31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Message  67120 le Mer 4 Mai - 16:58

Le match du Racing face au CA Bastia (31e journée), le vendredi 6 mai, débutera à 21h. Ce match sera retransmis sur Ma Chaîne Sport.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2937
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Message  67120 le Mer 4 Mai - 21:43

«Déclic» attendu
A l’image d’un secteur offensif strasbourgeois à la peine, Denis Bouanga manque de réussite, ces dernières semaines. Mais l’ailier espère un « déclic », vendredi, pour la réception du CA Bastia.
Denis Bouanga le dit lui-même. Il a mis « deux jours » à « évacuer le match d’Avranches ». Il faut dire que pour le secteur offensif alsacien, cette rencontre a laissé un goût amer.
Archi dominateur, le Racing s’est procuré un nombre incalculable d’occasions dans la Manche, sans jamais réussir à concrétiser. Frustrant, forcément, pour le joueur prêté en janvier par le FC Lorient.

«Il faut faire le “taff” et le faire maintenant»

« Dans les 20 premières minutes, on a eu quoi... six ou sept occasions nettes ? Mais on a beau avoir dominé toute la rencontre, ces occasions ne sont pas rentrées », déplore l’ailier.
À l’instar des autres éléments offensifs, lui aussi en a “croqué” une belle, lorsqu’il est parti seul en contre, à la 12e ’.


« Le gardien me touche et je suis déséquilibré, raconte Denis Bouanga quand il se remémore cette action. Mais je fais l’erreur de ne pas tomber pour chercher le penalty. Il y avait faute, mais j’ai préféré continuer. Je me suis dit que l’arbitre n’allait pas siffler à nouveau, après nous avoir déjà donné un penalty quelques minutes avant... Mais je n’ai pas réussi à me relever assez vite ».
On ne peut guère reprocher à l’attaquant d’avoir joué le coup à fond, plutôt que de s’être roulé dans l’herbe en attendant l’aide de M. Dechepy. Mais du coup, le milieu offensif âgé de 20 ans voit son “compteur but” bloqué à 5 réalisations. Et celui qui avait démarré en trombes après son arrivée en janvier n’a plus marqué depuis le déplacement à Colmar, le 11 mars dernier.
Mais Denis Bouanga n’est pas du genre à broyer du noir ou à gamberger. « Ce match à Avranches laisse des regrets, mais il faut rapidement évacuer et passer à autre chose... », avance le natif du Mans.
Avant d’ajouter, avec un peu de malice : « Depuis quelques semaines, on joue bien mais on ne marque pas. Avant on gagnait, mais sans la manière, donc ce serait bien d’allier enfin les deux ».
Ceci étant dit, pour Bouanga comme pour le reste de l’effectif strasbourgeois, la seule chose importante, à quatre journées du terme de ce championnat National, est de valider (enfin) la montée en Ligue 2.
Et si l’on en croit Denis Bouanga, le moment est venu. « On a deux rencontres à domicile de suite. Il faut faire le “taff” et le faire maintenant. Il faut plier le truc le plus rapidement possible », expose le joueur, sous contrat avec Lorient depuis deux saisons.
Mais pour « plier le truc », encore faut-il s’imposer (lire aussi ci-contre). Et pour cela, il faut forcément retrouver le chemin des filets. Une mission pas si impossible que cela si l’on en croit Denis Bouanga, même si les attaquants alsaciens n’ont marqué qu’à une seule reprise lors des quatre dernières rencontres (*).
« Franchement, c’est simplement de la malchance, même si on se remet forcément en question. Je pense qu’il faut juste mettre un premier but pour créer un déclic, pour débloquer la situation. On a toujours le même état d’esprit et on reste confiant, même si on n’a pas de réussite », expose encore l’ailier.
Bouanga se dit en tout cas impliqué « à 100% » dans cette fin de championnat, même s’il retrouvera probablement le Morbihan dans quelques semaines.
« Je suis prêté, mais vivre une montée, ce n’est pas donné à tout le monde. En plus ici, j’ai été très bien accueilli, les structures sont superbes... Sans oublier les spectateurs. On a de plus en plus de monde, de plus en plus de soutien et ça nous donne de la force », souligne encore le Franco-Gabonais.
Vendredi, sur le coup des 21h, les spectateurs seront – une fois encore – nombreux à la Meinau. Très nombreux même. Et ils n’attendront qu’une chose : une victoire des Bleus.
Mais pour cela, il faudra faire déjouer une équipe corse qui avait battu le Racing à l’aller (1-0). « Face à Bastia, ça va être tout aussi dur que face à Épinal ou Chambly, ils vont certainement rester derrière et c’est une équipe très accrocheuse. À nous de trouver la clé... », assène Bouanga.
Et pas n’importe quelle clé. Car celle-là pourrait bien ouvrir en grand les portes de la Ligue 2.
(*) un but signé Blayac, face à Luçon, lors de la 29e journée.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2937
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Message  67120 le Mer 4 Mai - 21:43

Racing-Bastia : déjà 19 000 supporters !
A 48h du match face à Bastia, peut-être décisif pour la montée du Racing en Ligue 2, ce sont déjà 19 000 supporters alsaciens qui se sont procuré leur billet pour la Meinau. Vendredi soir (ouverture des portes 18h30, coup d’envoi 21h), il y aura bien l’affluence des grands soirs à la Meinau !!! #ObjectifLigue2

En raison de cette forte affluence, la tribune Est sera ouverte. Les places sont en vente sur la billetterie en ligne.
Un guichet (caisse n°24) est ouvert au stade de la Meinau, jeudi (10h-18h en non stop) et vendredi (à partir de 9h30)
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2937
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Message  67120 le Jeu 5 Mai - 17:55

Racing-Bastia : le groupe

Jacky Duguépéroux a convoqué 17 joueurs pour le match contre le CA Bastia, ce vendredi soir (21h) à la Meinau. Ihsan Sacko et Lilian North font leur retour dans le groupe.
Le groupe :
Blondel, Oukidja ; Bahoken, Belahmeur, Blayac, Bouanga, Douniama, Grimm, Lienard, Marester, North, Ndour, Ndoye, Saad, Sacko, Salmier, Seka.

Les absents : Kanté (blessé), Pouye (convalescence), Munch, Sabo, Solvet, Tuiloma, Weissbeck (choix de l’entraîneur).
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2937
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Message  67120 le Ven 6 Mai - 20:44

Racing Strasbourg : 16. Alexandre Oukidja – 24. Eric Marester, 22. Ernest Seka (cap), 23. Felipe Saad, 3. Abdallah Ndour – 20. Denis Bouanga, 6. Jérémy Grimm, 18. Mayoro N’Doye, 11. Dimitri Lienard – 13. Jérémy Blayac, 19. Stéphane Bahoken.

Remplaçants : 30. Olivier Blondel (g), 15. Ladislas Douniama, 10. Abdelhak Belahmeur, 21. Yoann Salmier, 25. Ihsan Sacko. Entraîneur : Jacky Duguépéroux

Côté Racing, le onze de départ proposé par Jacky Duguépéroux est sans surprise. Lilian North est bien le 17e homme et suivra le match des tribunes, Eric Marester étant bien titulaire dans son couloir droit malgré l'angine qui l'a enquiquiné cette semaine. Le jeune Ihsan Sacko démarrera lui aussi sur le banc, Bouanga-Lienard-Bahoken-Blayac étant le quatuor offensif du soir.

On ne sait pas encore officiellement si la Meinau affichera complet ce soir, sachant que le quart de virage réservé aux supporters visiteurs est vide. Mais avec le derby contre les SR Colmar (26022 spectateurs), ce sera assurément la meilleure affluence de la saison. Et on peut vous assurer que le 12e homme est chaud bouillant !

 Mi-TpsOrléans1 - 1Consolat Marseille
Tout était trop bien parti. Juste avant la mi-temps dans le Loiret, Orléans vient d'égaliser devant Marseille Consolat (1-1). A ce stade, les conditions ne sont plus réunies pour une montée en cas de victoire du Racing. De plus, comme Epinal à Amiens, Marseille Consolat est réduit à dix. Aussi bien les Picards que les Orléanais sont donc en position de force à la mi-temps de leur rencontre.


BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT    1-0 Bahoken


Et quel joli but ! Sur une intervention ratée de la défense bastiaise, Blayac a récupéré le ballon dans la surface, intelligemment lancé à gauche un Lienard lancé plein gaz dont le centre au cordeau a été repris comme un obus par Bahoken dans les 6 mètres ! Le ballon s'est logé juste sous la barre d'un Pichot impuissant !


C'est le 5e but de la saison de Bahoken et la 4e passe décisive de Lienard.


Le Racing ne veut pas s'arrêter en si bon chemin et se montre à nouveau dangereux sur un coup franc parfaitement botté par Lienard et repris de la tête par Blayac. Le ballon passe juste au-dessus de la barre.

Excès d'engagement de Ndour. Le carton jaune est logique.

Après un excellent travail de Grimm, Lienard hérite du ballon à 20m et décoche un joli coup de canon du gauche difficilement détourné du pied par Pichot !

Oh quelle frappe de Jérémy Grimm de 25 mètres, du droit, détournée d'une magnifique horizontale par Pichot ! Le Racing pousse pour faire le break !


C'est très chaud entre Orléans et Marseille Consolat. Les Orléanais se retrouvent à leur tour à dix!

Gros déboulé de Bahoken dans l'axe. Pichot s'interpose dans ses pieds.

Incroyable! A dix, Epinal vient d'égaliser à Amiens. Dans le même temps, Marseille Consolat reprend l'avantage à Orléans. A l'heure qu'il est, LE RACING EST EN LIGUE 2. Et le kop exulte plus que jamais.

Amiens SC  2 - 2  Épinal
  Orléans1 - 2Consolat Marseille

Et pendant ce temps-là, le Racing continue de passer la majeure partie de son temps dans le camp bastiais. Le CAB est de moins en moins dangereux et les Bleus se laissent porter par le public d'une Meinau aux anges.


3-2 pour Amiens



BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT   2-0 Bahoken


C'est la mi-temps ! Le Racing a fait le job dans ce premier acte, dominé de bout en bout et cette fois-ci matérialisé par deux buts de Bahoken. Les Strasbourgeois peuvent voir venir. Malheureusement, les résultats ne sont plus en sa faveur sur les autres stades

Orléans3 - 2Consolat Marseille
 Amiens SC  4 - 3  Épinal
Les deux matchs se terminent par la victoire d'Amiens et d'Orléans, alors même en gagnant ce soir (je souhaite) le racing n'est pas encore en L2

C'est officiel : quel que soit le résultat du Racing ce soir, il ne sera pas officiellement en L2. Orléans s'est imposé contre Marseille Consolat 3-2, tandis qu'Amiens a battu Epinal 4-3, au terme de deux matches complètement fous.

Ce que l'on sait désormais, c'est qu'un nul suffira au Racing face à Amiens vendredi prochain à la Meinau pour que sa montée soit enfin validée. Mais d'abord, il doit bien sûr l'emporter ce soir contre Bastia. A 2-0, c'est bien parti.



.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2937
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Message  67120 le Ven 6 Mai - 22:16

Le Racing continue de mener sa barque tranquillement face à un CA Bastia qui ne joue que par à-coups. Les Bleus ne sont que très rarement inquiétés.

Il y a 23574 spectateurs ce soir à la Meinau !



C'est du National mais ce sera assurément l'une des plus belles affluences du week-end en France, tous championnats confondus.


Abdelhak Belahmeur fait son entrée à la place de Jérémy Blayac.

Oh quel arrêt de Pichot sur cette reprise à bout portant de Bouanga, venue conclure à toute allure un contre supersonique amorcé par Bahoken !

Le contre en solo de Lienard, parfaitement lancé par Ndour, mais l'ancien Mulhousien et Belfortain force sa frappe du gauche et manque nettement le cadre !

On entre dans les dix dernières minutes et le Racing domine toujours autant ce match et ne peut que regretter le talent de Pichot dans les cages adverses, car il s'est procuré plusieurs occasions de 3-0.

Changement à Strasbourg : sortie de Bouanga, remplacé par Sacko.



BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT   3-0  Saad


Corner parfait (et 3e passe décisive de la soirée) de Dimitri Lienard et tête puissante de Saad, comme à la parade ! Voilà un 3e but qui valide définitivement le match accompli des Bleus ce soir !.


C'est terminé ! Superbe victoire du Racing Strasbourg 3 buts à 0 face au CA Bastia, grâce à un doublé de Bahoken en première période et un but de Saad en fin de match. Du travail de - bientôt - pros !
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2937
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Message  67120 le Ven 6 Mai - 23:01

  EquipePtsJGNPBPBCDiff
 1 Strasbourg563115115331617
 2 Consolat Marseille51311498453411
 3 Orléans49311213642348
 4 Amiens SC48311212741347
 5 Dunkerque45311291039372
 6 Luçon433111101041410
 7 Châteauroux43311110104344-1
 8 Sedan42311012930273
 9 Avranches4131914840346
 10 Boulogne41311181244422
 11 Chambly413110111041338
 12 Belfort403191392629-3
 13 CA Bastia3931912102631-5
 14 Béziers3731910122937-8
 15 Les Herbiers3531714103845-7
 16 Colmar303188153544-9
 17 Fréjus St-Raphaël2731415121834-16
 18 Épinal2631511153449-15
Vendredi 06 mai 2016
 Fréjus St-Raphaël 1 - 1Colmar
Sedan 3 - 0Chambly
Amiens SC  4 - 3Épinal
Les Herbiers  3 - 3Boulogne
Béziers  1 - 2Châteauroux
Orléans  3 - 2Consolat Marseille
Dunkerque  5 - 1Luçon
Belfort  1 - 4Avranches
Strasbourg  3 - 0CA Bastia
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2937
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Message  67120 le Dim 8 Mai - 9:31

Acteurs à la hauteur

Même s’il n’a pas validé son ticket pour la Ligue 2, le Racing est plus proche que jamais de l’accession. Après leur victoire face à Bastia, un seul point manque aux Strasbourgeois…

« Ce soir (vendredi) , il y avait un spectacle à la Meinau, avec tout ce public. Et pour qu’il y ait un spectacle, il faut des acteurs. Et il fallait qu’ils soient à la hauteur de l’événement », exposait Jacky Duguépéroux, après la victoire du Racing face au CA Bastia (3-0).
Le coach alsacien peut être soulagé : ses « acteurs » ont bien été à la hauteur de « l’événement », à savoir cette 31e  journée de National qui pouvait leur assurer la montée à quatre journées du terme.
Dans un stade chaud comme la braise, où plus de 23 000 spectateurs avaient pris place, les Strasbourgeois ont dominé leur sujet.
« On a eu un peu de mal au début, analysait Stéphane Bahoken, auteur de deux buts. Mais plus le temps passait et mieux ça allait. Et quand on a marqué, on s’est enfin libéré. Ensuite, je pense qu’on a été costaud, on a eu la maîtrise… Franchement, c’est un des matches plus aboutis de la saison ».
D’une précision chirurgicale, le Racing a fait un match plein. Le quatuor défensif a été souverain, le milieu de terrain dominateur et les attaquants incisifs. Les habitués de la Meinau ont, en plus, pu savourer une victoire par trois buts d’écart, chose rarement vue cette saison.

Une “finale” contre Amiens

Stéphane Bahoken y est allé de son doublé, portant son total à six réalisations personnelles, alors que Felipe Saad a tué tout suspense en assénant un coup de boule imparable sur corner, en toute fin de rencontre.
« On a fait une très bonne première mi-temps, soulignait “Dugué”. La deuxième est un peu moins bien, même si on est surtout tombé sur un gardien (Mathieu Pichot, ndlr) qui a fait deux parades exceptionnelles ».

Certainement à guichets fermés

Le Racing a allié la manière à l’efficacité face à Bastia. Et au vu des autres résultats, il a d’ailleurs été bien inspiré de prendre les trois points. Orléans a en effet battu Marseille-Consolat (3-2), tandis qu’Amiens venait à bout d’Épinal (4-3), dans une 31e journée un peu folle où 40 buts ont été inscrits.
Reste que côté « spectacle », le Racing va devoir remettre le couvert, vendredi, dans un stade de la Meinau qui devrait afficher complet. Hier, la billetterie a en tout cas déjà fonctionné à plein. Face à une équipe d’Amiens qui vise encore le podium, les Alsaciens doivent s’attendre à vivre 90 minutes intenses.

Et si un point suffit à propulser les Strasbourgeois à l’étage supérieur – en cas de défaite d’Orléans à Luçon, ils peuvent même se permettre de perdre – Jacky Duguépéroux se veut ambitieux. « D’abord, parce qu’on a perdu à Amiens à l’aller (0-2). Ensuite, parce qu’avec le public qu’on a, on se doit de gagner. Et enfin, parce que l’autre idée est de finir premier. Ce serait une belle récompense pour l’effectif », exposait l’entraîneur alsacien dans les vestiaires de la Meinau.
Bref, les Bleus savent ce qui leur reste à faire, vendredi prochain, dans leur théâtre. Il va falloir remettre les plus beaux costumes et remonter sur scène. Car la représentation n’est pas tout à fait finie…
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2937
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Message  67120 le Dim 8 Mai - 9:32

La phrase de Duguépéroux
Ce qui m’intéresse, c’est de prendre des points et d’arriver enfin à ce que l’on souhaite depuis ...
Ce qui m’intéresse, c’est de prendre des points et d’arriver enfin à ce que l’on souhaite depuis plusieurs saisons, à savoir retrouver le monde professionnel. Maintenant qu’on en est là, l’autre objectif, c’est aussi de finir premier. Ce serait une belle récompense pour l’effectif.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2937
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 31ème journée : Strasbourg -Bastia CA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum