous venez d’être appelé en sélection de Côte d’Ivoire. Est-ce gratifiant ?


– Ça fait toujours plaisir de jouer pour son pays. Les deux matches se sont très bien passés (2-2 contre le Togo et 2-1 face à la Moldavie). Je suis passé par toutes les catégories de jeunes en équipe nationale. Être appelé chez les A, c’est une fierté.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Dim 17 Juin - 10:48

À Monaco, les tendances de l’été 2017 ne sont pas démodées. D’un côté, le désossement de l’équipe championne de France il y a treize mois se poursuit, avec les ventes généreuses de Fabinho (50 M€) à Liverpool et de Thomas Lemar (72 M€) à l’Atlético de Madrid. De l’autre, le recrutement de jeunes éléments, voire de bambins, comme Eliot Matazo (Anderlecht, 16 ans) et bientôt Willem Geubbels (Lyon, 16 ans), continue à nourrir la réputation d’ogre de l’ASM sur ce segment particulier. Après Samuel Grandsir (21 ans, Troyes), Jean-Eudes Aholou (24 ans) pourrait, en effet, s’agripper au Rocher dans les prochaines semaines, comme révélé par le site liveteam-asm.com, hier. Le club princier, qui a sa préférence, est entré en contact lundi dernier avec Strasbourg au sujet de ce milieu défensif, auréolé du titre non officiel de meilleur joueur du dernier exercice dans les rangs du Racing.

Le Racing ne négociera pas en dessous de 15 M€


À son poste préférentiel de sentinelle, ce gaucher longiligne (1,86 m, 71 kg) a équilibré son équipe, au point de s’affirmer comme le dépositaire du jeu, tant il est habile pour compenser et précieux pour récupérer. L’international ivoirien est performant, aussi, car il est perforant : très doué pour casser des lignes balle au pied à la manière de Tanguy Ndombele (OL), il s’est distingué par un gros apport offensif à des moments clés de la saison (35 titularisations en L1, 5 buts). Cet éventail de qualités ne pouvait échapper à l’ASM, déterminée à faire de ce joueur un élément important de son effectif dès la saison prochaine. Évidemment, il s’agira de faire face à une concurrence épaissie, notamment, par Lyon, le second club français présent à l’heure actuelle dans ce dossier, selon nos informations. Mais, si Florian Maurice l’a plusieurs fois supervisé à la Meinau, l’intérêt exprimé par l’OL n’a pas encore dépassé le stade des simples contacts.

Un bon club de Bundesliga et plusieurs clubs de Premier League suivent également sa piste avec attention, en sachant forcément que le tarif sera au diapason de la flambée actuelle. Les dirigeants strasbourgeois resteront intransigeants au sujet de cet élément incontournable, sous contrat pour encore trois ans et doté d’un profil très recherché : ils ne négocieront pas en dessous de 15 M€. Sa vente, si elle aboutit, leur permettra dans tous les cas de réaliser une plus-value somptueuse : acheté « par anticipation » à Orléans (L 2) en janvier 2017, pour préparer la montée en Ligue 1 et parce que la concurrence sur le joueur allait être féroce l’été venu, Aholou avait coûté un peu moins de 500 000 €. Sa mise à prix est aujourd’hui trente fois supérieure. ‘
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Sam 23 Juin - 10:28

Monaco a fait une offre pour Jean-Eudes Aholou
 Intéressé par le milieu défensif de Strasbourg Jean-Eudes Aholou, Monaco est passé à l'attaque avec une offre de dix millions d'euros. Le Racing, qui en espère davantage, a déjà une piste pour le remplacer.
Comme révélé dans notre édition de dimanche dernier, Monaco avait entamé il y a une dizaine de jours des discussions avec Strasbourg pour recruter le milieu de terrain Jean-Eudes Aholou, sans formuler d'offre concrète. Désormais, c'est chose faite: les vice-champions de France viennent de proposer plus de 10 M€ aux dirigeants alsaciens pour leur meilleur joueur (24 ans, sous contrat jusqu'en 2021), auteur de 5 buts en 35 matches de L1 cette saison. Une offre qui ne fera pour l'instant pas flancher le Racing, qui dispose d'une proposition supérieure d'un club étranger (dont l'identité n'a pas filtré) et qui attend au moins 15 M€ pour sa sentinelle.
 Giannelli Imbula proposé au Racing


Lyon, très séduit par le joueur, reste à l'affût dans ce dossier, mais seulement en cas de départ de Tanguy Ndombele. Monaco a aujourd'hui plusieurs longueurs d'avance sur la concurrence et pourrait bientôt trouver un terrain d'entente avec le RCSA, avec qui les négociations se passent très bien. S'ils vendent leur gaucher, les Strasbourgeois pourraient se positionner sur Giannelli Imbula, qui leur a été proposé. Le milieu (25 ans), après un prêt décevant à Toulouse cette saison, devrait être prêté un an de plus par son club de Stoke (ANG), avec qui il est sous contrat encore trois ans. Un rendez-vous pourrait être programmé en Alsace dans les prochaines semaines.
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Mer 25 Juil - 5:56

Aholou part à Monaco
Strasbourg et Monaco ont trouvé un accord autour de 14 millions d'euros pour le transfert de Jean-Eudes Aholou en Principauté.
Comme révélé dès le 17 juin dans nos colonnes, Monaco avait fait du Strasbourgeois Jean-Eudes Aholou sa priorité pour remplacer Fabinho, et le dossier était déjà très bien engagé il y a un mois. L'ASM a trouvé un terrain d'entente mardi soir avec le Racing, autour d'une indemnité de transfert d'environ 14M€, alors que le joueur va s'engager 5 ans. Strasbourg réalise sur ce coup la plus grosse vente de son histoire et une plus value très intéressante puisque le milieu de terrain international ivoirien (24 ans) était arrivé d'Orléans pour environ 350.000€ en janvier 2017.
Une partie de cette somme pourrait être réinvestie par le club alsacien, qui cherche encore un gardien de but, un défenseur central droitier et un attaquant. Au poste de gardien, le RCSA avance depuis plusieurs jours sur la piste de l'international belge Matz Sels. Le gardien de 26 ans, sous contrat jusqu'en 2021 avec Newcastle (D1 anglaise) où il joue peu, est intéressé par le projet strasbourgeois. Son arrivée pourrait se dénouer dans les prochaines heures autour de 4M€.
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  67120 le Mer 25 Juil - 19:00

Jean-Eudes Aholou déjà titulaire avec Monaco
 Transféré mardi de Strasbourg à Monaco, Jean-Eudes Aholou est aligné d'entrée ce mercredi avec l'ASM en amical face à Bochum.
Jean-Eudes Aholou ne perd pas de temps. Officiellement joueur de Monaco depuis mardi soir, le milieu débute l'amical de l'ASM contre Bochum ce mercredi (18h00). Il est accompagné de la jeune recrue Pelé dans l'entrejeu.
 Le onze monégasque
Benaglio - Serrano, Glik, Jemerson, Touré - Lopes, Pelé, Aholou, Diop, Mboula - Baldé.
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4383
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Eudes Aholou

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum