21ème Journée: Strasbourg / Tours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Sam 14 Jan - 19:13

Vendredi le 20/01/2017 à 20h
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mer 18 Jan - 5:22

Hicham en plein rêve
Arrivé au Racing pour encadrer les jeunes de la réserve, Hicham Benkaïd se fait peu à peu une place au sein du groupe professionnel. Un « rêve éveillé » pour ce Strasbourgeois au parcours atypique. Portrait.
« Depuis la reprise, il ne m’arrive que des belles choses », lance Hicham Benkaïd, un grand sourire aux lèvres.
L’attaquant de 26 ans vient en effet de connaître deux semaines fastes. Après une première apparition à la Meinau face à Épinal en Coupe de France – où il a obtenu un penalty, puis marqué le 4e but strasbourgeois –, le joueur de Lingolsheim a enchaîné en Ligue 2, à Amiens.

« Prendre du plaisir »

Mais cette fois, sans que la victoire ne soit au bout pour les Alsaciens. « Pour ma première en L 2, connaître la défaite est frustrant, souligne l’attaquant entré en fin de rencontre. Surtout qu’elle n’est pas méritée. »
Mais le joueur qui s’est révélé aux SR Colmar a vite retrouvé le sourire. « Même si on a manqué de chance, on reste sur une bonne dynamique. »
Et surtout parce que le virevoltant ailier vit actuellement une sorte de « rêve de gosse ». Car rien ne prédestinait vraiment Benkaïd à devenir un joueur professionnel, si ce n’est son incroyable talent balle au pied.
Tout débute pour lui au FCSK 06, où il effectue ses premières classes. Il part ensuite au CS Neuhof (en moins de 18 ans), avant de faire un tour par Obernai (DH), puis de filer à Saint-Dié (CFA 2), lors de la saison 2010-2011. « Mais là-bas, c’était compliqué », lâche-t-il pudiquement.
Un peu perdu, il rentre en Alsace, signe au Galet, à Hautepierre, pour jouer en salle, tout en poursuivant sa carrière sur herbe à Dinsheim. S’il parvient à sauver le club d’Excellence de la relégation, il marque surtout des points en salle.
« J’ai reçu une pré-sélection pour l’équipe de France de futsal… alors que je ne savais même pas qu’il existait une équipe de France », en rigole encore le joueur des années plus tard.
Si cette sélection ressemble à une blague, elle permet quand même à Hicham Benkaïd de croiser Ribéry, Benzema ou Lloris à Clairefontaine. « C’était un rêve de côtoyer ces mecs-là et une superbe expérience humaine », se remémore le Franco-Marocain, qui a la chance d’aller au Portugal, en Macédoine ou encore en Biélorussie avec le maillot frappé du coq sur les épaules.
Mais au moment de choisir entre la salle et l’herbe, Benkaïd opte pour le grand air. Il rentre une nouvelle fois en Alsace, sans trop de certitudes. « Je ne savais plus trop ce que je valais sur herbe », lâche-t-il.

« Je n’y croyais plus trop… »

Timide, réservé et « en manque de confiance », Benkaïd ne sait pas trop à quelle porte frapper. C’est finalement son frère Hamza qui le pousse vers les SR Colmar. « Il avait joué là-bas et avait encore des contacts avec “Doumé” (Lirhmann). Je n’y croyais plus trop, j’avais un petit boulot à côté, mais mon frère m’a vraiment poussé. » Hamza a eu raison d’insister. Hicham Benkaïd s’impose rapidement en CFA 2 – il terminera meilleur buteur lors de la saison 2012-2013, avec 15 réalisations – et fait quelques apparitions en National.
À l’été 2013, Damien Ott lui fait signer un contrat fédéral. Il passera finalement deux années de plus à Colmar, qui s’achèveront tristement.
« Il y a eu beaucoup de péripéties à Colmar, mais je n’en garde que des bons souvenirs, souligne toutefois l’attaquant. J’ai passé un palier, vécu deux derbies à la Meinau et découvert le monde pro… »
Mais en juin dernier, tout est à recommencer. Châteauroux, Boulogne-sur-Mer ou Épinal (National) lui font des offres, tout comme… Amiens.
« Christophe Pelissier (l’entraîneur, ndlr) m’a appelé, il était intéressé. Mais je devais attendre le dépôt de bilan, car j’étais encore sous contrat avec les SRC. Ça a tardé et après, c’était trop tard, les clubs avaient effectué leur recrutement. »
Après un été à gamberger, Hicham Benkaïd s’engage finalement avec le Racing, pour encadrer les jeunes pousses de François Keller. Sept buts en CFA 2 plus tard et voilà qu’il pointe le bout de ses crampons en “une”. Où il finit par intégrer le groupe en amical (face à Karlsruhe), puis en Coupe de France (à Oberlauterbach puis face à Épinal).
Pas question pour Hicham Benkaïd de prendre la grosse tête, même s’il avoue avoir eu « des milliers de messages et de textos après (son) but ». Non, son ambition est toute simple : progresser et « prendre du plaisir ».
« J’ai encore de belles années devant moi et j’en profite sans me poser de questions. Ce but face à Épinal, ce n’est qu’une petite étape, même si c’est une belle récompense pour moi, conclut le joueur. Après, ça peut aller vite, le foot. À moi de me tenir prêt… »
dna.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Jeu 19 Jan - 16:56

La pelouse bâchée

Le club met tous les moyens en oeuvre pour assurer la tenue du match de ce vendredi soir (20h) face à Tours. Depuis le début de la semaine, la pelouse de la Meinau est bâchée et chauffée.
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Jeu 19 Jan - 17:03

Au chaud à la Meinau


La Meinau est un stade chaud et ses supporters le sont aussi.

Vendredi, tout le monde sera au chaud à la Meinau avec l’offre spéciale sur les plaids Racing. Une réduction de 30% sera réalisée à la Boutique du Racing, dans l’enceinte du stade vendredi !
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Ven 20 Jan - 5:47

Éviter le coup de froid
Après un échec à Amiens pour entamer 2017 en championnat, le Racing retrouve une Meinau où il est tenu de faire respecter la logique pour éviter de se laisser distancer des premières places de L2.

L’un des plus beaux matches disputés depuis août a laissé des traces pas franchement agréables. Dans la forme, le Racing a été plutôt convaincant à Amiens, a multiplié les initiatives et s’est créé un tombereau d’occasions. Mais dans le fond, la défaite (4-3) a ramené son vainqueur picard, dans le premier tiers du classement.
« On peut marquer sans s’exposer parce qu’on l’a déjà fait »

Et la bande à Thierry Laurey doit vite se mobiliser pour ne pas laisser l’impression, après les leçons d’efficacité assénées pour terminer 2016, qu’elle a troqué d’affriolants habits pour ceux d’un perdant magnifique. L’entraîneur du Racing ne s’en est pas tenu à la cruauté du verdict enregistré il y a six jours pour envisager la suite.

« On n’a pas été payé de nos efforts, il y a une certaine frustration par rapport aux événements contraires, dans un match qui est parti dans tous les sens, a-t-il encore souligné hier. En boxe, on aurait gagné aux points. Mais ce n’était pas de la boxe… encore que. À l’arrivée, on l’a perdu en raison de petits détails. »

Le stade de la Licorne a ressemblé au cadre d’un contrariant guet-apens. Le Racing y a néanmoins affiché un visage entr’aperçu une semaine plus tôt, pour sa première de l’année, en Coupe de France, face à Épinal (4-2). Certaines constances peuvent séduire, une capacité à cracher le feu et à mettre au supplice toutes les défenses adverses. Certains travers méritent une petite correction, comme la faiblesse d’encaisser un but à chaque occasion adverse.

Dans des conditions qui inspirent les regrets quant aux effets décalés du réchauffement climatique, il est question ce soir de retrouver l’équilibre, de matérialiser au tableau d’affichage une domination dans le jeu, ne pas se rendre la tâche trop compliquée à coup d’oublis.

« On peut marquer sans s’exposer parce qu’on l’a déjà fait, face à Lens (3-1), face à Niort (3-0), rappelle Laurey. On doit faire preuve de plus vigilance, même si sur les derniers buts encaissés, on n’était pas hors du coup. Quand on est concentré, on ne prend pas beaucoup de buts et on gagne souvent. » Dans la révolution intervenue à l’intersaison, le Racing a mis du piment dans son attaque, la deuxième du championnat, et ajouté un brin d’audace dans sa manière de défendre.
Mieux que le café et les plaids

Cela ne va pas, parfois, sans désagrément. Mais cela peut donner en temps normal comme par grand froid, l’occasion de faire monter la température. Ce soir, le Racing offre le café aux spectateurs et, à la boutique, les plaids seront moins chers. Mais c’est en remettant la marche avant, face à Tours, un mal loti pas si malade que ça – deux victoires, deux nuls, sur ses cinq derniers matches – qu’il réchaufferait plus sensiblement l’atmosphère.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Ven 20 Jan - 19:46

la composition officielle des deux équipes :

Racing Strasbourg : 1. Landry Bonnefoi (g) – 24. Eric Marester, 22. Ernest Seka (cap), 21. Yoann Salmier, 3. Abdallah Ndour – 18. Mayoro Ndoye, 8. Jean-Eudes Aholou, 11. Dimitri Lienard – 5. Vincent Nogueira – 19. Stéphane Bahoken, 9. Baptiste Guillaume. Remplaçants : 30. Corentin Schmittheissler (g), 12. Kader Mangane, 17. Anthony Gonçalves, 13. Jérémy Blayac, 33. Hicham Benkaïd. Entraîneur : Thierry Laurey.

Tours FC : 30. Bingourou Kamara (g) – 3. Cyriaque Louvion, 5. Thibaut Cillard, 12. Florian Miguel, 14. Roderic Filippi (cap), 25. Ibrahim Cissé, 6. Ousseynou Cissé, 7. Haris Belkebla, 9. Sacha Clémence, 18. Toifilou Maoulida, 24. Jonathan Gradit. Remplaçants : 1. Axel Kacou (g), 8. Mohamed-Labib Maouche, 27. Mayron De Almeida, 33. Abdelwahab Baalla, 21. Cheick Diarra. Entraîneur : Fabien Mercadal.
.
Côté Racing, on notera la titularisation d'entrée de la recrue hivernale Jean-Eudes Aholou, qui profite de l'absence sur blessure de Jérémy Grimm pour prendre place dans l'entrejeu strasbourgeois. A ses côtés, Mayoro Ndoye a été préféré à Anthony Gonçalves, remplaçant aujourd'hui. Enfin, dans les cages alsaciennes, Landry Bonnefoi supplée Alexandre Oukidja, touché à la cuisse et forfait.
.
L'arbitre a inspectée la pelouse bâchée une bonne partie de la semaine et réchauffée par des souffleries.
.
En dehors du rond central, un tantinet durci par le gel, le terrain apparaît clairement jouable.
.
Pour performer ce soir, il faudra aussi et surtout s’accommoder des conditions sibériennes qui règnent à la Meinau (-3°C actuellement). Une Meinau qui sonne d'ailleurs plutôt creux, en tout cas pour l'instant, mais très sincèrement, on peut difficilement en vouloir aux absents. D'autant que l'arbitre M. Palhies a paraît-il hésité un peu à faire jouer ce match, la faute à un rond central un peu trop dur à son goût.
.
Il y aura du retard au coup d'envoi, si coup d'envoi il y a ! Et pour cause, les délégués et l'arbitre sont en réunion actuellement pour décider de la tenue ou non de ce match. Il semble clairement que certaines parties du terrain soient complètement gelées.
.
 
Les journalistes sont conviés en salle de presse... Il y a donc de fortes chances que ce match soit finalement remis. .
.

 
C'est officiel depuis quelques instants : le match est reporté à une date ultérieure.
le terrain étant gelé par endroits, mettant ainsi en danger l'intégrité physique des joueurs, selon la formule consacrée.
.

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Ven 20 Jan - 22:00

Vendredi 20 Janvier 2017
[th][/th][th]Samedi 21 Janvier 2017[/th]
20:00TerminéNiort
20' Gurtner repousse le penalty de Roye... à retirer
12' Roye sp
40' Dona Ndoh
2 - 1 Amiens
8' Fofana est exclu sans raison apparente
13' Une réserve est déposée par les Amiénois, le joueur expulsé n'étant pas le "bon"
67' Kamara sp
COMMENTER LE MATCH
20:00TerminéAuxerre 0 - 2 Bourg-en-Bresse Peronnas
26' Berthomier sp
35' Hoggas de la tete
COMMENTER LE MATCH
20:00TerminéSochaux
16' Sao d'une belle frappe enroulée
21' Andriatsima
90+2' Fuchs en pleine lucarne des 25 mètres poteau rentrant
3 - 3 Clermont
45' Djellabi
62' Genest de la tete
72' Caddy
86' Jobello en pleine lucarne
COMMENTER LE MATCH
20:00TerminéLe Havre
82' Duhamel
1 - 2 Ajaccio GFC
27' C. Diedhiou de la tete
59' S. Cissé
77' Y. M'Changama en pleine lucarne
COMMENTER LE MATCH
20:00TerminéAC Ajaccio
74' Nouri
1 - 0 OrléansCOMMENTER LE MATCH
20:00ReportéStrasbourg
' Le match n'a toujours pas démarré en raison de l'état de la pelouse
' 20h08 : le match est officiellement reporté
- ToursCOMMENTER LE MATCH
20:00TerminéLaval
71' Coutadeur
1 - 0 TroyesCOMMENTER LE MATCH
20:00TerminéReims 0 - 0 ValenciennesCOMMENTER LE MATCH
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Ven 20 Jan - 22:04

21e Journée
Vendredi 20 Janvier 2017


 Niort
20' Gurtner repousse le penalty de Roye... à retirer
12' Roye sp
40' Dona Ndoh
2-1
Amiens
8' Fofana est exclu sans raison apparente
13' Une réserve est déposée par les Amiénois, le joueur expulsé n'étant pas le "bon"
67' Kamara sp
 
Auxerre 0-2
Bourg-en-Bresse Peronnas
26' Berthomier sp
35' Hoggas de la tete
 
Sochaux
16' Sao d'une belle frappe enroulée
21' Andriatsima
90+2' Fuchs en pleine lucarne des 25 mètres poteau rentrant
3-3
Clermont
45' Djellabi
62' Genest de la tete
72' Caddy
86' Jobello en pleine lucarne
Le Havre
82' Duhamel
1-2
Ajaccio GFC
27' C. Diedhiou de la tete
59' S. Cissé
77' Y. M'Changama en pleine lucarne
AC Ajaccio
74' Nouri
1-0
Orléans 
Strasbourg
' Le match n'a toujours pas démarré en raison de l'état de la pelouse
' 20h08 : le match est officiellement reporté
Reporté
Tours
Laval
71' Coutadeur
1 0
Troyes
Reims 0-0

Valenciennes
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Sam 21 Jan - 5:17

Week-end blanc
Le calendrier du Racing a été chamboulé par les intempéries. L’arbitre de la rencontre face à Tours, programmée hier soir à la Meinau, a décidé de remettre le rendez-vous à une date ultérieure.
Le Racing n’a pas pu renouer avec sa Meinau, en championnat, hier. Alors que le terrain avait été bâché tout au long de la semaine, l’arbitre de la rencontre a choisi au dernier moment de reporter le match à une date ultérieure. « Le terrain a été débâché le plus tard possible, a souligné Sylvain Pailhes, l’homme en noir qui n’a visiblement pas pris cette décision de gaieté de cœur. On a conscience de tout ce qui a été fait pour que le match puisse se jouer. On a retardé l’échéance le plus tard possible. Mais il faut bien se résoudre à constater que la sécurité des joueurs n’était pas assurée. »

« Les joueurs étaient dans le même état d’esprit que nous »

C’est une première depuis février 2013 dans la capitale alsacienne, quand un épais tapis neigeux avait empêché la tenue d’un match de CFA, face à Moulins. Mais hier, les joueurs n’ont pas été mécontents de passer leur tour. Si dans l’ensemble, l’aire de jeu paraissait correcte, le « rond central et une bande de terre devant les bancs de touche » avaient eu le temps de durcir comme une pierre. La bulle d’air chaud protectrice déployée depuis quatre jours n’aura donc fait qu’illusion.
Pour envisager la suite, le délégué du match, Didier Noël, a moins préservé le suspense que plus tôt dans la soirée. L’officialisation du report étant intervenue à 20h02, soit après le coup d’envoi théorique, ce qui a valu, vous vous en doutez, une réaction enthousiaste des 6 à 7 000 spectateurs présents au stade.
« En vertu des règlements et au regard de l’avis des prévisionnistes, les conditions ne seront pas meilleures demain, a-t-il précisé. La reprogrammation du match sera prise par la commission des compétitions. »
« Les joueurs étaient dans le même état d’esprit que nous, a conclu l’arbitre, qui vivait une première de la sorte dans sa carrière. Avec des vissés, avec des moulés, c’était injouable. »

À Nîmes, il ne devrait pas geler…

Les joueurs du Racing, venus saluer leur public – le kop continuant à chanter plusieurs minutes après l’annulation officielle de la rencontre – avant de s’éclipser, peuvent désormais se pencher sur le prochain épisode de leur calendrier. Ils seront à Nîmes vendredi prochain avec la certitude que le match ne sera pas ajourné pour les mêmes raisons. Il n’est pas prévu qu’il gèle sur le Gard la semaine prochaine.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Jeu 26 Jan - 18:32

Le match de Ligue 2 entre Strasbourg et Tours fixé le 21 février
Strasbourg affrontera Tours le 21 février, pour le compte de la 21e journée de Ligue 2.
Initialement programmé le 20 janvier mais reporté pour cause de pelouse gelée, le match de Ligue 2 entre Strasbourg et Tours a été fixé au 21 février (18h30) par la Commission des compétitions, a annoncé la Ligue (LFP), ce jeudi. En cas de victoire, le Racing pourrait remonter à la deuxième place au classement.
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Jeu 9 Fév - 15:03

(J21) : Strasbourg – Tours, la nouvelle date fixée
 Reportée le 20 janvier dernier en raison d’un terrain gelé, la rencontre de la 21ème journée de Ligue 2 entre Strasbourg et Tours a été reprogrammée par la LFP.

Le match se jouera le mardi 21 février à 18h30 au stade de la Meinau.

Service PRO Foot National
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Sam 18 Fév - 21:13

Fabien Mercadal a été licencié par Tours
Tours a licencié son entraîneur Fabien Mercadal. Nourredine El Ouardani assurera l'intérim.
Dernier de la L2 avec quatre succès en 25 matches, Tours est en perdition. Le club vient d'ailleurs d'annoncer le licenciement de l'entraîneur Fabien Mercadal. C'est Nourredine El Ouardani qui va assurer l'intérim.
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Lun 20 Fév - 19:20

Racing-Tours : le groupe
Thierry Laurey a convoqué 19 joueurs pour le match en retard de la 21e journée face à Tours, ce mardi (18h30). Khalid Boutaib et Anthony Gonçalves sont préservés suite à de petites alertes physiques. Jérémy Grimm a purgé sa suspension, tandis que Ihsan Sacko fait son grand retour dans le groupe.

Le groupe :
Bonnefoi, Oukidja ; Aholou, Bahoken, Blayac, Dos Santos, Gragnic, Grimm, Guillaume, Lienard, Mangane, Marester, Ndour, Ndoye, Nogueira, Saad, Sacko, Salmier, Seka.

Les absents : Boutaib (aine), Gonçalves (mollet), Caci, Benkaïd, Gambetta, Schmittheissler, Solvet, Weissbeck (équipe réserve).
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mar 21 Fév - 5:32

Tours et détours
Le Racing affronte Tours, ce soir, à la Meinau. Face à la lanterne rouge du championnat, les Alsaciens espèrent engranger trois points supplémentaires pour retrouver une place sur le podium de Ligue 2.
Le 20 janvier dernier, il faisait froid. Très froid même. Trop, en tout cas, pour lancer un footballeur sur une pelouse congelée. La rencontre programmée face à Tours à la Meinau, dans le cadre de cette 21e journée de Ligue 2, avait donc tourné court.
Un mois plus tard, après des détours par Nîmes, Troyes et Paris – assortis de deux succès à domicile face au Gazelec Ajaccio et Orléans –, le Racing retrouve donc le Tours FC pour ce “deuxième round”.

« Tours va venir avec le couteau entre les dents »

Et c’est un euphémisme de dire que Thierry Laurey se méfie de cette équipe pourtant en grande difficulté au classement général. « J’ai vu les matches de Tours à Nîmes (1-1) , puis à Bourg-en-Bresse (3-2) , souligne ainsi l’entraîneur alsacien. Ils ont eu beaucoup de situations offensives. À Bourg, je les voyais même gagner, mais il y a eu ce penalty très sévère en fin de match. »
Bref, cette équipe tourangelle en manque de réussite vaut mieux que son classement actuel, si l’on en croit le coach strasbourgeois. Un coach qui se méfie aussi des conséquences du récent limogeage de Fabien Mercadal. L’entraîneur de Tours a en effet été remercié samedi et remplacé dans la foulée par Nourredine El Ouardani.
« C’est toujours embêtant. Dans ce genre de circonstances, il y a un petit levier psychologique qui peut jouer, estime Thierry Laurey. Et puis, pour Tours, cette semaine est capitale. En cas de succès chez nous, l’équipe se relancerait vraiment au classement. Tours va venir avec le couteau entre les dents. »
Les coéquipiers de Denis Bouanga (7 buts), séduisants offensivement, ont toutefois plus de soucis derrière (41 buts encaissés). Aux Alsaciens d’en profiter pour engranger une sixième victoire consécutive à la Meinau.
« Pour Tours, c’est un peu un match “à la vie, à la mort”. Pour nous, il est important, mais quoi qu’il arrive, on restera dans le coup. C’est un peu une rencontre “bonus”. Si tu gagnes, tu fais une belle affaire », précise l’entraîneur des Ciel et Blanc.
En cas de succès ce soir, le Racing serait en effet assuré de retrouver une place sur le podium de Ligue 2, à cinq points du leader brestois.
Mais pour y arriver, il faudra éviter de penser que les trois points tomberont tout cuits dans l’escarcelle alsacienne.
« On enchaîne les matches et c’est complexe d’être toujours à 100% dans tous les domaines. Il y a une certaine fatigue nerveuse, physique… Honnêtement, si on prend quatre points en deux matches, je serai satisfait », souligne Thierry Laurey.
Pour avoir un peu de fraîcheur sur le pré, le coach va – comme souvent – modifier son onze de départ par rapport au dernier match. Lienard, Nogueira ou Marester devraient ainsi commencer la rencontre (lire ci-contre).
Mais c’est surtout mentalement que les Strasbourgeois devront répondre présent. Et à ce sujet, le mieux est encore d’oublier la manche aller, où les Strasbourgeois n’avaient fait qu’une bouchée des Tourangeaux grâce à un triplé de Boutaïb (1-3).
« L’équipe a été bien renforcée depuis, elle est très différente de celle qu’on a affrontée cet été, prévient Thierry Laurey. Je m’attends à une réaction d’orgueil de Tours. Et j’espère simplement qu’on sera à la hauteur… »
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mar 21 Fév - 5:35

Dimitri Lienard : « prendre un maximum de points… »
Laissé au repos vendredi dernier lors du déplacement au Red Star – où il était le 17e homme –, Dimitri Lienard devrait retrouver un poste de titulaire ce soir pour la réception de Tours et espère voir son équipe engranger les trois points de la victoire.

– Quel est l’objectif du Racing ce soir ?

– On est allé chercher un point qui fait du bien à l’extérieur. À la Meinau, on reste sur cinq victoires consécutives et on veut toujours s’imposer, ne serait-ce que pour le public. Là, on a deux rencontres en quatre jours et il faut prendre le maximum de points possibles.

– À quel genre de rencontre vous attendez-vous face à la lanterne rouge ?


– Cela ne va pas être simple, surtout que Tours vient de changer d’entraîneur. Ça peut être mauvais pour nous, car dans ce genre de situations, les cartes sont rebattues et les joueurs de Tours chercheront tous à se montrer. En plus, contre les équipes mal classées, on a souvent du mal et il ne faut pas oublier que le championnat est très homogène, tout le monde peut battre tout le monde.

– Ces deux matches à venir peuvent vous permettre de remonter sur le podium. Vous y pensez ?


– On ne se prend pas la tête. Pour l’instant, on ne pense qu’au maintien. On n’est pas loin, mais il nous manque encore une ou deux victoires pour le valider. La montée, personne n’en parle dans le vestiaire et on ne ressent pas de pression particulière. Franchement, on fera le point dans un mois et demi. Aujourd’hui, il y a encore beaucoup d’équipes en course pour la montée, le championnat est très serré et c’est beaucoup trop tôt pour en parler…

– À titre personnel, votre saison est plutôt réussie, non ?


– Tout se passe bien, collectivement comme individuellement. Je ne vais pas revenir sur mon parcours, mais je suis fier de ce que j’ai fait. On m’a laissé ma chance, je me suis accroché et maintenant mon but est de passer encore un cap.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mar 21 Fév - 18:18

la composition des deux équipes:
Strasbourg : 1. Alexandre Oukidja – 24. Eric Marester, 22. Ernest Seka (c), 23. Felipe Saad, 3. Abdallah Ndour – 8. Jean-Eudes Aholou, 6. Jérémy Grimm, 5. Vincent Nogueira – 7. Ihsan Sacko – 19. Stéphane Bahoken, 13. Jérémy Blayac.
Remplaçants : 9. Baptiste Guillaume, 28. Vincent Gragnic, 18. Mayoro N’Doye, 20. Laurent Dos Santos, 1. Landry Bonnefoi. Entraîneur : Thierry Laurey.

Tours : 30. Bingourou Kamara – 24. Jonathan Gradit, 14. Roderic Filippi (c), 5. Thibaud Cillard, 12. Florian Miguel – 7. Haris Belkebla, 6. Ousseynou Cissé, 8. Mohamed Maouche – 11. Denis Bouanga, 18. Toifilou Maoulida, 19. Bryan Bergougnoux. Remplaçants : 3. Cyriaque Louvion, 13. Maxime Do Couto, 10. Birahima Tandia, 20. Geoffrey Malfleury, 16. Quentin Westberg. Entraîneur : Nourredine El-Ouardani.
.

Le fait de voir tomber les gros les uns après les autres en des endroits plutôt improbables n'est pas forcément rassurant d'ailleurs. Pourquoi le Racing y échapperait? Bon la grosse doudoune à Troyes n'est pas si lointaine non plus. N'empêche, il es de nombreux signes qui incitent à la prudence avant cette rencontre face à la lanterne rouge. Boutaïb et Gonçalves, deux des fers de lance, sont ménagés.
Les Tourangeaux veulent croire au choc psychologique après leur changement d'entraîneur. Nourredine El Ouardani, puisque c'est de lui qu'il s'agit, ne se gêne d'ailleurs pas pour actionner les leviers liés à la situation. Il relance des gars revanchards, et non des moindres, en la personne de Toifilou Maoulida et de celle de Brian Bergougnoux, gaillards expérimentés s'il en est. Ensuite, un match en semaine et à 18h30, voilà qui ne va pas remuer les foules. Même à Strasbourg. Face à tous ces éléments, il faudra un Racing au top mentalement pour faire valoir sa superioté supposée.
.
Mine de rien, la Meinau ne paraît pas si clairsemée que ça. On atteindra peut-être quand même les 10000 spectateurs, dont un kop bien rempli à 80% à quelques instants de coup d'envoi. De quoi pousser les Bleus comme d'habitude.
.
But 0-1
.
But pour Tours!!!!!! Thibaut Cillard!!!!!!
.
BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT  1-1  Sacko
.
Le RCSA n'a pas mis longtemps à réagir. Sur un débordement côté gauche et un centre dévié de Stéphane Bahoken, après une interception de Felipe Saad, Jérémy Blayac a parfaitement remisé en retrait vers Sacko, à l'affût plein axe, légèrement à l'intérieur des 16 mètres. D'un plat du pied droit maîtrisé dans le coin gauche du but de Kamara, un peu en-dessous de la lucarne, le grand espoir strasbourgeois a signé son retour après trois mois et demi d'absence. Un joli but, son 3e de la saison en Ligue 2.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mar 21 Fév - 18:50

Eric Marester centre pour Jérémy Blayac qui, de la tête, rate le cadre de peu.
.
Quelle occasion encore pour Jérémy Blayac!!!!! Sur un excellent service de Bahoken, son comparse de l'attaque est arrivé seul devant Bingourou Kamara, mais, de l'entrée des 16 m, il a quelque peu écrasé sa frappe croisée du droit que le portier visiteur a sortie du pied droit.
.
Vous l'aurez constaté. Depuis son but, Tours ne voit plus le jour. L'ennui, c'est que le Racing a déjà vendangé deux très belles opportunités qu'il ne faudra pas regretter.
.
 But 1-2
.

Le deuxième but pour Tours! Bryan Bergougnoux!!!!
.
Les Tourangeaux viennent de faire de nouveau plier la défense alsacienne. Quelques instants avec leur 2e but, l'ex-Racingman Denis Bouanga venait d'échouer sur Oukidja d'une volée excentrée du droit, après un long centre au 2e poteau du latéral gauche Florian Miguel. Puis pratiquement dans la continuité de l'action, Bouanga a hérité du ballon à 25 m, accéléré, puis servi à hauteur sur sa gauche un Bergougnoux qui, d'un intérieur du droit impeccable à une vingtaine de mètres, a trompé Oukidja, en glissant le ballon dans le soupirail gauche du but bas-rhinois.
.
On l'a dit. On regrettera les occasions gâchées. C'est arrivé plus vite que prévu. Mais surtout, en prenant encore deux buts en moins d'une demi-heure, le Racing se complique à nouveau sérieusement la tâche.
.
A nouveau le feu dans la défense strasbourgeoise. Bouanga file vers la surface alsacienne. Saad s'interpose mais son interventionse mue en contre favorable, le ballon parvenant à Maouche du coup seul dans l'axe face à Oukidja. Celui-ci sort heureusement comme une fusée pour remporter le duel sous les sifflets de la Meinau, exaspérée par la fébrilité défensive des siens.
.
Ce match est vraiment haletant. Et le Racing a bien failli égaliser à l'instant sur une chevauchée de Bahoken. L'ancien Niçois a résisté à deux défenseurs tourangeaux, mais, excentré sur la droite, est venu buter à bout portant sur un Kamara qui avait parfaitement fermé son angle.
.
Nouvelle bordée de sifflet, pour Aholou dont la frappe sur le coup franc s'envole dans les airs.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mar 21 Fév - 19:12

Le Racing pousse et obtient un nouveau coup franc, dans l'axe, à l'entrée de la surface. Nogueira gâche cette cartouche aussi.
.
Auparavant, un bon centre de Ndour a contraint Filippi à une belle intervention aérienne devant Bahoken qui s'apprêtait à reprendre de la tête. Sur la récupération, Sacko a réussi un joli festival dans la surface menant à la faute, pas évidente d'ailleurs, sur Blayac.
.
Et une grosse de plus ratée juste avant la pause. Sacko s'impose sur l'aile droite avant de centrer pour Bahoken au deuxième poteau. Celui-ci cafouille légèrement son contrôle. Suffisant pour voir Kamara se jeter dans ses pieds et détourner sa frappe en corner.
.
Tout le monde le sentait. Thierry Laurey lui-même avait ouvert le parapluie avant l'heure, ce qui n'avait rien de rassurant. En dépit des apparences, ce match tournerait au piège. Les Strasbourgeois ont tout fait pour s'y empêtrer.
.
MI-Temps 1-2
.

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mar 21 Fév - 19:30

Autant le trio d'attaquants séduit, avec notamment un Bahoken et un Sacko hyperactifs, autant l'organisation défensive strasbourgeoise fait très peur. Sensible depuis plusieurs semaines, le profil de l'équipe apparaît au miroir grossissant ce soir.
.
BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT  2-2 
.

Et le Racing qui revient une 2e fois au score!!!!!!!! Le premier but de la saison pour Vincent Nogueira
.
Particulièrement en jambes depuis le début du match, Stéphane Bahoken a ''amusé'' Jonathan Gradit sur l'aile gauche, avant de déclencher un centre légèrement contré par son adversaire. Le ballon a lobé toute la défense tourangelle pour atterrir côté opposé sur un Nogueira dont la volée du droit croisée, peu appuyée, mais parfaitement placée, a trompé Kamara, avec l'aide du poteau droit rentrant.
.
Sur un coup franc de Nogueira, le ballon parvient à Blayac qui marque de près. Il est toutefois signalé hors jeu.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mar 21 Fév - 19:50

 BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTT   3-2
.
Stéphane Bahoken donne l'avantage au Racing!
.
Servi par une louche de Nogueira, Bahoken s'infiltre dans la défense tourangelle. Sa frappe est contrée par Kamara venu à sa rencontre. Le ballon prend les airs pour finir derrière la ligne.
.
Au Racing, Mayoro N'Doye remplace Ihsan Sacko, auteur d'une bonne rentrée, mais un peu cuit après plus d'une heure de jeu.
.
Parti semble-t-il en position de hors jeu, Bahoken centre pour Blayac qui parvient à contrôler et à reprendre d'une pichenette qui ne trouve pas le cadre.
.
Les Tourangeaux sont loin d'avoir abdiqué, comme en atteste cette nouvelle accélération sur le flanc gauche, il y a quelques minutes, d'un Bouanga vraiment intenable. Le virevoltant ailier tourangeau a enrhumé Seka, mais, dans un angle fermé, a été mis en échec par un Oukidja resté sur ses appuis.
.
A l'instant, l'affluence vient d'être communiquée: il y a ce soir 13335 spectateurs à la Meinau.
.
Les jambes commencent à être lourdes des deux côtés. Les deux équipes se sont dépensées sans compter sur une pelouse grasse et les organismes souffrent. Une frappe croisée du gauche de Guillaume n'a pas surpris à l'instant Oukidja.
.
Un long une-deux entre Tandia et Miguel fait passer le frisson. Ce dernier s'infiltre entre Saad et Marester. En bout de course, il rate le cadre d'un rien.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mar 21 Fév - 20:14

C'en est fini des changements, puisque les deux coaches viennent de faire entrer leur 3e et dernier remplaçant. Le Tourangeau Mohamed Maouche a cédé sa place à Maxime Do Couto. A Strasbourg, Stéphane Bahoken, à l'origine ou à la conclusion des trois buts alsaciens ce soir, est sorti, fourbu, et a été remplacé par Vincent
.
 BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT   4-2 Guillaume

...
L'attaque mitraillette du Racing, la meilleure de Ligue 2, a encore frappé!!!!!! Et Baptiste Guillaume, qui venait d'entrer en jeu, vient de parachever le succès strasbourgeois en marquant son 4e but de la saison!!!!!
.
Le bijou de passe lobée et dosée de Gragnic. Servi en contre par Aholou, il offre ainsi le 4e but à Guillaume qui n'a plus qu'à pousser au fond, toute la défense ayant été prise à revers par le geste de l'ex-Auxerrois..
.

Sur un contre, Aholou a lancé Vincent Gragnic sur le flanc droit. Le milieu offensif aurait pu la jouer perso en frappant sans angle, mais d'une subtile pichenette du droit au 2e poteau, il a préféré servir l'espoir belge qui, d'une volée impeccable, a catapulté au fond un ballon qui avait dépassé toute la défense tourangelle et Kamara.
.

C'est terminé à la Meinau. Le Racing signe sa 6e victoire consécutive dans son stade et s'installe seul à la 2e place du classement à douze journées de la fin. Avec 43 points, il a définitivement son maintien en poche - son obsession depuis le début de saison - et va désormais pourvoir se mêler à la lutte pour l'accession en Ligue 1.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mar 21 Fév - 20:25

Match en retard de la 21e journée
Mardi le 21/02/2017
Strasbourg
11' Sacko en pleine lucarne
47' Nogueira avec l'aide du poteau
54' BUT de Blayac refusé pour hors-jeu
62' Bahoken
87' Guillaume
4 - 2 Tours
8' Cillard poteau rentrant après un joli mouvement collectif
26' Bergougnoux sur une belle passe latérale de Bouanga
Classement après Match en retard de la 21e journée
 Racing-Tours

EquipePtsJGNPBPBCDiff
1 Brest4826146634268
2 Strasbourg4326127740346
3 Amiens SC42261196392415
4 Reims4226119627216
5 Lens40261010634286
6 Troyes4026117833276
7 Nîmes3826911638299
8 Sochaux3726910726242
9 Niort36269983236-4
10 Bourg-en-Bresse3526811733330
11 Gazélec Ajaccio35269892627-1
12 Le Havre332689925241
13 Ajaccio332696113035-5
14 Valenciennes3126613733321
15 Clermont302679102930-1
16 Red Star2826610102332-9
17 Auxerre282677122030-10
18 Orléans272676132433-9
19 Laval2426412102127-6
20 Tours212649133045-15
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Mer 22 Fév - 5:43

Les rois du suspense
Après un début de match globalement raté, les Strasbourgeois ont trouvé les ressources pour réagir et remporter leur 6e victoire consécutive à domicile. Ce matin, les Alsaciens sont deuxièmes de Ligue 2.
Le Racing avait une idée en tête hier soir. Prendre trois points lors de ce match en retard de la 21e journée, afin de retrouver une place bien au chaud sur le podium de Ligue 2. C’est fait – et avec la manière – même si rien n’a été simple pour des Alsaciens longtemps malmenés par une équipe tourangelle joueuse.
Mais le Racing a une nouvelle fois fait preuve d’un bel allant offensif pour remporter sa 12e victoire de la saison, grâce à quatre réalisations, signées Sacko, Nogueira, Bahoken et Guillaume.
D’emblée, le Tours FC prouve qu’il n’est pas venu en victime à la Meinau. Et les coéquipiers de Bergougnoux sont vite récompensés. Dès la 8e minute exactement, moment choisi par Bouanga, très en jambes, pour déséquilibrer une défense alsacienne pas vraiment sereine en début de rencontre.
Après avoir percuté plein axe, l’ancien Strasbourgeois perd le ballon. Mais Maouche récupère le cuir, puis décale Cillard, côté gauche. Personne n’attaque le défenseur central monté à l’abordage, qui trompe Oukidja d’un tir tendu à ras de terre (0-1, 8e ).
Heureusement, les Strasbourgeois n’ont pas vraiment le temps de gamberger. Saad trouve Bahoken d’une longue ouverture aérienne. Ce dernier se joue de Filippi, puis centre pour Blayac, seul au point de penalty. Intelligemment, l’avant-centre donne en retrait pour Sacko. Ce dernier trompe Kamara d’une frappe enroulée qui trouve la lucarne (1-1, 11e ).

«On n’a pas fait ce qu’il fallait en début de rencontre»

On se dit alors que le Racing est enfin entré dans son match. Et passé ce premier quart d’heure mouvementé, les Alsaciens s’offrent en effet de belles opportunités.
Marester centre pour Blayac, dont la tête passe juste à côté (18e ), le même Blayac perd son duel avec Kamara après un service de Bahoken (20e )… Le danger se fait plus pressant devant les buts tourangeaux.
Mais c’est bien Oukidja qui va chercher pour la deuxième fois de la soirée la balle au fond de ses buts. Bouanga part en contre après une perte de balle d’Aholou – pas dans son assiette en première période – et peut tranquillement centrer pour Bergougnoux. Ce dernier prend tout son temps pour marquer le 2e but de Tours, d’un plat du pied du droit (1-2, 26e ).
« C’est sûr qu’on n’a pas fait ce qu’il fallait en début de rencontre. On prend un but, on revient dans le match et on commet à nouveau une erreur qui coûte cher », résumait Thierry Laurey après la fin du match.

Bahoken inspiré

Et l’addition aurait même pu s’alourdir en première période si Oukidja n’avait pas eu la bonne idée de gagner son duel face à Maouche, après un nouveau festival de Bouanga côté droit (30e ).
Mais heureusement, le Racing va redresser la tête en fin de première mi-temps – avec une nouvelle occasion signée Bahoken- et poursuivre sur sa lancée au retour des vestiaires. Bahoken, dans tous les bons coups, part côté gauche, puis centre au deuxième poteau pour Nogueira. Ce dernier égalise, d’un ballon croisé qui finit dans les filets de Kamara avec l’aide du poteau (2-2, 48e ).
Dès lors, tout devient plus simple pour les hommes de Laurey, surtout que le onze adverse commence sérieusement à baisser de pied. «On a souffert physiquement dans la dernière demi-heure», confirmera Nourredine El Ouardani, l’entraîneur tourangeau.
Et c’est finalement Bahoken qui va (logiquement) délivrer le public de la Meinau. Nogueira lance l’attaquant plein axe, d’une belle louche, et l’ancien Niçois ne se fait pas prier pour inscrire le 3e but en force, malgré la bonne sortie de Kamara (3-2, 62e ). Même si Bouanga, puis Maouche se montrent encore entreprenants, le vent a bel et bien tourné.
Blayac rate d’un rien le cadre, sur un service de Bahoken (72e ) et le Racing continue à pousser, dans une Meinau au diapason. Et histoire de parfaire la fête, c’est un duo de remplaçants qui va clore la marque, Gragnic offrant un amour de centre à Guillaume, qui trompe Kamara du gauche pour le 4e but des Bleus (4-2, 87e ).

Efforts payants

«Je suis fier de mes joueurs parce qu’on a fait les choses à l’endroit en deuxième période, soulignait Thierry Laurey. On a fait des erreurs en première mi-temps, mais les gars ont fait les efforts et ont eu la volonté de prendre les trois points ».
Des efforts payants. Car ce matin, le Racing est 2e de Ligue 2, avec 43 points au compteur. Et comme le soulignait Vincent Gragnic: «On va tout faire pour continuer cette série ».
Et pourquoi pas dès vendredi, pour la réception de Clermont ?
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Jeu 23 Fév - 5:13

Emballant mais…
Le Racing a réalisé une bonne opération en remportant son match en retard. Les Strasbourgeois pointent à la 2e place de la Ligue 2. Mais pour continuer à tutoyer les sommets, il reste quelques détails à régler.
Le Racing a réalisé un joli petit coup, mardi soir. Avec ce match en retard de la 21e journée, les Alsaciens avaient une sorte de joker. Et ils l’ont parfaitement “bonifié” en s’imposant face à Tours (4-2).

Ce matin, les Strasbourgeois possèdent 43 points et il faudrait désormais une incroyable malchance pour ne pas valider le maintien en Ligue 2. Mieux, ce total lui permet aujourd’hui d’être dans une position très intéressante au classement, en embuscade derrière le leader brestois.
« Il y a un équilibre à trouver »

Mais au-delà de la bonne affaire comptable, le Racing a aussi su afficher un visage séduisant. Mentalement d’abord, puisque les Alsaciens ont su s’accrocher pour revenir au score, puis pour prendre l’avantage, alors que la situation était mal embarquée à la mi-temps. « Je suis très fier de mes joueurs », a d’ailleurs souligné Thierry Laurey, en évoquant ce spectaculaire retournement de situation.

Offensivement parlant, le Racing a aussi prouvé qu’il avait des ressources. Malgré les absences conjuguées de Boutaïb, Gonçalves, Lienard et Guillaume au coup d’envoi (*) , le onze strasbourgeois s’est montré prolifique face au but adverse.

Mardi, Sacko a mis moins d’un quart d’heure pour signer son retour – grâce à un décalage intelligent de Blayac –, Nogueira a fait parler sa belle technique et Bahoken a été au four et au moulin. Sans oublier le duo de remplaçants Guillaume/Gragnic, qui s’est offert une dernière réalisation de toute beauté.

Et en sus des quatre buts inscrits, le Racing s’est aussi créé un wagon d’occasions, notamment en fin de première période.

Bref, en ce moment, le Racing est en mode “boulimique” à l’avant. Et ce n’est pas les spectateurs de la Meinau qui vont s’en plaindre. La fête a donc été belle, mardi soir, devant un public qui est monté en puissance avec son équipe tout au long du match.
« Un peu de fatigue... »

Mais si le Racing veut continuer à tutoyer le haut du classement de Ligue 2, il devra tout de même régler certains détails. Défensivement parlant, surtout…

Mardi, comme souvent depuis quelques semaines, le Racing a en effet affiché d’inquiétants errements défensifs. Et un jour, cela risque de coûter cher. Car comme le disait Thierry Laurey en janvier – après la défaite à Amiens (4-3) –, « s’il faut à chaque fois inscrire quatre buts pour gagner une rencontre, ça ne va pas être simple ».

En effet. Et le coach était le premier à en convenir. « II y a une volonté de marquer, mais aussi un équilibre à trouver. Sur la durée entière du match, ce n’était pas ça », exposait-il. Avant d’essayer de trouver des explications à ces bourdes défensives à répétition. « En ce moment, il y a un peu de fatigue, on n’est pas toujours lucide, avançait-il. J’aimerais qu’on ne parte pas chaque fois avec un handicap ».

Et l’entraîneur de rappeler « qu’une équipe qui veut jouer le haut de tableau ne doit pas prendre autant de buts ».

« On est bien devant, mais si on prend trop de buts, à un moment, ça ne passera pas », soulignait aussi Vincent Gragnic.

Les Strasbourgeois le savent mieux que personne : s’ils veulent s’éviter les sueurs froides à l’avenir, il va forcément falloir retrouver un peu de solidité...

(*) Boutaïb et Gonçalves étaient blessés, Lienard absent pour raisons personnelles et Guillaume, remplaçant, est entré en fin de match.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  67120 le Jeu 23 Fév - 5:19

Les étoiles

*** STÉPHANE BAHOKEN. – L’attaquant a été le dynamiteur de cette rencontre. À l’origine des deux premiers buts, auteur du troisième, l’avant-centre n’a en plus pas ménagé sa peine défensivement.
** VINCENT NOGUEIRA. – Un but, une passe décisive… Le milieu de terrain a su être efficace aux moments opportuns, malgré un début de rencontre délicat.
* IHSAN SACKO, FELIPE SAAD. – Le premier n’a pas raté son retour, en inscrivant le premier but alsacien et en prouvant qu’il n’avait rien perdu de ses qualités après trois mois d’arrêt. Le deuxième a lui aussi réussi ses retrouvailles avec la Meinau, en étant à l’origine du premier but.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21ème Journée: Strasbourg / Tours

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum