16ème journée : Amiens - Strasbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Mar 15 Déc - 18:49

Vendredi 18/12/2015 à 20h30
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  pekser le Jeu 17 Déc - 12:43

Seule la victoire est acceptable. J'espère que Dugué alignera une équipe différente de celle qui a œuvré à Bastia. Je verrai le match sur MCS. Belhameur mérite d'être revu, avec Liénart bien sûr. Se passer de ce joueur est incomprehensible. Si Saad ne devait pas jouer Kante ou Grimm devraient le suppléer, sauf si Dugué persiste contre le bon sens à maintenir Tuiloma. Dans le secteur offensif il est à parier que Pouye, ancien amiénois, sera titularisé de même que Douniama. Il est question que Sabo refasse surface, ce que j'aurais du mal à comprendre.
Je commence à croire que tu avais raison au sujet de Keller. Son recrutement est nul. Pouye, Douniama sont des joueurs plus que moyens, ils n'apportent pas la plus-value qu'on était en droit d'attendre. C'est la saison de la dernière chance, un échec à la montée n'est pas concevable, Keller le sait et n'y survivra pas en tant que président. J'espère me tromper.
Duguépéroux n'aurait pas dû être maintenu comme entraîneur, il fallait déjà préparer la L2 avec un homme nouveau, plus jeune et plus dynamique. Il est encore temps de changer les choses, de choisir un autre entraîneur et recruter un vrai buteur; il faut se donner les moyens. Une victoire à Amiens ne modifiera pas la donne, elle ne serait que logique.

pekser
d'r junga Mànn
d'r junga Mànn

Messages : 114
Date d'inscription : 12/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Jeu 17 Déc - 13:09

Amiens-Racing sur Ma Chaîne Sport

Le match de la 16e journée de National, dernier match avant la trêve de Noël, entre Amiens et le Racing sera retransmis en direct sur Ma Chaîne Sport. Cette rencontre se disputera le vendredi 18 décembre à 20h30 au Stade de la Licorne.
Ce sera la cinquième rencontre du RCSA à être diffusée sur la chaîne sportive, cette saison.

Ne pas oublié
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Jeu 17 Déc - 15:03

Duguépéroux n'aurait pas dû être maintenu comme entraîneur, il fallait déjà préparer la L2 avec un homme nouveau, plus jeune et plus dynamique. Il est encore temps de changer les choses, de choisir un autre entraîneur et recruter un vrai buteur; il faut se donner les moyens. Une victoire à Amiens ne modifiera pas la donne, elle ne serait que logique.

Tant que Keller sera Président il ni n'aura rien de tout ça, il y aura toujours du rafistollage.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Jeu 17 Déc - 15:10

Tu sais à cause de certains trou-du-cul de la stub je souhaiterais que le racing ne monte pas en L2.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Déc - 14:28

Sans perdre le nord…
Après deux défaites consécutives, le Racing est en quête de relance. Une mission a priori fort compliquée face à une équipe d’Amiens elle aussi en recherche de points lors de cette dernière sortie de l’année.

Ironie de l’histoire, le Racing retrouve ce soir une pelouse du stade de la Licorne qu’il a foulée pour la dernière fois il y a un an, jour pour jour.
Le 18 décembre 2014 – c’était un jeudi – les hommes de “Dugué” avaient en effet décroché un point en Picardie (1-1, avec un but de Liénard sur penalty) , au terme d’une bataille intense.
Et de bataille, de combat, il en sera d’ailleurs à nouveau question ce soir, face aux hommes de Christophe Pelissier, l’ancien entraîneur de Luzenac.
Battus à Épinal la semaine passée (2-1), battus la semaine précédente à la Licorne par le CA Bastia (1-2), les Amiénois sont actuellement « dans le dur », comme le soulignait hier Oumar Pouye.
« Ce sera un combat »
L’équipe d’Amiens est donc, peu ou prou, dans le même état de forme que le Racing, qui reste lui aussi sur deux revers successifs, à Luçon (1-0), puis à Bastia (1-0).
« Dans ce match, les deux équipes ont besoin de se faire pardonner », soulignait ainsi avec raison l’entraîneur de l’ASC Amiens, en tout début de semaine.
Des propos que n’aurait pas reniés Jacky Duguépéroux. « On va à Amiens pour se relancer, face à une équipe qui est un peu dans la même situation que nous, exposait hier le coach des Ciel et Blanc. Ils ont perdu à Épinal et sont dans l’urgence. Ce sera un combat et il faudra être à la hauteur de l’événement ».
Face aux coéquipiers de Régis Gurtner « chauffés à bloc par le coach » (toujours selon Pouye), le Racing va notamment devoir retrouver de la solidité (à l’arrière) et de l’efficacité (à l’avant), pour ne pas rentrer bredouille de ce voyage en Picardie.
Mais pas question de tout chambouler pour y arriver, toujours si l’on en croit Jacky Duguépéroux.
« On a perdu deux matches de suite, mais on reste à la deuxième place, à deux points du leader. On ne va pas tout révolutionner non ? », relativise l’entraîneur strasbourgeois. Avant d’ajouter : « Il faut simplement retrouver un peu de sérénité et de l’adresse devant les buts ».
Question sérénité, le retour de Felipe Saad en charnière centrale pourrait faire du bien au secteur défensif alsacien (lire ci-contre).
Sur le plan offensif, le coach alsacien espère surtout un « déclic », mais refuse de tirer à boulets rouges sur une attaque muette depuis 180 minutes.
«A nous de gérer au mieux»
« Dans une saison, il y a toujours des passages à vide. À nous de gérer au mieux cette période de moins bien, ajoute encore l’entraîneur. On sait très bien comment est le football : parfois ça se passe mal, parfois ça bascule dans le bon sens. »
On l’aura compris à quelques heures d’une trêve hivernale plutôt attendue, le staff du Racing refuse de céder à la sinistrose et se veut philosophe. “Dugué” l’a répété hier : le Racing est « bien armé », en cette saison 2015/16, pour gravir une marche vers le haut.
Mais les Alsaciens savent mieux que personne qu’une troisième défaite d’affilée ternirait le bilan positif de cette demi-saison. Non, vraiment, rien ne vaut une petite victoire pour passer les fêtes au chaud...
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Déc - 14:28

Amiens-Racing : le groupe strasbourgeois
Jacky Duguépéroux a communiqué un groupe de 17 joueurs pour le déplacement à Amiens, ce vendredi (20h30) dans le cadre de la 16e journée de National. L’Entraîneur du Racing est toujours privé de Yoann Salmier. Felipe Saad fait son retour.
Le groupe :
Blondel, Oukidja ; Aguemon, Bahoken, Blayac, Douniama, Grimm, Kanté, Lienard, Marester, Ndour, Ndoye, Pouye, Saad, Sabo, Seka, Tuiloma.

Les absents : Salmier (blessés), Belahmeur, Ieraci, Munch, North, Schmittheissler, Solvet, Weissbeck (choix de l’entraîneur).

SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Déc - 20:27

Strasbourg : 16. Alexandre Oukidja –24. Eric Marester, 22. Ernest Seka (cap), 6. Jérémy Grimm, 3. Abdallah Ndour – 18. Mayoro N’Doye, 8. Massiré Kanté, 26. Jean-Philippe Sabo – 14. Oumar Pouye – 19. Stéphane Bahoken, 13. Jérémy Blayac.
Remplaçants : 4. Bill Tuiloma, 7. Yannick Aguemon, 11. Dimitri Lienard, 15. Ladislas Douniama, 30. Olivier Blondel (g). Entraîneur : Jacky Duguépéroux.

Dugué a fait quelques surprises... Sabo est titulaire à la place de Lienard, tout comme Grimm, qui prend la place de Tuiloma en défense centrale... Saad, trop juste physiquement, est le 17e homme ce soir

une dizaine de supporteurs alsaciens ont fait le déplacement jusqu'en Picardie

Teddy Bertin, qui fait partie du staff d'Amiens, est présent pour ce dernier match de l'année 2015

Même si Saad a dû différer son retour au début 2016, Jacky Duguépéroux n'en a pas moins retouché sa défense centrale. Titulaire à Bastia, le Néo-Zélandais Bill Tuiloma glisse sur le banc. Aligné à la récupération en Corse, Jérémy Grimm recule d'un cran pour le remplacer aux côtés du capitaine Ernest Seka. Du coup, Jean-Philippe Sabo, qui n'avait plus été titularisé depuis le nul vierge à Sedan le 5 septembre, retrouve le onze de départ sur le côté gauche d'un milieu en losange animé par Oumar Pouye, en soutien, comme face au CAB, du duo Jérémy Blayac - Stéphane Bahoken.
Un petit mot sur le dispositif offensif des Bleus: même si les attaquants du RCSA bougent beaucoup en ce début de partie, il semble que Jacky Duguépéroux ait positionné Bahoken sur le côté droit, Sabo à gauche et Pouye dans l'axe derrière Blayac, dans un schéma plus proche du 4-2-3-1.
Régis Gurtner vient de se faire une petite frayeur en ratant totalement son dégagement. Surpris de recevoir un ballon qu'il n'attendait pas, Blayac a tenté et raté un lob des 20 mètres. Le portier amiénois s'est excusé auprès de ses partenaires.

superbe occasion du Racing... après un coup franc mal repoussé par la défense amiénoise, Pouye donne en retrait pour Grimm. La frappe de ce dernier est contré et revient sur Seka, qui dévisse complètement
Le match est équilibré et les occasions nettes sont rares. Mais les débats sont pour le moment intéressants. Il y a du rythme dans cette partie entre deux équipes qui s'efforcent de porter le ballon vite devant, sans toujours y parvenir.

Les meilleures occasions sont toutefois strasbourgeoises. A l'instant, sur un contre amorcé par N'Doye, Bahoken, parfaitement servi dans l'axe profond côté gauche, a repiqué sur son pied droit et décoché une frappe sèche dont Régis Gurtner s'est saisi en deux temps.
Amiens vient de se créer deux opportunités, sur un centre contré de Tinhan d'abord, puis sur un centre d'Haddou, sur lequel le même Tinhan est heureusement trop court... ça chauffe sur les buts d'Oukidja
Amiens prend petit à petit l'ascendant et vient de s'offrir sa meilleure occase. Le capitaine picard Julien Ielsch a remonté le ballon et décalé Emmanuel Bourgaud. A 20 m des buts plein axe, l'ancien Colmarien a expédié un tir tendu du droit qu'Alexandre Oukidja a repoussé à la manière d'un volleyeur. Plus de peur que de mal pour le RCSA qui passe un mauvais moment.

nouvelle parade d'Oukidja, sur un une-deux entre Héloïse et Gope-Fenepej
nouvelle parade, du poing, d'Oukidja aprèsune perte de balle de Ndoye. Gope-Fenepej centre pour la tête d'Henaini, qui percute le gardien alsacien... Ce dernier se relève sans mal

La défense centrale du Racing est pour le moment impeccable. Ernest Seka et Jérémy Grimm colmatent toutes les brèches qu'ouvrent des Amiénois pas maladroits et multiplient les interventions décisives.

Mi-temps 0-0
.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Déc - 21:43

but pour Amiens
1-0

but pour Amiens
2-0


Premier changement à Strasbourg: Ladislas Douniama remplace Jean-Philippe Sabo.

Mené de deux buts, ce qui ne lui est plus arrivé depuis sa défaite initiale à Dunkerque le 7 août, le Racing tente de réagir. Sur un centre de Marester, Blayac a placé une tête au pied du poteau gauche de Régis Gurtner. Mais le gardien formé au RCSA s'est parfaitement couché pour stopper le ballon juste devant sa ligne.

Ce n'est pas le jour des Strasbourgeois. Sur un centre de Pouye côté gauche, Jérémy Blayac a placé une reprise soudaine au premier poteau qui a terminé sa course juste à côté du montant droit de Gurtner.

Deuxième changement à Strasbourg: Jérémy Blayac cède sa place à Dimitri Lienard.

Ca va décidément mal pour le Racing. Comble de malheur, Jérémy Grimm vient de quitter la pelouse sur une jambe, victime, a priori, d'une entorse de la cheville droite. Il est remplacé par Bill Tuiloma.

C'est fini à Amiens! Le Racing concède sa 3e défaite d'affilée en trois déplacements. Après avoir chuté 1-0 à Luçon, puis au CA Bastia, il s'incline plus nettement en Picardie (2-0). Rien à dire: les Amiénois ont mérité leur victoire. Ils reviennent d'ailleurs à la 4e place, à seulement deux points d'un Racing qui recule au 3e rang.


.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Déc - 22:35

0 point sur 9: il était temps que la trêve arrivât pour des Bleus à bout de souffle. Les Strasbourgeois auraient rêvé d'une sortie plus réussie avant leur départ en vacances. Ils ont quinze jours pour se refaire une santé avant la réception du leader Belfort le 8 janvier à la Meinau.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Déc - 22:36

16eme journée
Vendredi 18 décembre 2015

Épinal 2 - 1 Colmar
Fréjus St-Raphaël 1 - 1 Chambly
Sedan 1 - 2 Boulogne
Les Herbiers 3 - 4 Châteauroux
Béziers 1 - 4 Consolat Marseille
Orléans 1 - 1 Luçon
Dunkerque 1 - 3 Avranches
Belfort 0 - 0 CA Bastia
Amiens SC 2 - 0 Strasbourg
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Déc - 22:40

1 Belfort 29 16
2 Luçon 26 16
3 Strasbourg 26 16
4 Amiens SC 24 16
5 Consolat Marseille 23 16
6 Orléans 23 16
7 Dunkerque 23 15
8 Les Herbiers 21 16
9 Avranches 20 15
10 Chambly 20 16
11 Boulogne 20 16
12 Sedan 19 16
13 Colmar 18 16
14 Châteauroux 18 15
15 Épinal 17 16
16 Béziers 16 16
17 CA Bastia 16 15
18 Fréjus St-Raphaël 14 16

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Déc - 22:59

Le recrutement et t-il a la hauteur de ce que tout supporter souhaitait, certains joueurs me déçoivent.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Sam 19 Déc - 5:24

Sans cadeau sous le sapin
Le Racing a complètement raté sa dernière sortie de la saison, hier soir. Les Alsaciens ont été surclassés par Amiens (2-0) et encaissent, logiquement, une troisième défaite de rang.

Le Racing, tout comme son hôte picard du soir, voulait renouer avec le succès, après deux défaites de rang. Mais ce sont les Amiénois qui ont réalisé la bonne opération lors de cette ultime journée de l’année 2015, en s’imposant 2-0 grâce à des buts de Tinhan et Gope-Fenepej.
La faute à un milieu globalement dépassé

Les Alsaciens, avec Grimm en défense centrale (Saad étant forfait) et Sabo titulaire côté gauche, entrent pourtant bien dans cette rencontre. Pouye, en jambes sur une pelouse qu’il connaît par cœur, y va d’un tir (non cadré, à la 6e ), avant d’offrir quelques bons ballons. Dont, notamment, un centre en retrait pour Grimm, suite à un coup franc (12e ), puis un ballon aérien pour Bahoken, trop court de la tête (15e ).

C’est ensuite Bahoken, lancé en profondeur plein axe par Ndoye, qui se procure une belle opportunité, mais Gurtner est sur la trajectoire (25e ). Cette occasion sera la dernière des Alsaciens dans cette première période.
Car les Amiénois, un peu timorés en début de rencontre, accélèrent franchement à l’entame du dernier quart d’heure. Bourgaud, l’ancien Colmarien, offre quelques bons ballons aux siens, tout comme Ielsch, le latéral gauche et capitaine amiénois, dont les montées font mal.

Heureusement pour les Alsaciens, Seka et Grimm font le ménage dans les airs et Oukidja réalise quelques arrêts bienvenus. Comme quand il repousse une superbe frappe de Bourgaud des deux bras (32e ), ou quand il sauve les siens, sur sa ligne, devant un Tinhan très remuant (34e ). Henaini, autre ancien Vert, manque d’un rien de trouver la faille, de la tête (38e ) et les Strasbourgeois sont tout heureux d’atteindre la pause sans avoir encaissé de but.

« On a fait 25 minutes relativement bonnes et ensuite Amiens a pris le dessus », pestait avec raison Jacky Duguépéroux à l’issue de la rencontre. La faute à un milieu strasbourgeois globalement dépassé. La faute, aussi, à ce diable de Gope-Fenepej, étincelant hier soir. Sur le premier but, il part en contre pour offrir à Tinhan un but sur un plateau (54e ). Sur le deuxième, il profite d’un bon décalage de Bourgaud pour tromper Oukidja d’une merveille de ballon piqué (60e ).

«C’est un non match»

Le Racing réagit via Seka, dont le coup de boule passe au-dessus sur corner (61e ) puis Blayac, dont la tête est captée in extremis par Gurtner (66e ). Mais les Amiénois ont le match en main. Et ils se permettent même le luxe de rester dangereux, comme sur ce superbe coup franc de Soumah qui lèche la transversale d’Oukidja (76e ). Les entrées de Douniama, puis Lienard n’y changeront rien. Pas dangereux à l’avant, fébrile derrière, le Racing s’incline logiquement face à une équipe d’Amiens plus incisive dans tous les domaines.« On explose sur deux contres de 80m, c’est inadmissible, analysait encore Dugué. On s’est fait piéger deux fois et encore, ça aurait pu être pire. Et nous, on ne les a pas mis en difficultés. C’est un non match, on est tous coupables et il va falloir se remettre en cause ».

Hier soir, deux équipes étaient en quête de rachat. Mais c’est bel et bien le Racing qui attendra pour se remettre la tête à l’endroit.
Dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Sam 19 Déc - 5:53

S'il n'y arrive pas en national comment veux-tu qu'il s'y arrive en L2, il y a un certain malaise dans cette équipe, la faute à qui ? l'entraîneur ? une chose et sur je comprends de moins en moins certaines dispositions de Duguépéroux sur le terrain, le changer maintenant ne servira pas à grand-chose, en plus l'autre gugusse ne veut pas mettre du pognon pour un autre entraîneur, alors il faudra faire avec, je n'ose y penser si le racing n'arrive pas à monter cette saison .
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Sam 19 Déc - 11:04

Nous avons soi-disant une équipe au-dessus des autres équipes , les Douniama, Pouye., Kanté, qui devraient apporter un plus ne sont pas au rendez-vous espérer, bien au contraire ils déçoivent de plus en plus, en plus Duguépéroux avec ses mauvais choix n'aide en rien dans la situation actuelle, attendons la reprise, mais à force d'attendre les jours passent, et le racing voit ses poursuivants se rapprocher de plus en plus .
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  67120 le Dim 20 Déc - 5:11

L’art de gâcher
Bien lancé dans la course à la montée cet automne, le Racing a perdu de sa superbe ces dernières semaines. La défaite à Amiens, la troisième d’affilée, résonne comme un sérieux avertissement…

En s’inclinant, vendredi soir, à Amiens (2-0), le Racing « a terni son bilan 2015 », comme le reconnaissait volontiers Jacky Duguépéroux, dans les travées du stade de la Licorne.

Et c’est un euphémisme. Après les défaites à Luçon (1-0), puis à Bastia (1-0), les Alsaciens ne sont pas parvenus à redresser la tête. Pire, pour leur dernière sortie de la saison, ils n’ont jamais semblé être en mesure de “bouger” l’équipe d’Amiens.

Les premières minutes du match ont fait illusion, mais cela n’a pas duré. Dès que les coéquipiers de Régis Gurtner ont accéléré, les Strasbourgeois ont été à la peine.
« A l’extérieur, il faut déjà commencer à ne pas perdre »

Absent au pressing, avec un duo Ndoye/Kanté dépassé, incapable de combiner correctement à l’avant, le onze strasbourgeois a pataugé dans la semoule.
A contrario, Bourgaud, Gope-Fenepej et les autres ont quasiment semé la panique à chaque accélération.

Et sans un match remarquable du trio Seka/Grimm (*) /Oukidja, l’addition aurait pu être plus salée. Bien plus salée… « Ça aurait pu être pire », en grimaçait d’ailleurs “Dugué” quelques minutes après la fin du match.

À l’inverse, les Strasbourgeois n’ont jamais semblé en mesure de porter réellement le danger vers les buts adverses.

Pourtant, l’entraîneur des Ciel et Blanc avait lancé du sang neuf à l’avant, en titularisant Sabot à gauche, Pouye étant dans l’axe et Lienard sur le banc.

Mais ces changements n’ont pas apporté de... changement, justement, les éléments offensifs ayant surtout brillé par leurs approximations. Et cela fait désormais trois matches que le Racing n’a plus inscrit le moindre but. Inquiétant, forcément…

« Devant, il faut marquer et derrière, il faut fermer la boutique. Et à l’extérieur, il faut déjà commencer à ne pas perdre », pestait Ladislas Douniama.
Marquer et fermer, tels étaient les atouts du Racing cet automne. Mais ce fragile équilibre a volé en éclats. Et si la défaite à Luçon pouvait ressembler à une injustice (ou un accident) celles subies à Bastia et Amiens ne souffrent aucune contestation.

Résultat : le Racing a dilapidé son petit matelas de points durement acquis cet automne et a vu Luçon lui chiper la place de dauphin à l’heure de la trêve.

Derrière, les poursuivants s’accrochent, à l’image d’Amiens (entre autres) qui remonte à la 4e place à la faveur de son succès face aux Alsaciens.
« Grosse remise en question »
Au-delà des carences dans le jeu, le coach alsacien insistait aussi sur l’état d’esprit. « Ce genre de passe difficile permet de savoir si l’équipe a du caractère, soulignait encore “Dugué”. Les joueurs veulent aller plus haut, à eux de démontrer qu’ils peuvent le faire ».

Les Strasbourgeois ont désormais une semaine pour souffler et pour récupérer des forces (**). Et des forces, il en faudra. Car le premier hôte de l’année, à la Meinau, ne sera rien de moins que Belfort, le toujours surprenant leader…

(*) Jérémy Grimm, titulaire en défense centrale en l’absence de Felipe Saad, est sorti en fin de match sur blessure. Il souffre d’une entorse de la cheville droite.

(**) La reprise de l’entraînement est fixée au lundi 28 décembre
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16ème journée : Amiens - Strasbourg

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum