2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 30 Juil - 18:01

Match décalé au samedi 6/08 à 15h sur Bein
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Lun 1 Aoû - 16:40

Premier match à domicile
Racing Strasbourg-Amiens : le service spécial de la CTS

Samedi 6 août, à 15h, le Racing Club de Strasbourg affronte Amiens à l'occasion de son premier match à domicile du championnat de Ligue2. La CTS met en place un dispositif exceptionnel.
Ce samedi 6 août 2016, la CTS met en place un dispositif exceptionnel afin de faciliter l’accès des supporters attendus au stade de la Meinau pour le match Racing Club de Strasbourg – Amiens SC à 15h, indique la compagnie dans un communiqué.

Le ticket Aller-Retour SPECIAL RACING sera à 2€.

Pour faciliter l’accès au stade, un titre de transport aller-retour à tarif réduit est mis en vente ce samedi 6 août 2016 au tarif de 2 €. Son achat peut se faire auprès des distributeurs automatiques des stations trams et de la ligne G, sur U’Go ainsi qu’à l’agence CTS (9 place St Pierre-le-Vieux à Strasbourg, station tram Alt Winmärik-Vieux Marché aux Vins). La validation du titre de transport peut s’effectuer 4 heures avant la rencontre.

Privilégier la ligne de tram E

En raison des travaux à la station Porte de l’Hôpital, la circulation des lignes de tramway A et D est interrompue entre Langstross Grand'Rue et Etoile Bourse. Des bus de remplacements assureront la liaison. Les supporters sont invités à utiliser la ligne de tram E.
Parking-Relais : la solution stationnement

La CTS conseille également, compte tenu des difficultés de stationnement aux abords du stade et des risques d’encombrements, aux personnes se rendant au stade en voiture d’utiliser les Parking-Relais Baggersee et Roberstau Boecklin, qui, via la ligne de tram E, offrent une liaison directe vers le stade de la Meinau.

Les P+R permettent à tous les passagers d’un véhicule (jusqu’à 7 personnes) de bénéficier d’une place de stationnement et d’un titre de transport aller-retour au prix de 4,10€  (sauf le Parking-Relais Rotonde à 4,60€).
Renforts tram

Enfin, la fréquence tramway sera renforcée à la sortie du match pour faciliter les départs des spectateurs.

Pour toute information complémentaire, le service Allô CTS est à la disposition des clients au 03.88.77.70.70 du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et le samedi de 8h30 à 12h15 et de 13h15 à 17h15.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Ven 5 Aoû - 5:33

Comme on se retrouve...
L’Alsacien Régis Gurtner, gardien du SC Amiens, retrouve avec plaisir son club formateur, samedi.
13 mai dernier, 22h49, à la Meinau. Alors que l’Alsace toute entière s’apprête à exploser de joie, pour fêter le retour du racing en Ligue 2, Kamara douche l’ambiance.
On joue la 93e minute de ce Racing - Amiens et l’attaquant picard vient de marquer l’unique but de la rencontre. Celui qui prive les Strasbourgeois du petit point qui leur manque... Dans les rangs strasbourgeois, c’est la consternation. Dans le public aussi.
Mais un Alsacien a le sourire aux lèvres et rejoint ses coéquipiers pour fêter ce succès sous le parcage visiteur.
Lui, c’est Régis Gurtner, 29 ans, gardien du SC Amiens. Et on peut comprendre sa joie : ces trois points, arrachés dans les arrêts de jeu, permettront (in fine) aux Picards de valider leur montée à l’étage supérieur.

« Il y a tout ce qu’il faut à Amiens »

Alors, si ce 13 mai 2016 est à oublier pour les fans du Racing, Régis Gurtner, lui, en garde un « bon souvenir ». « Franchement, c’était un super moment. On avait vraiment besoin d’une victoire et là, on marque à la toute dernière minute, dans un stade plein. C’était un moment très particulier, surtout pour moi, car j’avais toute la famille dans les tribunes », se remémore celui qui a porté le maillot bleu de 2005 à 2011.
Depuis le mois de mai, de l’eau a coulé sous les ponts. Et quand on évoque le Racing, Régis Gurtner pense surtout à la rencontre de demain, comptant pour la 2e journée de Ligue 2.
Une Ligue 2 que le portier a retrouvé avec plaisir, après plusieurs saisons compliquées. Notamment il y a deux ans, quand il avait signé à Luzenac... « Ce sont les aléas d’une carrière de footballeur, expose simplement celui qui a ensuite rebondi au Havre, puis à Amiens. Je ne regrette pas mes choix, c’est ainsi. J’ai toujours continué à y croire, à travailler et ça a payé. »
En Picardie, Régis Gurtner a d’ailleurs trouvé son bonheur. « Les infrastrucutures sont belles, le stade est en rénovation... Il y a tout ce qu’il faut ici », expose le natif de Saverne.
À l’instar du Racing, Amiens semble en effet plus à sa place dans le monde pro que dans le monde amateur. Et tout comme son “frère” strasbourgeois, le promu se veut raisonnablement ambitieux en ce début de saison.
« On est satisfait de notre premier match face à Reims (1-1, score final) , même s’ils étaient réduits à dix et qu’on a eu pas mal d’occasions... Après notre seul objectif reste le maintien et on va tenter de l’atteindre en se basant sur notre état d’esprit. On a gardé notre ossature, on n’a pas fait un gros recrutement, mais le groupe vit bien et on veut rester sur notre dynamique de la fin de saison dernière », souligne encore le gardien de but.
Le déplacement à Strasbourg ressemble donc à un test pour les Picards. Après avoir affronté un “gros”, voilà qu’un promu se trouve sur la route de Régis Gurtner. « Ce n’est jamais le bon moment d’aller à Strasbourg, même si je suis toujours content de revenir ici, en rigole le joueur. Mais bon, on vient avec notre enthousiasme, pour jouer un bon match de foot dans un beau stade. »
Avec, aussi, une petite idée en tête : continuer à se montrer invincible. Le SC Amiens est fort d’une douzaine de rencontres sans défaite et veut « rester sur la dynamique de la montée », commme le rappelle Régis Gurtner. « On s’attend à ce que Strasbourg mette beaucoup de pression d’entrée. À nous de tenir le choc et d’exploiter les quelques situations offensives qui se présenteront », conclut le gardien.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Ven 5 Aoû - 18:49

Racing – Amiens : Le groupe strasbourgeois

A moins de 24H de la première rencontre du Racing Club de Strasbourg Alsace dans son Stade de la Meinau, Thierry Laurey vient de dévoiler le groupe strasbourgeois qui affrontera Amiens. Comme les Alsaciens, les Picards viennent de rejoindre la Ligue 2 lors de cet été. Les Racingmen’s sont revenus de Bourg en Bresse avec le point du match nul vendredi dernier, tandis qu’Amiens à concédé le match nul face à Reims (1-1) après avoir évolué à 11 contre 10 pendant 85 minutes de jeu.
Le groupe convoqué par Thierry Laurey :

Oukidja, Bonnefoi – Marester, Saad, Seka, Salmier, Ndour – Dos Santos, Ndoye, Grimm, Gragnic, Goncalves, Nogueira – Boutaib, Guillaume, Sacko, Bahoken
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 6 Aoû - 5:13

Une machine à lancer
Le Racing retrouve ce soir la pelouse de la Meinau, dans le cadre de la deuxième journée de Ligue 2. Face à Amiens, autre équipe promue, les Alsaciens veulent faire le plein.
Après un match nul encourageant à Bourg-en-Bresse, en ouverture de cette saison 2016/2017 de Ligue 2, le Racing veut passer la vitesse supérieure.

«Ce ne sera pas une partie de plaisir»

Plutôt solide et séduisant dans le jeu, le onze alsacien veut prouver que cette première sortie n’était pas un feu de paille. Et rien de tel, pour le prouver, que de faire fructifier le point acquis dès cet après-midi, face à Amiens...
« On vise la victoire, bien sûr. On est des compétiteurs et on fera tout pour gagner », avance ainsi le milieu de terrain Anthony Gonçalves.
« On a bien préparé cette rencontre et on va donner le meilleur, renchérit l’entraîneur Thierry Laurey. On a fait une bonne semaine d’entraînement et j’espère qu’on va aller crescendo. »
Reste que cela s’annonce compliqué face à une équipe d’Amiens qui n’a rien d’un faire-valoir. « On sait qu’Amiens est la seule équipe à avoir battu Strasbourg deux fois la saison passée, rappelle l’entraîneur, à toutes fins utiles. Et lundi, ils ont bousculé Reims (score final 1-1) , l’un des favoris du championnat... Ce ne sera pas une partie de plaisir. »
Pour faire déjouer les Picards, Thierry Laurey a décidé de faire confiance au même groupe que celui qui a décroché un point lors de la première journée.
Sauf surprise, le technicien devrait titulariser le même onze de départ qu’à Bourg-en-Bresse, Dos Santos et Ndoye se disputant la dernière place au sein du groupe de 17 dévoilé hier 
Un onze qui aura deux obligations : être aussi solide à l’arrière qu’en Bresse, tout en se montrant plus incisif à l’avant.
« À Bourg, on a fait une bonne première mi-temps, mais il faut en faire davantage pour rectifier notre manque de réussite , exposait ainsi Athony Gonçalves. Il faut réussir à marquer sur nos temps forts. »
Même analyse du côté du nouvel entraîneur alsacien. « Le foot est toujours un problème d’efficacité défensive et offensive. Je sais que l’équipe a été renouvelée, je sais qu’on n’est qu’au début de saison, mais si on a des occasions, il faut en mettre au moins une au fond », soulignait aussi Thierry Laurey.

« Faire de la Meinau notre forteresse »

Le 13 mai dernier, à la Meinau, ce sont les Amiénois qui en avaient fait la démonstration, en marquant un but sur l’une de leurs seules occasions du match.
Cet après-midi, les joueurs alsaciens ont l’occasion de rendre aux Picards la monnaie de leur pièce. Tout en lançant pour de bon leur saison.
« Toutes les équipes viennent ici pour gâcher la fête. À nous de faire de la Meinau notre forteresse », conclut Anthony Gonçalves.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 6 Aoû - 14:46

Strasbourg : 16. Oukidja – 24. Marester, 22. Seka (cap.), 23. Saad, 3. N’Dour – 6. Grimm, 17. Gonçalves, 5. Nogueira, 28. Gragnic – 29. Boutaïb, 9. Guillaume.

Remplaçants : 1. Bonnefoi (g), 18. N’Doye, 20. Dos Santos, 7. Sacko, 19. Bahoken.

Entraîneur : T. Laurey

Absents : Blayac, Pouye, Liénard, Belahmeur (reprise), Kanté (blessé), Caci, Douniama, Schmittheisler, Solvet, Weissbeck, Salmier (choix de l’entraîneur).
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 6 Aoû - 14:48

Ici, tout le monde s'est mis à niveau. Le club à relooké et réorganisé ce qu'il fallait pour que le stade soit à la hauteur de cette Ligue 2. Et que dire du kop. Passé comme annoncé depuis un moment de son quart de virage à la tribune ouest, il a gagné en place, donc en monde, et visiblement, ou plutôt audiblement, en décibels; Quelle entrée en matière à un quart d'heure du coup d'envoi!
.
La Meinau sera autrement plus garnie qu'en ce funeste 7 mai 2010, annonciateur du désastre à venir une semaine plus tard à Châteauroux. Ils avaient été 14806 pour voir Jean-Alain Fanchone éviter le pire à la 93e', face au Havre (1-1). Un sursis seulement. Depuis, beaucoup, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts. Pour preuve, cette simple stat: le meilleur buteur de cette saison 2009/2010 en Ligue 2 n'était que... Olivier Giroud, auteur de 21 buts sous le maillot FC Tours.
Passons, ce samedi après-midi, ils ne seront donc pas moins de 15000, mais entre 18000 et 20000. Avec le fol espoir de renouer avec la victoire dans le foot pro.
.
Les deux équipes entrent sur la pelouse de la Meinau. Il fait 23°, un temps idéal pour un bon p'tit match de foot. Le tifo du kop, sur toute la largeur de la tribune, est impressionnant
.
Le Racing attaquera en première mi-temps face à la tribune Est. Oukidja aura le soleil dans le dos en 2e mi-temps.
.
La première frappe du match est signée Kamara. Excentré côté droit, il ne trouve que le petit filet d'Oukidja, au premier poteau.
.
Soumah pénètre à son tour dans la surface côté gauche mais se prend une faute offensive, pour avoir mis deux Racingmen au tapis dans sa course.
.
Amiens gêne encore Strasbourg dans la relance. Soumah lance encore Kamara qui trouve encore le petit filet.
.
Kamara remet ça, sans plus de succès.
.
Coup-franc à 30 mètres pour une faute de Seka sur Kùaara
.
Heureusement, Oukidja est vigilant et à la retombée du coup franc enroulé dans la surface
.
Vous l'aurez compris, le monopole du ballon est picard pour l'instant. Les Strasbourgeois ne sont pas encore parvenu à amorcer un mouvement digne de ce nom, sans être mis en danger pou autant.
.
Saad intervient in extremis pour détourner la tête d'Adenon en corner. Celui-ci est bien capté par Oukidja.
.
Premier gros frisson. Le coup France de la gauche de Bourgaud est tout prêt de trouver la tête d'Adenon, le défenseur central, encore lui, au premier poteau. Heureusement, Felipe Saad veille et le prive de la belle munition. Le corner qui suit ne donne rien.
.
Première apparition du Racing dans la surface Picarde. Marester, bien servi par Gonçalves, centre sur Guillaume, un peu retenu par Adenon... aux yeux du kop, mais pas de l'arbitre, qui ne bronche pas
.
Ouououououh, la tête croise de Felipe Saad est passée tout près du poteau droit de Gurtner
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 6 Aoû - 15:21

BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT  1-0  Grimm
.

Jérémy Grimm, laissé tout seul par la défense amiénoise, a repris le coup-franc de Gragni pour crucifier Gurtner, son pote du centre de formation, à bout portant
.
Jérémy Grimm, 100% alsacien, pur jus, auteur du premier but du Racing l'année de son retour en Ligue 2, quelle magnifique symbole!
.
Pause casse-croute, euh pardon, fraîcheur à la Meinau. Le premier quart-temps du match a été amiénois pour ce qui est de la possession, strasbourgeois pour ce qui est du réalisme
.

Kamara, encore lui, a bien failli tromper Oukidja sur un tir contré, après avoir joué au jeu et à la souris avec Saad.
.
La défense alsacienne, réputée si robuste, est un peu trop facile par moments
.
Véritable poison, Aboubakar Kamara, celui qui avait privé le Racing de la fête de la montée en domicile en mai dernier, tout au bout des arrêts de jeu, fait encore des misères. L'attaquant amiénois tombe toutefois sur un Felipe Saad des grands jours, lequel ne tombe pas dans ses dribbles et détourne sa frappe qui, illusion d'optique, a fait peur à toute la Meinau.
.

Le coup franc de Bourgaud est dévié en corner par la défense alsacienne
.

Faute d'Ndour sur Kamara.
 
.
Le corner de Gragnic ne donne rien, et sur la relance, Ndour y va franchement sur El Hajjam. M. Desiage l'avertit verbalement
.

Corner dégagé par les Alsaciens, Guillaume s'offre une chevauchée de 40 mètres, perd le ballon et sur le contre, un centre de Dibassy est dégagé du point sur Kmaara, dont la frappe enroulée passe au-dessus
.
Dibassy s'échappe côté gauche. Son centre est détourné par Oukidja. Pas parfaitement, mais suffisamment pour écarter momentanément le danger. Soumah récupère le cuir à l'opposée et tente sa chance. le ballon passe au-dessus de la lucarne qu'il visait au 2e poteau.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 6 Aoû - 15:42

Dommage ! Boutaib avait fait le plus difficile en effaçant un adversaire et se présentant à 30 mètres de la surface adverser, mais sa passe sur Ndour était trop molle pour que ce contre aille au bout
.
Carton jaune pour Boutaib, pas content d'avoir été accroché par Adenon et qui s'est un peu fait justice tout seul en envoyant valser son vis-à-vis
.
Carton rouge pour Kamara !!!!!!
.
Coup de théâtre! Aboubacar Kamara est expulsé directement par M. Desiage pour un tacle jugé trop appuyé sur Abdallah Ndour dont le vol plané fut spectaculaire et dont la cheville gauche a quelque peu souffert sur l'affaire. La décision semble néanmoins très sévère.
.
Mi-temps
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 6 Aoû - 15:58

On ne parlera pas d'avantage flatteur pour le Racing. Si dans le jeu, Amiens a dans l'ensemble paru un ton au-dessus, au niveau des occasions, l'équilibre est de mise. Au fil des minutes, le Racing a mis les choses dans l'axe, sous la houlette d'un Gragnic qui fera un bien fou en termes de construction. Saad et Grimm ont fait preuve de leur habituels abattage et solidité, le second ayant de plus le mérite de débloquer la situation.
.
Les Picards ont de fois de quoi être frustrés, surtout après l'expulsion de Kamara. Celui-ci n'a pas laissé de bons souvenirs aux défenseurs strasbourgeois, qui ne l'ont pas ménagé... A l'arrivée, c'est lui qui se voit sanctionné, sévèrement et sans retour.
.
C'est plus facile, forcément pour le Racing. Le centre de Gonçalves à la fin d'un beau mouvement côté droit est bien intercepté par Gurtner.
.
Faudrait pas non plus se laisser endormir... Ndour, côté gauche, a de nouveau perdu une balle sur une passe en retrait hasardeuse. Heureusement, Grimm était à la récup
.
Et ça continue de s'échauffer. De l'autre côté du terrain, Gragnic et Adenon en viennent aux mains. Cartons jaunes pour les deux.
.
Baptiste Guillaume, qui n'a jamais trouvé la bonne carburation cet après-midi, laisse la place à Ihsan Sacko
.
Coup franc pour le Racing à 35 mètres. Gragnic a bien failli trouver la tête de Boutaib, mais Gurtner était plus prompt
.
Contrairement au rythme du match, le kop ne faiblit pas. Le spectacle, il faut bien l'avouer, est plutôt dans les tribunes depuis cinq minutes
.
Ouououh, dommage. Sacko avait trouvé une belle position de frappe sur une remise de Nogueira, mais son tir de l'intérieur du gauche s'est envolé au-dessus de la barre de Gurtner
.
Et le Racing continue de jouer avec le feu en défense. Corner pour Amiens
.
Malheureusement, le contre ne donne rien, la passe de gragnic pour Sacko étant trop longue. Gurtner n'a toujours pas réalisé d'arrêt durant ce match !
.
Alors que le kop s'en donne à cœur joie, Gonçalves se balade dans les 16 mètres amiénois mais son centre ne trouve personne
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 6 Aoû - 16:41

Les remplaçants ont failli faire très mal au Racing: Fofana a repris le coup franc de Cornette et sa tête a raté de peu le cadre. Chaud !
.
Gragnic sort, Bahoken entre en jeu
.

Tinhan fait la misère à Marester et obtient un coup franc. Le même que pour l'ouverture du score strasbourgeoise. Cornette le frappe et trouve la tête de Dibassy, esseulé au premier poteau. Si c'est dedans, c'est pareil. Enfin non, l'Amiénois s'en mord les doigts mais le cuir manque le cadre.
.
Et ça continue ! Une passe mal assurée de Grimm et c'est Cornette qui se retrouve en position de tir. Heureusement, c'est détourné.
.
Nouveau coup-franc dangereux pour Amiens !
.
Merci Oukidja, qui dégage du poing, avant que Boutaib ne à 45 mètres.
.


Le Racing se retrouve entre deux eaux, ne sait plus trop comment agir. Amiens en profite pour reprendre des couleurs et croire en ses chances. Tinhan et Cornette, entrés en jeu, constituent de vraies menaces.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 6 Aoû - 16:49

Les Strasbourgeois continuent à se débarrasser du ballon alors qu'ils sont, rappelons-le à 11 contre 10. Et c'est Amiens qui joue tous les coups à fond, un peu trop, même, puisque Saad se fait bousculer dans sa surface
.
Anthony Gonçalves est remplacé par Mayoro Ndoye
.
Cette fois c'est la tête de Boutaib qui soulage les Bleus
.
On est dans le temps additionnel. Deux minutes à souffrir...
.
Bonne fin de match du Racing. Sacko obtient un coup-franc à 'orée des 16 mètres côté droit

Terminé OUFFFFFFFFFFFFFFFF
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 6 Aoû - 17:02

Victoire du Racing ! Mais que cette 2e mi-temps fut compliquée ! Les Alsaciens ont encore pu compter sur une bonne assise défensive, sur les qualités de leur jeu de tête et... sur le kop, exceptionnel dans sa nouvelle tribune. Il faudrait quand même que le spectacle se transpose un peu plus sur le terrain, cette saison. Bonne journée à tous sur ces trois points, la première victoire du Racing en Ligue 2 depuis si longtemps !

.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Sam 6 Aoû - 17:09

2eme journée
Vendredi 05 août 2016
 Ajaccio 2 - 1Troyes
Auxerre 1 - 2 Gazélec Ajaccio
Brest 2 - 1Orléans
Clermont 0 - 0 Red Star
Laval 1 - 1 Niort
Le Havre 1 - 0 Nîmes
Lens 2 - 2 Tours
Reims 1 - 0 Bourg-en-Bresse
Sochaux 0 - 0 Valenciennes
2eme journée
Samedi 06 août 2016
 Strasbourg  1 - 0  Amiens SC
2eme journée
 
 EquipePtsJGNPBPBCDiff
 1 Le Havre62200202
 2 Sochaux42110312
 3 Valenciennes42110202
 4 Brest42110211
 5 Gazélec Ajaccio42110211
 6 Ajaccio42110211
 7 Reims42110211
 8 Strasbourg42110101
 9 Lens22020220
 10 Tours22020220
 11 Laval22020110
 12 Niort22020110
 13 Red Star22020000
 14 Amiens SC1201112-1
 15 Auxerre1201112-1
 16 Bourg-en-Bresse1201101-1
 17 Nîmes1201101-1
 18 Clermont1201102-2
 19 Orléans0200213-2
 20 Troyes0200225-3
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Dim 7 Aoû - 5:07

Première récolte
Le Racing a remporté sa première victoire de la saison, en s’imposant hier face à Amiens à la Meinau. Un but de Grimm, en première mi-temps, suffit au bonheur des Strasbourgeois.
Le Racing ne voulait pas manquer son grand retour en Ligue 2 à la Meinau.
Et c’est chose faite, avec cette victoire décrochée – dans la douleur – face à Amiens, autre équipe promue du National.
Un but de la tête du milieu récupérateur Jérémy Grimm, sur un coup franc de Vincent Gragnic, a suffi pour offrir trois points précieux aux Bleus.
« Je suis satisfait, exposait Thierry Laurey, l’entraîneur du Racing, après la victoire de ses troupes. Sans faire un match génial, on a su être sérieux et efficace. On a pris des points et de la confiance ».
Pour leur retour dans leur antre, les Strasbourgeois débutent (très) timidement. En face, les Amiénois jouent sans complexe dès l’entame et bousculent le onze alsacien.

«Petit à petit, on a repris le cours du match»

Kamara trouve le petit filet dès la 2e minute de jeu. Une action à l’image d’un premier quart tout en faveur des Picards, qui font parfaitement circuler le ballon avec des “tripoteurs” nommés Charrier, Bourgaud ou Soumah.
« On a été très contractés sur le début de match, mais petit à petit, on a repris le cours du jeu, même si on n’a pas été dominateur », reconnaissait d’ailleurs l’entraîneur alsacien après la fin de la rencontre.
En effet, il faut attendre la 15e minute de jeu pour voir le Racing sortir enfin la tête de l’eau.
Gragnic, le maître à jouer des Bleus, lance Marester d’une magnifique transversale. Guillaume, dos au but, ne peut reprendre.
Mais cette première offensive a le don de débloquer les hommes de Thierry Laurey.
Gonçalves écrase trop son centre (16e ), Saad croise trop sa tête (sur corner) deux minutes plus tard… Les Strasbourgeois se montrent enfin plus entreprenants devant la surface adverse.
Et ils vont rapidement être récompensés. Une faute a priori anodine sur Khalid Boutaïb offre un coup franc excentré à l’angle droit de la surface.
Gragnic s’y colle et trouve la tête de Grimm. Parfaitement décroisé, le coup de boule du milieu défensif trompe un Gurtner impuissant (21e , 1-0).
Forcément, les Amiénois tentent de réagir. Kamara, le bourreau des bleus en mai dernier, manque de tromper Oukidja après une mauvaise relance de Ndour (27e ). C’est ensuite Soumah qui enroule trop sa frappe après un débordement de Dibassy (36e ).
Mais les visiteurs vont prendre un nouveau coup de massue juste avant la mi-temps, Kamara étant expulsé – assez sévèrement – pour une faute sur Ndour.
« Jusqu’au but, on n’avait pas été mis en danger. Et après, on a joué toute la deuxième mi-temps à dix, c’était compliqué », en grimaçait encore Christophe Pelissier, l’entraîneur d’Amiens, à l’issue de la rencontre.
Au retour des vestiaires, le rythme baisse quelque peu. La chaleur pèse sur les organismes et les occasions se font rares, de part et d’autre.
Un centre d’Anthony Gonçalves est capté par Gurtner (52e ), Sacko dévisse après un bon travail du duo Gragnic/Gonçalves (69e )… Et voilà à peu près toutes les opportunités alsaciennes dans cette seconde période.
Mais qu’importe finalement, car la défense locale est toujours aussi étanche – avec notamment un Felipe Saad étincelant – face à des Amiénois réduits à dix.
Ces derniers font passer quelques frissons dans les rangs du public alsacien, en toute fin de match, sur coups de pied arrêtés. Mais le Racing ne craque pas et empoche ainsi trois points précieux en ce début de championnat.
« Le match à Bourg nous avait plus plu offensivement. Aujourd’hui (hier) , c’était plus difficile, mais il ne faut pas oublier qu’on est une équipe promue. Et le point positif est qu’on n’a pas pris de but », résumait Thierry Laurey.
Pour Khalid Boutaïb, l’attaquant bleu tout juste arrivé d’Ajaccio, le bilan était presque similaire. « On a gagné en étant moyen et c’est de bon augure pour la suite », concluait l’attaquant arrivé d’Ajaccio. Plutôt, oui…
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Lun 8 Aoû - 5:08

Sur de bons rails
Le Racing a décroché une victoire précieuse, samedi après-midi, face à Amiens. Même si tout n’a pas été parfait, les Alsaciens ont fait preuve d’une efficacité sans faille.
«L’année dernière (en mai, ndlr) , on avait décroché une victoire heureuse. Là, on s’incline et cette défaite n’est pas forcément méritée. Mais dans le foot de haut niveau, l’important est l’efficacité ».
Christophe Pélissier, l’entraîneur d’Amiens, résume ainsi la rencontre de ses troupes, venues affronter le Racing samedi après-midi en Alsace.
Et on ne peut guère contredire son analyse. En effet, Amiens aurait certainement mérité de rentrer avec un point d’Alsace. Mais comme le souligne aussi le coach picard, les Strasbourgeois ont su se montrer efficaces, pour s’imposer sur le plus petit des scores.

« Ne pas prendre de but est essentiel »

Offensivement parlant, le Racing a balbutié son football. Malgré quelques fulgurances de Gragnic et une activité incessante du trio Gonçalves/Grimm/Nogueira, le milieu de terrain alsacien a eu du mal à trouver ses attaquants.
Boutaïb et Guillaume, bien que volontaires, n’ont pas vraiment porter le danger sur les buts de Gurnter et il a fallu un coup de pied arrêté pour débloquer la situation. Et même à onze contre dix, en deuxième mi-temps, les offensives alsaciennes sont restées timides.
« On a encore des lacunes et beaucoup de choses à améliorer», reconnaissait d’ailleurs volontiers Thierry Laurey. Avant de préciser, pour tempérer son propos : «En première mi-temps, Amiens nous a mis sur le reculoir d’entrée avec deux occasions et ça nous a crispés. Et en deuxième mi-temps, on avait peur de se faire contrer ».
Khalid Boutaïb, qui a partagé le front de l’attaque avec Baptiste Guillaume, ne disait pas autre chose. « C’était compliqué et on n’a pas eu la maîtrise du jeu, avançait ainsi l’avant-centre. Et en deuxième mi-temps, on a géré le score... Dans l’ensemble, on a été moyens ».
Sûr que ce Racing - Amiens ne restera pas dans les annales du foot, côté spectacle. Mais comme le rappelle aussi Thierry Laurey, « on est promu, on n’a pas l’obligation d’être brillant ».
Non, juste efficace et sur ce point, le Racing a parfaitement rempli sa mission. Et notamment à l’arrière, point fort des Alsaciens en ce début de saison.
« Solide », « costaud »... Voilà les qualificatifs qui reviennent le plus souvent quand on évoque la défense strasbourgeoise. « Notre base arrière est rassurante, en pleine confiance et ne pas prendre de but est essentiel », rappelait ainsi Boutaïb.
« Je déplore deux ou trois pertes de balles qui auraient pu nous coûter cher, on doit faire preuve de plus de maîtrise au milieu, exposait aussi l’entraîneur des Bleus. Mais on est solide, on n’a pas pris de but et on a rarement été mis en danger ».
Hormis sur quelques coups de pied arrêtés, Amiens n’a pas eu voix au chapitre, offensivement parlant, si ce n’est lors du premier quart d’heure. Et c’est plutôt rassurant pour la suite...
Mais l’autre point plus que positif de ce début de saison est le bilan comptable. Même si deux journées (et seulement deux) ont été disputées, le Racing a déjà quatre points dans la besace. Des points précieux, même si Thierry Laurey veut attendre « neuf ou dix journées pour faire un premier bilan ».

«Prendre des points et de la confiance»

Reste que l’entraîneur sait que ce qui est pris n’est plus à prendre. « En ce début de championnat, on affronte des équipes qui devraient batailler avec nous pour le maintien, rappelait-il. Il ne faut donc pas égarer de points en route... Gagner nous permet de prendre des points, mais surtout d’engranger de la confiance ».
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Lun 8 Aoû - 5:23

*** FELIPE SAAD. – Le défenseur central (ci-dessus) a réussi un match quasi parfait. Quasi, parce qu’il aurait pu marquer, sur corner, dès le premier quart d’heure. Mais derrière, le Brésilien a tout (bien) fait.
** JÉRÉMY GRIMM. – Hormis cette perte de balle qui aurait pu coûter cher en fin de rencontre, le milieu récupérateur a réussi un match plein. Ponctué d’un but, s’il vous plaît...
* VINCENT GRAGNIC. – Même s’il manque encore d’automatismes avec les autres joueurs offensifs, le milieu a fait étalage de sa belle technique. Notamment sur coups de pied arrêtés. A logiquement été récompensé d’une première passe décisive.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Mer 10 Aoû - 22:17

Strasbourg n’a pas manqué son come-back
Hier après midi, en conclusion de la deuxième journée de Ligue 2, le Racing Club de Strasbourg s’est imposé de justesse contre Amiens grâce à un but de Jérémy Grimm (1-0). De quoi réussir son retour en L2 à domicile.
Cela faisait six ans. Durant six longues années, le stade de la Meinau et ses fidèles supporters ont trépigné d’impatience avant de retrouver le monde professionnel. Après six saisons de galère avec beaucoup de haut, Strasbourg retrouve la lumière cette saison en Ligue 2. Après un nul inaugural sur la pelouse de Bourg-en-Bresse, les hommes de Thierry Laurey retrouvaient leur chaudron de la Meinau face à une veille connaissance, l’Amiens SC également promu de National cette saison. Dans une enceinte alsacienne bienne garnie et qui a donné de la voix, les Strasbourgeois sont venus à bout d’une vaillante équipe amiénoise qui n’a pas abdiqué malgré l’expulsion, quelque peu sévère de son attaquant, Aboubakar Kamara, juste avant la pause pour un tacle un peu trop appuyé. Comme la saison passée en National, où Amiens avait battu le Racing à deux reprises, les vingt-deux acteurs se livrent un combat intense et plaisant dans le jeu. Les intentions sont là mais dans la réalisation il y a du déchet à l’image de ce tir manqué de Kamara (5e).
Strasbourg en gestion
Les premières occasions viennent de coups de pied arrêtés, c’est donc sur un coup franc que Strasbourg parvient à ouvrir la marque. Sur un coup de patte de Vincent Gragnic, Jérémy Grimm vient placer une tête imparable pour Gurtner qui concède l’ouverture du score (1-0, 21e). La partie est équilibrée, Strasbourg a la maîtrise mais l’ASC arrive à ressortir proprement le ballon et à trouver des espaces dans l’arrière garde alsacienne. Soumah envoie même une frappe enroulée qui passe juste au-dessus de la transversale d’Oukidja (36e). Mais le rouge de Kamara change tout. Au retour des vestiaires, le technicien picard, Christophe Pélissier, est obligé de sortir un de ses meilleurs éléments, Charly Charrier, pour faire rentrer un attaquant, Jonathan Tinhan, sorti sur blessure contre Reims, lundi. Amiens a donc plus de mal à se montrer dangereux tandis que Strasbourg joue la sécurité et gère son résultat. Une stratégie que les coéquipiers de Baptiste Guillaume aurait pu regretter si Dibassy n’avait pas trop croisé sa tête à dix minutes de la fin (80e). Le RCS tient sa revanche sur la saison passée (Amiens était venu gagner à la Meinau brisant une série de 25 matches consécutifs sans défaite à domicile) et lance parfaitement sa saison à domicile.
 maligue2.fr
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  67120 le Mer 10 Aoû - 22:20

Strasbourg 1-0 Amiens, les notes
La deuxième journée de Ligue 2 se poursuivait ce samedi après-midi, avec le Racing Club de Strasbourg qui accueillait l’Amiens SC. Un duel entre promu qui a tourné à l’avantage des Strasbourgeois. Pour leur première à domicile, au stade de la Meinau, les hommes de Thierry Laurey se sont imposés par leur plus petit des écarts grâce à une réalisation de Grimm (21e). Réduits à dix juste avant la pause suite à l’expulsion de Kamara, les Amiénois ont résisté mais n’ont pas réussi à revenir au score.
Retrouvez les notes des vingt-deux acteurs de la rencontre :
RC Strasbourg :
Oukidja (6) – Marester (5), Seka (6), Saad (5), N’Dour (4) – Grimm (6), Gonçalves (6), Nogueira (4), Gragnic (5) remplacé par Bahoken à la 80e – Boutaïb (4), Guillaume (3) remplacé par Sacko à la 59e.
Joueur-clé : Quand on s’impose par le plus petit des écarts, forcément le buteur est l’homme clé de cette équipe et du match. C’est le cas aujourd’hui pour le buteur strasbourgeois, Jérémy Grimm. Le milieu de terrain de 29 ans a été à la retombée d’un coup franc bien frappé par Vincent Gragnic. Une tête salvatrice qui permet au RCS de remporter son premier match de la saison et de prendre sa revanche sur Amiens.
Amiens SC :
Gurtner (5) – El Hajjam (5), Adenon (6), Lefort (5), Dibassy (4) – Monconduit (5), N’Gosso (5), Bourgaud (4) remplacé par Fofana à la 67e, Charrier (4) remplacé par Tinhan (4) à la 45e, Soumah (4) remplacé par Cornette à la 73e – Kamara (non noté) expulsé à la 44e.
Joueur-clé : Alors qu’il a été le héros amiénois la saison passée, en offrant la victoire à l’ASC sur cette même pelouse alsacienne en National, Aboubakar Kamara n’a pas connu la même réussite aujourd’hui. Le jeune attaquant picard a été expulsé par l’arbitre de la rencontre pour un tacle trop appuyé. Peut-être que cette expulsion est sévère mais elle a pénalisé l’Amiens SC durant toute la seconde période.
 maligue2.fr
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2716
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème Journée: Strasbourg / Amiens

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum