Le château de Guirbaden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le château de Guirbaden

Message  Torchis le Dim 19 Jan - 19:03

Le château de Guirbaden est situé au-dessus du village de Mollkirch à 565 mètres d'altitude, dominant la vallée de la Magel. Sa construction intervient au XIe siècle par Hugues III d'Eguisheim afin de protéger l'abbaye d'Altorf, propriété familiale.

Le château est considéré comme le plus vaste d'Alsace. Il sera mis à mal à de nombreuses reprises, la première en l'an 1162 lorsque Frédéric de Barberousse attaque le château et le détruit sur fond de lutte entre les Eguisheim et les Hohenstaufen. La seconde en 1199, date à laquelle Philippe de Hohenstaufen détruit le château une nouvelle fois. Le Guirbaden sera reconstruit par Albert II de Dabo-Eguisheim au début du XIIIe siècle. Une vaste enceinte sera ajoutée au château pour accroître sa fonction défensive.

Vers 1218, Frédéric II de Hohenstaufen, fait ériger au pied de l'ancien château le nouveau Guirbaden, sorte de grande caserne, par son bailli Woelfelin afin de contrer les passages venant de Lorraine.

En 1226, le roi Henri de Germanie, fils de l'empereur Frédéric II, renonce aux droits de sa maison permettant ainsi à l'évêque de Strasbourg alors assuré de la succession des Dabo-Eguisheim de devenir maître des deux châteaux de Guirbaden. La place deviendra un important centre administratif épiscopal mais également résidence d'un bailli.



A la fin du XIVe siècle, le château revient aux seigneurs de Hohenstein. Jacques de Hohenstein fait alliance en 1475 avec Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, qui souhaite lui racheter ses droits sur le Guirbaden dans le but de contrôler la plaine d'Alsace, sans en référé au propriétaire, l'évêque de Strasbourg. Ce dernier enverra ses troupes assurer le contrôle de la place, empêchant le duc de Bourgogne de réaliser ses plans.

Le château sera alors confié aux Rathsamhausen puis détruit durant la guerre de Trente Ans.

En 1632, le château est occupé par les troupes suédoises puis démantelé en 1633 par les troupes épiscopales. Il sera définitivement rasé en 1657 par les troupes françaises.

Le château est classé monument historique depuis 1898.

Les vestiges du château sont intéressants. La superficie du château peu commune constitue un véritable terrain d'études reflétant l'évolution architecturale de la forteresse. Les murs sont constitués de pierres à bossages. Plusieurs portes sont encore visibles, notamment les portes extérieures dont on distingue encore les cannonières. Dans la cour se trouve un puits. Le logis seigneurial orné de fenêtres en plein cintre et de chapiteaux romano-byzantins est bien conservé. Le donjon et son arc de décharge sont impressionnants.

On notera la présence du bâtiment de la chapelle Saint-Valentin ainsi que le donjon carré surnommé "Hungerturm", tour de la famine.
avatar
Torchis
Admin

Messages : 250
Date d'inscription : 02/08/2009

http://elsassnews.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum