Le National en live

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le National en live

Message  67120 le Sam 29 Aoû - 14:44

National (J4) | Classement des buteurs
Semaines après semaines, suivez le classement des buteurs de National. Pas de changement en tête avec Faiz Selemani toujours meilleur buteur. Grâce à son but juste avant le pause, Jérémy Blayac prend la deuxième place. Diawara, la troisième.


4 _ Faiz Selemani (Marseille Consolat)
3 _ Jérémy Blayac (Strasbourg), Gregory Gendrey (Fréjus)), Malik Tchokounte (Dunkerque)
2 _ Mahamadou Diawara (Colmar), Thomas Régnier (Belfort), Kevin Fortune (Béziers), Wilfried Louisy-Daniel (Chambly), Samir Benmeziane (Fréjus), Xavier Mercier (Boulogne), Youssouf Ahamadi (Belfort)
1 _ Nicolas Belvito (Colmar), Nicolas Burel (Colmar), Mayoro N’Doye (Strasbourg), Stéphane Bahoken (Strasbourg), Ibrahima Coulibaly (Dunkerque), Bilel El Hamzaoui (Dunkerque), Kevin Dupuis (Orléans), Greg Houla (Orléans), Joackim Eickmayer (Amiens), Jonathan Tinhan (Amiens), Yanel Temmar (Béziers), Redah Atassi (Beziers), Romain Bauchet (Epinal), Simon Gbegnon Amoussou (Epinal), Lahoucine Karbouch (Epinal), Yassin Chadili (Epinal), Edson Seidou (Epinal), Eric Vandenabeele (Boulogne), Tristan Bouaya (Les Herbiers), Adama Sarr (Les Herbiers), Anthony Schuster (Les Herbiers), Charly Charrier (Luçon), Loic Guillon (Luçon), Matthieu Chemin (Luçon), Thomas Delanoe (Luçon), Sackre Gbohou (Luçon), Yoann Heymann (Luçon), Pierre Germann (Luçon), Yoann Wissa (Châteauroux), Julien Lopez (Marseille Consolat), Jérémy Nicodème (Marseille Consolat), Edouardo Rodrigo (Chambly); Jean-Jacques Rocchi (Sedan), Alexandre Hérauville (Avranches), Steve Haguy (Belfort), Mevludin Cuskic (Belfort)

Alsa'sports
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Sam 29 Aoû - 14:59

National J4 : Encore des surprises
Avec 21 buts inscrits, la quatrième journée du championnat National est devenue la journée la plus prolifique depuis le début de la saison. Une nouvelle fois, la troisième division nationale s’est illustrée par ses cartons rouges. Après s’être imposés lors de la troisième journée, les clubs alsaciens calent déjà.
Trois premières !

Promu cet été, Sedan s’impose pour la toute première fois de la saison en déplacement à Bastia. Petite victoire des ardennais sur le score de 1-0. Une belle bouffée d’oxygène pour les sangliers. Chambly a su faire de même en s’imposant sur le même score à Châteauroux, les castelroussins ratent complètement leur début de saison et se retrouvent avant dernier avec un seul petit point. Et pour finir, c’est Amiens qui remporte également sa première victoire face à Boulogne grâce à Tinhan à la 85ème. Les picards se replacent et se retrouvent ex-aequo avec le Racing.

Le carton de la journée

Le carton de la journée est attribué à Belfort. Les belfortains se sont largement imposé face à Béziers sur le score de 4 à 0. Seconde défaite de rang pour les biterrois. De son côté, Belfort prend la tête du championnat grâce à un goal-average favorable.

Les alsaciens calent

Vainqueurs à Béziers lors de la troisième journée, le Racing club de Strasbourg cale face à un autre promu. C’est face aux Herbiers que le RCS n’a pu faire mieux qu’un match nul 2-2 au Stade de la Meinau. De quoi s’attirer la bronca du public lors du coup de sifflet final. De leur côté, les verts des SR Colmar ont obtenu un bon point du match nul 1-1 en déplacement à Marseille Consolat. Les hommes de Didier Ollé-Nicolle se retrouvent sixième à deux points du podium.

Le reste en bref

Beau début de saison pour Luçon qui remporte sa deuxième victoire au profit d’Epinal sur le score de 3-2. Les joueurs vendéens confirme leur belle saison dernière, encore faudra-t’il tenir le rythme. Avranches patine en enregistrant un troisième nul en quatre rencontre. Un bon nul 1-1 face à une équipe de Fréjus qui s’installe dans le haut du tableau, malheureusement cela n’est pas suffisant pour les hommes de Damien Ott… Dunkerque freine Orléans en s’imposant 1-0. Les relegués sont à la peine en ce début de saison.

En conclusion

Une journée avec des surprises, la large victoire de Belfort, le nul à domicile du Racing, la dégringolade de Châteauroux… Beaucoup de choses à dire et à redire sur cette journée où 21 buts ont été inscrits. Quatre cartons rouges distribués, le National a offert du spectacle lors de cette quatrième journée où il n’y aura eu aucun score nul et vierge.

Alsa'sports
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Lun 7 Sep - 20:49

Dimitri Liénard suspendu face à Épinal
Averti lors des rencontres face à Orléans (J2/40ème), Béziers (J3/49ème) et Sedan (J5/95ème), Dimitri Liénard sera automatiquement suspendu lors du match face à Épinal le 18 septembre prochain au stade de la Colombière

Alsa'sports
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Mar 8 Sep - 6:01

National J5 : Marseille confirme
Ce week-end se déroulait déjà la cinquième journée du championnat de National, les favoris sont toujours attendus et ont beaucoup de mal à lancer leur saison. Au rayon des surprises, plusieurs clubs répondent d’ores et déjà présents ! Retour sur une journée où 19 buts ont été inscrits.
Nuls !

Pour cette nouvelle journée de championnat, quatre scores nuls sont une nouvelle fois à déplorer dont deux sur un score vierge. Installé dans le haut du tableau, Fréjus n’a pu faire mieux qu’un 0-0 face à Bastia, l’actuelle lanterne rouge. Le Racing a lui aussi buté du côté de Sedan 0-0, avec une seule victoire pour les deux équipes, la saison a beaucoup de mal à se lancer. En menant 2-0, Orléans a réussi à se faire remonter dans les tous derniers instant (2-2 buts pour Amiens : 87′; 91′) de la partie face à Amiens, une véritable contre performance pour le relégué de Ligue 2. Belfort continue son petit bout de chemin, en ouvrant la marque dès la deuxième minute de jeu, les visiteurs peuvent quand même avoir quelques regrets puisque l’égalisation des Herbiers est intervenue à la 82′. Un bon résultat nul 1-1 pour les deux équipes qui arrivent de CFA, Belfort ferme même le podium en occupant une superbe troisième place.
Une première enfin !

Il aura fallu attendre la cinquième journée pour assister à la première victoire de Châteauroux, une belle victoire obtenue à Boulogne sur le score de 3-1. Un score qui enfonce un peu plus le club du Nord de la France qui se retrouve avant dernier avec trois petits points. De son côté, Avranches s’impose également pour la toute première fois de la saison sur le score de 3-1, en déplacement à Epinal, les hommes de Damien Ott n’ont pas laissé passer l’occasion d’accrocher le wagon du milieu de tableau. Un très bon score pour l’ancien entraineur des SR Colmar qui accueillera les verts ce week-end à domicile.
Marseille sur la lancée, le reste en bref

Nouvelle victoire de Marseille Consolat qui confirme son très bon début de saison et s’installe en tête du championnat avec onze points. Une victoire acquise sur le terrain de Chambly sur le score de 2-1. Béziers remporte sa deuxième victoire de la saison (1-0) et met fin à trois matchs sans victoire et deux revers successifs. C’est Dunkerque qui en fait les frais et qui met fin à un bon début de saison et une belle invincibilité. Les colmariens eux s’inclinent à domicile face à Luçon sur le plus petit des scores (0-1), une troisième victoire pour les joueurs de la Vendée qui occupent maintenant la deuxième place du National avec dix points.
En conclusion

Pas vraiment de surprise lors de cette cinquième journée marquée essentiellement par les nouveaux faux pas des deux clubs alsaciens. Marseille Consolat reste sur la bonne lancée de la saison dernière et occupe la place de leader. Un seul carton rouge a été distribué ce week-end.
Alsa'sports
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Jeu 10 Sep - 17:22

LES COUPS FRANCS DE BUBU
– Un été en pente dure

A l’endroit où nous sommes du Championnat, à l’aube de la sixième journée et de la venue de Fréjus St-Raphaël à la Meinau, le Racing est loin de répondre aux attentes. Ne traîne-t-il pas assez misérablement dans la deuxième moitié du tableau alors que tout le peuple alsacien l’espérait tout en haut déjà ? Ce n’est pas le début de saison souhaité, vraiment pas.

Et, soudain, le doute commence à s’installer dans le cœur du supporter. Il suffit de parcourir les réseaux sociaux, ce défouloir moderne des sentiments urgents, pour s’en rendre compte. Ça grogne à tous les étages et tous en prennent pour leur grade, le président, le staff, les recruteurs, les joueurs. La foi a souvent cédé la place à l’inquiétude. On dirait parfois, à 30 marches de l’arrivée, que certains ne regardent plus les sommets qu’à travers un réel brouillard.

Un supplément d’âme

Ça peut se comprendre mais qu’il est donc encore long le chemin qui mène au but. C’est idiot mais je pense soudain à la petite ascension, un rien compliquée, sur la caillasse et dans le cagnard, que j’ai effectuée en août dernier, sur les pentes du Mourre Nègre dans le Luberon. Ca n’avait rien du Kilimandjaro. Le début a été dur mais j’avais près de moi une âme compréhensive, encourageante, plus forte que moi dans cet exercice. Je suis tombé deux fois mais je suis arrivé en haut où plus un arbre n’existe, juste le vent et le silence. Je ne vous raconte pas un exploit, loin de là, mais une petite histoire qui a commencé difficilement. Le sommet a été l’humble récompense d’un pauvre randonneur porté par la confiance et l’amour.

A l’endroit où nous sommes de la saison, il est urgent de croire en cette équipe et de l’aimer. Je suis de ceux-là, énervé comme vous par les points lâchés bêtement et le match à l’envers de Sedan (0-0), mais certain que le vent va tourner. Ca n’ira pas tout seul, ça ira avec un supplément d’âme, en laissant au vestiaire la lourdeur d’une pancarte qui, je l’ai écrit quelque fois déjà, ne fait que ralentir le vrai départ de l’équipe. Peut-être faut-il se souvenir ici de cette phrase de Louis Pauwels : « On ne monte jamais si haut que lorsqu’on ignore où on va ». Nul n’est totalement maître de son destin et nombreux sont ceux qui vont encore s’échiner à martyriser celui du Racing.

Le destin n’est que ce que Seka et les siens en feront. L’heure n’est plus à se croire au-dessus de la mêlée. Mais à montrer à ceux qui croient en eux qu’ils ont raison. Sur une pente vicieuse, on a le droit de tomber. Mais surtout de se relever rapidement, fièrement. C’est l’enjeu de ce vendredi strasbourgeois.




Je vous dis à la semaine prochaine !


Allez Racing et salut bisame !


Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.

site officiel
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Lun 14 Sep - 5:17

Le point en National Un gros brin de folie
Le National n’a pas ni queue ni tête, puisque le CA Bastia galère. Mais la hiérarchie reste nébuleuse.


Ils sont dix-sept , à se tenir par la barbichette et cela donne, évidemment, un championnat tout serré. Et la sixième journée n’a pas vraiment clarifié les tendances. Bien au contraire.


La surprise du chef est intervenue en Provence, où Marseille Consolat, le leader, qui n’avait jamais perdu, a chuté face à Boulogne, l’avant-dernier qui n’avait jamais gagné.


Dans le même genre, le nul de Sedan à Belfort ressemble aussi à une sacrée sensation. Quand les meilleurs ne parviennent pas à prendre le meilleur sur les mal lotis, les mamans poules ont du mal à trouver leurs petits.


Une victoire à domicile pour quatre à l’extérieur

Et le brouillard tenace ne concerne pas seulement les résultats. Vous voulez un exemple ? En une journée à une victoire à domicile pour quatre à l’extérieur – quoi de plus logique ? –, le carton réalisé par les surprenants Herbiers sur la pelouse de Dunkerque n’était pas vraiment attendu dans de telles proportions. En 90 minutes, Dunkerque en a encaissé plus (5) que lors des cinq matches précédents. Les Vendéens ont évidemment plus scoré que lors des cinq journées initiales.


Seule certitude dans cet océan de flou: le CA Bastia est mal. En perdant le duel des bonnets d’âne, à domicile, face à Épinal, l’équipe corse ferme franchement la marche. Elle est la seule à n’avoir jamais gagné. Unique (maigre) consolation, elle a enfin marqué.

DNA
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Lun 14 Sep - 5:21

Racing

*** ABDALLAH NDOUR : Le latéral gauche du Racing est un atout maître en ce début de saison. En progression constante, l’ancien Messin avait fait l’objet d’un plan particulier, à Sedan. Face à Fréjus, cela n’a pas été le cas et il a régné sur le flanc gauche alsacien. Dangereux sur coup de pied arrêté, il a fait mouche sur corner.

** JÉRÉMY GRIMM : Alors que la méforme de Mayoro Ndoye se confirme, son associé à la récupération rassure. Le blond du milieu n’a pas réussi dans tout ce qu’il a entrepris, mais il a du coffre et n’a eu de cesse d’essayer.

DNA
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Mar 15 Sep - 20:22

Strasbourg : Oumar Pouye sur le retour
Ce vendredi, Strasbourg se déplace à Epinal. Sans Dimitri Lienard suspendu. En revanche, plusieurs bonnes nouvelles sont à signaler en ce début de semaine du côté du Racing.

D'abord, Ladislas Douniama, dernière recrue estivale, sera qualifié pour ce match dans les Vosges. Même chose pour Bill Tuiloma, de retour de sélection. Enfin, de son côté, Oumar Pouye a repris la course hier lundi et "sa phase de convalescence touche bientôt à sa fin", précise le club alsacien via un communiqué.
Foot National
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Lun 28 Sep - 18:35

Derby : 4ème affluence du week-end !
Comment un match de National (3ème division) peut-il être l’un des temps fort du weekend football français ? Tout simplement parce que c’est un match à part au Stade de la Meinau.
Avec 26 022 spectateurs, l’Alsassico se retrouve au 4ème rang des affluences de ce weekend. Juste Incroyable !

Les affluences de ce weekend foot en France


44.520 | L1 : Marseille – Angers (1-2)
31.410 | L1 : Nantes – Paris (1-4)
26.593 | L1 : Bordeaux – Lyon (3-1)
26.022 | Nat : Strasbourg – Colmar (1-0)
24.556 | L1 : Saint-Etienne – Nice (1-4)
22.263 | L2 : Lens – Sochaux (1-0)
20.171 | L1 : Rennes – Troyes (1-1)
15.835 | L1 : Caen – GFC Ajaccio (2-0)
13.987 | L1 : Guingamp – Monaco (3-3)
12.046 | L2 : Metz – Nîmes (1-2)
11.696 | L1 : Reims – Lille (1-1)
10.658 | L1 : Bastia – Toulouse (3-0)
10.518 | L1 : Montpellier – Lorient (2-1)
7.509 | L2 : Dijon – Laval (2-0)
6.557 | L2 Valenciennes – Tours (0-0)
3.411 | L2 : AC Ajaccio – Auxerre (1-0)
3.268 | L2 : Niort – Clermont (2-1)
2.374 | L2 : Créteil – Le Havre (2-1)
1.363 | L2 : Bourg-en-Bresse – Evian (0-2)
1.025 | L2 : Red Star – Brest (1-0)
NC | L2 : Paris FC – Nancy
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Ven 25 Déc - 21:30

Belfort en route pour la Ligue 2
C'est la trêve pour les clubs français. Etat des lieux des forces en présence dans ce championnat National.
La bataille pour la montée

Dans un championnat National très serré, pas moins de sept équipes peuvent encore prétendre à la montée à mi-saison.

Belfort est l'équipe la mieux placée. Les franc comtois ont cinq points d'avance sur le quatrième. Toutefois les joueurs ont semblé marquer le pas en cette fin d'année civile, un seul succès sur les six derniers matchs. Le promu est tout de même en bonne passe pour réaliser l'exploit de passer du CFA à la Ligue 2 en deux années.

Luçon et Strasbourg sont à égalité, trois points derrière le leader, et complètent le podium. Le RCS, troisième meilleure défense mais seulement quatorzième meilleure attaque, devra régler ses problèmes offensifs s'il compte participer à cette lutte pour la montée jusqu'à la fin de l'année.

Quant aux joueurs de Luçon, il sera impératif de se remobiliser dès janvier après avoir éprouvé des difficultés à terminer cette première partie de saison, une victoire sur les quatre derniers matchs.
Qui peut se glisser dans cette lutte pour l'accession en Ligue 2 ?

Quatre équipes sont à portée du podium après seize journées.

Dunkerque est cinquième à trois points du troisième mais compte un match de moins que ses concurrents. Un succès lors de ce match en retard permettrait au club de revenir à hauteur de Luçon et Strasbourg.

Amiens est au pied du podium, deux points derrière Luçon et Strasbourg. Les picards ont obtenu, lors de la dernière journée, une victoire ô combien précieuse face au Racing Club de Strasbourg, deux buts à zéro.

Enfin, Orléans et Marseille Consolat, respectivement deuxième et meilleure attaque du championnat, comptent trois points de retard sur le troisième. La force du secteur offensif de ces deux équipes sera un atout de poids dans la seconde moitié de saison.

La lutte pour le maintien

A mi-parcours, sept formations sont à la lutte pour se maintenir en fin de saison.

Le club de Fréjus paraît en retrait par rapport à ses concurrents mais il n'y a rien d'irréversible au vu des écarts au classement, trois points de retard sur le premier non relégable. Toutefois, les varois sont les seuls à n'avoir gagné qu'à deux reprises cette année et ils viennent d'enchaîner treize matchs sans victoire.

Beziers, Colmar et le CA Bastia sont les autres équipes qui complètent la zone de relégation. Ces trois formations sont toutes à égalité au classement et accusent un retard d'un point sur le quatorzième. Les corses ont disputé un match de moins que leurs adversaires directs et pourraient, en cas de succès, se donner de l'air au classement.

Enfin Epinal, Chateauroux et Sedan sont à portée des équipes relégables, respectivement à un, deux et trois points du quinzième. Epinal et Chateauroux sont les deux plus mauvaises défenses du championnat et devront régler au plus vite leurs carences dans ce secteur pour éviter de se faire des frayeurs jusqu'à la fin de la saison.


Juste un peu plus haut, Boulogne, Chambly, Avranches et Les Herbiers sont installés en milieu de tableau aujourd'hui mais beaucoup de choses peuvent changer d'une journée à l'autre. Chaque défaite peut rapprocher un peu plus ces équipes vers une place inconfortable en bas de classement. Prudence donc.
Foot National
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Mer 6 Jan - 20:19

National (J17) : Duel au sommet entre Belfort et Strasbourg
La bataille en haut de tableau
L'affiche de cette journée oppose Strasbourg, troisième, au leader, Belfort. C'est un véritable choc auquel nous devrions assister entre la meilleure défense, Belfort, et la troisième meilleure défense du championnat. Les hommes de Jacky Dugueperoux doivent à tout prix réagir ce vendredi après avoir enchaîné trois revers sur les trois derniers matchs de championnat. L'invincibilité du RCS à domicile est en danger face à Belfort qui a également semblé marquer le pas en fin d'année dernière, une seule victoire sur les six derniers matchs.
Le dauphin de Belfort au classement est la formation de Luçon qui compte trois points de retard. Les Vendéens auront à coeur de profiter de la confrontation entre le premier et le troisième pour s'imposer à domicile face à une formation de Béziers relégable.
La lutte en bas de classement
Pas moins de sept équipes sont directement concernées par cette bataille pour le maintien.


La lanterne rouge, Fréjus Saint-Raphaël, apparaît légèrement en retrait par rapport à ses concurrents. L'équipe varoise est la seule formation à n'avoir remporté que deux matchs depuis le début de la saison et c'est la raison pour laquelle le club est aujourd'hui relégué à trois points de la première formation non relégable. Il sera intéressant de vérifier si les joueurs de Fréjus se sont remis de leur cruelle élimination en Coupe de France face à Bordeaux lors de leur déplacement sur le terrain de Boulogne.

Beziers, Colmar et le CA Bastia complètent le quatuor de relégables à l'heure actuelle et ces trois formations sont à égalité, avec un point de retard sur le quatorzième. Les Biterrois auront fort à faire sur le terrain de Luçon, l'un des cadors de ce championnat. Colmar s'attend également à un match compliqué ce vendredi en déplacement à Amiens. Enfin le CA Bastia a disputé un match de moins que ses concurrents mais la faiblesse offensive des Corses inquiète, plus mauvaise attaque avec seulement huit buts marqués. Ce vendredi, les Bastiais reçoivent Dunkerque, cinquième.

Epinal, Chateauroux et Sedan figurent juste au-dessus de la zone rouge avec respectivement un, deux et trois points d'avance sur le trio CA Bastia, Colmar, Beziers.

Epinal se rend sur le terrain d'une équipe en forme, Chambly. Les Picards ont créé l'exploit le week-end dernier en infligeant une véritable correction à une formation de Ligue 1 en Coupe de France. Les Spinaliens tenteront d'exploiter toute euphorie adverse pour ramener un résultat positif de leur déplacement.

Châteauroux et Sedan s'affrontent ce vendredi au stade Gaston-Petit. C'est une véritable opposition de styles à laquelle nous devrions assiter entre la deuxième meilleure attaque du championnat, Châteauroux, et la quatrième meilleure défense. Qui sortira vainqueur de ce choc en bas de classement ?
ance raisonnable du podium.
Amiens figure à la quatrième place, à deux petits points de Strasbourg et Luçon. La réception d'un mal classé, Colmar, relégable, est une belle occasion pour les Picards de grappiller une partie de leur retard sur le podium.

Ensuite, Dunkerque, Marseille Consolat et Orléans sont à égalité au classement, trois points derrière la troisième place. Dunkerque se déplace sur le terrain du CA Bastia, quinzième. Marseille Consolat reçoit Les Herbiers, huitième. Orléans se déplace à Avranches, neuvième, qui a subi une contre-performance en Coupe de France sur son terrain face à une équipe de CFA, Saint Malo. Laquelle de ces trois équipes réalisera la belle opération de la journée ?
Foot National
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Lun 15 Fév - 5:45

Le point sur la 21e journée de National Châteauroux se replace
La 21e journée, tronquée en raison de deux matches remis, a vu Châteauroux poursuivre sa belle série victorieuse. .

Pas de match à Amiens (face à Orléans), pas de match non plus à Belfort (qui devait recevoir les Herbiers)… Météo hivernale oblige, la 21e journée de National a été quelque peu tronquée.
Et cette journée incomplète n’a pas apporté de bouleversements majeurs au classement. Le Racing, vainqueur de Sedan, reste en tête de National et plonge son adversaire du soir dans la zone rouge (15e ), grâce à sa 10e victoire de la saison.
Marseille Consolat, étonnant dauphin des Alsaciens au classement, a lui aussi gardé le rythme du leader, en s’imposant 3-2 dans son antre, face à Chambly. Une équipe de Chambly qui se retrouve, du coup, au bord de la zone de relégation après cette 7e défaite de la saison.
L’équipe de Luçon, 3e , a elle aussi fait le plein de points… et de confiance, en battant sévèrement des Colmariens à la dérive (5-2). Des SRC qui sont, ce matin, lanterne rouge de National.
Châteauroux a pour sa part fait la bonne affaire du week-end en remontant à la 4e place du général. Les Castelroussins ont certes profité du match reporté des Belfortains pour les dépasser d’un point, mais ils ne doivent leur victoire du jour – la 9e de la saison, face à Boulogne – à personne (3-2).
Toutes les autres rencontres de cette 21e journée se sont soldées par des matches nuls. Épinal (16e ) a décroché un bon point (0-0) à Avranches (10e ), mais reste relégable.
Bonne performance de Béziers (14e ), qui a pris un point (1-1) sur la pelouse de Dunkerque (7e ) et qui en profite pour sortir de la zone rouge.
Enfin, le CA Bastia, équipe en pleine bourre depuis début 2016, a été freiné par Fréjus Saint-Raphaël, qui a décroché un point en Corse (0-0).
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Mer 17 Fév - 20:33

Strasbourg sanctionné à cause d'une banderole de supporters?

La banderole des UB 90 «Libertés bafouées, supporters fichés, occupez-vous des terroristes: pas des supporters» vaut au Racing club de Strasbourg de devoir s'expliquer devant la commission de discipline de la Fédération française de football.
Le Racing club de Strasbourg doit s’expliquer devant la commission de discipline de la Fédération française de football pour une banderole déployée au stade de la Meinau…
Où s’arrête la liberté d’expression des supporters ? Aux grilles du stade de la Meinau, semble-t-il. Le Racing club de Strasbourg a reçu de la part de la Fédération française de football et de sa commission de discipline une demande d’explication écrite.
La raison ? Une banderole déployée par les Ultra Boys 90 lors de Racing-Béziers, le 29 janvier. « Libertés bafouées, supporters fichés, occupez-vous des terroristes : pas des supporters », pouvait-on lire sur celle-ci en prévision de la loi Larrivé qui allait être votée le 4 février par l’Assemblée nationale.

Le Racing sommé de s’expliquer

Le délégué de la FFF a vu la banderole, a fait un rapport et le Racing doit s’expliquer sur l’entrée de celle-ci à la Meinau. Le courrier du club devait partir mercredi après-midi, a indiqué Romain Giraud, son secrétaire général, à 20 Minutes. La commission de discipline de la Fédération devrait se pencher sur le cas strasbourgeois la semaine prochaine.
Du côté des UB 90, on est stupéfait de la situation. « De quel droit la FFF peut-elle, ne serait-ce que songer, à sanctionner le Racing pour cette banderole ? Pour quel motif valable ? », écrit le groupe ultra strasbourgeois dans un communiqué. Dans celui-ci, les Ultras Boys 90 indiquent qu’avant RCS-Sedan, « nous avons été interpellés par les responsables de la sécurité du Racing pour nous mettre en garde qu’aucune banderole ne devrait être déployée durant le match. Cette menace venait directement du responsable du dispositif de police sur place ce soir-là. »

Encore une amende de 2.000 euros ?

Une intimidation qui ne les a pas arrêtés. Dans leur « défense des droits des supporters », les UB 90 regrettent que le Racing puisse être sanctionné financièrement. Etienne, président du groupe ultra, rappelle que le club a par deux fois été frappé de 2.000 euros d’amende pour des banderoles.
Une en 2012-2013 appelait à la démission des présidents de la FFF et de la Ligue, l’autre en Coupe de France face à Sochaux en décembre 2014 insultait via l’absence d’une lettre la chaîne Eurosport pour sa programmation du match un lundi soir.
>> Message à l’intention d’Eurosport brandi par les UB 90 lors de Sochaux-Racing en Coupe de France, en décembre 2014.

« Le club comprend notre position par rapport au contexte de la loi Larrivé, explique Etienne. Mais il se retrouve le c.. entre deux chaises. Et au final se fait taper sur les doigts avec une amende. » Le président des UB 90 est persuadé que celle-ci tombera pour la banderole de Racing-Béziers.
Cette saison, le club strasbourgeois a déjà été sanctionné par la Fédération – « d’une petite amende » dixit Romain Giraud – pour la banderole « Migrants Raus » apparue lors du derby Racing-SR Colmar. Et ce malgré, l’identification des auteurs et le dépôt d'une plainte nominative.

>> A lire aussi : Les supporters, ultra-remontés contre le projet de loi de Guillaume Larrivé.

>> A lire aussi : Une banderole contre les migrants brandie lors du derby alsacien.

20minutes
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  pekser le Jeu 18 Fév - 10:54

Il serait temps que cette organisation imbécile se calme et arrête de pénaliser le club.

pekser
d'r junga Mànn
d'r junga Mànn

Messages : 114
Date d'inscription : 12/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Lun 7 Mar - 15:21

Le point après la 23e journée de National
Un tournant ?

Avec quelques résultats surprenants, la meute des poursuivants s’est clairsemée. N’y aurait-il qu’Orléans pour faire la chasse aux trois de devant ? Pas si sûr.
S‘ils n’ont pas nécessairement brillé, Marseille Consolat, le Racing et Luçon ont fait preuve de suffisamment d’autorité pour s’assurer une nouvelle victoire ce week-end. Et les trois points récoltés pour l’occasion s’avèrent précieux à plusieurs titres.

Au pied du podium, il y a eu de la casse. Ainsi, le leader phocéen a fait subir un gros coup d’arrêt à Châteauroux, première défaite après onze matches à avancer vite. Alors qu’il n’avait plus perdu depuis dix matches, le CA Bastia s’est également fait surprendre par Colmar. L’ancien n°1, Belfort, n’avance plus et enchaîne un huitième match sans victoire.
Orléans a augmenté la cadence

Bref, le trio de tête peut se frotter les mains même si le billet pour la Ligue 2, évidemment, est loin d’être en poche. Il s’agit de se méfier d’Orléans, qui a clairement augmenté la cadence. Après trois nuls, Gauthier Pinaud et ses copains décrochent une troisième victoire de rang.

Accessoirement, il ne faut pas non plus enterrer Châteauroux. La Berrichone a laissé des plumes à Marseille mais peut se refaire une partie de la cerise dès le week-end prochain, en accueillant Luçon pour un vrai sommet.
De plus, elle n’écarte pas la possibilité de récupérer deux points sur tapis vert. La qualification de l’Amiénois Titi Buengo, lors du récent Châteauroux – Amiens, est sujette à caution et le nul (1-1) pourrait se transformer en victoire sur le terrain administratif. Affaire à suivre.
En bas de tableau, Épinal, Fréjus-St-Raphaël et Colmar ont du chemin pour remonter la pente. Mais dans ce trio de décrochés, seul le premier a perdu quand les SRC, qui peuvent compter sur un petit joker avec leur match en retard, ont enchaîné une deuxième victoire. Le contexte forcément particulier du derby peut-il inciter à croire à la passe de trois ?

Victimes d’une panne, Les Herbiers – deux points en quatre matches – et Boulogne – trois défaites de rang – ne paraissent pas en pleine santé.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Mar 15 Mar - 21:10

National (J25) : Un choc profitable à Orléans ?
Luçon - Marseille-Consolat, le choc

La 25ème journée de National prévue ce vendredi sera le théâtre d'une explication entre gros bras. Ainsi, Marseille-Consolat, deuxième au classement se déplace à Luçon... troisième. Pour une affiche entre prétendants à la Ligue 2, assurément. Battus à domicile par Amiens le week-end dernier, les Marseillais ont mis fin à une superbe série de cinq victoires et voudront se refaire dans le 85. Les Vendéens, eux, restent sur deux succès de rang et s'apprêtent à disputer deux rencontres capitales à la maison (Consolat puis Amiens dans la foulée). Autant dire que l'accession se jouera en partie ce week-end.

Orléans, grand vainqueur du week-end ?
Et si Marseille-Consolat vient de briser une belle dynamique, la menace directe sera bien sur Luçon lors de cette 25ème journée. En effet, en cas de défaite sur leurs terres, les Vendéens pourraient être délogés du podium. Car en parallèle, Orléans, qui émarge à deux longueurs de la troisième place, reçoit la lanterne rouge, Fréjus Saint-Raphaël, et pourrait se faire une place sur la boîte en cas de cinquième victoire consécutive.

Orléans, grand vainqueur du week-end ?
Et si Marseille-Consolat vient de briser une belle dynamique, la menace directe sera bien sur Luçon lors de cette 25ème journée. En effet, en cas de défaite sur leurs terres, les Vendéens pourraient être délogés du podium. Car en parallèle, Orléans, qui émarge à deux longueurs de la troisième place, reçoit la lanterne rouge, Fréjus Saint-Raphaël, et pourrait se faire une place sur la boîte en cas de cinquième victoire consécutive.

Béziers - Sedan, à quitte ou double
Dans la course au maintien, une affiche devrait particulièrement valoir le détour ce week-end. Ainsi, Béziers, premier relégable, reçoit Sedan, onzième à... quatre points. Autant dire que les Héraultais pourraient recoller ou presque aux basques d'un concurrent direct. En revanche, s'ils venaient à s'imposer dans le 34, les Sangliers feraient un sérieux pas vers leur survie. A qui la -très- bonne affaire ?
Foot National
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  67120 le Ven 20 Mai - 19:47

Equipe type National 2015-2016 : Les résultats
Depuis 2001, Foot National vous fait vivre les championnats amateurs de football et organise l'élection en fin de saison de l'équipe type du championnat. Pour cette quinzième édition de l'équipe type Foot National, ce sont une nouvelle fois les coachs du National qui ont choisi l'équipe type de la saison.
On y retrouve quatre joueurs de Strasbourg, deux de Luçon, et un joueur d'Avranches, Marseille Consolat, Châteauroux, Orléans et Béziers. Sur le banc, un joueur de Fréjus, Sedan, Strasbourg, Dunkerque et Chambly.
 Pour entraîner cette équipe, c'est Nicolas Usaï qui a été nommé entraîneur de l'année.

Le titre de meilleur joueur de National revient à Nicolas Pepe. Le joueur seulement âgé de 20 ans est prêté par Angers à Orléans. Il a réussi à s'imposer après une belle année en CFA2 l'an dernier et neuf talents Foot National. Un prêt payant car le joueur a ébloui le championnat cette saison.
Chaque semaine, la rédaction de Foot National sonde les 194 entraîneurs de National, CFA et CFA2 pour désigner le talent du match de l’équipe adverse. Comme chaque année, les entraîneurs du championnat National ont choisi leur équipe type de la saison, le meilleur joueur et le meilleur coach.
Ils avaient un choix totalement libre parmi tous les joueurs qui ont évolué cette saison en National. La seule contrainte était la limite fixée à quatre joueurs maximum par club, mais ils pouvaient voter pour leurs propres joueurs.

Nicolas Pepe (Orléans) meilleur joueur National 2015/2016

Nicolas Usaï (Marseille Consolat) meilleur entraîneur National 2015/2016
 
Équipe type championnat National 2015/2016 choisie par les 18 entraîneurs

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2717
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le National en live

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum