10eme journée Strasbourg - Monaco

Aller en bas

10eme journée Strasbourg - Monaco

Message  67120 le Ven 21 Sep - 12:59

Racing-AS Monaco le samedi 20 octobre à 20 heures


La Ligue de Football Professionnel a fixé la programmation de la 10e journée de Ligue 1 Conforama.
La rencontre entre le Racing et l’AS Monaco se déroulera le samedi 20 octobre à 20 heures au stade de la Meinau dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1 Conforama. Elle sera diffusée sur BeIN SPORTS.
SO
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4620
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10eme journée Strasbourg - Monaco

Message  67120 Hier à 6:11

Toujours en marche avant
Avec la quatrième attaque de L1, le Racing compte sur deux attaquants en feu depuis août. En plus de Lebo Mothiba et de Nuno Da Costa, son effectif recèle d’autres avants qui devraient rendre des services.
Ce n’était déjà pas vilain la saison passée. Au quart de la saison, le Racing avait marqué à neuf reprises, un but par match, ce qui lui permettait de rester au-dessus de la ligne de flottaison à pareille époque.

Mais les Strasbourgeois ont encore su hausser le curseur – avec 16 buts, ils disposent de la quatrième attaque la plus prolixe de l’élite – tout soignant leur défense. Et les voilà installés dans la première moitié du tableau.

Mothiba n’a pas tardé à faire son effet

Cette position sera remise en cause, pas plus tard que samedi, face à Monaco. Mais pour nourrir l’optimisme, on constatera que le Racing ne dépend pas uniquement de sa doublette Da Costa-Mothiba. La preuve.

➤  NUNO DA COSTA, 9 matches, 695 minutes de jeu, 4 buts, 2 passes, décisif toutes les 116 minutes de jeu.   – Le Cap-Verdien ne réserve pas une surprise totale aux observateurs en faisant preuve d’une redoutable efficacité en ce moment.

Mais l’attaquant a pris du volume, gonflé ses statistiques et surtout pris de l’avance dans sa saison. Il avait atteint le total de quatre buts début décembre, la saison passée (5 sur l’ensemble de sa saison en championnat). Quant à sa seconde passe décisive de l’exercice 2017-2018, elle était intervenue en février, au Parc des Princes.

Le petit ouragan Nuno met le bazar dans les défenses de Ligue 1 grâce à sa précision et son altruisme puisqu’il a offert deux buts à Mothiba sur ce premier quart de la saison.

➤  LEBO MOTHIBA , 6 matches, 341 minutes de jeu, 4 buts, 1 passe décisive, décisif toutes les 68 minutes de jeu. – Il est arrivé en dernier au sein de l’escouade offensive alsacienne, débauché de Lille en toute fin de mercato estival. Mais le Sud-Africain est également arrivé lancé avec un but dans sa besace inscrit sous le maillot du Losc.

L’international de 22 ans n’a pas tardé à faire son effet, arrachant l’égalisation à Montpellier, en jaillissant du banc, participant à la belle résistance du Racing à Marseille à la faveur d’un service pour Da Costa. Les deux complices rivalisent avec les meilleures doublettes du championnat – Neymar-Mbappé du PSG, Payet-Thauvin à l’OM, Pépé-Bamba de Lille – et la dernière sortie à Angers (doublé de Mothiba avec une passe décisive de da Costa) laisse espérer des lendemains prometteurs.

➤  KEVIN ZOHI , 8 matches, 254 minutes de jeu, 1 passe décisive, décisif toutes les 254 minutes de jeu. – La perspective apparaît d’autant plus crédible que le duo infernal ne tire pas toute la couverture à lui. Ainsi, confirmant quelques jolies dispositions affichées en National 3 avec la réserve, Kévin Zohi s’est taillé une place intéressante dans le groupe de Thierry Laurey.

Il a pour lui une forme de polyvalence, une capacité à évoluer sur un côté ainsi que sa vivacité. Acteur de la victoire à Bordeaux pour bien lancer la saison, le garçon de 21 ans a été décisif dès sa quatrième apparition en L 1 cette saison, à la faveur d’un bon centre pour Mothiba à Montpellier. Il aurait pu l’être une deuxième fois, face à Amiens mais c’est Adenon, un Picard qui a poussé le ballon dans le but de Gurtner alors que Da Costa était à l’affût.
Les malheurs d’Ajorque

➤ LUDOVIC AJORQUE , 4 matches, 195 minutes de jeu, 1 but, décisif toutes les 195 minutes de jeu. – Le grand attaquant joue de malchance depuis le coup d’envoi de la saison.

La préparation avait été plutôt prometteuse (deux buts en sept matches) mais le joueur de 24 ans a été touché à Bordeaux et à Montpellier et a dû se contenter de trois grosses heures de jeu en L 1. Cela ne l’a pas empêché de trouver l’ouverture, face à Nantes sur une passe de Thomasson mais au moment de se frotter à l’élite après quatre ans à mûrir dans les championnats d’en dessous, le Réunionnais ne saurait s’en contenter.

➤  IDRISS SAADI , 1 match, 10 minutes de temps de jeu. – Le joueur de 26 ans, arrivé à l’été 2017, doit partager le même état d’esprit.

Entre préparation estivale perturbée et pépins musculaires, Idriss Saadi a dû se contenter de trois “bancs” pour une entrée en jeu, à Marseille.

À cette occasion, l’ancien buteur de Courtrai a prouvé qu’il pouvait rendre des services, l’une de ses initiatives étant à l’origine de l’égalisation du Racing.
dna
avatar
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 4620
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 71
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum