34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Mar 19 Mai - 5:42

Racing-Colomiers : plus de 22.000 billets vendus ce soir !
L’engouement pour le dernier match du Racing, vendredi soir à la Meinau contre Colomiers, est impressionnant.
19h30. Le Racing Club Strasbourg Alsace indique sur son compte Twitter que 22.000 billets auraient été vendus ce lundi soir pour le dernier match de la saison, à la Meinau, qui est aussi le point d'orgue du championnat pour l'équipe alsacienne !
14h15. "A mi-journée, ce lundi, plus de 17 000 billets pour le match entre le Racing et Colomiers avaient trouvé preneur", indique le club sur son site internet. Qui précise : "la billetterie sur Internet est assaillie, et celle mise en place à la Meinau connaît, elle aussi, une belle affluence". Les tribunes Nord et Sud sont complètes, il reste des places en tribunes Ouest et Est et dans les quarts de virage.

Les achats peuvent se faire en ligne ; le guichet billetterie au Stade de la Meinau est, lui, ouvert de 10h à 19h tous les jours, dans la limite des places disponibles.
12h. Dimanche soir, 12000 billets pour ce match décisif avaient déjà trouvé preneurs. Pour satisfaire les nombreuses demandes de billets, le club strasbourgeois a mis en place un guichet billeterie au Stade de la Meinau, ce lundi jusqu’à jeudi soir de 10h à 19h non-stop dans la limite des places disponibles.

La vente des billets sur internet se poursuit également.

Aujourd’hui à midi, 14000 billets ont été vendus.

http://www.rcstrasbourgalsace.fr/billetterie/

DNA
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Mar 19 Mai - 5:44

« Gagner… et prier »
Marc Keller est un président heureux. Le numéro un du Racing s’apprête à vivre un moment à part pour la clôture de sa saison. Il peut être historique comme cruel. Au vu de l’engouement, il sera exceptionnel.
Il n’y avait pas match, hier, à la Meinau, mais le président du Racing, Marc Keller, ne s’est pas lassé du spectacle. Depuis son bureau, où il a passé une bonne partie de sa journée à préparer l’ultime rendez-vous de la saison, le numéro un du club a vu la foule des passionnés du club strasbourgeois se presser à la billetterie. L’irrationnelle passion qui entoure le Racing ressurgit.

« Il y a des dizaines de personnes qui font la queue, lâchait-il, admiratif. C’est un moment à part qui se prépare. Je sens que les jeunes générations, comme celle de mes enfants, attendent ce match. Ils veulent revivre un rendez-vous comme celui de Colmar (lire encadré) , se retrouver dans un stade plein, voir ce que la Meinau peut rassembler. »
« Un moment d’émotion »
Le record du mois de février ne devrait tenir qu’à un fil, même si pour des raisons de sécurité, il ne devrait pas y avoir beaucoup plus que 26 000 billets à vendre. Une ambiance absolument exceptionnelle entourera le 34e rendez-vous de la bande à Duguépéroux en National. Néanmoins, le dirigeant doit s’affranchir du contexte, aussi subjuguant soit-il.

« Ce sera un moment d’émotion, considère Marc Keller. Mais il faut aussi se préparer à un match très, très dur. On est sur une série de huit victoires à domicile, mais la neuvième sera la plus compliquée, car Colomiers doit faire un résultat pour assurer son maintien. »
Vendredi, c’est un match qui est programmé, pas une corrida et le staff comme les dirigeants du Racing ne savent que trop bien combien le processus de remontée a été compliqué à négocier.
« Au mercato hivernal, en janvier, on a évoqué ce qui avait pu se passer récemment, comme la montée que le CA Bastia a arrachée à la dernière journée il y a deux ans, note le président. Mais il y a aussi les périodes que j’ai traversées, en tant que président. Le soir où on a inauguré les salons Krimmeri, en CFA, on a pris 0-4 à domicile face à Moulins. Et sept matches après, avec six victoires et un nul, on remontait en National. »

Les amoureux du Racing espèrent une issue aussi riante que celle vécue à Épinal, face à Raon-l’Étape.
Marc Keller peut aussi fouiller la boîte à souvenirs plus en profondeur. « Il y a des matches qui restent dans l’histoire et je pense au barrage retour face à Rennes. Cette saison-là, j’étais en chambre avec Jacky Paillard qui était incapable de marquer. Et ce jour-là, il en avait inscrit deux. »

Strasbourg avait retrouvé l’élite en ce mois de mai 1992. Vendredi, il ne serait question que de retrouver la Ligue 2. Le scénario n’est néanmoins pas cousu de fil blanc, mais d’espoirs de faux pas du côté de Bourg ou de la Corse.
« Ce sera peut-être un match qui entrera dans l’histoire parce que les joueurs et le staff sont allés chercher cette finale, grâce aux six victoires d’affilée, conclut le président. Il faut en enchaîner une septième. En fait, il faut gagner… et prier. » Ils seront en tout cas plusieurs dizaines de milliers à participer au culte du Racing vendredi.
dna






avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Mar 19 Mai - 21:08

Le marché noir prend de l’ampleur
A environ 76 heures de la rencontre opposant le Racing à Colomiers, la billetterie du Racing affiche d’ores et déjà « Sold Out ». Comme bien souvent, lorsqu’une manifestation attire les foules, certaines personnes mal intentionnées en profitent pour en faire un business. Il est certain qu’une possible montée en Ligue 2 peut attirer un grand nombre d’amoureux du Racing, mais à quel prix ? Certains billets sont affichés à 100€ sur différents sites web de transactions de particuliers à particuliers. Les dirigeants du club strasbourgeois n’apprécieront sans doute pas la démarche de ces personnes qui souhaitent se faire de l’argent sur le dos du Racing !
total sport
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Mar 19 Mai - 21:31

Le président du Racing Marc Keller n'a pas peur du marché noir à la Meinau
Toutes les places pour le match Racing-Colomiers de vendredi ont été vendues dès mardi 9h…


La Meinau va battre un nouveau record d’affluence en National, vendredi. Pour la réception de Colomiers et peut-être la montée du Racing en Ligue 2, ce sont 26.724 supporters strasbourgeois qui vont encourager la bande à Seka.

Devant la demande, le club a vendu les places du quart de virage réservées aux supporters adverses. « Une première », reconnaît Marc Keller. Et cela n’a pas suffi. « On aurait pu en vendre plus. A 9h mardi, on a fermé la billetterie, il n’y avait plus de places à vendre », poursuit le président du Racing.
Internet a été le moteur de ventes des places. « Seules 1.500 ont été écoulées à la boutique du club », détaille Marc Keller. Place maintenant au marché noir pour les déçus qui se présentaient encore dans la matinée au stade de la Meinau ? « Je n’y crois pas. La personne qui a récupéré un billet aura envie d’assister au match », avance le président strasbourgeois. Toutefois dès 10h30, une annonce sur leboncoin.fr proposait des places à vendre.
>>> Places à vendre sur leboncoin.fr à 100 euros.
Les joueurs du Racing ne sont pas surpris de la vente si rapide des billets. « On se doutait qu’on jouerait à guichets fermés », avoue Mickaël Chrétien. Le latéral droit se réjouit de cet engouement : « C’est agréable de s’entraîner devant des supporters. S’ils sont derrière nous, c’est qu’on leur apporte du plaisir. Il faut profiter de ces bons moments en sachant que rien n’est acquis. »
Car vendredi vers 22h, le Racing saura s’il monte en L2 ou non et tout ne dépend pas de lui. Son succès face à Colomiers doit être couplé à une défaite du Paris FC au CA Bastia ou à un nul ou un revers de Bourg-Péronnas contre Boulogne-sur-Mer.
20minutes
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Mer 20 Mai - 6:01

entretien avec Jacky Duguépéroux avant Racing – Colomiers, vendredi (20h) « Profiter de ces moments »
L’entraîneur du Racing est resté inflexible dans ses convictions, quasiment depuis le début de saison. Héros de l’histoire du club strasbourgeois, Jacky Duguépéroux n’a rien changé à ses habitudes alors que se profile le dernier épisode d’une année qui a vu son équipe passer par tous les états.

Comme aux plus beaux jours, il y avait du monde, hier matin, sur les bords du Krimmeri, pour assister à la séance d’entraînement des Strasbourgeois. L’engouement autour de la dernière rencontre de la saison, qui peut déboucher sur la montée en Ligue 2 vendredi soir, est déjà palpable. Tout le monde veut en être, mais plus aucun billet n’est en vente (lire encadré ci-dessous).
« Le but et l’espoir, c’est d’être à la hauteur des attentes »
Loin de cette frénésie ambiante, Jacky Duguépéroux, calme et souriant, garde la tête sur les épaules. À 67 ans, le champion de France 1979 (sur le terrain) et vainqueur des coupes de la Ligue 1997 et 2005 (sur le banc) en a vu d’autres pour ne pas se laisser bercer d’illusions. Fidèle à lui-même, “Dugué” prépare la réception de Colomiers avec sérieux, sans se soucier du reste.

– Vous voilà engagé dans la préparation du dernier match de la saison, avec l’espoir toujours vivace d’une place sur le podium. Comment envisagez-vous ce rendez-vous face à Colomiers ?
– Comme les matches précédents, avec trois points en jeu, sachant qu’on affronte une équipe qui veut se maintenir, ce qui laisse à penser que ce ne sera pas une partie de plaisir.

Jusqu’à présent, on a su déjouer tous les pronostics qui disaient que la montée était impossible, il y a trois ou quatre mois. Après, on reste tributaire du résultat de nos concurrents. On est toujours dans cette situation où il nous faut gagner pour espérer.

– Que vous inspire l’environnement, avec l’engouement incroyable autour d’un match qui aurait pu compter pour du beurre si vous n’aviez pas réalisé un cycle retour exceptionnel (12 victoires en 16 matches) ?
C’est vrai que pendant des mois, avec les joueurs, on a été les seuls à y croire. L’idée, c’est de ne pas avoir le moindre regret et c’est à travers ce qui se passera sur la pelouse que ce sera possible.

On va revivre une grande ambiance à la Meinau, vendredi, ce sera sans doute exceptionnel. Il faut profiter de ces moments. Un match à guichets fermés, quatre jours avant le coup d’envoi, ce n’est sans doute jamais arrivé. Le but et l’espoir, c’est d’être à la hauteur des attentes de tout ce monde.
N’y a-t-il néanmoins pas des regrets par rapport à ces points que vous avez pu laisser filer bêtement dans la saison et qui auraient pu vous mettre en position de force ?

– On n’est pas dans ce qui s’est passé, mais dans le match à venir. Après, on n’a pas toujours su concrétiser, et je l’ai toujours dit cette saison. Cela a pu être une erreur individuelle en défense, mais aussi des occasions ratées en attaque. On a pris un peu de retard, à cause de détails.
« Des mecs bien »
Concernant les regrets, on fera le point à la fin, on aura alors tout le temps. Mais j’ai toujours été convaincu qu’on a une belle équipe, qui avait besoin d’un peu de maturité pour qu’un liant puisse se créer. Mais au niveau de l’état d’esprit, il n’y a rien à redire. Le vestiaire est sain, les joueurs sont des mecs bien.

– Et entre Bourg-Péronnas, opposé à Boulogne, et le Paris FC, en déplacement à Bastia, quel adversaire direct sera le plus en danger vendredi ?

– On s’occupe de nous et uniquement de nous.
Dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Mer 20 Mai - 6:05

26 724 derrière les Bleus !
Record battu ! Comme on s’y attendait, le 34e et dernier match du Racing Strasbourg, décisif pour la montée en Ligue 2, se jouera à guichets fermés vendredi (20 h) à la Meinau contre Colomiers.

Il est 9 h hier. La billetterie de la Meinau ferme définitivement. En moins de quatre jours, toutes les places pour la 34e et dernière rencontre du Racing ce vendredi (20 h) contre Colomiers ont été écoulées. Dans un peu plus de 48 heures, ils seront 26 724 spectateurs à pousser ‘’leur‘’ club vers une 7e victoire consécutive - une 9e d’affilée à domicile - et, peut-être, l’accession en Ligue 2, synonyme de retour dans le monde professionnel quatre ans après en avoir été exclu par une liquidation judiciaire, un triste 22 août 2011.
La vente des billets pour ce duel doublement décisif face à des Columérins obligés de faire un résultat en Alsace pour éviter la relégation en CFA avait été ouverte voici quinze jours. Mais avant la victoire du RCSA à Luçon vendredi (3-1), les candidats spectateurs ne s’étaient pas bousculés.
« Les gens ont attendu de savoir si ce dernier match aurait un enjeu, mais sitôt la victoire à Luçon, la billetterie en ligne a explosé » , expose le responsable billetterie du club bas-rhinois Sébastien Renouf, « Pendant trois jours, la moyenne de billets vendus a été de 300 par heure. Mais malgré la demande, notre plate-forme internet n’a jamais explosé, ni été saturée. La vente sur nos réseaux extérieurs a également bien fonctionné. On a aussi écoulé des billets à la Meinau (Ndlr : 1500 lundi). L’essor de la billetterie sur internet est une aubaine pour nous. Elle représente désormais plus de 60 % des ventes. Elle nous permet de suivre en temps réel leur évolution et de gérer le reliquat. Hier (lundi) , les stocks de places descendaient à vue d’œil. »
« Un des grands moments de l’histoire du club »
Le record d’affluence d’un match de National, détenu par le Racing depuis le derby contre Colmar le 13 février (25 096 spectateurs), a donc été pulvérisé quatre jours avant cet épilogue à quitte ou double. Il aurait pu l’être bien davantage. « On s’attendait à cartonner, mais peut-être pas dans des délais aussi brefs » , s’étonne presque le président Marc Keller.

« Nous refusons du monde » , poursuit Sébastien Renouf. « Pourtant, pour la première fois, nous avons intégralement vendu les places du quart de virage Nord-Est d’habitude réservé aux supporters visiteurs, après avoir vérifié qu’aucun fan de Colomiers ne se déplacerait. Il y a encore un peu de place dans le stade, mais on ne peut tout de même pas vendre de billets pour des emplacements sans siège ! Un tel engouement en si peu de temps, on n’avait pratiquement jamais vu ça ici. Même si une victoire n’assurera pas forcément au club sa montée en Ligue 2, ce match a tout d’une finale. Ç’a beau n’être qu’un match de National, c’est, pour moi, l’un des grands moments de l’histoire plus que centenaire du Racing. »
Alsace
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Mer 20 Mai - 18:16

Strasbourg - Colomiers : Un arbitre de renom au sifflet
Les points vont coûter cher ce vendredi en National, surtout sur les pelouse où l'enjeu sera encore bien présent. C'est pourquoi la FFF a décidé de désigner des arbitres de renom pour certains chocs.
En premier lieu, Strasbourg - Colomiers, rencontre capitale pour les deux formations, sera dirigée par Alexandre Castro, 17 matches de Ligue 1 cette saison.
Dans l'Ain, Bourg-Péronnas - Boulogne, capital pour les Bressans, sera arbitré par Olivier Thual (16 matches de L1 sur 2014-2015).
C'est Olivier Husset, 18 rencontres de Ligue 2 au compteur cette saison, qui sera au sifflet de Chambly - Istres.
Enfin, Sébastien Desiage (18 matches de Ligue 1) officiera en Corse pour CA Bastia - Paris FC.

Foot National
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Mer 20 Mai - 20:43

Avant Racing-Colomiers Les voeux des "ex" du Racing club Strasbourg
Stéphane Cassard, gardien emblématique qui compte 213 matchs avec le Racing, l'international Olivier Dacourt, le talentueux Yacine Abdessaki, Jean-Alain Fanchone, Cédric Kanté... : une quinzaine de joueurs formés à Strasbourg ou qui ont évolué sous le maillot des "bleus et blancs" adressent leurs voeux de succès aux hommes du Racing club Strasbourg Alsace qui jouent l'ultime -et déterminant- match de la saison, à la Meinau, vendredi soir, face à Colomiers.

https://youtu.be/U1HofWTgU50
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Mer 20 Mai - 21:17

Racing – Colomiers | La CTS se mobilise à son tour
Alors que le match à guichets fermés a été annoncé par le club strasbourgeois hier en cours de matinée, la CTS se mobilise afin de faciliter l’accès des supporters à la mythique enceinte sportive du Stade de la Meinau. Pour que tout se passe dans l’ordre, loin du stress des avants-matchs, des mesures vous sont conseillées par la société de transport strasbourgeoise.
Les
transports en commun comme solution fiable


Ce vendredi, il n’y aura pas moins de 27000 personnes qui vont converger vers le Stade de la Meinau. Pour faciliter au mieux l’accès à l’enceinte sportive, la CTS organise un dispositif pour l’occasion. Ainsi, un tarif spécial de 2 euros sera proposé aux supporters désireux de s’éviter les recherches de places de parking infructueuses autour du stade. La CTS rappelle et conseille aux supporters venant de l’extérieur de l’agglomération d’utiliser les parkings-relais, pour rappel Baggersee, Rotonde, Ducs d’Alsace Cronenbourg (lignes A/E et D) et Robertsau Boecklin (ligne E), qui offrent une liaison directe vers le Stade de la Meinau.
Pour
rappel…


Nous vous rappelons que le Cirque Arlette Gruss a élu domicile sur le parking du terrain annexe du Stade de la Meinau, alors ne comptez pas trop sur cette option pour vous garer le soir du match. Privilégiez les transports en commun et prévoyez d’envisager cette solution dans les temps, les trams pouvant être bondés par d’autres supporters ayant choisi la même option que vous !

http://www.totalsportlive.com/alsace/wp-content/uploads/2015/05/plan.png

total sport
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Jeu 21 Mai - 5:53

Le grand frisson
En délicatesse avec sa cheville depuis plusieurs semaines, Dimitri Lienard a serré les dents pour aider les siens. Et le milieu offensif espère offrir au public de la Meinau une dernière victoire synonyme de montée, vendredi, face à Colomiers.

Ces dernières semaines, Dimitri Lienard, le maître à jouer du Racing, a souvent rongé son frein sur le banc. La faute à une vilaine entorse à la cheville, contractée en avril, qui a fait manquer quatre rencontres au Belfortain.

« Ces dernières semaines, c’était compliqué, reconnaît d’ailleurs le milieu de terrain qui compte cinq buts et six passes décisives. J’ai pris un mauvais coup, j’ai eu cette entorse et ensuite j’ai joué deux matches en étant blessé ».
« La plupart des gens parlent des autres équipes, mais on doit d’abord gagner »
Résultat : celui qui était un titulaire indiscutable dans l’entrejeu strasbourgeois, en charge des coups des pieds arrêtés, n’a participé qu’avec parcimonie au sprint final.

Mais cela n’empêche pas l’ancien du FC Mulhouse de garder le moral. « Cette blessure est arrivée au mauvais moment, c’est dommage, mais ça fait partie du foot, expose-t-il, philosophe. Et puis quand je pense à Robin (Binder) , Marc (Fachan) ou Stan’ (Oliveira) , qui ont eu des blessures bien plus graves, je relativise ».

Le fait que son équipe continue à filer grand train, même en son absence, a aussi aidé. « C’est sûr, j’ai mieux vécu cette blessure parce que les coéquipiers ont fait le job. Et j’étais à fond avec eux sur le banc », souligne-t-il.

Il reste qu’à quelques heures de la réception de Colomiers, pour un final qui s’annonce palpitant, Dimitri Lienard aimerait bien être de la partie. Une partie qui s’annonce d’ailleurs difficile si l’on en croit le joueur.
« La plupart des gens parlent des deux autres équipes (*) , mais on doit d’abord gagner, assène-t-il. Il ne faut pas oublier que ça va être un match compliqué. Colomiers joue son maintien et ne va pas venir en spectateur… On a vu Amiens il y a quinze jours : cette équipe n’avait plus rien à jouer mais dans une Meinau bien garnie, les Picards se sont transcendés ».

Et vu l’affluence annoncée pour le rendez-vous de vendredi (**) , Dimitri Lienard s’attend à ce qu’il en soit de même pour les hommes de la banlieue toulousaine, en quête de points. « Colomiers va jouer le match de sa vie… Je le sais, j’ai joué deux fois le maintien à la dernière journée avec Belfort », tranche encore le joueur.

Mais Dimitri Lienard, l’un des rescapés d’une saison 2013/2014 fondamentalement ratée, espère bien s’imposer. Et remplacer les sifflets et quolibets entendus à la Meinau lors de la dernière journée précédente (face au Red Star, ndlr) par un grand moment de bonheur partagé.
« Le groupe est soudé, en confiance et on sait ce qu’on doit faire. On est sur une bonne série et on va jouer à fond en espérant que cela soit une grande fête du foot alsacien », avance-t-il.

Quant aux regrets concernant le début de saison poussif du Racing, Dimitri Lienard préfère, là aussi, relativiser. « C’est sûr que c’est frustrant, surtout que depuis janvier on gagne tout. Mais en début de saison, on n’était que deux ou trois joueurs de l’an passé. Il a fallu intégrer les nouveaux, que la mayonnaise prenne, rappelle le milieu offensif. Et les arrivées de Mayo’ (Ndoye) , Jérémy (Blayac) et Micka’ (Chrétien) , en janvier, ont fait du bien. Ils ont apporté maturité et expérience ».
Et de la maturité, le Racing devra encore en faire preuve pour venir à bout de Colomiers. Et après ? « Il faut gagner et ensuite espérer que les dieux du foot soient avec nous, conclut Dimitri Lienard. Finir 4e avec 65 points, ça ferait mal quand même… »

(*) Paris FC et Bourg-Péronnas, à la lutte avec le Racing pour les deux derniers tickets de L2 (**) le match se jouera à guichets fermés, 26 724 billets ont été vendus
Dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Jeu 21 Mai - 19:54

Racing - Colomiers : les joueurs qui seront sur la feuille de match
Duguépéroux a communiqué la liste des 17 joueurs retenus pour le match contre Colomiers, vendredi soir.

Jacky Duguépéroux, entraîneur du Racing Club Strasbourg Alsace a communiqué un groupe de 17 joueurs pour ce dernier match de la saison, ce vendredi (20h) contre Colomiers, indique le club sur son site officiel, ce jeudi soir.

Le coach du RCSA est privé de Jérémy Grimm, suspendu. En revanche, il enregistre le retour de Yannick Aguemon, précise encore le club.
Le groupe :
Gauclin, Oukidja ; Aguemon, Amofa, Bahoken, Belahmeur, Blayac, Camara, Chrétien, Lienard, Ndiaye, N’Dour, N’Doye, Sabo, Salmier, Seka, Sikimic.

Les absents : Grimm (suspendu), Fachan (cheville), Oliveira (reprise), Schmittheissler (poignet), Donzelot, Ieraci, Munch, Vencel Jr. (choix de l’entraîneur).
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Jeu 21 Mai - 20:47

Dans une Meinau à guichets fermés, le Racing espère retrouver la Ligue 2, ce vendredi...
Football: «Gagner et attendre», l'équation à une seule solution du Racing pour monter en Ligue 2

Des montées en Ligue 1 ou en Ligue 2, les joueurs du Racing en ont connu avec d’autres clubs. Le match face à Colomiers, ce vendredi à 20h, ils l’abordent « comme un autre », répondent-ils les uns après les autres évacuant la Meinau à guichets fermés, l’engouement autour du club, etc. pour en se concentrer que sur le terrain.
Dugué invite à «revoir l'ABC du foot»

Car pour espérer un quelconque avenir en L2, le Racing doit battre Colomiers. « Ils ne vont pas venir en touristes », annonce Mickaël Chrétien. Son coach enchaîne chiffres à l’appui. « Colomiers reste sur deux victoires et trois nuls à l’extérieur. Au cas où tout le monde penserait que ça va être une formalité, il faudra peut-être revoir son ABC du football », tacle Jacky Duguépéroux. Et il rappelle que Strasbourg est également « tributaire des résultats des autres » pour monter en Ligue 2. Soit une défaite du Paris FC face au CA Bastia, soit un nul ou un revers de Bourg-Péronnas contre Boulogne-sur-Mer. Jérémy Blayac résume: « Il faut gagner et attendre. »
Pendant le match, les 16 joueurs retenus par Dugué et son staff seront les seuls à ne pas jeter un œil sur leur smartphone pour connaître l’évolution du score de ces deux rencontres. « Moi, je ne veux rien savoir avant la fin, ça ne m’intéresse pas. Je ne veux pas être perturbé par ça », tonne l’entraîneur. « Ce n’est pas important d’être informé. D’abord, gagnons notre match, souligne Jérémy Blayac, monté en L1 avec Boulogne-sur-Mer lors d’une 38e journée de L2. Pour cela, il faut être le plus concentré possible, ces détails ne sont pas utiles. »
Déjà deux montées en L2 à la dernière journée pour Alassane N'Diaye

Le scénario de monter à la dernière journée de National, Alassane N’Diaye l’a déjà connu deux fois. En tribunes avec Niort (en 2012) car il était blessé, « on était sur le podium mais on devait absolument gagner car on était sous la menace d’Epinal », se remémore le deuxième meilleur buteur strasbourgeois (7 buts). En 2013 avec le CA Bastia, l’attaquant est sur le terrain et double Fréjus-Saint-Raphaël lors de la dernière journée grâce à un succès sur Créteil, « venu en claquettes » car déjà en L2.
Alassane N’Diaye se souvient d’une belle fête sur le terrain. Lui comme ses coéquipiers espèrent débuter une nuit de festivités à la Meinau avec ses 26.724 spectateurs.
20minutes
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Jeu 21 Mai - 20:48

http://www.fff.fr/championnats/fff/national/2014/304182-championnat-national/phase-1/poule-1/agenda

http://www.20minutes.fr/sport/329269-20090529-boulogne-monte-l1-incroyable-frais

http://racingstub.com/persons/14225/

http://www.20minutes.fr/strasbourg/1612299-20150520-video-football-anciens-racing-envoient-messages-encouragement-retrouver-ligue-2

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 5:32

Ce serait si beau
Le Racing doit gagner et espérer. S’ils ne sont pas maîtres de leur destin, les Strasbourgeois ne comptent pas gâcher la fête annoncée face à Colomiers, ce soir dans une Meinau pleine.

Il y aura plus de 26 000 spectateurs à la Meinau, ce soir. Une ambiance grandiose est annoncée pour l’ultime rendez-vous programmé dans l’enceinte strasbourgeoise cette saison. Mais depuis l’Alsace, il y aura quelques antennes orientées vers Bourg-Péronnas, où les locaux affrontent Boulogne, et même vers la Corse et le petit terrain du CA Bastia où le Paris FC est en voyage d’affaires.
Pour le Racing, il y a néanmoins un préalable pour éprouver un quelconque intérêt à ce qui se passe sur les autres terrains du National. En dépit de ses six victoires de rang, la bande à “Dugué” est dans l’interdiction de buter sur le septième obstacle. Sans gagner face à Colomiers, elle serait sûre de ne pas monter. Depuis la fin du mois de janvier, enfilant les succès comme des perles, elle a pourtant le profil d’un promu en puissance avec ses 12 succès en 15 matches.
« Pour ce qui se passera ensuite, rien n’a été abordé »
Oui, mais voilà, dans le même temps, le trio de tête a mené grand train. Ce matin, le Racing est quatrième et ça lui ferait une belle jambe de terminer avec les honneurs au pied du podium, un peu avant 22 heures.

Le club retrouverait une page blanche dès demain, Jacky Duguépéroux brossant un tableau aussi enthousiasmant qu’angoissant du jour d’après : « Pour ce qui se passera ensuite, rien n’a été abordé avec qui que ce soit. Aucun joueur ne s’est soucié de son cas personnel. Et c’est exceptionnel de voir que tout le monde est concentré sur ce match, reste bien dans sa tête et bien dans ses baskets »
En fait, pour ce qui se passera ensuite, tout dépendra des résultats de ce soir. La Ligue 2 et le National, ce ne sera pas la même mayonnaise, le même budget, le même effectif, ni la même date de reprise sans doute.

Mais la réalité du jour se suffit à elle-même. Malgré la présence d’un grand chapiteau sur l’un des parkings de la Meinau – pensez à prendre vos dispositions –, le match du jour ne se résumera pas à un grand cirque.

Colomiers, ce matin dans la charrette et dont le destin en National est tributaire d’un coup en Alsace, ne va pas emprunter la diagonale de l’Hexagone pour entretenir la douce folie en tribunes. « Je suis jaloux de mes joueurs de ne plus pouvoir disputer de telles rencontres, souligne encore Jacky Duguépéroux. Mais il faut faire attention à nous. On doit reproduire ce qu’on a fait sur nos derniers matches. Il ne faudra pas craquer, alors que Colomiers est un mauvais souvenir. »
Le Racing l’avait emporté à l’aller en ouverture de sa saison mais, il y a un an, il avait perdu le match de trop dans le sud-ouest, ce qui l’avait scotché à la 16e place, renvoyé théoriquement en CFA, et conduit à attendre la fin du feuilleton Luzenac pour être repêché. Les temps changent.

Même dépendants des autres, les Strasbourgeois ont quelques bonnes raisons de bien terminer leur saison.

« Qui aurait cru qu’on en arriverait là ?, s’interroge l’entraîneur du Racing, pas mécontent d’avoir prolongé le suspense jusqu’au bout, sans pour autant se gargariser. On joue notre peau depuis le début de saison et je ne veux pas avoir de regret. »
Pour cela, il convient de fermer le livre de la saison 2014-2015 proprement, à travers une neuvième victoire obligatoire d’affilée à domicile. Ensuite, il sera toujours temps d’exulter ou de pleurer. Dans une montée miraculeuse ou un incroyable échec, il y a toujours quelque chose de beau.
Dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 5:38

Finissez le boulot comme des pros
Même s’il est tributaire d’un faux pas du Paris FC ou de Bourg-Péronnas, le Racing peut retrouver la Ligue 2 et le professionnalisme ce soir (20 h) s’il bat le premier relégable, Colomiers, dans une Meinau à guichets fermés (26 724 spectateurs). Mais gare à des Columérins qui jouent leur survie !

On se croirait revenus deux ans en arrière. Enfin presque. C’est fou en effet ce que la saison du Racing en CFA en 2012-2013 et celle que le club bas-rhinois bouclera ce soir (20 h) à la Meinau contre Colomiers en National présentent de similitudes.

Le 10 avril 2013, les joueurs de François Keller recevaient devant leur public médusé une correction contre Moulins (0-4). À sept journées de la fin, les carottes semblaient au moins un peu bouillies. Mais dans un énorme sursaut d’orgueil et au terme d’une fantastique finale contre Raon-l’Étape, délocalisée à Épinal après un bras de fer entre les deux clubs, Sikimic, Gauclin, Donzelot et les autres étaient allés chercher leur 2e accession consécutive (3-2). Ils avaient fini au sprint avec six victoires, dont trois chez des concurrents directs (Lyon-la-Duchère, Grenoble et Raon), et un nul pour devancer les Raonnais à la différence de buts.
3 avril 2015 : les hommes de Jacky Duguépéroux concèdent à Avranches leur 7e revers (2-1). Celui de trop peut-être. Il reste aussi sept journées. Depuis, Seka et les siens ont enchaîné six succès. Mais à la différence de 2012-2013, ils ne pourront se contenter d’un nul ce soir (20 h) dans une Meinau débordante (26 724 spectateurs, record battu pour un match de National) et débordant d’amour pour ses Bleus.
« Nous jouons notre peau depuis le début »
La comparaison avec 2012-2013 s’arrête donc là. Il y a deux ans, le Racing disputait chez son rival n°1 un match couperet qui lui garantissait la montée en National en cas de succès. Cette fois, il se prépare à jouer une ‘’finale’’ contre le premier relégable, Colomiers. Mais une 7e victoire de rang - la 9e de suite à la Meinau - ne lui assurera pas forcément un retour en Ligue 2.

Car c’est bien de cela dont il sera question en soirée : retrouver la L2 cinq ans après l’avoir quittée et le monde professionnel quatre années après en avoir été exclu par la liquidation judiciaire de l’été 2011. « Nous ne sommes pas maîtres de notre destin » , martèle un Jacky Duguépéroux que l’euphorie ambiante stimule autant qu’elle le chagrine. « Nous devons zapper tout ça et ne penser qu’à jouer. Colomiers a besoin de points pour se sauver. Nous, nous jouons notre peau depuis le début. Il n’y a rien de neuf, sinon que c’est le dernier match et que nous affrontons une équipe qui reste sur deux victoires et trois nuls à l’extérieur. Les Columérins ont gagné 3-2 à Marseille Consolat et à Chambly où nous avons perdu. Ce serait un manque de respect total de considérer que le match est gagné d’avance. Ceux qui pensent que ça va être une formalité vont devoir revoir leur A-B-C du foot. »
Et le coach d’appuyer sa démonstration par une anecdote : « Un ami m’a téléphoné ce matin (hier). Il m’a dit qu’hier soir (mercredi) , Arsenal recevait Sunderland en Premier League. En cas de succès, les Gunners étaient directement qualifiés en Ligue des champions. Avec un point, Sunderland se sauvait. Ça a fait 0-0. J’ai raconté cette anecdote aux joueurs. Il ne faudra pas craquer demain (ce soir). Nous avons cassé beaucoup de séries adverses, tant à l’extérieur qu’ici. Alors, attention à nous. Avoir gagné six matches de suite ne signifie pas qu’il n’y a qu’à se présenter sur le terrain. Tout se passera bien si nous y mettons les ingrédients. Surtout, n’ayons pas de regrets. Ce serait le comble de ne pas faire un bon match ici et que les autres résultats nous soient favorables. Finissons la saison avec le sentiment du devoir accompli, au moins sur les six derniers mois. »
Alsace
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 15:42

Comment voir le match sans y être
Votre sang a viré au bleu depuis que vous savez que le Racing pourrait réintégrer la Ligue 2 ? Vous n’avez pas votre place au stade mais il ne fait aucun doute pour vous que ce soir, c’est soirée foot ? Vigilance : les diffusions sont rares. Quelques bons plans télé à suivre.
Pour tout Strasbourgeois fan de foot qui se respecte, le match de ce soir n’a rien à envier à une finale de Coupe du monde. Ou presque. Les enjeux sont énormes. Le suspense promet d’être insoutenable.

Mais allez savoir pourquoi, les chaînes de télévision n’ont pas l’air de l’entendre de cette oreille. Seule « Ma chaîne sport » – MCS pour les intimes – a programmé la rencontre Strasbourg-Colomiers. Et en multiplex. Ce qui pourrait occasionner un peu de nervosité devant les écrans lorsqu’il faudra quitter le stade de la Meinau pour rejoindre ceux de Peronnas et Paris. Même si on le sait, le destin du Racing est lié aux deux autres matches.
Seconde complication : il faut être équipé du bouquet Canalsat pour recevoir MCS. Ce n’est pas forcément votre cas. Mais n’espérez pas trouver un écran géant sur une place de Strasbourg : c’est niet et « il n’en a jamais été question », confirme Mathieu Cahn, adjoint à l’animation.

Restent les bars. Ou plus précisément, les bars qui disposent de l’indispensable bouquet, et qui ne sont pas légion. Vous pouvez respirer, c’est le cas des établissements suivants : Le Cintra (place des Étudiants), le O’Brien Irish Pub (place Saint-Nicolas-aus-Ondes), le pub O’Brady’s (place de Bordeaux), le bar Exils (rue de l’Ail) et le Big Apple (rue du Bain-Finkwiller).

Mais surtout, on ne saurait trop vous recommander le live sur dna.fr. Bon match !
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 19:54

La composition d'équipe du Racing: Oukidja - Ndour, Salmier, Seka, Chrétrien - Sabo, Amofa, Ndoye, N'Diaye - Bahoken, Blayac
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 20:10

Voilà la première occasion pour le Racing ! Sur un ballon mal renvoyé par l'USC, Alassane Ndiaye récupère dans la surface et tente une demi-volée du droit suffisamment ralentie sur sa ligne par Leoni pour que son portier Rémi Goryl se saisisse du ballon ! On était tout proche de l'ouverture du score !
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 20:12

On ne vous fait pas un dessin : on s'entend à peine en tribune de presse tant la Meinau fait du bruit. Certes, c'était une belle soirée pour faire un barbecue, mais on n'est pas mal non plus ici.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 20:20

Après un quart d'heure, aucun but n'a été inscrit dans les dix matches de National de la soirée.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 20:22

Le Racing s'applique, cherche à trouver les décalages, avec notamment un bon Brian Amofa qui remplace Jérémy Grimm à la récupération.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 20:24

Quelle double occasion pour le Racing ! Et quels sauvetages de Goryl devant ses cages, héroïque ! Par deux fois, Ndiaye bute sur le portier de Colomiers, avant que le ballon ne revienne Goryl ! La Meinau était sur le point d'exulter !
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 20:27

Le Racing mène parfaitement sa barque pour l'instant, ne lui manque juste le réalisme et/ou le brin de réussite qui lui amènerait un premier but libérateur.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 20:29

Premier coup de sang et un carton jaune de chaque côté, comme ça tout le monde est content : la gardien strasbourgeois Oukidja est averti, l'attaquant columérin Quenet aussi.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  67120 le Ven 22 Mai - 20:34

Et sur le corner qui suit, le même Blayac voit sa reprise de la tête mourir au pied du poteau droit columérin !
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 2728
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 34ème J : Strasbourg / Colomiers -

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum