Mayoro N’DOYE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mayoro N’DOYE

Message  67120 le Ven 26 Juin - 19:39

Mayoro N’DOYE signe 1 an

Le Racing enregistre la signature d’un autre élément important de la saison dernière. Mayoro N’Doye a signé un contrat d’un an avec le RCSA. Le milieu de terrain sénégalais, 23 ans, vient renforcer l’entrejeu du groupe strasbourgeois. C’est le deuxième renfort de la journée, après l’arrivée d’Olivier Blondel.


Mayoro N’Doye, prêté la saison dernière par le FC Metz et qui avait disputé 28 matches (5 buts) toutes compétitions confondues avec le Racing, s’est engagé pour cette saison 2015/2016.

Il sera présent lundi, lors de la reprise de l’entraînement.

LA FICHE DE MAYORO N’DOYE

Né le 18 décembre 1991 à Mbao (SEN)
1,76m ; 67 kg
Milieu de terrain

Champion de National (2012-2013)
Champion de Ligue 2 (2013-2014)

2014-2015 : 24 matches, 3 buts (Strasbourg, N)
2014-2015 : 1 match, 0 but (Metz, L1)
2013-2014 : 20 matches, 0 but (Metz, L2)
2012-2013 : 34 matches, 1 but (Metz, N)
2011-2012 : 4 matches, 0 but (Metz, L2)
2010-2011 : Centre de Formation FC Metz
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mayoro N’DOYE

Message  67120 le Jeu 27 Aoû - 10:08

“Mayo” dans le tempo
Plus que discret en dehors du terrain, le Sénégalais Mayoro Ndoye est pourtant devenu un des rouages essentiels du milieu de terrain strasbourgeois, aux côtés de Jérémy Grimm.

Parler aux journalistes, ce n’est pas vraiment le “truc” de Mayoro Ndoye. Le natif de M’Bao, au Sénégal, 23 ans au compteur, préfère de loin s’exprimer avec ses pieds, sur le carré vert.

Une fois sur le pré justement, sa discrétion naturelle disparaît. Aux côtés de Jérémy Grimm, “Mayo” est en effet l’un des éléments essentiels du milieu de terrain strasbourgeois. Et ce n’est d’ailleurs pas un hasard si “Dugué” avait fait du milieu récupérateur – arrivé en Alsace sous forme de prêt – une des priorités dans son recrutement pour la saison 2015/2016.
« Plus on joue ensemble, plus cela devient simple »

Mais Mayoro Ndoye semble insensible aux louanges et préfère parler “collectif” quand on parle de son rôle sur le terrain.

« Depuis l’an passé, on joue ensemble avec Jérémy et on est complémentaire. Et plus on joue ensemble, plus cela devient simple. Avec Massiré (Kanté) , c’est pareil, on travaille dur pour trouver des automatismes », expose le milieu de terrain.

Reste que l’influence de “Mayo” sur le jeu du Racing se fait grandissante. Quand le Sénégalais n’est pas au top, toute la machine bleue déraille (comme à Dunkerque, par exemple).

Et quand il est en forme (comme à Béziers) sa vista, son “coffre” et son efficacité en font l’un des meilleurs relayeurs de National.

« Sur un terrain, je cours beaucoup, c’est mon poste. Quand tu es relayeur, physiquement, c’est difficile. Et il faut toujours travailler plus à l’entraînement », souligne-t-il.

Le Sénégalais, arrivé en France en 2010 – au centre de formation du FC Metz – n’est pas du genre à tirer la couverture à lui. Mais cela n’empêche pas celui qui a déjà goûté à la Ligue 2 (sous le maillot messin, en 2011/2012, puis en 2013/2014) de se montrer ambitieux. Et c’est d’ailleurs la raison qui l’a poussé à rester en Alsace.

« Ici, ça me plaît beaucoup et c’est pour cela que je suis resté, car j’avais d’autres propositions ailleurs, souligne Mayoro Ndoye. Mais je connais les ambitions du club et moi aussi, je suis ambitieux ».
« Gagner à l’extérieur, c’est important »

Et pour continuer à l’être, le Racing va devoir enchaîner, demain face aux Herbiers, pour enclencher une série positive.

« Cette victoire à Béziers nous a fait du bien. Gagner à l’extérieur, c’est important. Maintenant, à nous de gérer la suite, de garder le même rythme et de continuer comme ça », lance encore le milieu.

Mais pas question, pour autant, de prendre de haut les promus vendéens. « Les Herbiers, ce sera comme toutes les autres équipes de National : ils voudront s’imposer à la Meinau. Il faudra d’abord être bien en place défensivement », rappelle “Mayo”. Avant d’asséner : « À nous de montrer notre meilleur visage et on y arrivera ». Ce n’est pas le public de la Meinau qui s’en plaindra...

DNA
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3460
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum