Lebo Mothiba

Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Lebo Mothiba

Message  67120 le Jeu 30 Aoû - 6:38

Trois ou quatre ans pour Lebo Mothiba !
Lebo Mothiba  15b87010
Comme nous annoncions depuis ce mercredi matin, les dirigeants strasbourgeois avaient ciblés deux attaquants pour la saison en cours. LE premier n'était autre que Clinton Njie, joueur de l'Olympique de Marseille. Malheureusement, son arrivée n'aurait pu se faire que sous forme de prêt, pas forcément le plus intéressant pour le club bas-rhinois. Pour le plan B, il s'agissait d'un attaquant évoluant dans le nord de la France.

Il s'agissait de Lebo Mothiba, qui, sera bel et bien strasbourgeois pour les trois ou quatre prochaines saisons ! Lille était dans l'obligation de vendre pour équilibrer ses comptes et le club est en bon termes avec le Racing Club de Strasbourg. Lebo Mothiba doit passer sa visite médicale ce jeudi matin avant de parapher son contrat avec le club de la capitale alsacienne.

L'attaquant sud africain a déjà ouvert son compteur but cette saison en Ligue 1, lors de la première journée face à Rennes (victoire de Lille 3-1). La saison passée, Lebo Mothiba a fait trembler les filets adverses à cinq reprises en seulement quatorze rencontres. Tout juste âgé de 22 ans, Mothiba a un véritable potentiel, c'est un très bon pari réalisé par le Racing. Son transfert devrait avoisiner les quatre millions d'euros.
canalracing
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Jeu 30 Aoû - 15:45

Lille avalise la venue de Mothiba à Strasbourg

Lille (L1) et Strasbourg (L1) ont trouvé un accord pour le transfert de l’attaquant international sud-africain Lebo Mothiba (22 ans) vers le club alsacien, a indiqué ce jeudi une source proche du dossier.
Le joueur, qui est en Alsace depuis mercredi pour finaliser son arrivée et passer sa visite médicale, devrait s’engager pour trois saisons avec le RCSA, mais il n’est pas impossible qu’on le revoie avec le maillot des Dogues d’ici-là.
En effet, le Losc qui doit empocher quatre millions d’euros dans cette opération, a inclus dans le contrat une clause de rachat prioritaire qui court sur 24 mois et le club lillois percevra par ailleurs 50% du montant de son prochain transfert s’il est vendu par le Racing, selon cette source.
Ainsi, les dirigeants lillois se réservent la possibilité de faire revenir l’attaquant qui a fait l’unanimité dans le vestiaire nordiste et a surtout grandement contribué au maintien du club en Ligue 1 la saison dernière.
Mothiba, arrivé dans le Nord en 2014 en provenance de l’académie Diambars de Johannesbourg pour finir sa formation, s’est fait un nom ces 18 derniers mois.
Prêté en janvier 2017 à Valenciennes (L2), il avait inscrit 10 buts en championnat en un an avec le VAFC avant de revenir à la fin du dernier mercato d’hiver au Losc, qui était interdit de recrutement par la DNCG et ne pouvait que rapatrier des joueurs prêtés pour se renforcer.
Le souriant attaquant, qui a disputé les JO-2016 avec les Espoirs sud-africains et vient d’être appelé avec les Bafana Bafana pour les matchs internationaux de septembre, a marqué cinq buts en 14 rencontres de L1 avec les Dogues et a notamment réussi un doublé face à Dijon (2-1) qui a offert le maintien au Losc lors de la 37e journée.
Cette saison, il a inscrit un but en trois rencontres avec Lille, qui pointe à une prometteuse troisième place avant la 4e journée.
dna
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Jeu 30 Aoû - 16:38

Lebo Mothiba à Strasbourg 
L'attaquant sud-africain de Lille va s'engager pour trois ans avec Strasbourg.
Comme nous vous l'annoncions mercredi, l'international sud-africain Lebo Mothiba (22 ans, 2 sélections, 2 buts) sera bien l'attaquant que cherchait activement le RC Strasbourg. Afin de s'attacher ses services pour trois saisons, le club alsacien doit verser 4 M€ à Lille, sachant que le club nordiste dispose d'une clause de rachat prioritaire (8 M€) sur les deux prochaines années. Et s'il est vendu par le Racing à un autre club, le LOSC percevra 50% du montant du transfert.
equipe
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Jeu 30 Aoû - 20:04

 Clause de rachat fixée à 8 millions d'euros !
Comme annoncé depuis ce début d'après-midi, Lebo Mothiba va parapher un contrat de trois années en faveur du Racing Club de Strasbourg. Le club lillois est parvenu à inclure deux clauses dans son transfert. Le club du Nord de la France doit percevoir 50% du montant du transfert sur sa future vente. Autre clause, le LOSC a une priorité de rachat courant sur les 24 prochains mois. La clause de rachat a été fixée a 8 millions d'euros.
canalracing
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Jeu 30 Aoû - 20:25

Lebo Mothiba : 5 ans au Racing
Lebo Mothiba  Mothib10
L’attaquant international sud-africain Lebo Mothiba (22 ans, 1,82 m, 78 kg) s’est engagé ce jeudi pour 5 ans en faveur du Racing Club de Strasbourg Alsace.

Né le 28 janvier 1996 à Johannesburg, dernier d’une fratrie de trois enfants, il commence le football très jeune, poussé par son père, un électricien qui a créé un club de football dans son quartier. Lebo va ensuite faire un tour à Pretoria, chez les Mamelody Sundows, l’un des plus grands clubs du pays avant de revenir plus près de chez lui, à Kemtpon Park, dans la banlieue nord-est de Johannesburg.

Très vite repéré, le jeune talent, qui évolue alors au poste de défenseur central, intègre la célèbre académie Diambars. Lebo a 14 ans. Au crépuscule de sa préformation, quatre années plus tard, il est repéré par les recruteurs lillois. L’essai, en mars 2014, est concluant. Six mois plus loin, il débarque dans le Nord de la France. Il fourbit ses armes en U19 et en équipe réserve et se met rapidement en lumière. Au point d’intégrer l’équipe Espoirs d’Afrique du Sud. Il réalise un rêve, participer aux JO de Rio en 2016 où il accrochera le Brésil (0-0) d’un certain Neymar.

En janvier 2017, Lebo est prêté à Valenciennes (11 buts), avant de revenir au LOSC et de débuter en Ligue 1 le 11 février 2018 (Nantes-Lille), une « première » couronnée par un but. Surnommé « Lebotelli », en référence à Mario Balotelli, son attaquant préféré, il signe 5 buts en 14 matches dont un doublé qui fera chavirer le Stade Pierre-Mauroy. Ses deux buts contre Dijon (2-1) lors de l’avant-dernière journée de championnat, assurent en effet le maintien du LOSC en Ligue 1.

Un tel talent naissant ne pouvait laisser indifférent les sélectionneurs sud-africains. En septembre 2017, il est appelé pour la première fois chez les « Bafana Bafana » dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2018, mais il n’entre pas en jeu. Il connait finalement sa première sélection le 21 mars 2018. Il est titulaire face à l’Angola et inscrit le but de l’égalisation (1-1).
Le nouvel attaquant du Racing veut désormais continuer à grandir dans sa nouvelle maison alsacienne. Et sa recette est simple : « Travailler dur à l’entraînement et toujours donner mon maximum. La vie est belle, j’ai la chance d’être footballeur donc je dois profiter de chaque instant. Je suis très heureux de signer au Racing, je vais tout donner pour le club, travailler chaque jour plus dur et essayer de marquer beaucoup de buts pour rendre les gens heureux » !
SO
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Sam 1 Sep - 6:32

Mothiba, humble et ambitieux
Le nouvel attaquant sud-africain du Racing Lebo Mothiba (22 ans) débarque à Strasbourg pour continuer à apprendre et poursuivre sa progression.
 Lebo Mothiba , c’est sans doute l’attaquant international cap-verdien Nuno Da Costa, son ex-partenaire de jeu à Valenciennes, qui en parle le mieux : «Lebo est très généreux sur un terrain, très costaud. Il prend beaucoup de risques, se bat pour l’équipe. C’est une bonne recrue. J’ai passé six mois avec lui à Valenciennes. Nous étions souvent l’un chez l’autre. Je l’apprécie beaucoup. J’ai été surpris et forcément content de le voir ici.»
Surpris de quitter Lille

Hier après-midi, moins de 24 heures après son transfert de Lille à Strasbourg pour 4 millions, Lebo Mothiba (22 ans, 1,82m, 78 kg), s’est présenté à la presse fidèle à la réputation qui le précède et l’image qu’il véhicule: celles d’un garçon «toujours souriant» et «très content d’arriver à Strasbourg, une grande ville et un club avec une grande histoire».

L’avant-centre international sud-africain a été accueilli en Alsace par un vrai temps du Nord, ce qui l’a plutôt fait marrer: «La pluie, je connais!» Mais il va sans dire qu’il espère passer à travers les gouttes et, surtout, les défenses adverses pour le bien de son nouveau port d’attache.

Son départ précipité du LOSC, où il était arrivé en 2014 à 18 ans, n’a pourtant pas été simple à digérer. «J’ai été averti à la dernière minute de l’intérêt de Strasbourg et pour moi, ç’a été un peu difficile parce que j’étais à Lille depuis tout jeune. Mais c’est le foot. J’ai été surpris de quitter le LOSC. Tout le monde l’a été, mes coéquipiers aussi.»
Le clin d’œil de Laureyaux dirigeants

Thierry Laurey, son nouveau coach qui le suivait «depuis un moment» et avait validé son profil, n’a pas été le dernier à l’être. «Il n’y avait aucune raison, a priori, pour que Lille le laisse partir. Si les dirigeants lillois l’ont fait, c’est qu’ils étaient contraints et forcés. On a su saisir cette opportunité. On est très contents d’avoir trouvé un joueur qui correspond à l’esprit qu’on recherchait. C’est un investissement important de la part des dirigeants. Je les en remercie. J’aime bien chercher un jeune joueur en qui on peut voir un potentiel.»

Le gamin de Johannesburg, qui a débuté le foot dans le club de quartier créé par son père, s’est révélé lors de son prêt à Valenciennes de janvier 2017 à janvier 2018 (10 buts en 29 rencontres de L2). Il a surtout confirmé lors de son retour à Lille l’hiver dernier (6 buts en 17 matches de L1, le dernier cette saison contre Rennes lors de la 1re  journée).
«Je vais tout donnerpour le club»

Ce grand admirateur d’Abel Katlego Mphela, le seul autre pro sud-africain à avoir porté le maillot du Racing au milieu des années 2000, se verrait bien marcher sur ses traces. «En Afrique du Sud, tout le monde connaît Katlego Mphela. Quand j’étais petit, c’était mon modèle. Un grand attaquant, fort, puissant, qui marquait beaucoup (23 buts en 53 sélections). C’est aussi mon rêve de jouer et marquer beaucoup avec les Bafana Bafana.»

Ce rêve s’applique aussi à un Racing au sein duquel il espère vite prendre ses marques. «Pour l’instant, je ne connais que Nuno. Nous étions proches à Valenciennes. Il est gentil, marrant. Ça me fait plaisir de le retrouver. Je viens ici pour travailler, apprendre et progresser. Je vais tout donner pour le club et pour rendre les supporters heureux.»

À titre personnel, lui qui se définit comme «un attaquant d’axe, capable de jouer seul ou à deux devant», n’avance aucun objectif chiffré. «Je veux juste tout donner à l’entraînement et en match quand le coach me donnera ma chance, que ce soit comme titulaire ou remplaçant. Si tu donnes tout, les buts arrivent toujours. Je suis prêt pour disputer mon premier match avec Strasbourg. Si ce n’est pas ce samedi, ce sera peut-être après la trêve internationale.»
dna
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Mar 11 Sep - 17:02

Lebo Mothiba, qui es-tu ?


L'attaquant international sud-africain Lebo Mothiba a paraphé un bail de cinq saisons avec le Racing Club de Strasbourg soit jusqu'au 30 juin 2023. Découverte d'un joueur que les supporters lillois regrettent déjà amèrement...
Natif de Johannesbourg, le 28 janvier 1996, Lebo Mothiba joue au football dès son plus jeune âge comme beaucoup de copains de son entourage. Initialement défenseur, son entraîneur décide de le faire évoluer en attaque. Ce choix est prolifique : il marque 36 buts en 16 matchs pour sa première saison. Toutefois, en 2013, une grave blessure l'éloigne des terrains durant 10 mois. En mars 2014, il effectue un essai avec le LOSC qu'il rejoint en septembre 2014 pour évoluer, dans un premier temps, avec l'équipe réserve.
En 2016, Lebo Mothiba signe son premier contrat professionnel pour trois ans au sein du club nordiste. Malgré des débuts avec l'équipe première le 7 janvier 2017, il est prêté en Ligue 2 au Valenciennes FC et retourne à Lille à la fin de celui-ci. Le 16 juin 2017, le LOSC le prête une nouvelle fois au club du Hainaut n'entrant pas dans les plans de l'entraîneur de l'époque, Marcelo Bielsa.
Pourtant, en fin de saison dernière, il est le grand héros du maintien lillois grâce à son doublé contre Dijon (2-1) alors que sa présence au stade Pierre Mauroy demeure du miracle. Lebo Mothiba a connu coup de pouce du destin incroyable ! En effet, le 31 janvier 2018, après six mois passés en prêt à Valenciennes, l'auteur de 8 buts en 20 matches de championnat, revient au LOSC prématurément. L’interdiction de recrutement prononcé mi-décembre par la Direction Nationale de Contrôle de Gestion (DNCG) à l’encontre du LOSC l'oblige à rapatrier les joueurs prêtés en début de saison. Lebo Mothiba sera cependant le seul joueur à retourner au club lillois mais pas à n'importe quel "prix" ! En effet, le montant à débourser par le LOSC pour rompre le contrat de prêt auprès du Valenciennes FC s'élève à un million d’euros. Situation cocasse pour le joueur qui appartenait toujours au LOSC...
En retournant au club lillois, Lebo Mothiba y prolonge son contrat jusqu'en juin 2021. Il aura l'opportunité de découvrir la Ligue 1 et s'y illustre dès le 11 février 2018, sur la pelouse des Canaris Nantais, en inscrivant un but de la tête sur un corner. Le 12 mai 2018, il endosse le costume du sauveur du peuple lillois en assurant le maintien de son équipe en Ligue 1 par un magnifique doublé face à Dijon dans l'euphorie du Stade Pierre-Mauroy. « On est tous des héros », assurait-il à l'époque, humblement, dans la Voix du Nord.
Attaquant de pointe puissant et généreux, Lebo Mothiba saura faire vibrer le Stade de la Meinau ! Nul doute que les supporters strasbourgeois auront envie de découvrir la recrue qui a clôturé le mercato estival 2018...

canalracing
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Lun 17 Sep - 13:04

Le luminothérapeute
Pour sa deuxième apparition sous le maillot du Racing, Lebo Mothiba a apporté un point au Racing et beaucoup de fraîcheur au groupe. L’attaquant sud-africain commence déjà à scintiller.
 C’est un rayon de soleil qui est venu éclairer la nuit héraultaise. Dans la dernière des trois minutes d’arrêt de jeu, il a échappé au marquage du vieux lion Hilton et s’est élevé comme une gazelle dans le ciel de la Mosson pour placer une tête imparable, sur un centre de Kevin Zohi.

Il ne s’agissait certes que du but égalisateur, mais à voir la manière dont Lebo Mothiba a été fêté par ses coéquipiers, il est évident que le point arraché au bout de l’ennui avait une valeur bien plus précieuse.
« Trop, trop content »

« C’est un grand plaisir pour nous, de prendre un point ici à Montpellier, dans un match très compliqué, savoure le Sud-Africain âgé de 22 ans dans un français intelligible. Ça fait du bien pour la tête, on va rentrer soulagé à la maison. »

Lancé au relais de Ludovic Ajorque, sorti après avoir pris une béquille à la cuisse (54e ), Mothiba a d’abord paru à la peine sur le front offensif. Aspiré par la défense montpelliéraine, celui qui a été acheté pour quatre millions d’euros à Lille aux dernières heures du mercato ne semblait pas plus enclin à inverser la vapeur que deux semaines plus tôt, pour sa première apparition face à Nantes (2-3).

Ses combinaisons avec Nuno Da Costa, compagnon de jeu durant six mois à Valenciennes (Ligue 2) voilà deux ans, n’étaient pas de nature à affoler l’arrière-garde du MHSC. Mais le garçon s’est entêté pour inscrire son deuxième but de la saison, le premier remontant à la première journée, contre Rennes, avec le maillot lillois sur le dos (3-1).

Dans les couloirs de la Mosson, là même où il avait fallu écouter les geigneries ampoulées de Jean-Marc Furlan un soir de non-remontée en Ligue 1 au printemps 2009, la fraîcheur et la spontanéité du natif de Johannesburg font plaisir à voir. Mothiba est ainsi « trop, trop content d’avoir marqué pour le Racing ».

Et d’enchaîner, avec les yeux qui pétillent : « C’est important pour la confiance. Merci à l’équipe, merci à tout le monde. Je veux continuer à marquer. Il y a encore beaucoup de progrès à faire, on va apprendre de nos erreurs. Mais ça fait trop, trop plaisir d’être là. »
Déjà mieux que Mphela

En deux bouts de match, Mothiba a déjà fait mieux que son énigmatique compatriote Abel Katlego Mphela, arrivé trop jeune à la Meinau et passé comme une comète au milieu des années 2000, sans y inscrire le moindre but en 14 apparitions. Reste maintenant à prendre la place laissée vacante par Stéphane Bahoken, le néo-Angevin auteur de sept réalisations l’an dernier avec le Racing. L’international Bafana Bafana en a-t-il l’étoffe ?

« Lebo (Mothiba) ouvre déjà son compteur pour son deuxième bout de match, apprécie son coach, Thierry Laurey. C’est bien et c’est très important pour un buteur. Il y a quinze jours, Ludo (Ajorque) et Nuno (Da Costa) avaient marqué. Idriss (Saadi) va bientôt revenir. Un attaquant est bien dans sa tête quand il marque. Et moi, tant que ce sont mes attaquants qui marquent, ça me va. »

Lebo Mothiba a surtout évité aux siens une contrariante troisième défaite de rang. Dans son sourire enfantin scintillent les bienfaits de la luminothérapie.
dna
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Jeu 4 Oct - 6:33

Lebo, le bon tempo
Lebo Mothiba s’est rapidement intégré dans l’effectif strasbourgeois. L’attaquant Sud-Africain âgé de 22 ans dresse un bilan positif des huit premiers matches du Racing et espère enchaîner à Angers, avant la trêve internationale.
Lebo Mothiba est arrivé en Alsace juste avant la clôture du mercato, fin août. Mais le dernier arrivé au sein de l’effectif strasbourgeois n’est pas le moins bien intégré. Au contraire. En cinq rencontres de Ligue 1 avec le Racing, le natif de Johannesbourg, formé au LOSC, a déjà marqué deux buts et délivré une passe décisive.

« Il y a de la place pour tout le monde »


« Pour moi, pour l’instant, tout se passe bien, lâche d’emblée le très souriant attaquant. J’ai été très bien accueilli par le staff et les joueurs. Je me sens en famille, comme à la maison ici ».

Une “maison” nommée Meinau, que le joueur de 22 ans a fait trembler samedi soir, en inscrivant le but du break face à Dijon, sur un service de son “pote” Nuno Da Costa. « À Montpellier, j’ai marqué un but important (il a égalisé dans les arrêts de jeu pour offrir un point aux siens, ndlr). Mais mettre un but à la Meinau, c’était mieux, raconte l’avant-centre. Partager cela avec nos supporters, c’était un grand moment de joie pour moi ».

Une joie qu’il a aussi longuement partagée avec Nuno Da Costa, son ancien coéquipier à Valenciennes, qui lui a offert sur un plateau cette deuxième réalisation personnelle sous les couleurs du Racing (*) .

« Avec Nuno, on a une bonne connexion, on se parle beaucoup sur le terrain. Ce ne sont pas forcément des automatismes qu’on avait à Valenciennes, parce qu’on a peu joué ensemble. Il était blessé, ensuite j’étais blessé et je ne suis pas resté longtemps là-bas, raconte Lebo Mothiba. Mais c’est vrai que ça se passe bien entre nous. À Marseille, c’est moi qui lui donne la passe (sur le 2e  but, ndlr) et là, c’est lui qui me donne une balle de but ».

Mais si le Racing est actuellement dans le top-3 des attaques de Ligue 1, avec 13 buts inscrits – à égalité avec Lille et Lyon, derrière le PSG et Marseille –, Lebo Mothiba l’explique surtout par la variété des forces offensives au sein de l’effectif alsacien. « On a tous des profils différents, expose-t-il. Suivant les matches, on peut changer. Ludo (Ajorque), par exemple, il sait parfaitement garder le ballon. Moi, s’il faut quelqu’un pour défendre et courir, je suis là… Il y a de la place pour tout le monde ».

Qu’il soit titulaire ou non, Lebo Mothiba est content d’être venu en Alsace et porte un regard positif sur le début de saison des Strasbourgeois. « Pour l’instant, on fait un bon travail, rapporte l’attaquant. Tout le monde se bat, jusqu’au bout. Dans cette équipe, les joueurs sont des combattants, on est solidaire et le coach nous pousse à fond. J’aime ça ».

Et l’attaquant sud-africain espère que ses troupes vont poursuivre sur leur lancée samedi, sur le terrain d’Angers. Mais Lebo Mothiba se méfie de cette équipe angevine pas simple à bouger. « C’est une équipe qui me fait penser à celle d’Amiens, analyse l’avant-centre. Derrière, ils sont très organisés, avec une grosse défense. C’est une équipe très compacte ».

Mais l’attaquant espère tout de même ramener quelque chose de cette escapade dans le Maine-et-Loire. « On a fait un bon match face à Amiens, un bon match aussi à Marseille malgré la défaite. Et face à Dijon, c’était positif aussi, souligne-t-il. Mais maintenant, on doit se focaliser sur Angers. Si on gagne là-bas, on pourra partir en sélection l’esprit tranquille, après avoir fait le boulot ».

Car pour Lebo Mothiba, la trêve internationale sera studieuse. L’attaquant fait en effet partie des 24 “Bafana Bafana” qui affronteront les Seychelles (match aller-retour, les 13 et 16 octobre) dans le cadre des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2019).

Une sélection que le buteur ne raterait sous aucun prétexte. « Rentrer à la maison et représenter son pays, c’est génial. À chaque fois que je peux jouer en sélection, cela me rend très heureux », souligne-t-il.

Heureux, c’est d’ailleurs bien le mot qui caractérise Lebo Mothiba. « Je fais ce qui me plaît. Dieu m’a donné l’opportunité de faire ce métier et je suis très heureux de mon destin. Je pense souvent à mes amis africains qui n’ont pas eu cette chance, lâche-t-il en guise de conclusion. Voilà pourquoi je garde toujours le sourire ».

(*) Lebo Mothiba a pour l’instant inscrit trois buts en Ligue 1 cette saison, le premier sous les couleurs de Lille, lors de la première journée, face à Rennes (3-1)
dna
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Sam 3 Nov - 12:58

« Ce serait bien »
Le buteur sud-africain du Racing Lebo Mothiba n’ignore pas qu’un cinquième succès d’affilée à la Meinau pourrait installer durablement son club en haut de tableau. Mais il ne vend pas la peau de l’ours toulousain.
Alors qu’il avait inscrit cinq buts et délivré une passe décisive lors de ses six matches précédents, Lebo Mothiba n’a pas directement influé sur le résultat, samedi dernier à Guingamp (1-1). Il a ensuite fait banquette mercredi en Coupe de la Ligue contre son ancien club, Lille (2-0).

« Ici, l’ambiance est magnifique »


Mais l’attaquant international sud-africain n’en garde pas moins sa déjà légendaire “banane”. Depuis son arrivée au Racing fin août, tout se passe bien pour lui et il espère poursuivre sur sa lancée, ce soir contre Toulouse.

– Ce match est l’occasion pour vous de distancer un peu plus le “Téfécé”…


– Oui, c’est un match important, mais tous le sont en Ligue 1. Toulouse est en difficulté, mais je pense qu’ils vont tout donner ici. On va bien se préparer. Pour l’instant, tout va bien. On réalise de bons matches et on gagne. À Guingamp, ç’a été difficile, mais on a pris un point à l’extérieur. C’est positif. On a besoin de continuer comme ça et on travaille dur à l’entraînement pour ça.

– Une victoire vous permettrait peut-être de vous installer durablement dans le haut du tableau…


– C’est pour ça que ce serait bien de gagner, mais ça va être difficile.

– Êtes-vous surpris, alors que vous n’êtes arrivé qu’en toute fin de mercato estival, que ça se passe aussi bien pour vous ?


– J’écoute beaucoup le coach. J’ai de bonnes relations avec les joueurs. Ça se passe bien, oui. Je marque des buts et j’entends continuer.

– Est-ce lié au fait que vous êtes facile à vivre ?

– (il sourit) Je suis simple, pas trop compliqué. Dès le premier jour, tout le monde m’a bien accueilli et a été gentil avec moi dans le vestiaire. Sur le terrain, c’est pareil. Mes coéquipiers et le coach me poussent. J’ai aussi retrouvé Nuno Da Costa avec qui j’ai joué à Valenciennes. J’écoute le coach, je suis ses instructions. Je donne tout sur le terrain.

– Et vous allez droit au but ?


– Oui, je suis attaquant. Quand j’en ai l’opportunité, je marque.

– Ce samedi, la Meinau sera à nouveau pleine. Est-ce si important pour l’équipe ?


– Oh, ici, pour moi, c’est tout le temps plein ! Même en Coupe de la Ligue, les supporters étaient derrière nous. Ils nous donnent de la confiance. L’ambiance est magnifique. Je les remercie.

– Votre objectif, c’est évidemment d’étirer votre série de victoires à domicile le plus longtemps possible…


– Oui. Mais encore une fois, les matches de L1 sont difficiles et personne ne peut dire qu’on va tout gagner ici. Toulouse peine un peu, mais possède de bons joueurs. Les Toulousains seront concentrés et vont eux aussi tout donner demain (aujourd’hui) , car ils ont besoin de victoire.

– Mardi, vous n’avez pas participé à la première confrontation avec votre ancien club, Lille. Attendez-vous avec impatience la deuxième, vendredi prochain en championnat ?

– Pour l’instant, je suis concentré sur Toulouse. Une fois ce match passé, on pourra commencer à préparer Lille. Et je sais déjà que beaucoup de choses vont circuler dans ma tête…
dna
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Mer 9 Jan - 16:15

Mothiba suivi par le Werder Brême
L'excellent début de saison de Lebo Mothiba ne laisse pas insensible. L'attaquant du RC Strasbourg est suivi par plusieurs clubs européens dont le Werder Brême.
Lebo Mothiba est une des révélations de la phase aller de la Ligue 1. L'attaquant du RC Strasbourg a été impliqué sur dix buts en 19 matchs. Des statistiques qui lui ont permis de séduire rapidement les supporters alsaciens après son arrivée en provenance de Lille. Le joueur qui a terminé sa formation dans le Nord de la France est arrivé au Racing à la toute fin du dernier mercato estival. Et malgré son transfert tardif, il s'est imposé comme un des leaders du collectif de Thierry Laurey. Son adaptation à la capitale alsacienne est une réussite. Cela se ressent sur son jeu en club, mais également en équipe nationale. Avec les Bafana-Bafana, le joueur de 22 ans a marqué quatre buts en six sélections. Des statistiques qui lui ont permis d'être le premier joueur de l'histoire a marqué lors de ses trois premières apparitions avec son pays. De quoi se faire repérer par les observateurs, mais aussi par les recruteurs. Moins de six mois après son achat pour 4 millions d'euros, le Sud-Africain a déjà été supervisé par des écuries étrangères.
Un recruteur du Werder Brême à la Meinau pour Mothiba
Le Werder Brême ne cache pas son intérêt. Actuellement en stage en Afrique du Sud, le 10eme de Bundesliga a répondu aux sollicitations de la presse. Lors d'une interview avec le site soccerladuma, Frank Baumann , le directeur sportif a avoué suivre Lebo Mothiba de près. Il a notamment déclaré avoir fait le déplacement à la Meinau pour l'observer. "Il joue très bien actuellement et il marque beaucoup. C'est un joueur intéressant pour de nombreux clubs" a-t-il analysé. De là à faire une offre durant le mercato hivernal ? Non. L'ancien joueur allemand est conscient qu'il est trop tôt pour espérer arracher ce joueur talentueux au Racing. "Pour le moment, il est trop cher. Il a un contrat longue durée. (jusqu'en 2023, ndlr)" Une situation d'autant plus vraie que Lille possède un pourcentage à la revente. Mais l'aspect financier risque bientôt de ne pas être le seul obstacle à l'achat du natif de Johannesburg. La concurrence s'annonce rude, s'il continue sur sa lancée. Et Frank Baumann en est conscient. Il sait qu'il n'est pas le seul intéressé.
orange sports
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  67120 le Ven 24 Mai - 13:12

Lebo Mothiba au Racing : « Se concentrer une dernière fois »

– Quel est votre objectif pour ce déplacement à Nantes ?

– Évidemment, on veut gagner. C’est le dernier match de la saison, tout le monde attend une victoire. Prendre les trois points serait vraiment un bon résultat.

– Qu’est ce qui manque à l’équipe ces derniers temps pour pouvoir s’imposer ?

– La saison était longue. On a tout donné cette année, on s’est beaucoup battu, notamment pour gagner la coupe de la Ligue et tout le monde au club est un peu fatigué. Mais on va essayer de se concentrer une dernière fois pour partir en vacances avec trois points de plus.

– Que pensez-vous de cette équipe nantaise ?

– Nantes a fait d’excellentes performances ces derniers temps et c’est une belle équipe. Ce ne sera pas simple. Les Nantais sont en confiance, mais comme c’est le dernier match, on espère qu’ils seront déjà en vacances (rire).

– À titre personnel, cela fait longtemps que vous n’avez pas marqué…

– Bien entendu ça fait longtemps, mais c’est normal pour les attaquants. Parfois tu marques, parfois tu ne marques pas. Il faut juste continuer à travailler dur et les buts arriveront. Ça ne me stresse pas.

– Quel bilan tirez-vous de cette saison ?

– J’ai beaucoup aimé cette saison. Je suis très heureux d’être venu ici. J’ai pris la bonne décision en venant à Strasbourg

– Vous allez partir à la CAN avec l’Afrique du Sud. Avec quels objectifs ?

– Je ne vais pas avoir beaucoup de vacances, parce que je pars avec la sélection pour préparer la CAN. Je vais juste passer voir ma famille deux ou trois jours avant de rejoindre l’équipe nationale.
Mais je suis prêt et impatient d’y être. On a un très bon groupe, une belle équipe et je pense qu’on va surprendre les gens. Mais il va falloir qu’on travaille le physique (sourire)  : les joueurs Sud-Africains sont très bons techniquement, ils ont beaucoup de talent, mais on va souffrir physiquement. Il faut vraiment travailler là-dessus.

– On imagine que c’est une fierté pour vous de jouer pour les “Bafana Bafana”…

– C’est quelque chose de spécial pour un joueur de représenter son pays. On aura tout le peuple derrière nous et il faudra vraiment donner le meilleur pour rendre les gens heureux.
dna
67120
67120
d'r Kàpallmaischter
d'r Kàpallmaischter

Messages : 5404
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 72
Localisation : la région de Molsheim

Revenir en haut Aller en bas

Lebo Mothiba  Empty Re: Lebo Mothiba

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum