17eme journée Le Havre-Strasbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Dim 27 Nov - 12:05

Mardi le 29/11/2016 à 21h
 Le Racing pourra-t-il ramener au moins un point de ce déplacement, personnellement je n'y crois pas.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Lun 28 Nov - 18:10

Le Havre – Racing : le groupe

Thierry Laurey a communiqué un groupe de 17 joueurs pour le déplacement au Havre, ce mardi (21h). L’Entraîneur du Racing récupère Felipe Saad, de retour de suspension, mais est privé d’Abdallah Ndour, suspendu.
 Le groupe :
Bonnefoi, Oukidja ; Bahoken, Blayac, Boutaib,  Dos Santos, Gragnic, Grimm, Guillaume, Lienard, Mangane, Marester, Ndoye, Nogueira, Saad, Salmier, Seka.

Les absents : Ndour, Solvet (suspendus), Gonçalves, Sacko (blessés), Belahmeur, Benkaïd, Caci, Gambetta, Pouye, Schmittheissler, Solvet, Weissbeck (équipe réserve).
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Lun 28 Nov - 18:14

Laurey : « Être concentré défensivement »
Avec le déplacement au Havre, ce mardi soir (21h), Thierry Laurey s’attend à un match très compliqué pour son équipe. L’Entraîneur du Racing redoute la force offensive havraise qui demandera de la vigilance défensivement, côté strasbourgeois.

– A quel type de match vous attendez-vous mardi soir au Stade Océane ?
– Le Havre reste sur une défaite à Lens (1-0) après avoir fait un bon match, malgré tout. Les Havrais vont forcément avoir envie de redresser la barre contre nous. Je me méfie énormément de ce match. Devant leur public, ils auront à cœur de renouer avec la victoire. Ça s’annonce compliqué pour nous, forcément. Je pense que les remplaçants peuvent avoir un rôle déterminant sur ce match. En tout cas, de notre côté, on a donné suffisamment de buts et de points à nos adversaires ces derniers temps. Contre Laval (1-0), l’une des satisfactions était aussi de ne pas prendre de but. Il faudra tenter de garder notre but inviolé mardi soir.
– Que pensez-vous de votre adversaire ?
– Le Havre est une équipe qui se crée de nombreuses occasions dans un match. Elle manque d’efficacité mais elle est toujours dangereuse offensivement. Cela exige de la concentration défensivement qui plus est face à des garçons connaissent très bien la Ligue 2, comme Gimbert, Bonnet ou Duhamel. Ce sont des joueurs à surveiller comme le lait sur le feu.
A domicile, Le Havre est dans une optique de créer du jeu, de créer des espaces. Le nouvel entraîneur a la volonté de jouer. Il a apporté de la fraîcheur dans son groupe. Dans l’ensemble, c’est une formation qui a la faculté de faire basculer le match du bon côté.

– Comment le Racing doit-il faire pour ramener des points de ce déplacement, par conséquent ?

– Dans les gros matches, on a toujours répondu présent. Ce sera à confirmer une fois encore contre Le Havre. Ce que j’attends de l’équipe, c’est qu’elle affiche un état d’esprit à l’image de nos matches à Sochaux, contre Troyes, à Brest, notamment. Contre les gros, on est plus vigilant. J’ai constaté moins de relâchement dans ces « affiches ». On a également montré que nous étions capables de nous imposer à l’extérieur.
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Mar 29 Nov - 5:10

Un cap à franchir
Après avoir (difficilement) renoué avec la victoire face à Laval vendredi (1-0) à la Meinau, le Racing va tenter d’enchaîner, ce soir, sur la pelouse du Havre, l’un des cadors de cette Ligue 2.
Le Racing a poussé un “ouf” de soulagement, vendredi soir, sur le coup des 22h. En remportant les trois points face à Laval (1-0), les Strasbourgeois se sont donné un peu d’air au classement général d’une Ligue 2 toujours aussi compacte.
Ce soir, dans l’antre du Stade Océane, les Alsaciens veulent enchaîner et prouver que leur regain de forme est durable. Ils espèrent démontrer, une nouvelle fois, qu’ils peuvent rivaliser avec un “gros” du championnat, taillé pour la montée à l’étage supérieur.

« Il faudra vraiment se méfier »

« Le Havre a un effectif qui connaît très bien la Ligue 2, avec des gars expérimentés comme Gimbert, Duhamel ou Bonnet… Il faudra vraiment se méfier », lance d’emblée Thierry Laurey.
À quelques heures de ce déplacement périlleux sur le terrain du 5e de Ligue 2, l’entraîneur alsacien craint aussi une réaction d’orgueil des Havrais.
Défaits à Lens à l’issue d’une belle prestation, sur « une erreur grossière de leur gardien » (selon Laurey) les hommes d’Ostwald Tanchot auront à cœur de se racheter, devant leur public.
« En ce moment, le Havre est en manque d’efficacité, souligne encore Thierry Laurey. Mais c’est une équipe qui sait se créer des situations et ils voudront vraiment renouer avec la victoire. »
Pour contrer les plans normands, le Racing n’a guère le choix : il va falloir, comme toujours, se montrer « solide et efficace », comme le répète le milieu de terrain Vincent Nogueira.
Solide, le Racing l’a été vendredi, en rendant un “clean sheet” pour la première fois depuis bien longtemps. Il s’agira de réitérer cette performance défensive ce soir, tout en se montrant tranchant à l’avant. « Ne pas prendre de but, c’est la base, ça rend le match plus simple, forcément, acquiesce l’entraîneur alsacien. Ces derniers temps, on en a trop encaissé, ce n’était pas possible de continuer ainsi. »
Évident. Mais le Racing va aussi devoir être plus “tueur” à l’avant. Car les Alsaciens n’auront certainement pas des milliers d’occasions sur la pelouse du Stade Océane… « Il faut d’abord être costaud et ensuite réaliste », confirme Vincent Nogueira, qui donne en exemple le match disputé à Sochaux, où le Racing avait mis tous les ingrédients qu’il fallait pour s’imposer (2-1).
Pour Thierry Laurey, qui devra se passer d’Abdallah Ndour (suspendu), la clé de la rencontre se nomme « concentration ». « Dans les matches face aux cadors, on a toujours répondu présent, toujours bien figuré, même si les résultats n’ont pas toujours été à la hauteur. À nous d’être dans le même état d’esprit et surtout d’être concentré, car ce match risque d’être compliqué », expose le coach strasbourgeois.
Pour arriver à faire déjouer une équipe havraise ambitieuse, Thierry Laurey devrait modifier quelque peu son onze de départ. Histoire d’apporter un peu de fraîcheur au sein d’une équipe toujours privée de Gonçalves et Sacko.
Nogueira, qui a beaucoup donné ces dernières semaines, pourrait débuter sur le banc, Ndoye retrouvant alors une place de titulaire. Quelques ajustements sont aussi possibles à l’avant, Boutaïb ayant été victime d’une béquille face à Laval. Si Laurey décide de faire débuter “Boutagoal” sur le banc, Bahoken et Blayac pourraient être associés en pointe.
Mais quel que soit le visage du onze de départ, le Racing n’aura pas droit au moindre relâchement. « Le Havre est une équipe qui produit du jeu, notamment à la maison, et on aura certainement des espaces. Mais dans un premier temps, je me répète, il faudra surtout bien défendre et faire très attention. Les Havrais ont des joueurs capables de faire basculer le match à tout moment », assène Laurey.
Le Racing est prévenu. S’il veut ramener ne serait-ce qu’un point de Normandie, il va falloir serrer les rangs…
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Mar 29 Nov - 20:32

RACING : Oukidja – Marester, Seka (cap), Salmier, Dos Santos – Ndoye, Grimm, Lienard – Guillaume, Boutaïb, Bahoken.

Sont sur le banc, côté rcsa: Bonnefoi, Mangane, Nogueira, Gragnic, Blayac... Saad est 17e homme
.
Thierry Laurey a décidé de faire souffler Nogueira, Gragnic est lui aussi sur le banc, le coach ayant titularisé trois attaquants: Boutaib, Guillaume et Bahoken
.
Le football à 21 h le 29 novembre par une température négative ne fait pas recette. Le stade Océane sonne le creux. S'il y a 5000 personnes dans ce superbe écrin de 25000 places, c'est le bout du monde.
.
le Racing va de nouveau jouer en 4-4-2, avec un milieu en losange, Boutaïb évoluant en soutien du duo d'attaquants Bahoken - Guillaume.
.
première alerte pour le RCS. Chebake, l'ancien de Sarre Union, monte à droite puis centre... Salmier repousse au point de penalty
.
La réplique strasbourgeoise n'a pas tardé. Sur un bon débordement de Boutaïb à droite et un centre de l'international marocain, Guillaume, en pivot à l'entrée des 16 m, a glissé en retrait à Grimm dont la frappe du droit des 20 mètres est passée au-dessus.
.
Une petite précision: les supporters du Racing sont bien une petite trentaine. Et on les entend dans un stade qui, on l'a dit, sonne le creux.
.
Nouvelle accélération havraise, côté gauche cette fois, avec un déboulé de Mendy dont le centre a été repoussé par Dos Santos, plus prompt que l'avant-centre normand Duhamel.
.
Bonnet tente de servir Mendy, mais Ndoye intercepte et file au but. Sa frappe passe juste à côté du poteau gauche de Farnolle
.
Les Havrais jouent un peu avec le feu derrière, avec une sortie hasardeuse de Farnolle devant Lienard, mais le RCS n'en profite pas
.
coup franc pour le Havre, après une faute de Grimm. Bonnet le tire, mais le ballon est sorti de la tête par Lienard
.
Le Racing s'en sort bien. Sur une longue transversale de Cambon, Mendy, couvert par Salmier, partait seul au but lorsqu'il a été signalé hors-jeu à tort. Oukidja n'a de fait pas eu besoin d'intervenir.
.
Longue ouverture à destination de Boutaib. Plein axe, il sert Guillaume dans la profondeur. Ce dernier contrôle le ballon, puis frappe en pivot. Farnolle s'interpose
.

bonne séquence havraise, qui se termine par un dégagement de la poitrine de Dos Santos
.
superbe occasion pour le HAC. Chebake centre depuis la droite pour Gimbert, dont le ciseau retourné passe juste à côté du poteau droit de Oukidja
.
Bahoken prend sa chance à l'entrée de la surface, coté gauche. Sa frappe est arrêtée par Farnolle
.
Boutaib décale Bahoken, qui part plein axe puis décale Guillaume côté gauche. Ce dernier tente un extérieur du pied, repoussé par Farnolle
.
corner pour le HAC, tiré par Fontaine. Le Racing s'en sort sans soucis
.
Mi-temps 0-0
.

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Mar 29 Nov - 21:54

S'il n'a pas dominé les débats, le Racing s'est tout de même offert les deux meilleures occasions par Baptiste Guillaume.
.
Il a fallu attendre près de 48' pour voir le premier tir cadré havrais. Sur un corner mollement repoussé par Lienard, Fortes a tenté une reprise, elle aussi trop molle, à 10 m du but sur laquelle Oukidja n'a pas transpiré.
.
Et pourquoi pas Yoann Salmier!!! Sur un ballon éloigné par l'arrière-garde normande, le défenseur central du RCSA a pris sa chance de 30 bons mètres, mais Farnolle a eu le temps de voir venir son tir du droit et l'a capté en se couchant tranquillement sur son flanc droit.
.
Grimm est averti
.
Ndoye intercepte une passe havraise et lance Guillaume, plein axe. Ce dernier décale Boutaib, dont la frappe croisée est captée par Farnolle
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Mar 29 Nov - 22:20

Buttttttttttttt   0-1  Bahoken
.
Guillaume intercepte une passe en retrait mal appuyée de Chebake. Il lance immédiatement Bahoken, dont la frappe puissante à mi hauteur trompe Farnolle
.
A force de perdre des ballons à 30 m de leurs buts, les Havrais ont fini par le payer. Sur un ballon perdu par Chebake et intercepté par Guillaume, le Belge a glissé le ballon dans la profondeur à l'ancien Niçois qui, sans contrôle, a exécuté Farnolle d'une frappe puissante à mi-hauteur, le long du poteau gauche.
.
Rien à dire! Même si la possession de balle est plutôt havraise, les Strasbourgeois se sont montrés les plus dangereux et ont fini par être récompensés.
.
Le Havre a bien failli être rejoint au score. Sur un ballon dans l'intervalle de Duhamel, Gimbert a évité Oukidja, mais été légèrement déséquilibré par Grimm qui avait glissé. L'avant-centre havrais, au lieu de tomber et d'obtenir un penalty, est resté debout, mais s'est fait contrer sur son tir en pivot du droit.
.
Avertissement à Bahoken.
.
Gragnic entre sur Guillaume
.
Oh, Bahoken tout près de doubler la mise!! Encore une fois, Guillaume a été à l'origine de l'occasion. Le Belge s'est fait la belle côté droit avant d'adresser un centre tendu aux 6 mètres sur lequel l'ancien Niçois a trop ouvert son pied gauche et raté la cible de quelques centimètres.
.
Boutaib cède sa place à Blayac
.
Mangane entre sur Lienard
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Mar 29 Nov - 22:56

C'est fini au Havre: le Racing signe sa troisième victoire à l'extérieur grâce à un but de Bahoken et se replace au 6e rang ex aequo, à hauteur de sa victime du jour, et à trois points du podium. Ses deux derniers matches de l'année, contre Lens, puis Niort à domicile, pourraient lui permettre de s'en rapprocher encore. 
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Mar 29 Nov - 23:05

17e journée
Lundi 28 novembre 2016
 Reims1 - 0Niort
Mardi 29 novembre 2016
 Ajaccio 1 - 1 Amiens SC
Auxerre 2 - 0 Nîmes
Brest 2 - 1 Troyes
Clermont 0 - 0 Tours
Laval 0 - 1 Lens
Le Havre 0 - 1 Strasbourg
Red Star 1 - 0 Orléans
Sochaux 1 - 1 Bourg-en-Bresse
Valenciennes 0 - 0 Gazélec Ajaccio
 

 EquipePtsJGNPBPBCDiff
 1 Troyes311794423176
 2 Brest311794424204
 3 Lens291778222148
 4 Reims291785419154
 5 Amiens SC281777321129
 6 Le Havre261775518144
 7 Sochaux261768317143
 8 Strasbourg261775519181
 9 Niort241766521210
 10 Nîmes221757524213
 11 Valenciennes221757525232
 12 Ajaccio21175661819-1
 13 Clermont21175661617-1
 14 Gazélec Ajaccio21175661415-1
 15 Bourg-en-Bresse20174852122-1
 16 Red Star18174671421-7
 17 Laval14173591117-6
 18 Orléans14173591321-8
 19 Auxerre14173591221-9
 20 Tours14173591929-10
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Mer 30 Nov - 5:19

La belle affaire
Le Racing a décroché une victoire méritée hier soir au Havre, grâce à un but de Stéphane Bahoken. Une bonne affaire, qui permet aux Alsaciens de regarder à nouveau vers le haut…
Après avoir renoué avec les succès à domicile face à Laval (1-0), le Racing avait dans l’idée d’enchaîner sur le terrain du Havre, hier soir. Pas simple face à une équipe normande ambitieuse et en quête de points pour recoller au podium de Ligue 2.
Mais force est de constater que le Racing s’est montré solide et réaliste, pour empocher une victoire somme toute logique. Un but de Stéphane Bahoken, inscrit en deuxième mi-temps, a suffi au bonheur des Alsaciens…
L’entame est timide, des deux côtés. Dans un froid glacial, les deux équipes s’observent quelque peu. Dans cette ambiance polaire, à peine réchauffée par les quelques milliers de spectateurs présents, les Strasbourgeois sont les premiers à s’offrir une opportunité, à la 6e’. Boutaïb, excentré côté droit, près du poteau de corner, parvient à servir Guillaume, qui donne à Grimm en retrait. La frappe du récupérateur passe au-dessus.
«J’aurais été très déçu de ne pas gagner ce match»
On attend une réaction havraise, mais elle tarde à venir. Lienard, Grimm et Dos Santos ratissent les ballons et le HAC s’en remet à Mendy, côté droit, pour tenter de passer la défense alsacienne. Sans succès, Marester, Salmier et Seka faisant preuve de vigilance.
Mais si les hommes de Laurey ont le ballon, ils ne se montrent pas vraiment dangereux, faute de précision devant les buts. Il faut attendre la demi-heure pour voir les débats s’emballer quelque peu. À la 28e’ , Guillaume frappe en pivot après un bon travail de Boutaïb, positionné hier en soutien du duo d’attaquants.
Les hommes d’Oswald Tanchot réagissent mollement, même si Chebake, l’ancien de Sarre-Union, offre un amour de centre à Gimbert, dont la volée acrobatique termine à côté des buts d’Oukidja (34e’ ).
Bahoken répond, mais sa frappe est captée par Farnolle (35e’ ) et c’est finalement Guillaume qui fait passer un dernier frisson dans la défense normande, après un bon boulot de Boutaïb, puis Bahoken. Mais l’extérieur du pied du Belge est détourné par Farnolle, dans un angle fermé (43e’ ).

Le Racing en mode ”renard”

Le Havre tente de mettre le pied sur le ballon dès l’entame de la seconde période. Mais si les Normands ont (un peu) plus le ballon, ils ne se montrent pas très tranchants. Le seul tir cadré est à mettre à l’actif de Fortes, sur corner (47e’ ).
Le Racing n’a plus la possession et se met alors en mode ”renard”, tentant de profiter des espaces qui se créent pour contrer. Une tactique payante. Juste après l’heure de jeu, Guillaume intercepte une passe en retrait mal appuyée de Chebake. Il lance Bahoken, qui ne se fait pas prier pour trouer les filets de Farnolle (0-1, 62e’ ).
Il s’agissait du 11e tir strasbourgeois de la rencontre, contre quatre seulement à cet instant au Havrais. Comme quoi, ce but d’avance n’avait rien d’usurpé. Au passage, Baptiste Guillaume signe sa première passe décisive sous le maillot strasbourgeois.
Le HAC réagit via Gimbert, qui manque d’un rien l’égalisation et réclame (en vain) un penalty pour une faute de Grimm (68e’ ). Mais si les Havrais poussent, la défense alsacienne ne rompt pas. Le onze alsacien remporte, logiquement, sa 3e victoire à l’extérieur.
«J’aurais été très déçu de ne pas gagner ce match, vu le nombre d’occasions qu’on a eu, exposait Thierry Laurey dans les vestiaires. On avait une équipe ambitieuse, offensive et c’est bien qu’on soit récompensé. On a été compact et cohérent.»
De quoi permettre à ses hommes de regarder, à nouveau, vers le haut du classement de cette Ligue 2.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  67120 le Jeu 1 Déc - 5:42

Dans le bon wagon
Costaud et solidaire, le Racing a logiquement décroché la victoire sur le terrain du Havre. Un succès, le deuxième consécutif, qui permet aux Alsaciens de revenir à trois points du podium de la Ligue 2.
Le Racing a passé une belle soirée en Normandie. En s’imposant sur le plus petit des scores face au Havre, mardi soir, les Alsaciens ont engrangé trois points précieux. Et démontré, après le succès décroché à Sochaux, qu’ils étaient capables de rivaliser sur le terrain des gros bras du championnat.
« On a été mis en échec », reconnaissait l’attaquant havrais Ghislain Gimbert. On ne peut guère le contredire. Car c’est le Racing qui s’est procuré les meilleures opportunités, dans une configuration audacieuse à trois attaquants.
« L’idée était de chercher la profondeur en attaque et, surtout, de récupérer le ballon assez haut », exposait Thierry Laurey à l’issue des débats.

« On a été solide tous ensemble »

Une option payante : le trio Bahoken-Guillaume-Boutaïb a bien fait le job. « Il y a eu du déchet, mais les trois attaquants ont fait un gros travail », soulignait le coach alsacien.
À l’image de Baptiste Guillaume, très décevant depuis le début de saison, qui s’est enfin réveillé dans l’ambiance polaire du Stade Océane.
« On aurait pu mener 2-0 à la mi-temps », rappelait avec raison le milieu Dimitri Lienard. En effet, en première période, le Racing « a tout bien fait sauf le dernier geste », comme le disait Thierry Laurey.
Et heureusement, il a su trouver la faille en deuxième période face à une équipe havraise à la peine. « On a eu plus d’occasions qu’eux en première mi-temps et on a su continuer sur cette lancée en deuxième, tout en restant en bloc », analysait le gardien Alexandre Oukidja.
Le but de Stéphane Bahoken, lancé par Guillaume, a concrétisé cette domination. Et derrière, le Racing a su se montrer hermétique. « On a été costaud derrière, on n’a rien donné et on a été solide tous ensemble », assénait le latéral Laurent Dos Santos. « On a bien défendu », renchérissait Thierry Laurey, même s’il regrettait que son équipe ne se soit pas « mise à l’abri en fin de match ».
À défaut de marquer un deuxième but, le Racing a su tenir. La charnière centrale Seka-Salmier a été impressionnante de maîtrise, sans oublier le boulot incessant des latéraux Marester et Dos Santos. Lienard et Boutaïb n’ont pas laissé leur part aux chiens et le duo Ndoye-Grimm n’a pas démérité.
Bref, le Racing est à créditer d’une belle performance collective. « On a retrouvé un état d’esprit, les gars ont été solidaires et ont respecté les consignes », analysait Thierry Laurey. « Dès qu’on tire tous dans le même sens, c’est plus simple », avançait aussi Dimitri Lienard.
Sur le plan comptable, le Racing a fait une bonne affaire lors de cette 17e journée. Même si les premiers au classement ont gagné, les Strasbourgeois reviennent à trois points du podium.
« Avoir 26 points en 17 journées, c’est bien », se réjouissait Alexandre Oukidja. « Cette victoire est une super opération, on revient dans la cour des grands », évoquait aussi “Dim” Lienard.
Mais comme le rappelait aussi Jérémy Grimm, les Strasbourgeois vont vite devoir « redescendre sur terre ».
Car un match compliqué les attend samedi en Coupe de France (à Sarre-Union), suivi des réceptions de Lens, pour laquelle plus de 15 000 billets ont d’ores et déjà été vendus, puis de Niort à la Meinau. « Il nous reste deux matches difficiles à la maison », évoquait ainsi Stéphane Bahoken.
Des matches qu’il va falloir bien négocier pour ne pas tout gâcher. « L’idée est de bien terminer avant la trêve », répétait Jérémy Grimm.
Et Thierry Laurey de conclure : « C’est avec ce type de prestation qu’on peut aller plus haut, mais maintenant, il faut de la constance dans les résultats. Il ne faut pas s’arrêter en route, il reste six points en jeu… »
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17eme journée Le Havre-Strasbourg

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum