LAURENT DOS SANTOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LAURENT DOS SANTOS

Message  67120 le Lun 18 Juil - 19:37

Laurent Dos Santos (Guingamp) à Strasbourg

Le milieu ou défenseur Laurent Dos Santos quitte Guingamp pour Strasbourg.
Laurent Dos Santos (23 ans), qui a disputé 9 matches de Ligue 1 avec Guingamp la saison dernière, s'est engagé pour deux saisons avcec Strasbourg, promu en Ligue 2. Il évoluait à l'EAG depuis trois saisons, et son contrat filait jusqu'en 2017.

Le Racing enregistre la signature de Laurent Dos Santos. Le milieu de terrain de 23 ans a signé un contrat de deux saisons avec le club alsacien. Il arrive en provenance de la Ligue 1 et de l’EA Guingamp (34 matches joués), où il a été formé. Il renforce le groupe à disposition de Thierry Laurey, qu’il rejoindra en stage à Niederbronn. Laurent Dos Santos est la sixième recrue du Racing de cette intersaison.

> LAURENT DOS SANTOS EN BREF

Né le 21 mars 1993 à Montmorencey
1,77m ; 70 kg
Milieu de terrain
Ligue 1 : 34 matches
2015/2016 : 9 matches joués (EA Guingamp, L1)
2014/2015 : 10 matches joués (EA Guingamp, L1)
2013/2014 : 15 matches joués (EA Guingamp, L1)

.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3194
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: LAURENT DOS SANTOS

Message  67120 le Ven 22 Juil - 5:30

Dos Santos, des fourmis dans les jambes

Débarqué de Guingamp le week-end dernier, Laurent Dos Santos est la sixième recrue du Racing en cet été, bien décidé à donner une impulsion à sa nouvelle équipe en même temps qu’à sa carrière.
Il a déboulé dans le hall de l’hôtel sur la pointe des pieds, dernier arrivé, avec la volonté à se fondre dans le moule strasbourgeois, une douce voix au cours de l’échange, craintif de manquer le début de la collation du jour. Laurent Dos Santos fait partie de la douzaine de joueurs ayant connu l’élite hexagonale, pas plus tard que la saison passée (9 matches avec Guingamp), mais il ne se la ramène pas. En plus de sa polyvalence, c’est aussi pour ça que Thierry Laurey et la cellule de recrutement ont été convaincus de la pertinence de le recruter.
Il y a aussi l’appétit du défenseur latéral ou milieu récupérateur, selon les besoins, qui a pesé dans la balance. Car l’enfant de l’En Avant Guingamp, formé pendant près de 10 ans dans les Côtes-d’Armor, était un peu las de ne pas voir son influence décoller en Bretagne. « J’ai fait toute la préparation avec Guingamp jusqu’à ma signature à Strasbourg, indique-t-il. Mais j’ai eu une discussion avec l’entraîneur et ce n’était pas évident que j’obtienne plus de temps de jeu alors que c’est ce que je cherche. C’était le choix du coach (Antoine Kombouaré a remplacé Jocelyn Gourvennec sur le banc du club breton). J’ai envie de jouer. »
Le garçon de 23 ans, vainqueur de la Coupe de France en 2014, des fourmis dans les jambes, a donc quitté son cocon d’adoption – il est né dans le Val d’Oise où sa famille réside. La proposition strasbourgeoise – un contrat de deux ans – ne l’a pas fait hésiter longtemps.

«Un club qui a une histoire »

« Alors que j’étais à l’écoute de ce qu’on pouvait me proposer, j’ai discuté avec Thierry Laurey qui m’a dit qu’il voulait compter sur un joueur de mon profil cette saison, explique-t-il. Le contact est bien passé. Il y avait de l’envie du côté de Strasbourg et on a vite trouvé un accord. » Désormais, Laurent Dos Santos s’applique à mener à bien une intégration au pas de charge : « Ça se passe bien lors du stage. J’essaye de m’adapter à ce qu’on me demande. »
Et quelques connaissances ont pu lui planter le décor. Au moment de s’engager, il a sollicité son coiffeur attitré pendant quelques années en Bretagne, Ladislas Douniama. Si Thierry Laurey ne compte peut-être pas sur le Congolais pour envisager la saison à venir, l’attaquant n’a pas manqué de vanter le foot à la mode strasbourgeoise, même en National. « J’ai aussi regardé des images sur les réseaux sociaux, conclut le Franco-Portugais. Je suis heureux de me retrouve dans un club qui a une histoire ». Et où il n’a visiblement pas l’intention d’en faire, mais seulement d’en écrire quelques jolies pages.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3194
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: LAURENT DOS SANTOS

Message  67120 le Sam 1 Oct - 5:33

Dos Santos : « pour vivre la trêve de bonne humeur »
Titulaire face  à Valenciennes à droite, après l’avoir été face au Red Star à gauche, Laurent Dos Santos accumule du temps de jeu grâce à ses capacités à faire office de couteau suisse en défense. Il constitue un recours fort utile pour son entraîneur et compte enjoliver le bon début de saison d’un Racing où il a réussi son intégration, en prenant le meilleur sur Valenciennes.
– Alors que vous n’apparaissiez pas en première ligne, vous accumulez les matches régulièrement. Est-ce une satisfaction pour vous ?
– Oui, évidemment, car le but d’un joueur, quel que soit son niveau, est de jouer. Au début, l’entraîneur avait mis quelque chose en place, il me fallait prouver à l’entraînement qu’il pouvait compter sur moi. Maintenant, j’ai montré que je pouvais jouer à droite, à gauche. C’est curieux, je suis plus à l’aise dans l’ensemble à droite, puisque je suis droitier. Mais je parviens à être plus efficace en défense à gauche.
– Si le Racing a réussi un début de saison satisfaisant, son bilan au quart du championnat dépendra en partie du match de Valenciennes. Quels sont vos objectifs ?
– On espère un résultat positif pour pouvoir vivre la trêve de quinze jours de bonne humeur. Après la série de quatre matches en douze jours, il s’est passé des choses qui n’ont pas toujours été favorables mais le compteur tourne. Toutes les équipes ont des périodes comme ça, on tape la barre, le gardien fait l’arrêt qu’il faut.
Pour notre part, il faut tout donner. Après deux mois de compétition, le club et ses supporters peuvent être contents de ce qu’on a fait. En plus, il y a une vraie bonne ambiance avec le staff et parmi les joueurs.
– En venant au Racing, vous avez changé d’environnement. Est-ce un bouleversement pour vous?
– C’est vrai, je suis plutôt d’un naturel timide. Et j’ai dû un peu me forcer alors que c’est aussi la première fois que je change de club (ndlr : il a été formé à Guingamp d’où il est arrivé en juillet). Mais le groupe dans son ensemble m’a bien accueilli et il est soudé et c’est ce qui fera la différence dans la saison. On est ensemble quand on perd, quand on gagne… et quand on fait match nul.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3194
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: LAURENT DOS SANTOS

Message  67120 le Ven 14 Avr - 5:39

Dos Santos sans stress
Plutôt discret depuis son arrivée, le défenseur latéral Laurent Dos Santos a parfaitement muselé le couloir droit à Reims, en l’absence d’Eric Marester. Et le joueur espère bien poursuivre sur sa lancée dans cette dernière ligne droite.
Dans le monde du foot pro, il y a beaucoup de grandes gueules. Mais il y a aussi des joueurs qui œuvrent dans l’ombre. Avec discrétion, sans faire de vagues, même s’ils ne sont pas toujours sur la feuille de match du côté des titulaires.
Laurent Dos Santos, 24 ans, fait partie de cette deuxième catégorie. Celle des artisans qui préfèrent “parler” avec leurs pieds plutôt que de faire de long discours.
Et à Reims, le latéral qui peut évoluer aussi bien à droite qu’à gauche, a prouvé qu’il valait certainement mieux que son habituelle place sur le banc des remplaçants (*).

« Dans le foot, ça tourne souvent »

Thierry Laurey a d’ailleurs été le premier à le reconnaître. « Laurent (Dos Santos) a prouvé qu’il méritait tout autant que les autres de participer à l’aventure, exposait en effet le coach dans les vestiaires du stade Auguste-Delaune. Il avait d’ailleurs déjà fait un très bon match au Havre ».
Quand on évoque son statut de “joker”, le joueur formé à Guingamp ne s’offusque pas. « Dans le foot, ça tourne souvent, explique-t-il simplement. Même s’il y a des périodes difficiles, des périodes où tu joues moins, il faut continuer à bosser. Je travaille la semaine comme si j’allais être titulaire le week-end, car le plus important est d’avoir un groupe soudé ».
Quoi qu’il en soit, Laurent Dos Santos ne regrette pas du tout son arrivée en Alsace, où il se sent bien au sein du groupe de Laurey. Pourtant, rien ne le prédestinait à venir poser sa valise à Strasbourg. Pour lui, tout a en effet débuté en région parisienne, à Deuil-la-Barre, dans le “neuf-cinq”.
« J’ai commencé le foot à 10 ans, rembobine le défenseur. Après, je suis parti deux ans à Sannois Saint-Gratien, puis en 2008, j’ai signé à Guingamp ».
Après trois années comme aspirant, puis une comme stagiaire, Laurent Dos Santos passe pro, au poste de… milieu défensif. Jusqu’à ce que Jocelyn Gourvennec l’essaye un jour à gauche de la défense. « Ça a bien marché et ces deux dernières saisons, j’ai essentiellement joué latéral », raconte-t-il.
Mais il n’aime pas trop s’attarder sur son cas personnel. Car ce qui lui importe avant tout, c’est le collectif. Les “on” et les “nous” remplacent volontiers le “je” dans le discours du défenseur.
« On vit une fin de saison excitante, souligne ainsi Laurent Dos Santos. L’objectif du club était le maintien et tout ce qui arrive maintenant, c’est du bonus. On ne se prend pas la tête, on essaye de se faire plaisir, sans aucun stress ».
Et c’est peut-être là le secret de la réussite de cette équipe strasbourgeoise. À la différence de Reims ou Lens, armadas programmées pour monter, le Racing – malgré son statut et son histoire – reste un promu et peut évoluer « sans pression », comme le rapporte le défenseur.
« Il reste six bons matches à jouer et tous seront difficiles, estime-t-il. Mais les résultats dépendent surtout de nous. On n’a pas grand-chose à envier aux gros. Parfois, ces équipes font preuve de plus de maîtrise, alors que nous, on est plus joueurs. Mais on prend du plaisir et là, on a retrouvé une solidité défensive, c’est le plus important ».
Avec un but encaissé lors des trois dernières rencontres, le Racing a en effet “étanchéifié” un secteur défensif à la peine depuis début 2017.
Essentiel pour prendre des points en cette fin de saison. « Ajaccio, ça va être très compliqué. Les Corses restent sur une lourde défaite (3-6 à domicile face à Lens) et voudront se rassurer. Mais si on joue notre jeu, il n’y aura pas de soucis », conclut Laurent Dos Santos.
(*) Dos Santos compte 11 titularisations et 7 entrées en jeu cette saison en Ligue 2.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3194
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: LAURENT DOS SANTOS

Message  67120 le Sam 10 Juin - 15:42

Laurent Dos Santos (Strasbourg) vers Valenciennes (Ligue 2)
 Le latéral ou milieu droit va s'engager samedi pour trois saisons.
Le latéral ou milieu droit de Strasbourg, Laurent Dos Santos (24 ans), va s'engager ce samedi avec Valenciennes (L2) pour trois saisons. Il est libéré de sa dernière année de contrat par le club alsacien, promu en L1. Le joueur formé à Guingamp a disputé 24 matches de L2 avec le Racing dont 17 comme titulaire.
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3194
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: LAURENT DOS SANTOS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum