13eme journée Sochaux-Strasbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Dim 23 Oct - 16:12

La rencontre de la 13e journée de Domino’s Ligue 2, opposant le FC Sochaux au Racing, a été décalé au samedi 29 octobre, coup d’envoi à 15h.

BeIn Sports 1 diffusera en effet ce match. Ce sera la 6e fois que le Racing est diffusé par l’un des deux diffuseurs de la Ligue 2, cette saison.
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Mer 26 Oct - 19:04

1 500 supporters à Sochaux !
Il y aura 1 500 supporters du Racing au stade Bonal, ce samedi (15h) ! Toutes les places allouées aux supporters du Racing ont en effet été vendues.
Mises en vente vendredi à la Meinau et ce début de semaine, ce quota de places pour le parcage visiteurs a été entièrement écoulé. Les supporters du Racing seront donc présents en masse pour le plus court déplacement de la saison. Les joueurs de Thierry Laurey pourront donc compter sur leur douzième homme à Bonal.
  Ouverture des portes du stade Bonal : 13h
 Parking Visiteurs à l’entrée Sud (dans la limite des places disponibles après stationnement des bus prévus pour le déplacement)
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Ven 28 Oct - 10:43

Comme à la maison
Suspendu deux rencontres après avoir été expulsé face à Valenciennes, Dimitri Lienard postule à une place dans les “16” pour le déplacement à Sochaux, sur un terrain qui lui tient particulièrement à cœur. Après un été frustrant, passé à soigner une vilaine blessure (*), Dimitri Lienard est revenu en pleine forme en septembre.
Le milieu de terrain a notamment signé son retour à la Meinau par un but, le 12 septembre, face à Troyes (2-0) –son premier en Ligue 2 – alors qu’il n’avait même pas joué une demi-heure.
“Dim” a ensuite enchaîné les prestations intéressantes en tant que titulaire, prouvant qu’il pouvait trouver sa place dans le système en losange mis en place par Thierry Laurey.
Jusqu’à cette 10e journée, où le gaucher a vu rouge face à Valenciennes pour un tacle un peu trop généreux. Résultat : il a vu ses collègues perdre sans lui à Brest (2-1), avant de les voir gagner à la Meinau, face à Auxerre (2-1).

« Rendre fière ma famille »

« Avant ce carton, je me sentais vraiment bien, j’étais en jambes, en confiance... », en soupire encore le joueur, trois semaines plus tard.
Mais Dimitri Lienard a mis les bouchées doubles à l’entraînement pour compenser sa « bêtise » et revenir sur les terrains avec la même pêche. Et il a retrouvé le sourire depuis le début de semaine. Parce qu’il a enfin purgé sa suspension et parce qu’un match particulier s’annonce pour le natif de Belfort.
« Jouer à Bonal, c’est toujours très spécial pour moi. Je n’y ai que des bons souvenirs. Et jouer devant toute la famille, les amis, les connaissances et ceux qui ont toujours cru en moi, c’est toujours un réel plaisir », raconte celui dont les parents sont... abonnés au FC Sochaux-Montbéliard.
« D’ailleurs, pour eux, c’est un match très particulier aussi... Ils sont supporteurs de Sochaux, mais là, je suis en face », en rigole le joueur.
Bref, on l’aura compris “Dim” est ravi de ne pas avoir « pris trois matches de suspension » après Valenciennes. Car pour rien au monde, il n’aurait raté le court déplacement “à la maison”.
« Je ne sais pas encore si je serai dans le groupe, mais je suis à la disposition de l’équipe et si je peux, je donnerai tout », souligne le généreux milieu de terrain.
Généralement, les sorties à Sochaux réussissent plutôt bien au local de l’étape. En décembre 2014, lors du 8e tour de Coupe de France, il donne une passe décisive à Abdallah Ndour, qui offre la qualification aux siens (1-0).
L’année suivante, cette fois en novembre – et cette fois lors du 7e tour, toujours en Coupe de France –, “Dim” provoque un penalty, transformé par Pouye. Cela ne suffira pas (cette fois) à qualifier les siens, défaits 2-1 en prolongation, sur un but de Toko-Ekambi.
Mais le milieu de terrain garde tout de même un bon souvenir de ces dernières sorties sochaliennes. « À chaque fois, on a disputé de bons matches », rappelle-t-il avec raison.
Samedi, les données auront changé. Ce n’est pas en “petit” de National que le Racing viendra défier le FCSM, mais en “collègue” de Ligue 2.
Mais pas question de bomber le torse, si l’on en croit Dimitri Lienard. « Je le répète souvent, mais je sais d’où je viens et je mesure mon plaisir d’être là, en Ligue 2. Ma seule envie est de rendre fière ma famille, de briller devant tous les potes », lance le joueur.
Tout en aidant le Racing à poursuivre son redressement, après les trois points précieux récoltés vendredi dernier face à Auxerre.
« Ça va être un gros match de Ligue 2 et notre premier objectif est de ne pas perdre, expose le milieu quand on évoque cette rencontre. Sochaux, c’est un gros morceau, mais on connaît aussi notre valeur. On a montré de belles choses à Brest, sur le terrain du leader, et on ne va pas à Bonal en tremblant ».
Dimitri Lienard espère apporter son écot et se racheter, après avoir “abandonné” son équipe durant deux rencontres.
« À Bonal, j’ai déjà fait une passe décisive, j’ai déjà provoqué un penalty... Alors pourquoi ne pas marquer ? », s’interroge même le joueur.
Mais sans trop en rajouter non plus. Car la dernière fois que Dimitri Lienard a joué devant tous ses proches, « ça a duré quatre minutes et après je suis sorti blessé ».

Une équipe « de niveau Ligue 1 »

Cette fois-là, ce n’était pas à Bonal, mais à Belfort, sur une pelouse de Serzian qu’il connaissait aussi bien que celle du FC Sochaux. «Forcément, ce souvenir-là aussi reste dans un coin de ma tête », avance “Dim”.
Mais le milieu balaye vite ces mauvais souvenirs pour se focaliser sur la rencontre de samedi, qui s’annonce « difficile » face à une très bonne équipe « de niveau Ligue 1 ». Au Racing de prouver qu’il peut être à la hauteur...
(*) le milieu avait contracté une déchirure à la cuisse à Belfort, le soir de la montée du Racing en Ligue 2, le 27 mai dernier
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Ven 28 Oct - 17:11

Sochaux – Racing : le groupe strasbourgeois
Thierry Laurey a communiqué un groupe de 16 joueurs pour le déplacement du Racing à Sochaux, ce samedi (15h). L’Entraîneur strasbourgeois récupère Dimitri Lienard et Eric Marester, de retour de suspension. Kader Mangane, malade, est forfait.

Le groupe :
Bonnefoi, Oukidja ; Blayac, Boutaib, Dos Santos, Gragnic, Grimm, Guillaume, Lienard, Marester, Ndour, Ndoye, Nogueira, Sacko, Salmier, Seka.
Les absents : Mangane (malade), Bahoken, Saad (blessés), Gambetta, Schmittheissler (reprise), Belahmeur, Pouye, Solvet, Weissbeck (choix de l’entraîneur).
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Sam 29 Oct - 13:20

Après avoir renoué (difficilement) avec la victoire la semaine passée, en battant Auxerre à la Meinau (2-1), le Racing va devoir remettre le bleu de chauffe cet après-midi, à Sochaux.
Dans un stade Auguste-Bonal qui devrait être joliment garni, les Alsaciens veulent confirmer que le succès arraché la semaine passée n’est pas qu’un feu de paille.

« Il faut prendre des points, être plus régulier »

Mais cela ne s’annonce pas simple face à l’une des grosses écuries de Ligue 2. « Sochaux, c’est comme Reims, Brest... C’est une équipe qui a l’ambition de monter, qui est sur une bonne dynamique et qui possède un effectif compétent et cohérent », souligne d’emblée Thierry Laurey, l’entraîneur alsacien.
Avec des résultats à l’avenant. Depuis le début de saison, Sochaux n’a jamais perdu à domicile (2 victoires, quatre nuls) et possède la meilleure défense de Ligue 2 (8 buts encaissés seulement).
Offensivement parlant, le bilan est tout aussi éloquent, puisque les Doubistes possèdent le meilleur buteur de Ligue 2, en l’occurrence Faneva Andriatsima (8 réalisations). Bref, le Racing s’attend à tout sauf à une partie de plaisir cet après-midi, en Franche-Comté.
Surtout que les Strasbourgeois peinent dès qu’ils sont loin de leurs bases (*) et qu’ils ne sont pas dans une forme olympique ces derniers semaines, avec une seule victoire décrochée lors des cinq dernières sorties en championnat.
« On a des arguments à faire valoir à l’extérieur. On a fait des bons matches à Clermont ou à Brest, mais le résultat n’a pas été à la hauteur, évoque ainsi Thierry Laurey. Aujourd’hui, il faut prendre des points, être plus régulier ».
Pour y arriver sur le terrain de Sochaux, point de secret. Le Racing va devoir se montrer solide et « vigilant » (dixit Thierry Laurey).
«Il faut qu’on soit concentré et compact. Face à une telle équipe, on n’a pas le droit de commettre d’erreur », argue aussi le défenseur Yoann Salmier, qui devrait faire la paire avec Ernest Seka en défense centrale, en l’absence de Felipe Saad et Kader Mangane.
Pour arriver à museler les offensives sochaliennes, le Racing pourra aussi compter sur un poil de fraîcheur supplémentaire, les Doubistes ayant joué mercredi soir en Coupe de la Ligue (pour une qualification aux dépens de Dijon, aux tirs aux buts).
« Est-ce qu’on va en profiter ? Je n’y crois pas trop, avance toutefois Thierry Laurey. Certains cadres ont joué une heure seulement, toute l’attaque est restée au repos et c’est une équipe solide et expérimentée ».
Et une équipe qui tente, comme le Racing, de raccrocher au trio de tête de Ligue 2. Ce qui donne bien entendu du piment supplémentaire à ce derby de l’Est. « Si on enchaîne par une victoire après celle décrochée à Auxerre, on peut recoller au haut de tableau. Et on passerait devant Sochaux au classement, ça donne un supplément d’âme à cette rencontre », souligne Thierry Laurey.
Les Strasbourgeois, poussés par 1 500 de leurs supporteurs, veulent en tout cas croire à leur bonne étoile. « Pour l’instant, on n’a pas ramené beaucoup de points à l’extérieur, souligne Yoann Salmier. A nous de mettre sur le terrain les mêmes ingrédients qu’à Brest, mais cette fois, avec plus de réalisme».
Histoire de rentrer enfin en Alsace avec le sourire...
(*) Les Strasbourgeois n’ont gagné qu’une fois à l’extérieur, à Tours, le 12 août dernier (1-3)
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Sam 29 Oct - 14:36

Sans plus tarder, voici la composition officielle des deux équipes :

FC Sochaux-Montbéliard : 16. Maxence Prévot (g) – 2. Mickaël Alphonse, 12. Florent Ogier, 27. Pierre Gibaud, 6. Jeando Fuchs – 8. Johann Ramaré (cap), 22. Florian Tardieu, 21. Marco Ilaimaharitra, 7. Florin Bérenguer –28. Faneva Andriatsima, 17. Marcus Thuram. Remplaçants : 30. Christopher Dilo (g), 4. Alphonse Teikeu, 18. Jean Ruiz, 23. Franck Honorat, 29. Goran Karanovic. Entraîneur : Albert Cartier.

Racing Club de Strasbourg Alsace : 16. Alexandre Oukidja (g) – 24. Eric Marester, 22. Ernest Seka (cap), 21. Yohan Salmier, 3. Abdallah Ndour – 5. Vincent Nogueira, 6. Jérémy Grimm, 18. Mayoro Ndoye, 7. Ihsan Sacko – 29. Khalid Boutaïb, 11. Dimitri Liénard. Remplaçants : 1. Landry Bonnefoi (g), 20. Laurent Dos Santos, 28. Vincent Gragnic, 13. Jérémy Blayac, 9. Baptiste Guillaume. Entraîneur : Thierry Laurey.
.
Un petit mot sur ces compos alors que les deux équipes sont actuellement à l'échauffement sous le soleil franc-comtois. A Sochaux, deux Alsaciens débutent la rencontre, à savoir Jeando Fuchs au poste de latéral gauche et Marco Ilaimaharitra dans l'entrejeu. Le Wittelsheimois Jean Ruiz débutera sur le banc. A Strasbourg, la petite surprise vient de la titularisation du régional de l'étape, Dimitri Liénard, après sa suspension de deux matches. Ihsan Sacko est également titulaire, repoussant à nouveau les attaquants Baptiste Guillaume et Jérémy Blayac sur le banc.
.
Un premier coup franc excentré de Nogueira n'a rien donné
.
Le match est assez rugueux, l'arbitre Stéphane Jochem a déjà dû rappeler à l'ordre quelques joueurs, d'un côté comme de l'autre. C'est un derby, quoi...
.
Toujours pas d'occasion franche dans ce match. Mais les débats ne manquent pas de rythme pour autant.
.
Ilaimaharitra est averti pour un tacle à retardement sur Grimm
.
Voilà la première frappe du match, cadrée, signée Tardieu de 25 mètres. Oukidja se saisit du ballon sans trembler.
.
Lienard lance Sacko et ce dernier s'effondre au contact du gardien sochalien... rien selon M. Jochem. Dans la seconde qui suit, Boutaib au pressing, intercepte une passe en retrait mal appuyée et manque de tromper Prevot
.
Frappe du Mulhousien du FC Sochaux Marco Ilaimaharitra de 20 m, au-dessus.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Sam 29 Oct - 15:24

nouveau cafouillage dans la défense strasbourgeoise, mise sous pression... corner pour Sochaux, concédé par Seka
.
Boutaib se fait charger par Ogier à l'entrée de la surface, après une incursion de Lienard dans la surface... Rien selon M. Jochem
.
Pour l'instant, le spectacle se joue plus au niveau des duels que des occasions. L'intensité et l'engagement sont à la hauteur du derby, le jeu offensif beaucoup moins.
.
Encore Ilaimaharitra de 20 bons mètres, mais c'est cette fois aussi dans les tribunes. Le Mulhousien du FCSM est omniprésent dans ce premier acte.
.
Toujours pas de but, et toujours pas de carton non plus dans ce match. Dans ce domaine, M. Jochem aurait pourtant pu sévir à une ou deux reprises depuis le début de la partie, notamment côté strasbourgeois....
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Sam 29 Oct - 15:43

Butttttttttttt  0-1

.
Sur le premier ballon qu'il a réellement joué vers l'avant, Dimitri Lienard a fait la différence !! A gauche, il n'a même pas pris la peine de déborder Alphonse et a distillé un centre aux petits oignons que Boutaïb, seul au deuxième poteau, a taclé au fond du but de Prévot, impuissant. Ma-gni-fi-que !
.
Attention à la frappe d'Ilaimaharitra !! Parfaitement servi en retrait à l'entrée de la surface par Thuram, le Mulhousien a cette fois décoché une frappe au ras de la lucarne d'Oukidja, battu. Tout le monde la voyait au fond.
.
Le Racing va devoir montrer une sacrée solidité défensive pour tenir encore plus de 30 minutes face à des Sochaliens remontés comme des pendules
.
Sochaux a clairement a accéléré et cela se matérialise par cette frappe dans un angle fermé de Mickaël Alphonse difficilement détournée par Oukidja !
.
Encore une frappe de 20 m d'Ilaimaharitra hors cadre. Cette fois, le Mulhousien aurait dû bénéficier d'un corner, mais M. Jochem n'avait pas vu que son ballon avait été dévié par Salmier.
.
Sochaux enchaine un 2e corner... C'est chaud devant les buts alsaciens
.
Carton jaune à Grimm pour antijeu
.
Premier changement à Strasbourg : sortie de Boutaïb, remplacé par Blayac.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Sam 29 Oct - 16:39

BUTTTTTTTTTTTTTTTTTT   0-2 Blayac


Quelle délivrance pour Jérémy Blayac, on l'a d'ailleurs vu à la manière de fêter son but ! Parfaitement décalé à droite au coeur de la surface sochalienne par Grimm, l'attaquant strasbourgeois a inscrit son premier but de la saison d'une frappe sèche du droit que Prévot n'a pu qu'effleurer ! Le Racing fait le break, au tableau d'affichage et dans les tribunes !
.

Les choix tactiques du coach strasbourgeois Thierry Laurey semblent avoir été les bons. Le Racing, auteur d'un "vrai" match à l'extérieur, a privilégié l'efficacité au spectacle et il a marqué sur ses deux seules actions abouties. Chapeau.
.
Oh la frappe de 16 m en cloche de Lienard qui est retombée juste à droite du but de Prévot, archi-battu ! Quel dommage.
.
Il y a 16087 spectateurs cet après-midi à Bonal, tandis que les supporters strasbourgeois entonnent un "On est chez nous" de bonne guerre.
.
Changement à Strasbourg : sortie de Grimm, visiblement touché à la cuisse, remplacé par Dos Santos.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Sam 29 Oct - 16:47

But 1-2.
.
BUT pour SOCHAUX ! Goran Karanovic trompe Oukidja d'une magnifique madjer après un centre de la droite d'Alphonse.
.
Dernier changement aussi à Strasbourg : sortie de Sacko, remplacé par Gragnic.
.
C'est terminé ! Victoire du Racing Club de Strasbourg Alsace sur la pelouse du FC Sochaux, 2 buts à 1, grâce à des réalisations de Boutaïb et Blayac, contre un but tardif de Karanovic pour le FCSM. Voilà le Racing 6e du championnat de Ligue 2, à 2 points du podium.
.
Sans avoir fourni un ,match de folie, les Strasbourgeois ont remporté un succès très important cet après-midi, le deuxième consécutif qui valide le regain de forme des Alsaciens après une période difficile.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Sam 29 Oct - 17:07

13e journée
Vendredi le 28/10/2016
AC Ajaccio
10' Afougou CSC
1 - 3 Laval
38' Appindangoye
46' Ndiaye
57' Saint Louis
 
Bourg-en-Bresse Peronnas
28' Hoggas
1 - 0 Ajaccio GFC
Orléans
84' Delclos
1 - 1 Troyes
8' Nivet
Red Star FC
34' Makhedjouf
42' Sane
44' Palun
3 - 1 Tours
47' Bouanga
Reims
4' Chavarria
1 - 0 Le Havre
Valenciennes
21' Da Costa
67' Da Costa
2 - 3 Nimes
65' Sissoko
71' Kouakou
76' Sissoko
Samedi le 29/10/2016
Auxerre 0 - 4 Niort
34' Roye
58' Dona Ndoh
76' Dona Ndoh
92' Dona Ndoh
Sochaux
90' Karanovic
1 - 2 Strasbourg
43' Boutaib
81' Blayac
Clermont
68' Dugimont
1 - 0 Amien
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Dim 30 Oct - 9:33

Le coup parfait
Le Racing a réalisé la bonne opération du week-end en allant s’imposer à Sochaux, grâce à des buts de Boutaib et de Blayac. Les Alsaciens ne sont plus qu’à deux points du trio de tête de la Ligue 2.
Thierry Laurey avait demandé « solidité » et « réalisme » à ses troupes, vendredi, après le dernier entraînement des Bleus à la Meinau. Il a été parfaitement entendu par ses hommes, qui ont fait preuve d’une efficacité clinique hier, pour s’imposer sur le terrain des Sochaliens (1-2).
« Pour une fois, on a été efficace, se réjouissait d’ailleurs l’entraîneur à l’issue de la rencontre. On a gagné un match qui aurait pu nous échapper en ayant un maximum de réussite. »

« On ne peut pas dire qu’on a maîtrisé la deuxième mi-temps »

Les débats commencent prudemment, d’un côté comme de l’autre. Le Racing défend très bas, Sochaux tente de presser haut, mais aucune équipe ne parvient à construire une action digne de ce nom.
À la 13e , Tardieu y va d’un tir lointain, le premier à être cadré de la partie, mais les locaux ne se montrent pas vraiment dangereux.
Deux minutes plus tard, Boutaib manque toutefois d’inscrire un but “casquette”, en interceptant une passe en retrait mal appuyée de Tardieu. Las, après avoir débordé le gardien, l’attaquant envoie sa reprise dans les nuages, dans un angle fermé.
Cette première alerte a le don de réveiller les Sochaliens, qui accélèrent franchement passé le premier quart d’heure. À la 21e , Andriatsima déboule côté droit et passe Salmier, mais le Racing se dégage in extremis.
S’ensuivent cinq minutes où le FCSM fait le siège du but strasbourgeois, mais sans succès. Malgré quelques cafouillages, les Bas-Rhinois s’en sortent sans dommage.
Et peu à peu, les visiteurs sortent la tête de l’eau, tentant de profiter des espaces qui se créent pour placer quelques banderilles en contre.
Et c’est côté gauche que le Racing va arriver à porter l’estocade. Ndoye, près du rond central, lance Ndour. Ce dernier redonne à Lienard, qui centre en première intention alors que tout le monde s’attend à voir le milieu rejouer sur Ndour.
Son centre enroulé arrive aux 6 m et Boutaib le coupe parfaitement, du droit, pour tromper Prevot (0-1, 43e ). Le premier tir cadré du Racing a fait mouche, ce qui permet aux Alsaciens de rentrer au vestiaire avec un petit avantage au score.
Un avantage que les Strasbourgeois vont âprement défendre en seconde période. Entre la 49e minute, où Oukidja s’impose devant Berenguer, et la 62e , où le goal doit dégager des deux poings son équipe sur un tir d’Alphonse, le Racing est cantonné devant son but. « On ne peut pas dire qu’on a maîtrisé la deuxième mi-temps, on a pris des vagues », rappelle avec raison Thierry Laurey. Mais si le Racing plie, s’il recule, il ne rompt pas, bien aidé par les près de 2 000 supporteurs strasbourgeois qui donnent de la voix dans le kop visiteur.
Mieux, il va faire le break à dix minutes de la fin, alors que Sochaux tente le tout pour le tout pour revenir au score. Grimm gratte un ballon à l’entrée de la surface sochalienne. Au lieu d’armer sa frappe, il décale intelligemment Jérémy Blayac côté droit.
Ce dernier ne se fait pas prier pour inscrire le but du break, d’un tir puissant que Prevot ne peut que ralentir (0-2, 80e ).
Les Strasbourgeois ont beau se faire une petite frayeur, sur une “Madjer” splendide signée Karanovic (1-2, 90e ), ils tiennent leur deuxième victoire à l’extérieur.
Malgré cinq longues minutes d’arrêt de jeu, le Racing tient bon et peut dignement fêter son succès devant un kop visiteur en liesse.
Mais Thierry Laurey se voulait modéré à l’heure du bilan après cette victoire, qui permet aux Strasbourgeois de pointer à la 6e place de la Ligue 2, à deux points du podium.
« On a surtout bien défendu face à une équipe qui se projette vite vers l’avant et possède un bloc compact, exposait le coach dans les vestiaires. Je suis très content d’avoir gagné et d’offrir du plaisir aux supporteurs, mais ce n’est qu’un match et il reste beaucoup de batailles. Après, c’est vrai qu’on a laissé échapper beaucoup de points un peu bêtement, à Brest ou face à Valenciennes et ça fait du bien au moral de les récupérer ici. »
Comptablement aussi, surtout que le prochain adversaire du Racing n’est autre que le stade de Reims. Soit encore un gros morceau au menu des Alsaciens…
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Dim 30 Oct - 10:08

VINCENT NOGUEIRA (milieu de terrain)

VINCENT NOGUEIRA (milieu de terrain). – « C’est une après-midi parfaite. On a décroché trois points compliqués, face à une équipe très solide. Ces trois points, on les prend volontiers. Il y a eu très peu d’occasions, le match a surtout été une bagarre au milieu de terrain, mais on a été réaliste. Et la cerise sur le gâteau, c’est qu’on recolle au peloton de tête. »
DIMITRI LIENARD (milieu de terrain). – « Notre public a encore été énorme. Avoir plus de 2 000 Strasbourgeois derrière nous, c’est incroyable. Et Bonal me réussit toujours aussi bien, j’ai à nouveau donné une passe décisive. Ici, c’est particulier, je me sens toujours en confiance. Après, c’était un combat physique et athlétique, on a passé beaucoup de temps à courir et défendre, mais on a été efficace dans les deux zones de vérité et c’est l’essentiel. »
ALEXANDRE OUKIDJA (gardien de but). – « On est satisfait, on voulait ramener les trois points et on l’a fait. Avoir 20 points à la 13e journée, pour un promu, c’est un bon bilan. Même si on sait que ça peut aller vite. »
JÉRÉMY BLAYAC (attaquant). – « C’est un match référence pour nous à l’extérieur, on gagne quand même chez un candidat à la montée. C’était un combat, on a tenu le choc et on a eu une efficacité maximale. »
YOANN SALMIER (défenseur central). – « Il ne fallait pas laisser d’espace et rester très concentré. Gagner ici, devant notre public un peu fou (rires) , c’est un pur “kif”. Il faudra continuer samedi face à Reims. Il faudra encore élever notre niveau de jeu, en gardant la même rigueur. »
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  67120 le Lun 31 Oct - 14:18

En pensant à demain
Après un début d’automne compliqué, le Racing a enchaîné deux succès d’affilée. De bon augure au vu des échéances dantesques qui attendent les Strasbourgeois.
Les supporteurs alsaciens ont passé un fort bel après-midi, samedi, à Sochaux.
Pas souvent gâtés par leurs troupes en déplacement, les UB 90 et les autres ont, cette fois, pu exulter. Car le Racing a décroché sa deuxième victoire de la saison à l’extérieur (*), qui plus est dans un derby.
Et ce succès à Sochaux, le deuxième d’affilée après celui décroché face à Auxerre (2-1), permet aux Strasbourgeois de regarder à nouveau vers le haut du classement de Ligue 2, après un début d’automne décevant.

« Il faut continuer à grappiller »

« Ces deux victoires sont importantes, soulignait ainsi Alexandre Oukidja, le portier alsacien. Face à Auxerre, on se devait absolument de gagner et là, on a enchaîné, c’est bien ».
« On remonte au classement, on est désormais sixième, c’est positif, il faut continuer à grappiller », évoquait aussi Jérémy Blayac, auteur d’une entrée plus qu’intéressante, ponctuée par un but.
Sûr que comptablement, ces deux succès – et les six points qui vont avec – font du bien. Et même si la manière n’a pas forcément été au rendez-vous, les hommes de Thierry Laurey ont su se montrer efficaces.
Une fois n’est pas coutume, les fans du Racing se sont évité quelques sueurs froides. Après avoir ouvert la marque grâce au duo Lienard/Boutaïb en première mi-temps, le Racing a enfoncé le clou sur une frappe de Blayac, bien servi par Grimm, à dix minutes de la fin.
La réduction du score, signée Goran Karanovic, est arrivée trop tardivement pour faire douter le onze alsacien, qui avait pris la fâcheuse habitude de se faire rejoindre au score ces derniers temps.
« On a eu peu d’occasions, mais on a été très réaliste », résumait de son côté Vincent Nogueira, auteur d’un match sérieux, à l’instar de son compère de l’entrejeu Jérémy Grimm, qui a encore une fois montré l’exemple. « On a fait preuve d’une efficacité maximale », estimait aussi Blayac.

« On peut encore prendre le bon wagon »

Cela n’avait pas vraiment été le cas en octobre, où le Racing peinait à convertir ses occasions devant le but adverse.
L’autre motif de satisfaction vient de l’autre bout du terrain. Car si les attaquants strasbourgeois ont fait le boulot, cela a aussi été le cas du secteur défensif. Alexandre Oukidja a été sobre et efficace, Yoann Salmier s’est à nouveau montré épatant et Ernest Seka a été intraitable dans les duels.
Quant aux latéraux, ils ont tenu la route, Abdallah Ndour ayant apporté son écot offensivement – sur l’ouverture du score, entre autres – alors qu’Eric Marester a fait parler son métier pour fermer son couloir.
Mais à l’heure du bilan, Thierry Laurey et ses hommes refusaient de fanfaronner. « La défense a plutôt bien fonctionné, on a été efficace, mais on n’a pas non plus tout maîtrisé, analysait ainsi le coach. Après, je suis content de la réaction des joueurs. On a essuyé des vents contraires ces derniers temps et on a su relever la tête, mais je n’oublie pas qu’un calendrier terrible nous attend ».
Avec, pour commencer, la venue du Stade de Reims d’Anthony Weber, dès samedi, à la Meinau. Soit ce qui se fait de mieux (ou presque) en Ligue 2 actuellement. Il faudra ensuite aller à l’AC Ajaccio et au Havre, mais aussi affronter Lens à la Meinau.
« On se rapproche du haut du classement et on peut encore prendre le bon wagon, exposait Vincent Nogueira. Mais on pourra dire que notre mois d’octobre a été bon seulement si on prend des points face à Reims ».
Et pour y arriver, le Racing devra encore « élever son niveau de jeu », comme le soulignait Yoann Salmier. « Parfois ça sourit, parfois non. Là, ça a souri, mais à l’avenir il faudra être plus maître du ballon », insistait Thierry Laurey.
En attendant, ce succès à Sochaux, invaincu jusqu’alors sur son terrain, a de quoi donner du baume aux cœurs strasbourgeois. Et surtout de la confiance pour la suite…
(*) Après celle décrochée à Tours, en août (1-3)
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3456
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13eme journée Sochaux-Strasbourg

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum