27eme Journée: Strasbourg-Châteauroux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

27eme Journée: Strasbourg-Châteauroux

Message  67120 le Dim 3 Avr - 11:45

Vendredi le 8/04/2016 a 20h 
Trois points a pendre .
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2719
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 27eme Journée: Strasbourg-Châteauroux

Message  67120 le Mer 6 Avr - 14:54

«Avril, mois décisif»
Unique buteur d’une rencontre fermée, vendredi, à Boulogne-sur-Mer, Stéphane Bahoken a offert trois points précieux aux siens. Et l’avant-centre espère être encore décisif dans le sprint final de National.
Stéphane Bahoken avait le sourire, vendredi soir, dans les travées du Stade de la Libération. Et même doublement, puisque l’attaquant formé à Nice a pu fêter la 14e victoire des siens en même temps que sa 4e réalisation personnelle (*).
« J’étais seul devant, serré par deux défenseurs tout le temps... Honnêtement, c’était un match compliqué, le genre de rencontre où tu ne touches pas beaucoup de ballons et où tu ne prends pas beaucoup de plaisir. Mais je savais qu’il fallait que je reste très concentré, au cas où une opportunité se présenterait ».
Et elle s’est présentée, juste avant l’heure de jeu, sur un service en profondeur de Dimitri Lienard.
« Rester sérieux jusqu’au bout »
« J’ai tenté ma chance, sans vraiment réfléchir », raconte encore le Franco-camerounais. Et son tir a fait mouche. Suffisant pour s’imposer, dans un match plus que fermé...
Bref, Bahoken a “fait le job”. « Je sais que quand je rentre, je dois être décisif, même si l’objectif collectif prime sur le reste », évoque d’ailleurs l’attaquant.
À sa joie, toute personnelle, d’avoir fait trembler les filets boulonnais s’est ajoutée celle, plus collective, d’avoir fait un nouveau pas en avant vers la Ligue 2.
« Quand on est entré dans les vestiaires et qu’on a vu que Marseille et Luçon avaient perdu, on s’est dit que ça commençait à sentir bon, qu’on avait enfin le brin de chance qui nous fuyait la saison passée. En tout cas, ces résultats favorables nous permettent de respirer ».
Mais pas question, pour Stéphane Bahoken, de se reposer sur ses lauriers. L’ancien de l’OGC Nice a vécu la saison dernière – et sa grosse désillusion finale – et ne veut absolument pas revivre le même scénario.
« Il faut rester sérieux jusqu’au bout, assène ainsi l’attaquant. On reste sur nos gardes et on sait que chaque match va compter. On a retenu la leçon de la saison dernière, où perdre des points par-ci par-là nous a coûté cher en fin de saison ».
Pour Stéphane Bahoken, le mois d’avril représente d’ailleurs « un mois charnière ». À la réception de Châteauroux, vendredi, suivra un déplacement à Marseille-Consolat (2e ), puis la réception de Luçon (4e ), à la Meinau.
En cas de résultats positifs, le Racing pourrait enfoncer le clou, peut-être définitivement. Mais avant de faire des plans sur l’avenir, Stéphane Bahoken se concentre sur le présent.
Car même si le Racing s’est confectionné un petit matelas de points – quatre d’avance sur le 2e (Marseille) et neuf sur le 4e (Luçon) –, l’attaquant ne veut rien lâcher.
Surtout face à Châteauroux, équipe qui avait posé des soucis aux Alsaciens à l’aller, dans le Berry (victoire finale 0-1).
« Je pense que Châteauroux va venir pour jouer, ce sera ouvert. Et nous, il va falloir qu’on mette les mêmes ingrédients sur le terrain que d’habitude et le même état d’esprit », avance Bahoken.
Avec un mot-clé, répété comme un mantra : solidité. « Défensivement on est très costaud. C’est une obsession du coach qui nous répète toujours que c’est la meilleure défense qui monte. Et ça se reflète au classement... », ajoute-t-il.
Et tant pis si le jeu proposé n’est pas très flamboyant. « On est moins fougueux qu’en fin de saison passée. Mais bon, la saison dernière, au final, on n’est pas monté. Alors je pense que tout le monde préfère qu’on gagne nos matches 1-0 et qu’on retrouve la Ligue 2 », conclut l’avant-centre.
*) Stéphane Bahoken a marqué face aux Herbiers, à Chambly, face à Béziers et à Boulogne
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2719
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 27eme Journée: Strasbourg-Châteauroux

Message  67120 le Ven 8 Avr - 20:00

Strasbourg : 16. Alexandre Oukidja – 24. Eric Marester, 22. Ernest Seka (cap), 23. Felipe Saad, 3. Abdallah Ndour – 20. Denis Bouanga, 6. Jérémy Grimm, 18. Mayoro N’Doye, 11. Dimitri Lienard – 19. Stéphane Bahoken, 13. Jérémy Blayac.



Remplaçants : 21. Yoann Salmier, 10. Abdelhak Belahmeur, 15. Ladislas Douniama, 8. Massiré Kanté, 1. Corentin Schmittheissler (g). Entraîneur : Jacky Duguépéroux.

Vous l'aurez compris: avec la titularisation de Stéphane Bahoken aux côtés de Jérémy Blayac, les Strasbourgeois vont évoluer dans un 4-4-2 qu'ils avaient abandonné depuis plusieurs mois.
Attention à ce coup franc concédé par Bouanga à 20 m, légèrement sur la gauche, pour un accrochage sur Tounkara!!!!

Les Strasbourgeois peuvent respirer: le ballon enroulé du pied droit par Flavien Tait a filé deux bons mètres au-dessus de la transversale d'Oukidja.



.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2719
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 27eme Journée: Strasbourg-Châteauroux

Message  67120 le Ven 8 Avr - 20:19

Le jeu est totalement débridé en ce début de partie entre deux équipes qui ont décidé de pratiquer un jeu direct et de sauter les lignes. Sur un mauvais ballon d'un défenseur castelroussin, Bahoken a failli faire mouche, mais là encore, son tir un peu mou a été capté sans trop de difficulté - sur son flanc gauche - par le portier de la "Berri".


On l'a dit: à défaut d'être vraiment haletant, le match est alerte et agréable. A une frappe assez nettement à côté d'un Castelroussin quelques secondes plus tôt, Stéphane Bahoken, encore lui, vient de répondre d'un tir du droit à ras de terre encore une fois à peine assez appuyé pour véritablement faire frissonner un Souchaud tranquille.

Ndour obtient un coup-franc près du poteau de corner. Bouanga se charge de le tirer. Sa tentative directe ne donne rien.

Sans être contraint de véritablement s'employer, Louis Souchaud n'a pas le temps de refroidir. A l'instant, il vient de se saisir dans sa lucarne droite d'un coup franc très excentré de Bouanga côté gauche - une sorte de mini-corner en fait - et de stopper ainsi la 4e tentative cadrée des Bas-Rhinois.

Quel coup franc de Lienard sur la barre!!!!!!!!

Et Châteauroux qui répond du tac-au-tac!!! Encore très peu sollicité, Alex Oukidja a eu la bonne idée de s'interposer sur la frappe à bout portant de ce poison de Tounkara.

Non content de mettre son équipe en danger, Marester écope d'un jaune pour contestation.

Tête décroisée de Blayac, sur un centre de Ndour. L'attaquant n'accroche pas le cadre.

Ca combine bien chez les Bleus, particulièrement sur l'aile gauche où Ndour et Lienard multiplient les accélérations. Sur un service du second, le premier a adressé un centre sur lequel Blayac a, de l'entrée de la surface, placé une tête insuffisamment précise.

Mi-Temps 0-0


.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2719
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 27eme Journée: Strasbourg-Châteauroux

Message  67120 le Ven 8 Avr - 21:09

Deuxième avertissement à Strasbourg, cette fois pour Dimitri Lienard pour un choc involontaire avec un Castelroussin.

BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT  1-O Saad

Le Racing ouvre le score par Felipe Saad, qui reprend au 2e poteau un corner de Bouanga. Souchaud repousse, mais la balle a franchi la ligne.

C'est le tout premier but de l'ancien Caennais sous le maillot bleu depuis son arrivée en Alsace l'été dernier.. Et seulement le... deuxième de sa carrière. C'était avec Evian TG, en 2010-2011!

Le premier changement du match est strasbourgeois: de retour après trois semaines de repos forcé pour cause de suspension, Jérémy Blayac cède sa place à Massiré Kanté.

14907 spectateurs sont annoncés à la Meinau.

Gros impact de Souchaud, sorti de sa surface pour contrer Bahoken. L'arbitre considère, de manière surprenante, que c'est le Strasbourgois qui a commis la faute.

En prime, Bahoken est averti.


.
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2719
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 27eme Journée: Strasbourg-Châteauroux

Message  67120 le Ven 8 Avr - 21:29

Judicaël Crillon est expulsé après avoir récolté un second carton jaune pour une charge sur Bouanga.

Dans la confusion de l'expulsion de Crillon, Tounkara a également vu rouge! Châteauroux va finir ce match à 9 contre 11.

Et un 2e rouge pour l'attaquant Oumare Tounkara qui, a priori, est allé dire un peu trop vertement sa façon de penser à l'arbitre Mehdi Mokhtari. Un arbitre qui a, en peu de temps, fait inutilement monter la tension dans un match disputé jusqu'ici dans un très bon esprit.

Bahoken rate son contrôle, alors que le chemin du but lui était grand ouvert. Sur le corner, la tête de Grimm est repoussée par un défenseur castelroussin.

A un quart d'heure de la fin, le Racing compte 12 longueurs d'avance sur le quatrième, Luçon, mené au score. La Ligue 2 se rapproche!

Bahoken est un poil trop court sur un centre de Lienard. Le KO est proche...

.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2719
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 27eme Journée: Strasbourg-Châteauroux

Message  67120 le Ven 8 Avr - 21:42

Belahmeur vient au relais de Lienard.

Belahmeur s'illustre d'entrée en prenant la défense de vitesse, mais sa frappe imparable est contrée par le dos de... Bahoken!

Bouanga file en contre, se présente seul face à Souchaud mais perd son duel.


1-1

L'égalisation pour Châteauroux!!!!!! Kamel Chergui!!!! C'est invraisemblable!!!!!!!


C'est fou quand même! Alors que le Racing aurait dû s'envoler, le remplacement castelroussin, parti à la limite du hors-jeu sur un contre, est venu crucifier, de près et du gauche, un Oukidja qui n'avait strictement rien eu à faire durant toute la deuxième mi-temps.

C'est terminé  0-O
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2719
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 27eme Journée: Strasbourg-Châteauroux

Message  67120 le Ven 8 Avr - 22:36

27emejournée

Vendredi 08 avril 2016
Dunkerque 1 - 2Chambly
Béziers 2 - 1Épinal
Belfort 1 - 2Boulogne
Les Herbiers1 - 1Fréjus St-Raphaël
Strasbourg 1 - 1Châteauroux
Amiens SC 1 - 1Sedan
CA Bastia1 - 1Consolat Marseille
Avranches1 - 0Luçon
Orléans  1 - 3Colmar

  EquipePtsJGNPBPBCDiff
 1 Strasbourg50271485291514
 2 Consolat Marseille46271377423111
 3 Orléans42271012536297
 4 Luçon4027117938344
 5 Amiens SC3827911733303
 6 Belfort3827911723221
 7 Dunkerque3727107103134-3
 8 Avranches3627812735305
 9 Boulogne36271061138362
 10 CA Bastia36269982324-1
 11 Sedan3527811824222
 12 Chambly3527811833276
 13 Châteauroux342697103740-3
 14 Béziers332789102532-7
 15 Les Herbiers312761383235-3
 16 Colmar262777132939-10
 17 Épinal2327411122941-12
 18 Fréjus St-Raphaël2227313111531-16
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2719
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 27eme Journée: Strasbourg-Châteauroux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum