Le Château du Haut Barr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Château du Haut Barr

Message  Torchis le Mar 14 Jan - 21:11

Dominant Saverne, le Château du Haut Barr est une ruine de fière allure : En 1090, Otton de Hohenstaufen, évêque de Strasbourg fonde le château de Borre, future citadelle épiscopale. Il devient siège de l'avouerie de Saverne et résidence des ministériaux, les Borre. En 1171 il est agrandi par l'incorporation d'un promontoire jouxtant le donjon. En 1294 l'évêque Conrad de Lichtenberg rénove la chapelle. En 1356 il est ruiné par le tremblement de terre de Bâle. L'évêque Jean de Lichtenberg restaure Borre en 1360. Les Borre s'éteignent et ce sont les Wildsperg qui tiennent le burg pour l'évêque jusqu'en 1394. Ce dernier engage le château à Egenolphe de Lutzelbourg et Pierre Hase, archiprêtre. En 1415, sur ordre du Concile de Constance et du Grand Chapitre de la ville de Strasbourg contre l'évêque Guillaume de Diest, le comte d'Eberstein et Ulric de Hohenbourg occupent le château. Il sert de prison.

En 1525 les Rustauds l'assiègent en vain. Vaincus, les meneurs sont incarcérés dans Borre, puis exécutés dans la cour d'honneur le 6 février 1526. L'évêque Jean de Manderscheid-Blankenheim adapte le burg à l'artillerie en 1583. Il y créé une confrérie de buveurs, la Confrérie de la Corne... qui se taillera une solide réputation. En 1584 Strasbourg choisit le camp de la Réforme ; l'évêque vient résider dans Borre avec le Chapitre et le trésor de la cathédrale. Le château est encore renforcé avec l'appui du duc de Lorraine en 1588 et compte jusqu'à 40 pièces d'artillerie. C'est ce même duc qui va lui donner son nom actuel : le Haut Barr.



Lors de la Guerre de Trente ans, il est assiégé une première fois en 1634 par le Rhingrave Othon et ses Suédois. Mais placé sous la protection française du Marquis de La Force il reçoit une garnison française en même temps que Saverne. Les Impériaux délogent les Français en 1635 et en sont chassés à leur tour par les Français en juin 1636. Le Haut Barr est alors détruit sur ordre de Richelieu, et c'est une ruine que l'évêque de Strasbourg récupère en 1650. En 1744 pour parer à toute éventualité lors de la guerre de succession d'Autriche, le château et relevé de ses ruines, transformé en forteresse défensive avec casernement et intégré à la défense des Vosges, avec Lichtenberg et Petite Pierre.

La même année, en juillet les "Pandours", précédés d'une terrible réputation, s'emparent de Saverne et de son château dont les défenseurs avaient fui. Ils repassent le Rhin le 24 août 1744 et les troupes françaises réoccupent les lieux. Le château sombre peu à peu dans l'oubli, malgré la réfection de la chapelle en 1758 et l'installation d'un télégraphe optique. Il servira encore de refuge aux prêtres réfractaires avant d'être la cible des révolutionnaires.
avatar
Torchis
Admin

Messages : 250
Date d'inscription : 02/08/2009

http://elsassnews.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum