Yoann Salmier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yoann Salmier

Message  67120 le Jeu 4 Juin - 19:13

Yoann Salmier (21 ans)

[B]LA FICHE DE YOANN SALMIER

Né le 21 novembre 1992 à Villiers-le-Bel
1,88m ; 85 kg
Défenseur

le défenseur venu de Saint-Brice a signé pour un an.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3207
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yoann Salmier

Message  67120 le Jeu 4 Juin - 19:13

Yoann Salmier prolonge également
Arrivé dans l’anonymat en début de saison dernière, le jeune défenseur du RCSA (22 ans), rempile avec le RC Strasbourg Alsace. Après 20 matchs cette saison et un but, il a signé pour deux années supplémentaires.
total sport
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3207
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yoann Salmier

Message  67120 le Mar 27 Juin - 5:47

Salmier « L’alsacien »
Depuis plusieurs semaines, l’optimisme est de rigueur sur le dossier Salmier. Le défenseur de 24 ans, qui a disputé plus de 20 matches de L2 la saison passée, négocie une prolongation de contrat alors qu’il est d’ores et déjà engagé jusqu’en 2018. L’accord pour une échéance jusqu’en 2020 est dans les tuyaux et sa signature serait imminente. « Je vais être définitivement Alsacien », a lâché dans un sourire l’intéressé, qui avait débarqué au Racing en provenance d’un petit club de la Région parisienne, en 2014.
dna

Yoann Salmier a prolongé trois ans avec le RC Strasbourg
Après trois saisons passées en Alsace, le défenseur Yoann Salmier a prolongé ce mardi avec le RC Strasbourg, promu en Ligue 1. Il est désormais sous contrat jusqu'en 2020.
Arrivé à l'été 2014 au RC Strasbourg et sous contrat jusqu'en 2018, Yoann Salmier a prolongé son bail en Alsace de deux ans ce mardi. Le défenseur central de 24 ans, qui a débuté avec le Racing il y a trois ans quand le club était en National, a donc gravi les échelons au rythme des performances du club de Marc Keller. Après deux saisons en National (2014-2016), il a découvert la Ligue 2 la saison passée, exercice au cours duquel il a disputé 22 matches (dont 16 comme titulaire). Yoann Salmier va donc faire ses débuts en Ligue 1 avec le club alsacien, qui est de retour dans l'élite neuf ans après l'avoir quittée.
equipe
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3207
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yoann Salmier

Message  67120 le Mar 22 Aoû - 5:22

Le bel été de Salmier
Yoann Salmier, 24 ans, est à l’image du Racing : en quatre ans, le jeune défenseur central originaire de la région parisienne est passé de National en Ligue 1. Sans perdre son âme, ni son talent…
Quand on évoque la renaissance du Racing et son retour en Ligue 1, on met souvent en valeur certains parcours improbables. Celui de Jérémy Grimm, l’Alsacien revenu au bercail, qui découvre la Ligue 1 à 30 ans dans son club formateur. Ou celui de Dimitri Lienard, encore employé dans un supermarché belfortain il n’y a pas si longtemps, passé pro sur le tard.
« J’ai eu la chance de monter dans le bon wagon et j’ai grandi avec le club »

Mais on oublie souvent Yoann Salmier, le défenseur central qui entame sa quatrième saison au club. Pourtant, à bien y regarder, c’est le seul rescapé de l’effectif de National (31 matches au 3e échelon hexagonal, 22 en Ligue 2), à avoir été titulaire lors des trois premières journées de Ligue 1.

Pas rien pour celui qui est arrivé en toute discrétion en 2014, en provenance de Saint-Brice-sous-Forêt et de la Division d’Honneur, pour jouer avec… la réserve. « J’ai eu la chance de monter dans le bon wagon et j’ai grandi avec le club, lance Yoann Salmier en se remémorant son arrivée. J’étais au bon endroit au bon moment, comme on dit. Et après, j’ai eu la chance que François (Keller) et “Dugué” (Jacky Duguépéroux) me donnent le petit coup de pouce nécessaire. »

L’arrivée de Thierry Laurey au Racing n’a pas changé grand-chose. La preuve ? Yoann Salmier a prolongé son contrat en juin et continue de progresser. « Grâce à Thierry (Laurey) , j’ai beaucoup appris techniquement et tactiquement », reconnaît volontiers le défenseur.

Suffisant pour se retrouver titulaire en charnière centrale en ce début de saison. Et “Yo” va tout faire conserver sa place dans le onze, même si le Racing attend l’arrivée d’un défenseur polyvalent de métier avant la fin du mercato estival.
« Je veux jouer, mais je veux surtout faire de bons matches »

« La concurrence, c’est positif, ça fait progresser le groupe et ça booste », souligne Yoann Salmier, sans perdre son sourire. En attendant, le défenseur central profite du moment « sans se prendre la tête », comme il le dit lui-même.

« J’ai fait une bonne préparation cet été, avec l’idée d’être prêt si le coach faisait appel à moi, expose simplement le joueur. Pour l’instant, je suis satisfait d’être titulaire, c’est sûr, mais mon objectif est de progresser. J’ai encore de la marge. Je veux jouer, mais je veux surtout faire de bons matches. »

Pour l’instant, celui dont la famille vit à Sarcelles – sauf son père, qui habite en Guyane – a plutôt marqué des points, réalisant des prestations sobres et efficaces au côté de son compère Kader Mangane. Mais Yoann Salmier sait que la saison ne fait que commencer. Et que la route est encore longue. Alors, ce ne sont pas trois titularisations en L1 qui vont changer le “bonhomme”.

« Il n’y a pas de secret. Pour y arriver, il faut travailler, souligne-t-il. Nous, avec quelques autres anciens, on est un peu les gardiens des valeurs du club, de l’état d’esprit… » Lui l’assure : il n’a aucune difficulté à « garder les pieds sur terre », malgré l’engouement public et médiatique autour de la remontée du Racing en Ligue 1.

« À ce niveau-là, le 4-0 face à Lyon nous a fait du bien, ça nous a mis direct une claque », rappelle à bon escient le défenseur.
Ses amis de Sarcelles sont souvent présents à la Meinau

Garder le contact avec les amis d’enfance, voilà aussi un bon moyen de ne pas prendre la grosse tête. « J’ai gardé mes potes d’enfance de Sarcelles. Et ils sont cash : si je joue mal, ils me le disent, ils n’hésitent pas », se marre Yoann Salmier.

Une petite délégation de Sarcellois est d’ailleurs régulièrement présente à la Meinau. « Mes amis, mes frères… Ils nous soutiennent avec Ernest (Seka), qui est aussi de Sarcelles », souligne Yoann Salmier.

Quant au maintien en Ligue 1, il estime que c’est « faisable ». À une condition : « Ne pas se rater face aux concurrents directs », tranche Yoann Salmier.

Avant de conclure : « Dans notre équipe, il n’y a pas de star et on compte sur tout le monde. À nous d’être sérieux et de ne rien lâcher pour y arriver ».
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3207
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yoann Salmier

Message  67120 le Lun 16 Oct - 11:45

Un homme dans le match - Yoann Salmier Sobre comme Salmier
Yoann Salmier, cinq matches de Ligue 1 au compteur avant sa titularisation hier, a réalisé une prestation correcte en défense centrale. Et il y avait du boulot…

Titulaire « surprise » en début de saison, Yoann Salmier était retourné sur le banc depuis l’arrivée de l’expérimenté Bakary Koné. Mais le joueur de 24 ans, arrivé en Alsace en 2014, a profité des absences combinées de Mangane et Martinez (blessés) pour faire son retour dans le onze de base hier.

Alors forcément, le banlieusard, quatrième défenseur central dans la hiérarchie strasbourgeoise, a commencé prudemment ce match de “gala”. Après avoir longuement serré Koné dans ses bras, il a vu son premier ballon finir dans la tribune adverse. Il a ensuite raté un contrôle et concédé une touche, un peu bêtement.
Aux basques de Mitroglou

Comme les autres, Yoann Salmier a été pris à froid sur le premier but. Entraîné dans la fausse piste lancée par Njie, “Yo” a déserté l’axe et Payet a pu allumer Kamara de loin (5e ). Mais passée cette entame délicate, le défenseur central a retrouvé un peu plus de sérénité. Collant comme un pot de glu aux basques de Mitroglu. Tentant de freiner comme il pouvait le véloce Njie. Ou coupant de la tête l’un ou l’autre centre venimeux d’Amavi. À la 30e’ , il a traversé tout le terrain pour féliciter Jean-Eudes Aholou, auteur de l’égalisation strasbourgeoise, content comme un gosse. Mais la joie du Sarcellois n’a pas duré longtemps après la mi-temps.

Un centre enroulé de Sanson et voilà que son compère Koné, au duel avec Mitroglu, laisse filer le ballon. L’OM reprend l’avantage sur un but un peu casquette (48e ), mais Salmier continue son duel musclé (et pas toujours victorieux) avec l’attaquant phocéen.
Avec Koné, à l’abordage

À la 60e , il traverse tout le terrain, avec Koné, pour tenter d’imposer son 1,88m dans le trafic aérien sur corner. Il a coupé au premier poteau, laissant l’espace au Burkinabé, qui a posé son coup de boule imparable pour remettre les compteurs à zéro.

Quand les esprits se sont échauffés, après un tacle très limite de Thauvin sur Lienard (66e ), il est resté loin de la mêlée, dans sa bulle. Et il a continué en mode sobre et sérieux, même après le boulet de canon signé Lienard, qui a donné l’avantage aux Bleus dans une liesse incroyable.

Dans une fin de match un peu folle, il a joué les pompiers de service, mais sans pouvoir empêcher l’OM d’égaliser. De sa prestation, il n’a pas à rougir. À l’image d’une équipe strasbourgeoise combative et volontaire.

dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3207
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yoann Salmier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum