7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Sam 12 Sep - 11:41

Le 18/09/2015
Souhaitons un meilleur résultat que l'année dernière
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Lun 14 Sep - 5:33

Stéphane Godin
Du renfort pour gravir les Vosges

Vendredi à Epinal, le Racing Strasbourg, invaincu depuis cinq matches, mais qui ne compte qu’un succès et un revers en six journées, bénéficiera du renfort de ses dernières recrues, l’attaquant congolais Ladislas Douniama et le milieu défensif néo-zélandais Bill Tuiloma, tous deux internationaux.

Cet après-midi (15 h 30) à la Meinau, les habituels suiveurs des entraînements du Racing découvriront un nouveau visage. Prêté par l’OM il y a deux semaines, mais arrivé mercredi soir seulement après un long voyage avec sa sélection en Birmanie (1-1 en amical lundi dernier), le Néo-Zélandais Bill Tuiloma participera à sa première séance collective.


Depuis qu’il a touché le sol alsacien, le milieu défensif a en effet été ménagé pour résorber la légère tension à l’adducteur qu’il avait ressentie avec les « Kiwis » avant son remplacement à la 56e. Une gêne sans gravité, mais qui nécessitait quelque précaution. Après quelques jours de menu allégé pour éliminer aussi la fatigue de son périple entre France et Birmanie, Tuiloma est d’aplomb et étoffera tout à l’heure l’effectif de Jacky Duguépéroux.

Il ne sera pas le seul, puisque l’ex-attaquant de Guingamp Ladislas Douniama, qui a signé mercredi pour deux ans - trop tard pour être qualifié contre Fréjus -, peut désormais postuler au groupe qui se déplacera ce vendredi à Epinal.

Deux renforts qui tombent à pic pour « Dugué », d’autant que Dimitri Lienard, déjà double passeur décisif, sera suspendu dans les Vosges pour une accumulation de cartons jaunes. « On va récupérer deux joueurs supplémentaires et travailler sereinement pour bien préparer Epinal. J’aurai des choix à faire. Je les ferai en fonction de ce que je ressens, de ce que je vois et en toute honnêteté vis-à-vis des joueurs. »
« Les supporters doivent nous faire confiance »

Même si c’est sans doute moins le cas pour Tuiloma à la récupération où la paire Grimm - N’Doye tient fermement la rampe, il y a des places à prendre. Notamment devant où Stéphane Bahoken et Yannick Aguemon, à qui personne ne peut reprocher un manque de combativité, pèchent trop souvent par inefficacité.


Abdelhak Belahmeur, très percutant à son poste de prédilection face aux Varois vendredi à gauche, a déjà marqué des points. Douniama devrait vite avoir l’occasion d’en marquer d’autres. À lui d’en profiter davantage que ses prédécesseurs sur le front offensif.

« C’est important de renforcer la concurrence » , plaide un Jérémy Blayac parfois chagriné que le rendement offensif du RCSA dépende trop du sien. « Nous étions peut-être un peu justes en nombre. L’arrivée de Bill Tuiloma et Ladislas Douniama va créer de l’émulation. Dans quelque temps, nous récupérerons aussi Oumar (Pouye, victime d’une fracture du pied droit dès la 1re journée et qui doit patienter encore trois bonnes semaines). L’apport de joueurs potentiellement décisifs ne peut que nous aider. En ce moment, tous les faits de jeu sont contre nous. Mais ça n’empêche pas qu’en termes de résultats, nous devons faire mieux. Depuis le début, nous voulons nous faire plaisir et faire plaisir à nos supporters qu’on sent avides de victoires. Pour l’instant, ça ne nous sourit pas, mais ils doivent nous faire confiance. Quand le sort tournera, nous gagnerons nos matches, j’en suis persuadé. »

À l’appréciation des six premières journées, l’élève Racing, qui aspire ouvertement à s’installer aux premiers rangs de cette promotion 2015-2016, peut assurément mieux faire. Et le douloureux souvenir de la passable copie rendue à Epinal en janvier dernier (Ndlr : nul 2-2, alors qu’il menait 2-0 à la 84e ) doit renforcer sa détermination à en livrer une plus aboutie dans cinq jours. Encore lui faudra-t-il couper l’herbe sous le pied de Boutons d’Or victorieux pour la première fois vendredi au CA Bastia (2-1) et qui n’ont pas l’intention de se laisser cueillir à la Colombière.

Alsace
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Mer 16 Sep - 5:38

Avant Épinal
– Racing, vendredi (20h) Intégration express




Après un été à galérer, Ladislas Douniama a retrouvé un club… et le sourire.

Ladislas Douniama, arrivé la semaine passée, a signé pour deux saisons au Racing. L’ancien de Guingamp espère s’imposer rapidement sur le front de l’attaque.

« Retrouver un club, un groupe, c’est un soulagement ». Ladislas Douniama, 29 ans, est heureux. Après avoir passé l’été à galérer avec les chômeurs de l’UNFP, l’attaquant ne boude pas son plaisir d’avoir retrouvé du travail en Alsace.

Et l’avant-centre se dit même prêt à glisser son 1,65m entre les jambes des défenseurs spinaliens si jamais Jacky Duguépéroux doit faire appel à lui dès vendredi.
« Je ne suis pas dépaysé »

« J’ai bossé physiquement cet été et même si je manque de rythme, ça revient petit à petit », lâche le franco-congolais.

Son intégration au sein du groupe strasbourgeois a été rapide. Très rapide même. Il faut dire que Douniama arpente les terrains de France et de Navarre depuis 2004 et qu’il a déjà croisé pas mal de ses nouveaux coéquipiers.

Felipe Saad ? « Je l’ai connu à Guingamp », lance le natif de Brazzaville. Alexandre Oukidja ? « On s’est croisé à Lille », ajoute-t-il encore. Et l’attaquant de poche connaît aussi Jérémy Blayac, Eric Marester ou encore Ernest Seka. Bref, « ici, je ne suis pas dépaysé », comme il le souligne avec le sourire.

Et Ladislas Douniama, qui peut jouer « partout devant » pourrait débuter rapidement sous ses nouvelles couleurs strasbourgeoises.

« Je me prépare au mieux, après, ce sera au coach de faire ses choix, lance-t-il. Mon objectif est d’apporter des buts, des passes décisives… Je vais tout faire pour aider le club à décrocher des victoires ». Et Ladislas Douniama sait qu’il peut apporter au groupe alsacien ses qualités, à savoir sa « vivacité » et son « explosivité », que ce soit dans l’axe ou sur un côté.

Quant aux résultats décevants de ses nouvelles troupes en ce début de saison, ils ne sont pas de nature à doucher l’enthousiasme de l’avant-centre.

« Il n’y a pas eu de défaite depuis la première journée et les points pris lors des matchs nuls compteront, je ne suis pas inquiet du tout », tranche-t-il. Avant d’ajouter : « Le groupe a largement les moyens de monter. Après, cela se jouera dans la tête ».

Lui espère en tout cas retrouver la Ligue 2 en fin de saison, comme il l’avait fait en 2011 avec l’En-Avant Guingamp en devançant d’un rien… le Racing de Laurent Fournier. « Et j’ai aussi la recette pour monter de Ligue 2 en Ligue 1 », ajoute même malicieusement celui qui a aussi évolué à Arles et Orléans.

La Ligue 1, le Racing en est encore loin. Mais si jamais le “cuisinier” Douniama a dans sa besace les ingrédients pour s’imposer à Épinal, sûr que ses coéquipiers se feront un plaisir de participer au festin.

DNA
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Jeu 17 Sep - 16:29

Epinal-RCSA : le groupe strasbourgeois
Jacky Duguépéroux a communiqué un groupe de 17 joueurs pour le déplacement à Epinal, ce vendredi (20h). L’Entraîneur du Racing est privé de Dimitri Lienard, suspendu, mais intègre les deux nouvelles recrues, Ladislas Douniama et Bill Tuiloma.

Le groupe :
Blondel, Oukidja ; Aguemon, Bahoken, Belahmeur, Blayac, Douniama, Grimm, Kanté, Marester, N’Dour, Ndoye, Saad, Sabo, Salmier, Seka, Tuiloma.

Les absents : Pouye (convalescence), Lienard (suspension), Ieraci, Munch, North, Schmittheissler, Sikimic, Solvet, Weissbeck (choix de l’entraîneur).

SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 16:46

SAS Épinal – Racing, ce soir (20h) Une belle image d’Épinal ?
En grand manque de victoires, le Racing rend visite à son voisin spinalien avec le souci de concrétiser par un résultat des attentes insatisfaites.

C’est l’endroit où l’espoir est réapparu mais aussi où quelques illusions ont été enterrées. Au regard de la passion drainée par le foot, chaque stade est un endroit particulier. Celui de ses premiers émois ou de ses plus épidermiques allergies tisse ainsi le rapport si particulier pour un sport qui rend fou, charrie tant de sentiments démesurés et fait si souvent perdre la tête.

La Colombière, ses tribunes ouvertes à moult vents, théâtre de quantité d’exploits des locaux, notamment en Coupe de France, a un charme auxquels les Strasbourgeois ont résisté, puis succombé lors de leurs deux derniers passages.

Ils y ont paru si forts et si fragiles en si peu de temps. Il y a deux ans et demi, en ces lieux, en un riant week-end estival, une ultime victoire face à Raon-l’Étape (2-3) avait envoyé le Racing du CFA en National.

Il y a six mois, un nul contre une lanterne rouge toute pâle, après avoir mené de deux buts jusqu’à cinq minutes de la fin, a conduit le club strasbourgeois à rempiler sur le seuil du monde pro.

Les deux points envolés dans le ciel d’hiver vosgien ont pesé de tout leur poids à l’heure du décompte final, alors qu’il n’en a manqué qu’un pour la montée en juin.

Au regard de la météo changeante, il est bien délicat d’esquisser un pronostic. Mais à la lueur du classement et des ambitions, il est plus aisé de définir un objectif.
Jacky Duguépéroux : « Il n’y a pas encore le feu »

Une semaine avant un derby brûlant où il sera encore moins question de logique, le Racing est en grand manque de points. Il en a laissé six en route, abandonnés dans des productions trop stériles à domicile. Fréjus-St-Raphaël, comme Les Herbiers et Sedan, ont prolongé le principe d’égalité (s) à la Meinau.

Avec sa moyenne à peine supérieure à un point par match, le Racing est l’auteur d’un départ poussif, pour rester mesuré. D’aucuns parlent de catastrophe et ils ne sont pas loin non plus de la réalité. Mais dans un championnat qui tarde à révéler de lourdes tendances, la possibilité de retrouver la lumière existe.

À trois points du podium, la bande à Duguépéroux a l’occasion d’effacer en deux temps, trois mouvements, voire en un match, ses ratés depuis août.

Pour la 7e sortie de la saison, l’entraîneur strasbourgeois continue de marteler ses convictions. « On a revu le match de Fréjus-St-Raphaël et il y a trois situations pour les visiteurs, dont deux qui viennent d’erreurs individuelles et une qui aboutit au penalty, souligne-t-il. Mais après, il ne manque pas grand-chose pour basculer du bon côté. Il n’y a pas encore le feu. Pendant six mois (de janvier à juin) , on a réussi à enchaîner. Il n’y a pas de manque d’humilité de notre part. Il y a juste un manque de points. »

Tandis qu’il intègre deux nouveaux venus ( lire ci-contre ), le Racing a la possibilité d’y remédier ce soir, face à un adversaire a priori moins armé.

Le SAS a néanmoins trouvé le chemin de la victoire, voilà une semaine, sur la pelouse du CA Bastia, dans la rencontre des mal classés. Ce n’est pas pour autant un match de la peur, mais en cas de mauvaise surprise, l’affaire pourrait franchement tourner au vinaigre.

« On va affronter une équipe qui ne lâche rien, a conclu “Dugué”. Et pour gagner, on doit faire preuve d’autant d’abnégation de l’adversaire. »

Cela semble un minimum pour renouer avec le sourire dans le théâtre vosgien. Cela paraît nécessaire pour s’extirper d’un marais où Seka et ses partenaires n’ont pas grand-chose à faire.

Dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 19:49

Voilà le onze strasbourgeois au coup d'envoi :
Oukidja - Marester, Seka, Saad, Ndour - Ndoye, Kante, Grimm - Douniama, Blayac, Belahmeur.

Remplaçants :
26. Jean-Philippe Sabo, 19. Stéphane Bahoken, 4. Bill Tuiloma, 21. Yoann Salmier, 30. Olivier Blondel (g). Entraîneur : Jacky Duguépéroux.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 19:55

Au Racing, Jacky Duguépéroux, qui, après le nul à Sedan, avait évoqué l'hypothèse d'un milieu récupérateur à trois, mais y avait renoncé contre Fréjus, est cette fois passé à l'acte. Massiré Kanté va donc honorer sa première titularisation de la saison aux côtés de Jérémy Grimm et Mayoro N'Doye. En attaque, l'international congolais Ladislas Douniama, arrivé la semaine dernière, est lui aussi titulaire pour sa première apparition. Il devrait évoluer côté droit, alors qu'Abdelhak Belahmeur est maintenu à gauche, en appui de Jérémy Blayac en pointe.

Le RCSA sera soutenu ce soir par quelque 350 à 400 supporters installés dans la tribune d'en face.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 20:05

C'est parti au stade de la Colombière. A priori, le Racing ne jouera pas avec trois vrais récupérateurs, puisque Mayoro N'Doye a été promu meneur de jeu, juste derrière Jérémy Blayac. La paire de milieux défensifs est composée de Jérémy Grimm et Massiré Kanté.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 20:14

La première demi-occasion est strasbourgeoise. Sur une touche et un ballon prolongé par Belahmeur, Kanté, excentré à gauche dans la surface de réparation, a repiqué sur son pied droit et tiré dans un angle fermé. Mais sa frappe, freinée par un pied spinalien, n'a pas fait trembler le capitaine et gardien vosgien Olivier Robin.

Epinal réserve un traitement de faveur à Blayac. L'attaquant est soigné. Au passage, Chardonnet a vu jaune.

Pour l'instant, le match n'est pas parti sur des bases supérieures à celui, soporifique, à Sedan il y a quinze jours.

La première vraie occasion est strasbourgeoise. Sur un corner de la gauche de Douniama, dévié par la tête de Saad au premier poteau, Blayac a armé une frappe en pivot du droit au point de penalty, mais sa tentative a été contrée par Chardonnet et est passée nettement au-dessus. Le corner n'a rien donné.

Premier avertissement sans frais sur le but d'Oukidja. Servi par Chadili sur un coup franc indirect à 30 m du but, Kharbouch, laissé libre de ses mouvements par une défense alsacienne passive, a pu frapper du gauche à l'entrée des 16 m, mais a manqué de précision.

Au tour du capitaine strasbourgeois Ernest Seka d'être averti, après un gros croche-patte sur Chadili.

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 20:39

On profite d'un arrêt de jeu, avec deux Spinaliens au sol, pour faire un petit point après une demi-heure de jeu: pour être franc, on ne s'est guère enthousiasmé depuis le coup d'envoi. Le Racing a plutôt le match en main, mais il n'a pour le moment guère exploité la fébrilité défensive d'Epinal. Heureusement que les 400 à 500 supporters du Racing - il en est arrivé dans les minutes précédant le coup d'envoi - chantent sans discontinuer pour réchauffer l'ambiance!!!

La précipitation de Kharbouch vient de tirer une belle épine du pied aux Bleus. Sur un ballon perdu par un Strasbourgeois, les Spinaliens se sont retrouvés à cinq contre deux, mais le milieu vosgien a joué beaucoup trop vite, sans fixer les défenseurs bas-rhinois. Ndour est intervenu avec à-propos, comme souvent depuis le début de saison.

Deuxième carton à Strasbourg: Massiré Kanté s'est essuyé les crampons sur Gbegnon. Déjà averti à Dunkerque et Sedan, le milieu récupérateur du RCSA sera suspendu le 2 octobre à Chambly.

La plus belle occasion de cette première période intervient après presque quatre minutes d'arrêts de jeu: sur un crochet court et un ballon piqué de Douniama, Blayac, parti dans le dos de la défense locale, a signé une parfaite volée du droit à dix mètres du but, mais Robin, auteur d'une magnifique parade réflexe, s'est très vite couché sur son flanc gauche et a privé le buteur du Racing de l'ouverture du score et de son 4e but de la saison.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 21:14

La première escarmouche sur le but spinalien est l'oeuvre de Jérémy Grimm. Après une tête de Seka déviée par une tête spinalienne, l'ancien Colmarien s'est retrouvé seul à l'entrée des 16 m et a expédié une demi-volée du droit parfaitement cadrée, mais dont Robin s'est saisi avec sang froid et une certaine maestria.

Le Racing a clairement haussé le rythme en ce début de seconde période.

Le premier arrêt d'Oukidja! Il intervient juste avant l'heure de jeu sur un coup franc excentré à gauche Chadili qui cherchait la lucarne opposée. Attentif, le portier du RCSA a claqué le ballon en corner.


Sage précaution, que celle prise à l'instant par Jacky Duguépéroux. L'entraîneur du Racing sort Massiré Kanté, passé pas loin d'un deuxième jaune et donc de l'expulsion il y a quelques secondes, et le remplace par Stéphane Bahoken. Du coup, Mayoro N'Doye recule d'un cran et retrouve son poste de milieu défensif axial.

Le schéma tactique strasbourgeois a évolué: les Bleus sont désormais disposés en 4-4-2, autour d'un duo offensif Blayac - Bahoken.

Nouveau changement au Racing: Jean-Philippe Sabo entre au relais de Ladislas Douniama qui, pour sa première sous le maillot bleu, s'est beaucoup démené, même s'il n'a pas réussi tout ce qu'il a tenté.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 21:36

Sur un énorme raté de Seka qui se troue sur une intervention aérienne au milieu de terrain, Chadili se trouve en tête-à-tête avec Oukidja parti dans une sortie à plus de trente mètres de ses buts. L'attaquant d'Epinal manque toutefois son dribble et le gardien strasbougeois parvient à le contrer. Ouf !
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 21:39

But pour le Raciiiiiiiiiiiiiiiinggggggg! Abdel Belaaaaaaaaaaahmeur!!!!!!!!!!! 0-1

Le Racing ouvre la marque sur l'une de ses rares incursions depuis vingt minutes.

Alors qu'il venait d'échapper au pire, le RCSA a trouvé l'ouverture dans la défense vosgienne. Le mérite en revient en grande partie à Blayac dont la passe incisive en profondeur a pris à revers l'arrière-garde spinalienne. Auteur d'un excellent appel, Belahmeur a résisté au retour d'un défenseur et ajusté Robin d'une frappe enroulée du gauche à mi-hauteur.

Troisième et dernier changement au RCSA: le Néo-Zélandais apparaît pour la première fois de la saison à la place du buteur Abdelhak Belahmeur.

Epinal ne désarme pas: un joli tir enroulé du gauche de Kharbouch oblige Oukidja à se coucher au pied de son poteau gauche.

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 22:00

Le Racing signe sa 2e victoire de la saison, la 2e à l'extérieur après celle rapportée de Béziers. Grâce à ses trois points, il se replace à la 6e place, à une seule longueur du podium. Même s'il n'a pas produit un football renversant, il réalise une excellente opération avant le derby contre Colmar vendredi prochain (20h30) à la Meinau.

Épinal 0 - 1  Strasbourg

Avec dix points, le Racing se replace dans le premier tiers du classement où il rejoint Orléans à la 5e place, à un point du podium.

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 22:06

7eme journée
Vendredi 18 septembre 2015

Colmar 0 - 2 CA Bastia
Chambly  1 - 1 Avranches
Épinal  0 - 1 Strasbourg
Boulogne  3 - 1 Luçon
Châteauroux 1 - 2 Consolat Marseille
Sedan  3 - 1 Dunkerque
Les Herbiers 0 - 0 Orléans
Béziers 2 - 2  Amiens SC
Fréjus St-Raphaël  0 - 1 Belfort


Dernière édition par 67120 le Ven 18 Sep - 22:29, édité 1 fois
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Ven 18 Sep - 22:29

7eme journée

1 Consolat Marseille 14
2 Belfort 13
3 Les Herbiers 11
4 Luçon 11
5 Orléans 10
6 Strasbourg 10
7 Boulogne 9
8 Sedan 9
9 Fréjus St-Raphaël 9
10 Chambly 8
11 Avranches 8
12 Dunkerque 8
13 Béziers 8
14 Châteauroux 7
15 Amiens SC 7
16 Colmar 7
17 Épinal 6
18 CA Bastia 5

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Sam 19 Sep - 5:25

national (7e journée) -
Le Racing s’impose à Épinal (0-1) Deuxième levée
Solide à défaut d’être extraordinaire, le Racing a décroché une victoire précieuse, sa deuxième de la saison, hier soir, sur le terrain d’Épinal, grâce à une réalisation d’Abdelhak Belahmeur.
Avec une seule petite victoire en six journées, le Racing n’avait plus le droit de tergiverser. Les hommes de “Dugué” devaient s’imposer au stade de la Colombière, pour ne pas plonger dans le marasme. Et c’est chose faite grâce à un but de Belahmeur.

« On a réussi à vaincre le signe indien et à gagner un match, même si ça s’est fait dans la douleur face à une vaillante équipe d’Épinal », se réjouissait Jacky Duguépéroux à l’issue de la rencontre.
En l’absence de Lienard (suspendu), le coach alsacien avait décidé de mettre sur le pré un onze inédit, avec la paire Grimm/Kanté à la récupération, Ndoye remontant d’un cran au poste de meneur. À droite, Douniama faisait sa première apparition, Belahmeur retrouvant le côté gauche, comme la semaine passée face à Fréjus.

L’entame strasbourgeoise est timide. Le premier tir cadré intervient à la 9e minute et il est signé Kanté, sur un centre de Belahmeur. Il faut ensuite attendre de longues minutes pour voir les Alsaciens s’approcher à nouveau des buts de Robin.

Sur un corner tiré par Douniama, Saad décale de la tête pour Blayac. Las, le tir en pivot de l’attaquant termine dans les nuages (22e ).Deux minutes plus tard, la tête piquée du même Blayac file juste à côté, sur un centre de Belahmeur.
La lumière viendra finalement de Belahmeur

En face, Épinal ne montre pas grand-chose, si ce n’est des carences défensives dont le Racing ne profite pas. La seule opportunité est pour Kharbouch, après un coup franc tiré par Chadili. Mais la frappe n’inquiète pas Oukidja (26e ).

Les dix dernières minutes de cette première mi-temps sont finalement les plus intéressantes, côté alsacien. Ndoye bute sur Robin, après un centre de Kanté (38e ), Blayac est un poil court sur un centre de Douniama (41e ), avant que le même Blayac ne s’offre la grosse occasion strasbourgeoise, dans les arrêts de jeu. Douniama, plein axe, ouvre d’une balle piquée en profondeur. Blayac y va de sa volée, mais Robin s’interpose (45e +4).
Les Alsaciens repartent pied au plancher après la pause. Blayac appuie côté droit et, sur le corner qui suit, Grimm est tout prêt de trouver la faille, mais Robin veille (48e ).

Passées ces quelques minutes folles, Épinal reprend des couleurs. Seka s’interpose à bon escient sur un centre tendu de Kharbouch (52e ), avant qu’Oukidja ne sorte un ballon qui filait dans la lucarne, sur un coup franc de Chadili (58e ).

Bahoken, puis Sabo entrent en jeu pour redynamiser l’attaque alsacienne.

Mais ce sont les Spinaliens qui sont proches du hold up parfait, quand Seka se troue devant Chadili. Oukidja sort et sauve les siens d’une tacle osé, à 30 m de ses buts (71e ).
« Sa sortie plus qu’audacieuse a été déterminante », exposait d’ailleurs “Dugué” après la fin de la rencontre.

Kharbouch s’illustre ensuite, d’une frappe flottante sur laquelle Oukidja s’y reprend à deux fois (73e ). Ces deux banderilles spinaliennes ont un don, celui de remettre les Strasbourgeois dans le bon sens.

Et la lumière viendra finalement de Belahmeur. Lancé par Blayac plein axe, il résiste au retour de Chardonnet, puis trompe Robin d’une splendide frappe enroulée du gauche (0-1, 76e ).

Le dernier quart d’heure est un peu crispant, mais le Racing tient bon. Revenus au pied du podium, les Strasbourgeois se sont offert un sacré bol d’air.

De bon augure à quelques jours d’un derby attendu par toute l’Alsace.
DNA
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  67120 le Dim 20 Sep - 5:11

Après la victoire du Racing à Épinal (0-1)
Le grand soulagement

En gagnant sans briller, le Racing a su faire fructifier une domination poussive, à Épinal. S’il y a encore beaucoup à redire sur leur niveau, les Strasbourgeois se contentent de trois points qui font du bien.
Tous les doutes, toutes les appréhensions, les imperfections et les approximations n’ont pas disparu d’un coup de patte, d’un seul. Celui de Belahmeur qui a permis de glaner à la Colombière, le stade d’Épinal, la deuxième victoire de la saison. Le Racing a retrouvé la voie du succès, à la faveur d’un court déplacement dans les Vosges et cela a suffi pour écarter quelques nuages.

La plus notable éclaircie vient des avantages comptables tirés en prenant le meilleur sur une pâle équipe du SAS. La bande à Laurent Bénier, lanterne rouge de la saison 2014-2015, repêchée pour des naufrages en cascade en National (Le Poiré/Vie, Colomiers, Istres, Arles-Avignon), sera assurément concernée par le maintien. Le Racing, lui, peut regarder vers le haut avec un peu plus de légitimité.
« On ne va pas dire qu’on a fait un grand match »
Ce n’est pas constamment flagrant. S’ils ont dominé dans l’ensemble, Seka et ses copains ont alterné entre le quelconque offensif, entrecoupé de quelques éclairs, et les grosses cagades.

Face à un adversaire très limité en attaque, les Bleus sont tout de même parvenus à ressentir une énorme frayeur, sur un ballon en profondeur, manqué par Seka et sauvé in extremis par Oyukidja, juste avant de marquer.

« On a gagné dans la douleur, sans avoir à payer cash nos erreurs, a admis Jacky Duguépéroux au terme des débats. On a essayé de jouer, mais c’était un match difficile, vraiment à la limite. On s’est repris par rapport à notre sortie à Sedan (0-0) , même si on ne va pas dire que l’on a fait une grande prestation. »
Néanmoins, la virée vosgienne rapporte gros, ramène les Strasbourgeois à un point du podium et devrait rendre l’atmosphère un peu moins irrespirable autour de la préparation de la grande confrontation régionale, face à Colmar.

Ce n’est pas que le derby était dans toutes les têtes avant-hier, mais les protégés de Duguépéroux ont pu envisager la suite avec gourmandise. Et elle passe par cette rencontre si particulière face à un voisin tout proche, qui remplira assurément la Meinau, étant donné que plus de 20 000 billets ont déjà trouvé preneur.

« Cette victoire face à Épinal fait du bien avant le derby, souriait Massiré Kante, première titularisation de la saison mais visiblement au diapason de quelques réalités d’ici. On a gagné un match où il y avait beaucoup d’intensité, beaucoup de duels. On a bataillé dur et on est vraiment soulagé. »
Abdelhak Belahmeur, l’homme qui a fait pencher la balance du bon côté, était à l’unisson. La victoire n’a pas été “jolie-jolie”, mais elle est d’importance.

« On a pu se précipiter dans le jeu, s’impatienter, mais on peut basculer à partir de lundi sur un match que tout le monde attend », a-t-il conclu.

Et le Racing peut s’y plonger avec quelques-uns de ses points forts en tête : une fébrilité défensive qui ne prête pas systématiquement à conséquence, un Blayac qui emmène tout le secteur offensif dans son brillant sillage et une série qui s’étire à six matches sans défaite, dont deux victoires. On a vu des convalescents moins fringants.
DNA
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3448
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7ème Journée: Epinal-Strasbourg

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum