30ème Journée Strasbourg - Istres

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Sam 18 Avr - 6:06

Vendredi le 24/04/2015
un match a trois points
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Sam 18 Avr - 15:37

Pour ce match a la meinau
comme le Red Star joue à domicile contre Chambly
Paris joue a Boulogne
et Bourg-Péronnas contre Luçon à domicile
bin ça sera comme la 29eme journée fin des matchs on sera toujours a la 4eme place avec six points en retard sur le troisième
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Mer 22 Avr - 5:46

29e journée : avant Racing – Istres, vendredi (20 h) Des raisons d’y croire ?
Le retard du Racing sur le podium apparaît conséquent. Les Strasbourgeois peuvent néanmoins lorgner le calendrier des premiers avec quelques (petites) raisons d’espérer.


On ne va pas se mentir. Depuis le week-end dernier, plus encore qu’après le précédent, et finalement depuis trois semaines, la montée du Racing en Ligue 2 ressemble un peu à une chimère.

Les occupants du podium évitent les faux pas. Pire. Sur les neuf derniers matches que les trois premiers ont disputés, ils en ont remporté huit, seul le Red Star ayant mordu la poussière à la Meinau il y a peu (1-0).
Les tendances apparaissent donc clairement déprimantes
Dans leur sillage, le club strasbourgeois, mais aussi Luçon auraient quelques raisons de faire la tête. Les poursuivants immédiats du trio de tête impriment un rythme d’enfer au pied du podium, le Racing ayant accumulé 25 points sur les 11 derniers matches depuis la fin janvier, les Vendéens ayant fait une récolte de 27, mais en 12 levées à la faveur d’un match en retard. Mais le gain n’a rien d’hallucinant.

Dans le même temps, le Red Star a fait aussi bien que Luçon, Bourg-Péronnas presque autant que le Racing (23 points en 11 matches). Il n’y a guère que le Paris FC qui a levé le pied, se contentant de 19 points en 11 matches
Le deuxième du classement serait le plus en difficulté, mais il a remis la marche avant avec neuf points sur ses trois derniers matches. Les tendances apparaissent donc clairement déprimantes. Sont-elles amenées à durer ?

Il s’agit de se plonger dans le programme de fin de saison pour déceler quelques raisons d’espérer. Et faire preuve aussi d’une bonne dose d’optimisme.

En effet, le retard accumulé est inéluctable : si le Red Star, le Paris FC et Bourg-Péronnas décrochent trois victoires, ils seront les trois promus du National cette saison.
Objectivement, le leader audonien a des raisons d’aborder sa dernière ligne droite en fumant la pipe. Avec trois matches à domicile, avec quatre rencontres programmées face à des adversaires qui n’ont plus rien à perdre, ni à craindre – seul Chambly, vendredi, aura en tête de le contrarier pour gratter quelque chose dans sa quête du maintien –, il a toutes les cartes en main pour envisager la L2.

Pour ses deux voisins de palier, au sommet, l’affaire paraît moins évidente. Le Paris FC a encore trois déplacements à se coltiner et sera aux prises avec trois adversaires qui pourraient ne pas (trop) avoir envie de rigoler.
Les SR Colmar ne seront pas à Charlety pour la fête du muguet le 1er mai. La dernière levée à domicile ne s’annonce pas comme une partie de plaisir, face à Bourg-Péronnas et le CA Bastia jettera peut-être toutes ses forces dans la bataille, pour la der des der de la 34e journée.
Faire un carton plein lors des cinq dernières semaines en ballon

Pour se rassurer, l’équipe parisienne peut toujours se rappeler qu’elle s’en tire plutôt bien à l’extérieur – 26 points en 14 matches – et espérer que la situation des uns et des autres s’améliore ou se détériore au point que l’enjeu des rendez-vous soit moins sensible.

Pour Bourg-Péronnas, le calendrier ne se montre pas d’une clémence démesurée non plus. Vendredi, l’accueil de Luçon ne sera pas une sinécure. Ensuite, un voyage à Colomiers qui jouera une occasion majeure de se relancer n’aura rien de touristique.
Et l’ultime déplacement de la saison, sur le terrain du Paris FC, ne sera pas non plus sans risque.

Il convient néanmoins de relativiser le degré du danger. Car pour continuer à guetter avec envie le coup de mou parmi les trois premiers, le Racing et Luçon sont dans l’impérieuse obligation de faire un carton plein lors des cinq dernières semaines en ballon. Et ce préalable n’a rien non plus d’une évidence.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Jeu 23 Avr - 19:45

Lienard à l’arrêt
Touché à la cheville gauche le 27 mars contre Chambly, Dimitri Lienard, qui avait serré ensuite les dents à Avranches et contre le Red Star avant de déclarer forfait à la dernière minute vendredi dernier à Dunkerque, manquera les deux prochaines rencontres de National demain (20h) à la Meinau contre Istres (30e journée) et le 1er mai (20h) à Fréjus/Saint-Raphaël (31e journée).
L’entraîneur du Racing Jacky Duguépéroux l’a confirmé ce jeudi après-midi après la séance de veille de match : le joueur le plus efficace de l’effectif strasbourgeois (5 buts, 6 passes décisives) a passé mercredi matin une IRM, qui a mis en évidence « une entorse moins grave que celles qu’ont pu contracter dans un passé récent Marc Fachan et Brian Amofa, mais sur laquelle un troisième match (après Avranches et le Red Star) risquerait de faire plus de dégâts qu’autre chose. L’indisponibilité de Dimitri pourrait alors durer beaucoup plus longtemps. Nous avons donc pris la décision de le préserver lors des deux prochaines rencontres. »
Pour recevoir un FC Istres Ouest Provence 17e et avant-dernier que tout autre résultat qu’une victoire demain enverrait en CFA, un an après sa relégation de Ligue 2 en National, le technicien bas-rhinois a convoqué 17 joueurs : les 16 vainqueurs à Dunkerque vendredi (2-0) que rejoint le défenseur central serbe Milovan Sikimic. Rappelons que dans le Nord, Yannick Aguemon, qui devait initialement être 17e, avait remplacé au tout dernier moment un Lienard contraint de renoncer après l’échauffement
.
Le groupe : Oukidja, Gauclin – Chrétien, Seka, Salmier, Ndour, N’Diaye, Grimm, N’Doye, Sabo, Bahoken, Blayac, Belahmeur, Amofa, Camara, Aguemon, Sikimic.

Absents : Lienard (cheville), Fachan (cheville), Oliveira (pied), Schmittheissler (poignet), Donzelot, Binder, Munch, Ieraci, Vencel (choix de l’entraîneur).
Alsace
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Jeu 23 Avr - 20:51

Le Racing Strasbourg sort l’imperméable
Jacky Duguépéroux le disait avec un large sourire l’autre jour lors de son point-presse de veille de match : « Ma tactique ? Marquer un but et ne pas en encaisser. » Le technicien avait tout de suite enchaîné sur le même ton badin : « N’allez surtout pas l’écrire. Les gens pourraient croire que mon approche des matches se limite à ça. »
Derrière la plaisanterie se cache tout de même un fond de vérité que l’entraîneur strasbourgeois n’a jamais démenti, lui qui répète souvent : « Pour monter d’une division, il faut pouvoir s’appuyer sur une bonne défense. » Depuis sept journées, son équipe lui donne raison. Elle possède l’arrière-garde la plus hermétique de la période (3 buts encaissés) et est remontée au 4e rang - ex aequo avec le Paris FC - de ce classement spécifique avec 26 buts concédés, tout en se hissant à la 4e place du général.
Deux ou trois mouettes dézinguées
à Dunkerque
Mais la tournure de cette saison 2014-2015 semble toutefois donner tort à « Dugué ». Luçon, 5e, est en effet la formation la plus hermétique du National (19 buts), alors que les trois promus potentiels disposent des attaques les plus prolifiques : 48 buts pour Bourg-Péronnas et le Red Star, 45 pour le Paris FC (contre 37 pour le Racing, dont 1 sur tapis vert contre Marseille Consolat). « C’est paradoxal, mais c’est vrai qu’il était préférable cette saison de marquer beaucoup de buts plutôt que d’en encaisser le moins possible », doit bien concéder le coach bas-rhinois. « Mais ça, je continue à penser que moins l’on prend de buts et meilleurs sont les résultats. Cette philosophie n’empêche pas de gagner des matches et de pratiquer un football pas forcément défensif. La clef en fait, c’est la récupération. Sans le ballon, tu ne peux pas produire de jeu. »
Vendredi à Dunkerque, les Bleus n’ont toutefois pas fait de fioritures derrière (victoire 2-0). Le capitaine Ernest Seka et les autres ont même sûrement dézingué deux ou trois mouettes, à force de dégager le ballon comme des mules, parfois en tribunes, pour éloigner le danger. L’application à la lettre d’une nouvelle consigne de Jacky Duguépéroux ? « Le coach ne nous avait rien demandé en ce sens », coupe Seka. « Cette option a été guidée par les conditions de jeu. Il a fallu s’adapter au vent violent, limiter les risques, en sachant que nous aurions de toute façon des occasions. En ce moment, notre défense marche bien. Nous ne commettons pas trop d’erreurs. Pourvu que ça dure ! Nous sommes contents. Qui ne le serait pas ? Le principal n’est cependant pas d’avoir la meilleure défense, mais de gagner des matches. »
Son entraîneur confirme n’avoir jamais exigé de détruire le jeu plutôt que de le construire. Mais il souscrit volontiers à l’idée de « nettoyer » pas forcément proprement les ballons qui traînent devant le but d’Alexandre Oukidja. « Sur l’un ou l’autre match récent, Ernest a parfois voulu jouer des ballons injouables et s’est mis en danger à trop vouloir soigner sa relance », illustre-t-il. « Je prétends qu’il faut tout faire pour repartir de derrière quand c’est possible, mais s’en abstenir quand ça ne l’est pas et que la menace adverse est réelle. Le jeu commande et demande par moments de ne pas s’embarrasser. »
Demain (20 h) face à l’avant-dernier Istres, relégué de Ligue 2 au printemps 2014 et que le Racing pourrait rapprocher encore du CFA en signant sa 7e victoire domestique d’affilée, les Bleus devront non seulement préserver leur étanchéité à la Meinau - elle dure depuis sept heures -, mais aussi forcer le verrou provençal. « Istres viendra ici pour se donner le droit de croire à son maintien comme nous voudrons nous offrir celui de croire toujours à l’accession », prévient Jacky Duguépéroux. « C’est typiquement le genre de rencontre où le supporter va se dire qu’il n’a pas besoin d’aller au stade, qu’il n’y aura pas de match et que Strasbourg va se balader. Il aurait vraiment tort de penser ainsi. Et nous plus encore ! »
Les Bleus n’ont encaissé que trois buts lors des sept dernières journées et possèdent la meilleure défense du National sur la période. Mais demain (20 h) face à l’avant-dernier, Istres, en route vers le CFA, ils devront surtout marquer pour signer un 7e succès d’affilée à la Meinau synonyme d’espoir.
Alsace
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 5:56

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 5:56

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 19:54

Jacky Duguépéroux reconduit sa confiance aux 16 joueurs victorieux à Dunkerque, il y a une semaine (0-2). On retrouvera également le même onze : Oukidja - Chrétien, Seka (cap.), Salmier, N'dour - N'diaye, N'doye, Grimm, Sabo - Bahoken, Blayac.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 20:26

Stéphane Bahoken ouvre la marque sur la première véritable action alsacienne.

Et ça fait deux, grâce à un penalty de Blayac.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 20:28

Istres est à l'agonie avec ses 9,5 orteils en CFA puisque le Poiré mène. Sabo vient de décocher une bonne frappe des 25 mètres, puissante mais légèrement hors cadre.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 20:29

Encore une grosse occasion pour le Racing en un match à sens unique. Sabo a glissé à Blayac dans la profondeur. L'attaquant, légèrement excentré, décoche une frappe décroisée qui termine sur le poteau. N'doye, qui a suivi, reprend, mais Lejeune s'interpose cette fois-ci.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 21:01

Ca tourne à la correction. Blayac s'offre le doublé en reprenant, de la tête, un centre au second poteau de N'diaye, lancé côté droit et qui a su temporiser pour trouver l'ouverture.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 21:18

Le quatrième but pour le Raciiiiiiiiiiiiiiing!!!!!! Ernest Sekaaaaaaaaaaaa!!!!!!
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 21:20

Au Racing, Belahmeur remplace Sabo qui venait d'être averti.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 21:22

On revient sur le but strasbourgeois. Sur un coup franc frappé à 35 bons mètres, légèrement sur la droite, par le gaucher Sabo, le ballon a été légèrement détourné par une tête istréenne et a atterri comme par enchantement sur celle de Seka qui, à 6 mètres de la cage, n'a laissé aucune chance à Lejeune. C'est le 2e but du capitaine strasbourgeois cette saison, après celui inscrit en début de saison au Paris FC.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 21:24

On notera tout de même qu'avant ce 4e but, Jérémy Grimm, d'un retour désespéré, avait sorti sur sa ligne une tête lobée de Romey, alors qu'Oukidja avait raté sa sortie aérienne, et avait ainsi évité la réduction du score.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 21:28

Il y a ce soir 13440 spectateurs à la Meinau.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 21:34

Au Racing, le capitaine Ernest Seka est préservé et quitte le terrain, remplacé par Mamadou Camara.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 21:37

But pour Istres 4-1
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 21:46

Deuxième changement à Strasbourg avec la sortie du double buteur Jérémy Blayac, relayé par Yannick Aguemon.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 21:55

Pour la première fois de la saison, le Racing, vainqueur les deux semaines précédentes du Red Star (1-0) et à Dunkerque (2-0), signe une 3e victoire consécutive. C'est aussi la 7e d'affilée à la Meinau et la toute première fois que les hommes de Jacky Duguépéroux inscrivent quatre buts dans ce championnat National 2014-2015.
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 22:01

Vendredi 24 avril 2015
Colmar2 - 1Epinal
Consolat Marseille2 - 3US Colomiers
Boulogne-sur-Mer0 - 0Paris FC
Bourg-Péronnas0 - 1Luçon
CA Bastia0 - 0Amiens SC
Poiré-sur-Vie2 - 1EFC Fréjus-St Raphaël
Strasbourg4 - 1Istres
US Avranches1 - 1USL Dunkerque
Samedi 25 avril 2015
16:00 Red Star - Chambly
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Ven 24 Avr - 22:13

30 eme journée
1 Paris FC 58
2 Red Star 57
3 Bourg-Péronnas 56
4 Strasbourg 53
5 Luçon 52
6 Boulogne-sur-Mer 46
7 EFC Fréjus-St Raphaël 45
8 USL Dunkerque 45
9 US Avranches 40
10 Amiens SC 40
11 Consolat Marseille 37
12 Colmar 36
13 Chambly 33
14 Poiré-sur-Vie 32
15 US Colomiers 31
16 CA Bastia 27
17 Istres 19
18 Epinal 15

Manque Red-Star - Chambly
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Sam 25 Avr - 5:53

Un coin de ciel bleu
Le Racing a rempli sa mission en venant à bout d’une pâle équipe d’Istres. Et grâce au faux pas de Bourg-Péronnas à domicile, les Alsaciens sont revenus ce matin à trois points du podium.

Depuis quelques semaines, le Racing connaît la chanson. Il doit s’imposer, coûte que coûte, pour prolonger le sursis dans la course à la montée.

Face à une équipe du FC Istres en fâcheuse position, les Strasbourgeois ont parfaitement rempli leur mission dans une Meinau bien garnie, pliant le match avant même la mi-temps. Cerise sur le gâteau, les Strasbourgeois reviennent à trois points du podium, Bourg-Péronnas s’étant incliné à domicile.

« On a fait ce qu’il fallait et les résultats nous sont favorables, se réjouissait Stéphane Bahoken, premier buteur de la soirée. Techniquement et physiquement, on était au-dessus. »
Pour bouger le bloc istréen, Jacky Duguépéroux avait titularisé le même onze qu’à Dunkerque, avec le duo Bahoken/Blayac en pointe. Un choix payant !

Car si le premier quart d’heure n’a pas offert de raison de s’emballer, hormis une tête de Seka sur corner (à la 13e ), la suite sera savoureuse.

À la 16e , Bahoken hérite d’un ballon dos au but. L’attaquant le conserve intelligemment jusqu’à l’arrivée de Ndiaye, sur la droite. Ce dernier s’infiltre dans la surface, puis sert en retrait le même Bahoken. Du genou, l’attaquant trompe Lejeune (1-0).
Pas rassasiés, les Strasbourgeois continuent de pousser
Les Provençaux ont à peine le temps de faire la remise en jeu que Sabo intercepte un ballon et lance Blayac, en profondeur.

Le joueur prêté par Angers perd son duel face au gardien istréen, mais Bahoken a suivi. Sa frappe est contrée de la main par Marque et M. Mokhtari désigne le point de penalty. Blayac s’y colle et creuse l’écart en prenant Lejeune à contre-pied (2-0, 19e ).

Et l’addition aurait pu se corser rapidement. Las, la frappe de Sabo file à côté (22e ), puis Ndoye est fauché en pleine surface sans que l’arbitre ne réagisse (23e ), avant que Blayac ne touche le poteau gauche de Lejeune (25e ).

Mais, passée la première demi-heure, le Racing enterre les dernières illusions du FC Istres.
Ndiaye fait tourner en bourrique la défense provençale, côté droit, puis centre pour Blayac, étrangement seul, dont la tête décroisée fait mouche (3-0, 36e ).

Pas rassasiés, les Strasbourgeois continuent de pousser, alors que le kop peut se concentrer sur autre chose, comme en témoignent les « Thiriez/Le Graet démission » qui descendent du quart de virage.

Vu le scénario, la deuxième période sera presque anecdotique. Les Provençaux tentent mollement de revenir et leur meilleure occasion est signée Romey, après un coup franc d’Ouedraogo. Mais Grimm supplée Oukidja, sur la ligne, pour préserver le but alsacien (57e ). Et dans la minute qui suit, Seka y va de sa réalisation, de la tête, sur un coup franc de Sabo (4-0, 59e ).

Belahmeur, entré sur Sabo à l’heure de jeu, profite des espaces pour se faire remarquer, côté gauche, et offre notamment un bon centre à Blayac.
Mais la frappe de l’attaquant est trop molle pour inquiéter Lejeune (68e ). Betremieux réduit l’écart à la 80e , d’une frappe croisée, mais il est trop tard (4-1).
« Tout est à refaire dès la semaine prochaine »
Le Racing tient sa victoire. Et, pour une fois, les résultats du trio de tête ne gâcheront pas la fête. Car Luçon a rendu un sacré service aux Alsaciens en allant s’imposer à Bourg-Péronnas (0-1). Tout comme Boulogne, qui a tenu le Paris FC en échec (0-0).

« On était les seuls à y croire et on a prouvé ce soir que dans le foot, rien n’est jamais fini, soulignait Jacky Duguépéroux à l’issue de la rencontre. Mais je reste mesuré, car rien n’est acquis. Il reste quatre finales à disputer et tout est à refaire dès la semaine prochaine. »
Dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  67120 le Sam 25 Avr - 6:18

une remontée quatre à quatre
Jamais le Racing n’avait enregistré trois victoires d’affilée, ni inscrit quatre buts cette saison. Son 7e succès de suite à la Meinau hier (4-1) contre une équipe d’Istres reléguée en CFA lui permet de reprendre trois points à Bourg-Péronnas, battu chez lui par Luçon, et deux au Paris FC, tenu en échec à Boulogne.
L’espoir est toujours là. Par la grâce d’une 3e victoire consécutive, d’un 7e succès domestique de rang et d’une efficacité inédite cette saison (4 buts), le Racing s’est donné des raisons supplémentaires d’y croire hier soir face à un FC Istres Ouest Provence officiellement condamné à une 2e relégation de suite, dans l’enfer du CFA.

La Ligue 2 ne tend pas encore les bras à Ernest Seka et ses partenaires. Mais contrairement à ces dernières semaines où leurs efforts étaient presque restés vains, ces derniers ont enfin tiré le bénéfice de leur bonne passe. Et ils ont surtout eu le bon goût de faire ce qu’il fallait dès la première période. Jamais en effet ils n’avaient mené 3-0 à la pause.
Après un petit quart d’heure d’observation, ils ont trouvé l’ouverture par Stéphane Bahoken. L’ancien Niçois n’avait plus marqué depuis le déplacement au Red Star le 7 novembre, soit cinq mois et demi de mutisme. Sur un bon ballon qu’il a arraché à 25 m du but et aussitôt transmis à Alassane N’Diaye, il a jailli aux 6 mètres pour inscrire son 4e but sans laisser la moindre chance au portier provençal Romain Lejeune (16e ).

Le Racing est sur les rails. La machine est lancée et elle va même s’emballer deux minutes plus tard sur un nouveau caviar de Bahoken, pour Blayac cette fois. L’ancien Angevin vient buter sur Lejeune, mais Bahoken, qui a suivi, ajuste le cadre à l’entrée des 16 m. Marque coupe la trajectoire de sa reprise, mais de la main selon l’arbitre Mehdi Mokhtari qui désigne le point de penalty. Blayac n’hésite pas, ferme son pied droit et trompe le dernier rempart du FCIOP d’un parfait contre-pied (19e ).
Le break est fait. Le match tourne au récital offensif de Racingmen jamais vus à pareille fête en 2014-2015. Blayac, encore lui, profite d’un bon décalage de Jean-Philippe Sabo pour allumer de près un pétard à ras de terre et trouver le poteau gauche d’un Lejeune une nouvelle fois battu (25e ). Pour l’ex-Angevin, arrivé début janvier, ce n’est que partie remise : à la 37e , sur un centre enroulé du gauche par Alassane N’Diaye depuis son aile droite, il s’extrait du marquage pour placer au 2e poteau une tête croisée imparable pour un portier istréen livré à lui-même. Grâce à son doublé, il rejoint en tête des meilleurs réalisateurs strasbourgeois (6 buts) son passeur à qui la défense provençale a laissé une invraisemblable liberté de mouvement.
À trois points du podium

De fait, jamais des Istréens submergés par les incessantes vagues bleues ne referont surface. Certes, sur une tête lobée de Romey après une sortie aérienne ratée d’Oukidja, Grimm devra sauver sur sa ligne d’un ciseau acrobatique (60e). Mais sur le contre, les hommes de Jacky Duguépéroux obtiennent un coup franc à 35 mètres côté droit. Le ballon enveloppé du gauche par Sabo est prolongé par une tête istréenne sur celle de Seka qui, à bout portant, exécute Lejeune. Le capitaine n’avait jusqu’ici trouvé la faille qu’une fois, au Paris FC le 22 août.

La fête est complète et même la tardive réduction du score par le rentrant Bétrémieux, d’un tir soudain côté gauche au premier poteau, ne la gâchera pas (80e ). D’autant moins que parallèlement, Bourg-Péronnas concède sa 8e défaite contre Luçon (0-1) et que le Paris FC est neutralisé à Boulogne (0-0). Après deux opérations presque blanches lors des deux journées précédentes, le RCSA reprend cette fois 3 points aux Bressans et 2 aux Parisiens. Le podium n’est plus qu’à trois longueurs (quatre avec la différence de buts particulière défavorable). À quatre journées de la fin, voilà enfin un signe encourageant, même s’il faudra encore aller à Luçon, invaincu depuis 15 matches (9 victoires, 6 nuls), le 15 mai, le jour même où le PFC recevra Bourg.
Hier soir, les Bleus n’ont pas seulement repoussé l’échéance. Ils ont aussi accrédité la thèse qu’elle n’était peut-être pas si inéluctable.
Alsace
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3202
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 30ème Journée Strasbourg - Istres

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum