15eme Journée:Strasbourg - Fréjus St Raphaêl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

15eme Journée:Strasbourg - Fréjus St Raphaêl

Message  67120 le Sam 29 Nov - 10:16

Vendredi le 12/12/2014 a 20h
je souhaite qu'il vont gagné
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 15eme Journée:Strasbourg - Fréjus St Raphaêl

Message  67120 le Jeu 11 Déc - 5:51

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 15eme Journée:Strasbourg - Fréjus St Raphaêl

Message  67120 le Jeu 11 Déc - 18:36

RCS : Le groupe face à Fréjus
Quinzième journée du championnat de National ce vendredi soir, le Racing accueillera le club de Fréjus – Saint Raphaël. Jacky Duguépéroux a du composer son groupe avec plusieurs absences. Le coach strasbourgeois a pour l’heure convoqué un groupe de 18 joueurs qui sera réduit à 16 demain dans la journée.

Le groupe strasbourgeois :

Oukidja, Schmittheissler ; Aguemon, Amofa, Bah, Bahoken, Belahmeur, Donzelot, Grimm, Lienard, Marques, Ndiaye, N’Dour, N’Doye, Sabo, Salmier, Seka, Sikimic.


Les absents :
Gauclin, Camara, Fachan (blessés), Binder, Oliveira (reprise), Munch, Karasahin, Ieraci, Vencel Jr
. (choix de l’entraîneur)

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 15eme Journée:Strasbourg - Fréjus St Raphaêl

Message  67120 le Ven 12 Déc - 21:50

Strasbourg 0 - 1 Frejus
Lamentable
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 15eme Journée:Strasbourg - Fréjus St Raphaêl

Message  67120 le Ven 12 Déc - 22:06

15eme journée
Vendredi 12 décembre 2014
Consolat Marseille 1 - 1 Epinal
Boulogne-sur-Mer 2 - 0 Chambly
Bourg-Péronnas 2 - 0 US Colomiers
CA Bastia 1 - 0 Luçon
Poiré-sur-Vie 0 - 2 Amiens SC
Strasbourg 0 - 1 Frejus
US Avranches 4 - 1 Istres
Red Star 1 - 0 USL Dunkerque
Colmar 0 - 1 Paris FC

15eme journée

1 Paris FC 29
2 Bourg-Péronnas 27
3 US Avranches 27
4 Red Star 26
5 Boulogne-sur-Mer 25
6 Colmar 24
7 Amiens SC 22
8 Strasbourg 22
9 Chambly 21
10 USL Dunkerque 21
11 Frejus 19
12 Luçon 19
13 CA Bastia 17
14 US Colomiers 16
15 Consolat Marseille 13
16 Poiré-sur-Vie 12
17 Istres 10
18 Epinal 8



avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 15eme Journée:Strasbourg - Fréjus St Raphaêl

Message  67120 le Sam 13 Déc - 6:17

Le Racing s’incline face à Fréjus – Saint-Raphaël (0-1)
Grosse fatigue… Laughing
Des Strasbourgeois complètement hors sujet se sont logiquement inclinés hier soir, concédant leur deuxième défaite de la saison à la Meinau (0-1) face à une solide équipe de Fréjus. Dur, dur…
Après la parenthèse Coupe, le Racing retrouvait, hier soir, la Meinau et son quotidien, le championnat National. Un retour à la réalité fort compliqué pour une équipe strasbourgeoise qui n’a jamais semblé en mesure de mettre sa patte sur cette rencontre et qui s’est logiquement inclinée sur un but signé Gendrey.
Comme anesthésiés

Dès l’entame, les Alsaciens semblent comme anesthésiés. Pas dans le bon tempo à l’avant, pas accrocheurs derrière, les Strasbourgeois mettent un quart d’heure à se mettre en route. Et quand le RCSA s’approche enfin des buts de Deneuve, il se montre maladroit à souhait.
Bahoken est trop juste de la tête sur un centre du remuant N’Diaye (17e ) et Lienard n’est pas dans le bon timing sur une nouvelle percée de N’Diaye (22e ). C’est ensuite au tour de Bahoken de centrer, mais trop fort, à destination de Sabo (30e ).
Et comme souvent, c’est au moment où le RCSA semble plus présent que la sanction tombe. À la 33e , Hennion tire un coup franc, sur lequel toute la défense bleue se troue. Gendrey, qui a jailli, n’a plus qu’à pousser la balle hors de portée d’Oukdija (32e ). Un but qui fera réagir les joueurs alsaciens… dans le mauvais sens du terme, à l’image de N’Doye qui verra jaune quelques minutes plus tard pour avoir perdu ses nerfs.
« Le coach nous avait pourtant prévenus que Fréjus marquait beaucoup sur coups de pieds arrêtés, on n’a pas d’excuse, regrettait le capitaine Ernest Seka à l’issue de la rencontre. On fait une mauvaise relance, on ne suit pas au deuxième poteau et voilà… »
Juste avant la pause, Sabo (plutôt bon durant une mi-temps) offre un superbe centre à Bahoken, mais la tête de l’attaquant n’est pas assez croisée pour inquiéter Deneuve (45e ). Et dans les arrêts de jeu, Seka voit sa tête (consécutive à un corner) détournée sur sa ligne par l’ancien Strasbourgeois Loïc Damour.
Au retour des vestiaires, “Dugué” lance Marques en lieu et place de Sabo. Un Marques qui se procure tout de suite une occasion, grâce à un bon travail de N’Doye, puis Bahoken, qui remet intelligemment dans la course de l’ancien Colmarien. Las, la frappe de ce dernier est trop croisée (47e ).
Trop fébrile, ce RCSA-là est complètement hors sujet, à mille lieux de sa prestation maîtrisée à Sochaux. Même les coups de pieds arrêtés sont mal négociés, comme ce coup franc de N’Diaye, gâché (56e ). Et la nervosité du secteur défensif alsacien est palpable. Salmier peut d’ailleurs s’estimer heureux de ne voir « que » jaune après avoir découpé Damour (58e ).
Avec un milieu aux abonnés absents et une attaque brouillonne, le Racing s’enfonce dans l’à peu près. Un tir de Lienard sorti sur sa ligne par Rougeaux, après une incursion de Bahoken (66e ), n’inverse pas la tendance. Le RCSA est emprunté, désorganisé, voire apathique, face à une équipe de Fréjus plus volontaire. Les entrées de Belahmeur, puis d’Aguemon, ne changent pas la donne.
« On a manqué de lucidité »

« On a perdu le fil dès le début, il y a visiblement un manque de fraîcheur et les joueurs se sont montrés trop nerveux, soulignait un Jacky Duguépéroux déçu. On a manqué de lucidité et de sérénité face à une équipe qui a su nous faire déjouer. »
Et l’entraîneur d’ajouter : « Il va désormais falloir chercher les points perdus à l’extérieur. On n’a plus droit à l’erreur. Et si on n’est pas capable de gagner à domicile, il faudra se contenter de jouer le milieu de tableau ». Le Racing sait donc ce qu’il lui reste à faire, jeudi prochain, sur le terrain d’Amiens, s’il ne veut pas gâcher sa fin d’année…

DNA

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 15eme Journée:Strasbourg - Fréjus St Raphaêl

Message  67120 le Sam 13 Déc - 6:20

Racing : la bûche glacée
Piégés sur un coup de pied arrêté peu après la demi-heure, les Strasbourgeois ont poussé en vain hier soir à la Meinau contre un Fréjus/Saint-Raphaël hyper réaliste et concédé leur deuxième défaite à domicile (0-1). Une bien vilaine opération, puisque tous leurs rivaux, Colmar excepté, ont gagné.

La fête de Noël organisée par le Racing pour sa dernière sortie 2014 à la Meinau a tourné court hier soir. L’Etoile FC Fréjus/Saint-Raphaël a assombri l’horizon que l’équipe de Jacky Duguépéroux s’était évertuée à dégager ces dernières semaines, elle qui restait sur cinq matches sans défaite (dont 7 points sur 9 en National).
La dernière soirée des Bleus devant leur public a même viré au cauchemar, puisqu’à l’exception de Colmar, battu chez lui par le Paris FC, tous les prétendants ont gagné. En position d’attente hier matin à quatre points du leader et deux du podium, Ernest Seka et les siens sont repoussés ce matin à sept longueurs de l’un et cinq de l’autre.
Alors, bien sûr, l’Etoile de Fréjus, en proie au doute depuis de longues semaines, n’était pas venue en Alsace avec le schéma tactique le plus audacieux du siècle : un 5-4-1 d’une extrême prudence, avec une triplette axiale en charge de verrouiller l’accès du but de Gaëtan Deneuve.

Dans ces conditions, le Racing s’arroge logiquement la maîtrise du ballon et les Varois misent tout aussi logiquement sur les contres. Ils vont d’ailleurs vite rappeler à l’ordre des Strasbourgeois qui ont placé les premières banderilles, sans les planter dans la cible, par Bahoken (9e et 13e ). Laissé libre de ses mouvements, Padovani allume un pétard de 25 m qui oblige Oukidja à une jolie parade horizontale sur sa gauche (14e )
Un récurrent déficit d’efficacité

Le piège semble se refermer sur des Bleus moins en jambes qu’à Sochaux lundi et qui vont ouvrir la porte sur un coup franc excentré à gauche de Hennion. Donzelot, puis Seka en ratent l’interception et Gendrey, oublié au 2e poteau, jaillit comme une fleur pour glisser le ballon hors de portée d’Oukidja (33e ). De quoi jeter un froid à la Meinau.
Le Racing n’avait plus concédé de but depuis plus de quatre matches toutes compétitions confondues. Et quand, comme lui, on est confronté à un récurrent déficit d’efficacité, cette ouverture du score fréjusienne contre le cours du jeu est une bien mauvaise nouvelle. D’autant que Bahoken, seul aux 6 mètres sur un centre impeccable de Sabo, bute de la tête sur un Deneuve décisif (42e ).
En lançant Marques à la pause, Belahmeur peu après l’heure de jeu et Aguemon à un quart d’heure de la fin, Jacky Duguépéroux va tenter d’apporter un peu de folie dans le jeu un brin stéréotypé de son équipe.

Dès la 47e , Marques se présente seul devant Deneuve, mais croise trop sa frappe du droit. Vingt minutes plus tard, Lienard, à l’affût au deuxième poteau sur un centre de Bahoken côté droit, croit enfin égaliser, mais Rougeaud sauve sur sa ligne (66e ).
Duguépéroux : « Nous avons grillé tous nos jokers »

Le hic, c’est que plus les minutes filent, plus les Strasbourgeois semblent tourner en rond. Fréjus ne sort plus du tout et se contente de tenir un score qui lui offre son premier succès depuis le 3 octobre à Boulogne : 1-0 déjà. Le RCSA, lui, concède sa 2e défaite à la Meinau où il n’a pris qu’un point lors de ses trois derniers matches.

Jacky Duguépéroux ne cherche même pas à dissimuler son amertume : « Je suis déçu parce que nous avons gommé nos récents bons matches à l’extérieur. Nous n’arrivons plus à gagner chez nous. Nous étions trop nerveux, avons manqué de lucidité et de sérénité face à une équipe roublarde qui a joué pour nous faire déjouer et a réussi. Nous n’étions pas bien dans la tête et il va y avoir demain (ce matin) un lavage de cerveau à l’entraînement qui va faire du bien à tout le monde, je pense. Nous avons grillé tous nos jokers. Si nous voulons espérer faire un bon championnat, nous n’avons plus le droit à l’erreur. Sinon, nous devrons nous contenter du milieu de tableau. Ça suffit peut-être à certains. Pas à moi. »

Le technicien bas-rhinois le disait hier soir : pour virer sans trop de retard à la trêve, les Bleus vont une nouvelle fois devoir rattraper jeudi (20 h 30) à Amiens, lors du baisser de rideau de l’année 2014, les points qu’ils ont laissé échapper dans leur fief.

Alsace

avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 3332
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 70
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 15eme Journée:Strasbourg - Fréjus St Raphaêl

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum